Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Police partout ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 13 Avr - 22:27

Citation :
Plus petit qu'un paquet de cigarettes, l'appareil peut être dissimulé à peu près n'importe où sur une moto, dans une voiture, un bateau ou même un sac. Contrairement à la grande majorité des appareils GPS, il n'est pas nécessaire qu'il «voie le ciel» pour donner une position.

Selon Patrick Rousseau, président de Blackline GPS, qui a conçu le GPS Snitch, cela s'explique par une sensibilité accrue aux ondes radio émises par les satellites GPS.

«Nous avons développé le produit pendant deux ans et nous avons travaillé presque tout ce temps à nous assurer que rien ne venait diminuer l'efficacité des antennes», explique-t-il.

Dissimulé dans le coffre à gants, le coffre arrière ou même sous une voiture, l'appareil peut être repéré via Internet. Après s'être branché sur le site de l'entreprise et avoir envoyé une requête de localisation, l'utilisateur voit apparaître sa position sur une carte en quelques secondes.

Détecteur de mouvement

Muni en plus d'un détecteur de mouvement qui peut alerter le propriétaire par courriel ou message texte dès que quelqu'un s'approche de la voiture, le GPS Snitch est vendu d'abord et avant tout comme un système de protection contre le vol.

Mais, admet M. Rousseau, environ 25 % des acheteurs s'en servent d'abord et avant tout pour espionner un ami, un conjoint ou un partenaire d'affaires.

Par rapport à un système de repérage traditionnel comme Boomerang, le GPS Snitch offre quelques avantages, selon M. Rousseau : l'utilisateur peut lui-même repérer sa voiture, il peut l'utiliser sur plusieurs véhicules, il n'y a pas de contrat, etc. «C'est un système d'alarme que l'on peut utiliser tous les jours», résume-t-il.

T'es rendu où ?

Sur le site de l'entreprise, les utilisateurs peuvent choisir de donner la permission à des amis pour les repérer. «L'appel numéro 1 sur les cellulaires, c'est : Où est-ce que t'es rendu ? Avec ça, pas besoin de le demander.»

Il y a certes des inconvénients à se rendre ainsi disponible pour ses amis ou son conjoint, reconnaît M. Rousseau, «mais très rapidement, les avantages prennent le dessus sur les inconvénients».

«C'est rendu que je n'appelle même plus ma blonde quand je vais prendre une bière avec des amis après le bureau, va-t-il jusqu'à lancer à la blague. Elle n'a qu'à me repérer pour voir que je suis au bar.»

L'appareil lui-même est vendu 400 $. Les forfaits mensuels, pour avoir accès aux réseaux cellulaires, débutent à 9,99 $ par mois. Un repérage coûte entre 5 ¢ et 10 ¢, selon le forfait.

jfcodere@journalmtl.com

Source: http://www2.canoe.com/techno/nouvelles/archives/2007/04/20070405-094900.html
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Lun 21 Mai - 3:44

Ca se passe comme ça à Grenoble
http://www.youtube.com/watch?v=ROvYcqv-fLI

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Lun 28 Mai - 11:14

Paroles de flics
http://www.dailymotion.com/tichthay/video/x22t0f_paroles-de-flics

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mar 10 Juil - 17:39

Nancy



Le Canard Enchaîné

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 16 Nov - 17:44

Taser, une arme pas si innocente que ça
http://www.dailymotion.com/video/x3hn8w_police-canada-crime-en-direct-au-ta

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
nikros



Nombre de messages : 1975
Localisation : Dans mon trou (d'bite)
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Sam 15 Déc - 15:42

Vous reprendrez bien un peu de flicage ?

Citation :
Bientôt des mouchards de police sur les ordinateurs

La police
est en passe d’obtenir le droit de placer sur les machines des
particuliers et des entreprises des clés de connexion, souvent
semblables à des clés USB, pour espionner des suspects dans le cadre
d’enquêtes sur la délinquance organisée.

Elle pourra même
installer à distance des logiciels pirates, sortes de chevaux de Troie,
qui la renseigneront en temps réel sur tout ce qui entre et sort d’un
PC ou d’un Mac. Cette autorisation spéciale devrait figurer noir sur
blanc dans la future loi d’orientation et de programmation pour la
sécurité intérieure (Lopsi 2) que Michèle Alliot-Marie présentera en
Conseil des ministres au début de l’année prochaine.

Source : http://www.lefigaro.fr/actualites/2007/12/15/01001-20071215ARTFIG00124-bientot-des-mouchards-de-police-sur-les-ordinateurs-.php
Revenir en haut Aller en bas
http://troudbitindustry.propagande.org/
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 8 Fév - 12:54

Vichy en live:

Reçu via l'AG-Interpro-Nancy-Luttes, transité par la MRAP Nancy:

Citation :
Quelqu'un aurait-il connaissance de faits semblables en Lorraine?

Il est rare de publier un article de la Nouvelle République sur les pages d'Indymedia. Mais l'information dépasse l'entendement. La Gendarmerie, en Indre et Loire (peut être dans d'autres départements ?), effectue dans une école (est-ce la seule ?) des enquêtes ethniques sur les élèves qu'elle
accueille. Même la NR, qui n'est pas un quotidien régional critique,
s'étonne de ces pratiques , dont on ne sait pas par qui elles sont
ordonnées, et fait la comparaison avec les méthodes de Vichy. Il est
dommage que l'article ne dise pas de quelle école il s'agit et quelle
brigade de gendarmerie est impliquée. Espérons que les syndicats
d'enseignants, les organisations de parents d'élèves, RESF... se
saisissent de cette affaire afin d'obtenir tous les éclaircissements,
l'arrêt et la condamnation de ces pratiques. JC de Tours*

/Enquête de
gendarmerie à l'école : de la discipline au ' profil ethnique '/*De
passage à l'école un jour de grève, des gendarmes en profitent pour
'mettre à jour une enquête ' très contestable? que personne n'aurait
demandée. A qui sont donc destinés leurs rapports Profil des élèves : le
profil ethnique de l'école n'a pas encore été établi mais cinq élèves sont
arrivés totalement analphabètes (non francophones purs), deux Marocains,
deux Turcs allemands et un Turc. La majorité des élèves est
d'origineturque et asiatique. Viennent ensuite les Marocains et les
Algériens. Ils sont âgés de 5 ans et demi à 12 ans. Ceci n'est pas un
document historique tiré des archives de Vichy. C'est un des morceaux
choisis relevé dans un questionnaire d'enquête rempli par des gendarmes,
après visite dans une école du département. Outre cette rubrique intitulée
« profil des élèves », le rapport dresse aussi la liste nominative du
personnel employé, dunombre d'élèves par classes, évalue la discipline
dans l'école, ses « problèmes particuliers » et les relations envisagées
avec la gendarmerie !Selon le document, la première visite dans l'école
date de décembre 2006.' Mettre à jour une enquête sur la prévention de la
délinquance des mineurs'

Le 24 janvier dernier, jour de grève dans
l'Éducation nationale, les gendarmes, en passant, ont demandé à refaire le
point pour assurer le suivi de l'enquête. « La gendarmerie a d'abord
téléphoné pour connaître le nombre des grévistes. Comme on n'a pas
répondu, deux gendarmes sont venus dans l'école une demi-heure plus tard,
sous prétexte de nous remettre le ' kit-piéton ' de la sécurité routière.
Et pendant qu'ilsétaient là, ils ont demandé de mettre à jour cette
enquête sur la prévention de la délinquance des mineurs » révèle un
témoin, particulièrement choqué. Cette école élémentaire située en zone
d'éducation prioritaire dans une ville d'Indre-et-Loire
accueilleeffectivement beaucoup d'élèves d'origine étrangère. Serait-elle
à ce titre l'objet d'une attention particulière ? Nos investigations n'ont
en effet pas permis d'établir que d'autres écoles avaient eu affaire à une
telle démarche gendarmesque. Mieux : la direction départementale de la
gendarmerie dément être au courant de ce questionnaire, et s'indigne au
téléphone des mentions ethniques qu'il peut comporter.Pourtant, l'enquête
a probablement commencé il y a plus de deux ans. A la rubrique « problèmes
particuliers », on peut lire : « Situation inchangée par rapport à l'année
passée ». A qui ces rapports sont-ils donc adressés ? Pas à l'inspection
d'académie qui « ne demande jamais à la gendarmerie de faire des enquêtes
». Pas au maire de la commune, auquel incombe en partie la prévention de
la délinquance au terme de la loi votée en 2007, mais qui « n'a rien
demandé aux gendarmes ». Le syndicat FSU, qui revendique une part
importante de syndiqués dans la direction des écoles du département, est
tombé de sa chaise. « On n'en a jamais entendu parler. On donne d'une
manière générale consigne aux enseignants de ne pas répondre aux enquêtes.»

Alors ? Peut-il s'agir d'une « bavure locale » émanant de gendarmes trop
zélés ? Quoi qu'il en soit la question demeure et la NR la pose :à qui
sont donc destinés ces rapports ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Une Autonome



Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Lun 18 Fév - 13:34

Citation :
Royal et Bayrou dénoncent la mise en scène de l'opération policière
NOUVELOBS.COM | 18.02.2008 | 09:53

1.000 policiers sont déployés depuis 6h ce matin dans la commune du Val d'Oise, dans les villes limitrophes de Sarcelles et de Gonesse, ainsi qu'en Seine-Saint-Denis, dans le but d'interpeller les auteurs de violences contre les forces de l'ordre, fin novembre. 33 personnes ont été arrêtées.

Réagissant à l'importante intervention des forces de l'ordre à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise) lancée lundi 18 février à l'aube, afin d'interpeller les auteurs de violences contre des policiers survenues fin novembre dans cette ville, Ségolène Royal et François Bayrou ont tous deux dénoncé la présence des médias sur les lieux. Il s'agit d'"une opération policière médiatisée", d'"un dysfonctionnement grave de la République", a déclaré Ségolène Royal. François Bayrou a jugé, lui, que l'opération policière mélangeait "la justice et la mise en scène".

Une manipulation, selon Royal

Il s'agit d'"une opération policière médiatisée", a dénoncé Ségolène Royal. "Ce qui m'étonne, c'est qu'il y a eu, semble-t-il, des caméras pour accompagner les forces de police. On connaît ça maintenant avant chaque échéance municipale, je crois que c'est un dysfonctionnement grave de la République", a déclaré l'ex-candidate socialiste à l'élection présidentielle sur France Inter.
"Quand des caméras accompagnent des opérations policières massives en période municipale, c'est une façon d'influencer l'opinion, de vouloir faire peur", a-t-elle ajouté. "Il ne faudrait pas que la campagne électorale des municipales donne lieu à des opérations policières médiatisées", a insisté la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes.
Selon elle, "le président de la République en revient au vieux réflexe de politique spectacle sécuritaire, parce que là où il échoue sur le plan économique et social, il veut faire croire qu'il continue à maîtriser les choses sur la question de la sécurité, ce qui n'est pas le cas".
"J'espère que les Français vont sanctionner par leur vote ce type de manipulation", a-t-elle conclu.

Ne pas mettre en scène, selon Bayrou

Pour sa part, François Bayrou a appelé lundi à "ne pas mélanger la justice et la mise en scène" à propos de l'opération de police à Villiers-le-Bel. "Il est nécessaire de respecter le droit, la loi et la justice, et des incidents comme ceux qui ont eu lieu (en novembre 2007) doivent avoir des suites", a toutefois reconnu le président du MoDem sur Europe 1.
"Il semble que la presse a été conviée, et là je suis nettement plus réservé. J'ai toujours considéré que la justice ne devait pas s'accompagner d'une mise en scène. La justice, c'est fait pour obtenir l'arrestation et moins pour faire de la communication", a-t-il poursuivi.
Invité à dire s'il pensait que l'opération avait été planifiée en rapport avec la campagne électorale des municipales, il a répondu: "A votre avis?".
"On ne doit pas mélanger la justice et la mise en scène", a-t-il conclu.
Près d'un millier de membres des forces de l'ordre ont été mobilisés, lors d'une vaste opération policière lundi matin à Villiers-le-Bel destinée à interpeller les auteurs de violences contre des policiers survenues fin novembre dans cette ville. Trente-trois personnes ont été interpellées, selon la police.
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 29 Fév - 21:41

Hé hé.

Citation :
AP | 10.02.2008 | 22:32


La ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a exprimé dimanche
soir ses craintes de voir resurgir un terrorisme "d'extrême gauche" à
côté des terrorismes d'"Al-Qaïda", d'"ETA" et de "Corse".


"Chaque semaine, je fais une rencontre avec tous les responsables de
la lutte antiterroriste en France à mon cabinet, pour suivre avec eux
les différentes formes du terrorisme islamique, du terrorisme de
l'ETA, du terrorisme corse, et du risque terroriste d'extrême gauche",
a-t-elle expliqué lors du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

"Un certain nombre de groupuscules d'extrême gauche", qui "il y a
quelques mois se contentaient d'invectives ou de provocations sont
ensuite passés à des cocktails molotov", a-t-elle dit, précisant
qu'elle les reliait à l'extrême gauche "par leurs déclarations, par
les papiers qu'ils portent avec eux".

"Nous les avons vus au moment des mouvements dans les universités", et
"tout récemment, nous avons fait deux arrestations". Ces
interpellations, "l'une était le 14 janvier, l'autre le 16 janvier si
je ne me trompe, nous ont permis d'arrêter des gens qui étaient en
possession de matériels, de produits qui peuvent servir à faire des
bombes et sur la dernière arrestation, nous avons trouvé dans la
voiture des manuels pour fabriquer des bombes", des "plans", a précisé
la ministre de l'Intérieur.

"Dans notre histoire française ou européenne, chaque fois que les
partis extrêmes (...) sont considérablement affaiblis, nous voyons se
créer des groupuscules beaucoup plus radicaux, et qui dans un certain
nombre de cas sont passés à l'acte", a-t-elle ajouté. "Nous l'avons vu
avec les Brigades rouges" ou "avec un certain nombre de mouvements"

"C'est quelque chose que je crains parce que la situation redevient
celle-là", a-t-elle affirmé. "Et malheureusement, ce que je constate
aujourd'hui, c'est que la réalité est en train de me donner raison".

Interrogée sur la menace terroriste en France, Michèle Alliot-Marie a
estimé que "depuis plusieurs années, nous sommes" une "cible du
terrorisme" et "sommes menacés", "pas plus", "pas moins" que d'autres.

"Depuis quelques mois", a-t-elle cependant observé, "nous voyons
qu'Al-Qaïda s'est réorganisé un peu différemment". "Quand je vois ce
qui s'est passé en Afghanistan", l'assassinat de Benazir Bhutto au
Pakistan, les attentats en Algérie, "l'assassinat de nos compatriotes
en Mauritanie, tout ceci me fait penser qu'effectivement, il faut
faire très attention, parce qu'il y a une sorte d'activisme", a-t-elle
dit. AP

Guy Môquet, le copain des terroristes qui flinguent d'innocents officiers allemands dans le métro, n'a qu'à bien se tenir...
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
redshark



Nombre de messages : 180
Localisation : Les ULIS 91
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Dim 23 Mar - 10:48

Un policier de l'Essonne a été blessé, mercredi soir 12 mars, lors d'un échange de coups de feu avec des malfaiteurs. L'incident s'est produit sur l'autoroute A6, dans le Val-de-Marne. Les jours du policier, atteint à la tête par balle et hospitalisé, ne seraient pas en danger.

Selon le ministère de l'intérieur, des policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) de Palaiseau (Essonne) ont pris en filature un véhicule suspect. "L'un des trois occupants" du véhicule a ouvert le feu avec un fusil sur les policiers, qui ont riposté.


BRAQUAGE D'UN CAMION CHRONOPOST

Selon une source judiciaire, les malfaiteurs ont braqué en début de soirée un camion Chronopost à Massy (Essonne), et pris le chauffeur en otage. Ils ont été pris en chasse par la BAC et ont emprunté l'autoroute A6. L'échange de tirs s'est produit après que le véhicule des malfaiteurs et celui des policiers se sont percutés. Selon une source syndicale policière, certains malfaiteurs se sont enfuis avec une autre voiture.

La ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie, a exprimé son "émotion" et adressé "ses vœux de prompt rétablissement" au blessé. "Tout est fait pour retrouver les malfaiteurs", a assuré la ministre.

source: le monde.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/139963037
Une Autonome



Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mer 2 Avr - 13:29

Citation :
Les ados chassés à l’ultrason

Polémique en Belgique autour d’un répulsif antijeunes.
JULIE MAJERCZAK
LIBE : mercredi 2 avril 2008



Comment faire fuir à coup sûr, en moins de dix minutes, une bande de jeunes quelque peu excités, sans sortir son fusil de chasse, ni même menacer d’appeler la police ? La solution s’appelle Mosquito. Une invention britannique qui suscite une belle polémique en Belgique. De quoi s’agit-il ? Mosquito est un émetteur de sons ultra-aigus. Physiquement, c’est un petit boîtier muni d’un haut-parleur. Mais il a surtout une particularité : le son qu’il diffuse est inaudible pour les plus de 25 ans, mais insoutenable pour les oreilles des adolescents. Difficile à croire ? Non, le phénomène est classique, répondent les spécialistes. «Un bébé entend des fréquences de 20 000 hertz. Dès 20 ans, ces sons aigus deviennent progressivement inaudibles. Au-delà de 8 000 hertz, on ne les entend plus à l’âge adulte», explique l’oto-rhino-laryngologiste (ORL) Phillipe Mahillon. D’où l’idée de la société britannique Compound security systems d’utiliser ce vieillissement auditif inéluctable pour imaginer un répulsif sonore antijeunes.

Croisade. L’argumentaire sur le site Internet de la société n’y va pas par quatre chemins : «Votre activité commerciale souffre du comportement antisocial de jeunes ? Vous êtes dérangé par des rassemblements de jeunes dans votre rue qui vous rendent la vie impossible ? Mosquito peut résoudre votre problème.» Le kit complet vaut environ 1 000 euros. L’efficacité semble redoutable à en croire les témoignages d’adolescents qui assurent vouloir partir en courant. Depuis sa création, il y a deux ans, 3 500 appareils ont été vendus en Grande-Bretagne. On en trouve également aux Pays-Bas et en Suisse où certaines municipalités en auraient placé dans des cités. En France, il est commercialisé depuis 2006 par la société IBP France sous la douce appellation de Beethoven (lire ci-dessous). «Un musicien qui est mort sourd», souligne avec ironie le ministre de la Jeunesse de la communauté française de Belgique, Marc Tarabella, qui a pris la tête de la croisade anti-Mosquito. Son objectif : faire interdire la commercialisation de cet appareil au niveau européen. Car, au fur et à mesure de son succès, le ton monte.

Maux de têtes. L’affaire a commencé à émouvoir la classe politique belge il y a quinze jours, avec la plainte déposée par un adolescent d’Aywaille, commune située près de Liège. Ce jeune garçon de 14 ans, qui attendait tous les jours le bus devant une banque ayant installé un émetteur Mosquito sur sa façade, était sujet à de violents maux de tête. Faut-il s’inquiéter des effets sur la santé de ce type d’appareil ? «Tout dépend de la durée d’exposition et de l’intensité de la fréquence», explique le docteur Philippe Mahillon. Pour l’instant, aucune étude scientifique n’a été menée.

Mais au-delà même de la question des effets nocifs sur la santé, c’est le procédé lui-même qui révolte le ministre belge. «Le principe du Mosquito me dérange en tant que démocrate», confie à Libération Marc Tarabella. «C’est un outil de ségrégation inadmissible. Les promoteurs prétendent lutter contre les incivilités des ados, mais ce n’est pas vrai, n’importe quel jeune qui passe à côté de l’un de ces appareils en est victime», souligne le ministre tout en rappelant que «98 % des jeunes ne sont pas des délinquants». Quant aux incivilités, il précise que des outils de prévention et de répression existent et qu’en tout cas, ce n’est pas à chacun de faire justice.

Une pétition intitulée «les Jeunes ne sont ni des parasites ni des nuisibles pour notre société» a été lancée par l’association les Territoires de la mémoire. Elle a déjà recueilli 7 000 signatures. Et si vous voulez entendre le fameux Mosquito, le site Internet de l’association (1) vous propose de tester votre résistance.


(1) www.trianglerouge.be
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Police partout ...   Mer 9 Avr - 16:11

bonjour,
on m'a parlé de ce post et je passe afin de donner des précisions.
ça n'a pas l'air de remuer les foules et l'indignation se cantonne au plan moral ce qui est justifié mais dissimule le fait que le système est bien plus nocif que ce qui est dit et son principe tout à fait aberrant.

sur les forums de professionnels du son, la protestation est très vive et absolument unanime.
certains qualifient le dispositif "d'arme" et l'effet produit de "torture".

déjà, le signal émis n'est pas de l'ordre des ultra-sons, mais des fréquences audibles.
d'autres part, l'affirmation d el'article selon laquelle "à l'âge adulte on n'entend que jusqu'à 8000 hertz" est absolument fausse. les statistiques (basées sur des moyennes) indiquent qu'on entend jusqu'à 12000 Hz jusqu'à 60 ans. donc , à moins de de placer l'entrée dans l'âge adulte à 70 ou 75 ans, ça ne tient pas debout. notez que les ORL et les médecins en général réduisent l'audtion aux organes de captation et sont pour la plupart peu ou pas compétents en ce qui concerne le phénomène perceptif en son entier.
d'autre part, la perte de sensibilité dans l'aigu due au vieillissement est très variable selon les individus et il s'agit d'une diminution d ela sensibilité et pas d'un arrêt brutal de la perception passé un certain seuil. donc une fréquence aigue sera toujours perçue par un sujet âgé si elle est assez fort.
de nombreuses personnes sont donc susceptibles d'entendre ce signal, moins fort, certes, jusqu'à au moins 50 ans...

95 dB , c'est fort. la sensibilité de l'oreille est variable suivant la fréquence et une onde à 17000 Hz émise à 95 dB semblera moins forte qu'une fréquence de 3000 Hz ( zone de sensibilité max de l'oreille), mais en terme d'énergie physique frappant l'organe, c'est exactement la même chose.

95 dB concentrés sur une seule fréquence, ça peut créer des dommages aux cellulles ciliées de la cochlée. les inconvénients en terme de santé dépassent donc des maux de têtes passagers et causent des dommages irréversibles qui peuvent passer inaperçus sur le moment.
ce type de dommage est susceptible de causer des acouphènes.
de plus, l'excitation des cellulles ciliées se produit y compris chez des gens qui ne perçoivent pas le signal. donc c'est nuisible pour absolument tout lemonde, même ceux qui ne sont pas génés sur le moment.
sans compter que les jeunes enfants et les animaux vont en prendre plein la gueule encore plus que les ados.
vous imaginer le bébé dans sa poussette qui se fait flinguer les oreilles et vriller le cerveau pendant que sa grand-mère discute innocemment sur le trottoir devant un magasin équipé de cet appareil ?

l'appareil émettant le signal est très simple : un simple générateur d'onde sinusoïdale relié à un ampli de faible puissance pilotant un haut parleur piezzo-électrique. le système délivre un signal à fort niveau malgré sa faible amplification, parce que les h.p piezzo ont un énorme rendement. ils ne sont pratiquement pas utilisé (à part en téléphonie) parce que le son est déguelasse. il ya déformation de l'onde par ajout d'harmonique du à la résonnance. ce qui fait que le signal réellement émis sera bien plus fort que les 95 dB de la fondamentale, augmentant encore les dommages subis par l'oreille.

et il n'est pas question d'inconfort, mais de mutilation irréversible...

enfin, sachez que l'installation d'un de ces appareils sur la voie publique ou à proximité contrevient aux disposition des lois sur le bruit. de plus celles-ci ne sont plus basées sur la seule nuisance subjective mais sur des niveaux acoustiques explicites. il s'agit donc ni plus ni moins que de tapage et de pollution acoustique suceptibles d'êre constatés et de donner lieu à un dépôt de plainte. de très nombreux cas d'utilisation de cet appareil sont donc purement et simplement illégaux.

je vous invite à télécharger le logiciel gratuit audacity. il permet de générer des ondes à toutes les fréquences, vous pourrez vérifier à quel point un signal à 17000 Hz est pénible et perceptible bien au delà de 20 ans.
attention : les enceintes de pc sont pour la plupart incapables de restituer ce signal. utilisez une bonne chaîne ou un casque correct. commencez avec le volume à zéro et montez progressivement.

en résumé : cet appareil est dangereux et suceptible de causer des dommages irréversibles à quiconque y est soumis, qu'il l'entende ou non.

c'est une pollution sonore causant un risque de santé publique tombant sous le coup de la loi
- reste à en convaincre des juges ignorants et des médecins mal informés.

le principe de base est basé sur des données statistiques mal comprises et démontre la méconnaissance générale du focntionnement de la perception auditive et de la fragilité de l'oreille.

des appareils de ce type existent depuis longtemps pour repousser les rongeurs ou certains insectes, avec des résultats variables. il ya une grande marge entre l'ouie de ces espèces et l'ouie humaine, ce n'est absolument pas comparable avec la diférence d'audition suivant la tranche d'âge. les humains ont tous les mêmes organes, même un sourd peut voir son handicap s'aggraver du fait de l'exposition à cet appareil.

et bien évidemment, le principe repose sur l'assimilation de certaines catégories de la population à des espèces nuisibles.

c'est donc très grave non seulement au niveau des principes, mais également des effets réels.

merci de vôtre attention. faites tourner les infos.

à un de ces jours.
Revenir en haut Aller en bas
Moujik Looping



Nombre de messages : 2515
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mer 9 Avr - 16:36

ehhhh buckouh, comment qu'il va ?

Sincèrement cela serait pas mal de faire une lettre à différent journaux, peut-être tu arriveras à être publié, cela serait intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 11 Avr - 12:48

http://www.dailymotion.com/video/x4yjn9_lyceenne-vs-police_news

Fallait quand même que je la mette dans cette rubrique, cette vidéo.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Mutos



Nombre de messages : 598
Localisation : LY City, The biggest little city in France
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 11 Avr - 19:29

Newo a écrit:
http://www.dailymotion.com/video/x4yjn9_lyceenne-vs-police_news

Fallait quand même que je la mette dans cette rubrique, cette vidéo.

Les commentaires sont presque plus affligeant que la video...
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Sam 12 Avr - 2:27

Ca ne me donne pas envie de les lire.
;)

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Sam 12 Avr - 7:55

La première page est assez fastidieuse pour ne pas tenter la seconde.

Sinon, j'imagine bien la scène:
"_Chéri! Demain, c'est ton anniversaire! 25 ans déjà!
_Chouette, à minuit, je cesse d'entendre le signal des boîtes anti-moi!"

(rires)
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mar 15 Avr - 0:10

Qu'importe les ordres, d'où elles evinnent, la police française a pour habitude de les suivre.

Remember 1942

http://www.dailymotion.com/video/x517qo_jo-quand-les-officiels-chinois-font_news

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Lun 12 Mai - 2:48

Citation :
Hommage au jeune homme mort lors d'une arrestation à Grasse

NOUVELOBS.COM | 11.05.2008 | 17:05

Le jeune homme de 22 ans est mort vendredi lors d'une interpellation dans des conditions encore inconnues. Entre 500 et 600 personnes ont défilé derrière une banderole proclamant "bavure policière, assassins".
Plusieurs centaines de personnes -entre 500 et 600 selon la police, un millier selon les organisateurs- ont défilé silencieusement, dimanche 11 mai à Grasse, en hommage au jeune homme de 22 ans mort vendredi peu après son interpellation par la police.
Derrière une banderole proclamant "bavure policière, assassins", les manifestants ont défilé dans le centre de Grasse.
La famille d'Abdelhakim Ajimi, dont sa mère et ses sœurs en djellabas noires, avait pris place au premier rang du cortège, surmonté de portraits du jeune homme et de pancartes disant: "Hakim, on t'aime, repose en paix" ou "ceux qui gardent la paix, tuent nos enfants".

"Il ne se défendait pas"

Une jeune femme, témoin de l'interpellation, a indiqué à la presse en marge de la manifestation que Abdelhakim Ajimi avait été maintenu à terre durant une vingtaine de minutes lors de son interpellation par plusieurs policiers, dont l'un lui serrait fortement le cou.
"Pendant les vingt minutes où j'étais là, il ne lui a pas lâché le cou. Il le serrait très fort. Cette image ne me sort pas de la tête", a dit la jeune femme, Layla Picout, 17 ans, étudiante en BEP vente.
"Il ne se défendait pas, il était sur le sol, complètement à l'envers, comme s'il était déjà parti. Quand ils l'ont mis dans le coffre de la voiture, menotté, on aurait dit une guimauve", a dit Layla Picout.
La police a démenti que le jeune homme, interpellé après une altercation avec les employés d'une banque où il était venu retirer de l'argent, ait été placé dans le coffre de la voiture de police.
Une autopsie aura lieu mardi. Des policiers de l'IGPN sont sur place.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
ubifaciunt



Nombre de messages : 1743
Age : 38
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Police partout ...   Jeu 5 Juin - 3:48

Montreuil, ce jour et ce soir, 9 arrestations dont quatre sans-pap, rassemblement de plus de quatre heures devant le comico, flics à cran qui balancent charge sur charge, des élus municipaux qui, il faut le reconnaître, assument leurs responsabilités, gosses de tiékar aussi chauds que les militants, et vive et vive et vive le feu....







LIBEREZ NOS CAMARADES !!!









oh, sympa avec mon nouveau joujou photo...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Sam 7 Juin - 2:34

8 Mai 2008

Citation :
Six policiers de Philadelphie suspendus après une bavure


PHILADELPHIE, Pennsylvanie (Reuters) - Six policiers de Philadelphie ont été assignés à des tâches administratives après avoir été filmés en train de passer violemment à tabac trois suspects, a annoncé mercredi la police locale.


Le commissaire Charles Ramsey a déclaré à la presse que d'autres policiers devraient être identifiés et sanctionnés de la même manière après un examen attentif de la vidéo.

Le document, filmé lundi soir par un hélicoptère de la chaîne Fox TV, montre une douzaine de policiers frappant à coups de pied et de poing les trois hommes extraits de leur voiture lors d'une opération de surveillance de trafic de drogue.

Un quatrième occupant de la voiture a, selon le commissaire Ramsey, tiré sur un autre groupe d'hommes rassemblé à un coin de rue et pris la fuite à pied.

Le commissaire Ramsey a expliqué que ses hommes étaient "à cran" après la mort d'un des leurs samedi lors d'une fusillade, le troisième policier de Philadelphie tué en deux ans dans l'exercice de ses fonctions.

"L'émotion est très vive en ce moment dans nos services mais (...) nous attendons de nos hommes qu'ils maintiennent dans les rues un code de conduite irréprochable", a-t-il dit.

La vidéo, qui a été largement diffusée sur les chaînes et internet, va être transmise au bureau du procureur de district qui décidera s'il engage des poursuites.

Jon Hurdle, version française Jean-Stéphane Brosse
http://www.challenges.fr/depeches/20080508.REU5471/

http://www.dailymotion.com/video/x5e0wo_police-violence-extreme-12-policier_news

C'est quoi ton joujou Ubi ?

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Sam 7 Juin - 2:37

Citation :
2007 ne s’est pas déroulée sans bavures
PATRICIA TOURANCHEAU
Libération : mercredi 9 avril 2008


La commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS) pointe à nouveau dans son rapport annuel (1), rendu public hier, des durées excessives de garde à vue, des cas d’utilisation systématique des menottes, d’usage «disproportionné» des armes de service, des fouilles à corps injustifiées et des cas de violences illégitimes.

Saisie en 2007 par des parlementaires de 117 nouveaux dossiers, la commission en a reçu et traité 73 visant des services de police et 21 pour la gendarmerie. Si 31 cas ont été jugés irrecevables, les enquêtes ont abouti dans 42 affaires à une «absence de manquements à la déontologie», 11 ont suscité une demande de poursuites disciplinaires et 5 ont été dénoncés au procureur pour enclencher une action pénale.

La commission a ainsi réclamé au ministère de l’Intérieur d’engager une enquête administrative contre un policier d’Elbeuf (Seine-Maritime) pour violation de son «obligation de diligence» parce qu’il a laissé plus de seize heures en cellule une jeune fille de 18 ans avant de l’interroger, l’a suspectée de fausse déclaration de vol de sa voiture, puis l’a libérée au bout de vingt-sept heures. De plus, la jeune femme, enceinte, a subi une fouille à corps injustifiée.

Des policiers de Pierrelaye (Val-d’Oise) ont entravé un motard qui venait pourtant d’obéir au contrôle routier en s’arrêtant aussitôt et en coupant le moteur. Un «usage vexatoire» et «inutile» des menottes souligné par la CNDS. Une pratique carrément «abusive» lors de l’interpellation par la brigade anticriminalité de Montpellier d’une automobiliste suspectée à tort de conduire un véhicule volé alors qu’elle en était la véritable propriétaire.

Le rapport raconte aussi le cas d’une femme interpellée en état d’ivresse manifeste et placée de nuit en cellule de dégrisement au commissariat d’Annemasse (Haute-Savoie), et qui a fini par se pendre avec son pantalon. Le «défaut de surveillance» était tellement manifeste que les fonctionnaires présents ont découvert son corps «trois ou quatre heures après son décès». Neuf policiers ont été sanctionnés par des blâmes ou des admonestations.

Par ailleurs, relève la commission, un policier toulousain qui a projeté à terre un étranger reconduit à la frontière puis l’a roué de coups de pied, fait l’objet d’une enquête de la police des polices.

(1) Le rapport est en ligne sur www.cnds.fr

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Sam 7 Juin - 2:39

http://www.dailymotion.com/video/x5odoz_bavure-gendarme-neo-nazi_news

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Sam 7 Juin - 2:44

http://dailymotion.alice.it/video/x5knz1_gendarme-draguignan_news

AFP - Lundi 26 mai, 11h58

Citation :
DRAGUIGNAN (AFP) - Le gendarme soupçonné d'avoir abattu vendredi un homme qui fuyait durant sa garde à vue à Draguignan (Var) a été mis en examen dans la nuit de dimanche à lundi pour coups mortels, a annoncé à la presse le procureur de la République de Draguignan Christian Girard.

L'avocat du gendarme a estimé lundi que ce militaire avait agi "dans les conditions de l'application stricte des règles de l'usage de l'arme en matière d'un individu dangereux" alors que des enfants se trouvaient à proximité.

"Il faut savoir qu'à 25 mètres d'où il a sauté se trouvaient des enfants qu'un militaire a fait rentrer. Il faut savoir aussi que dans la zone mitoyenne à la gendarmerie se situe une institution religieuse où il y avait des enfants en internat", a déclaré Me Lionel Escoffier. "A ce moment-là, l'intime conviction du gendarme était qu'il y avait absolue nécessité de faire usage de son arme pour stopper l'évadé en tirant dans la nuit vers les membres inférieurs", a-t-il ajouté.

Joseph Guerdner, 27 ans, avait été tué vendredi soir alors qu'il s'enfuyait menotté de la gendarmerie de Draguignan où il était gardé à vue pour une affaire d'agression à main armée et de séquestration. Il avait sauté par la fenêtre de la gendarmerie dans une cour donnant sur les bâtiments où vivent les familles des gendarmes. Atteint de trois balles, il avait ensuite sauté un grillage pour se retrouver dans l'enceinte d'une école religieuse où il avait été retrouvé agonisant. Il "était déterminé à se soustraire à la garde à vue dont il faisait l'objet", selon l'avocat qui s'est dit "surpris et déçu" de la réquisition d'un mandat de dépôt par le parquet. Selon lui, ce mandat de dépôt "suscite au plan national un important émoi au sein des forces de l'ordre, gendarmerie et police confondues".

Le gendarme a été placé sous mandat de dépôt et doit être à nouveau présenté devant le juge des libertés et de la détention dans quatre jours car il a demandé, comme l'y autorise la procédure, un délai pour préparer sa défense, a précisé le procureur.

Parallèlement, des incidents qui n'ont pas fait de victime ont émaillé la soirée devant le palais de justice de Draguignan où les gendarmes mobiles ont chargé et utilisé les gaz lacrymogènes pour disperser une cinquantaine de membres de la communauté du voyage, à laquelle appartenait la victime, qui ont allumé un feu, renversé deux voitures et en ont brûlé une troisième.

Après sa mise en examen le gendarme a été évacué du palais de justice sous escorte renforcée aux alentours de 1H15 lundi, vers une destination qui n'a pas été précisée. La qualification retenue par les deux magistrates instructeurs, à savoir des coups ayant entraîné la mort sans intention de la donner, est moindre que celle d'homicide volontaire qu'avait retenue pour l'ouverture de son information judiciaire le procureur. M. Girard, qui avait estimé que l'homicide volontaire serait vraisemblablement le chef de mise en examen, a néanmoins souligné qu'il s'agissait toujours d'une qualification criminelle.

La mère de la victime a été reçue à 1H00 par le procureur. "Elle s'est déclarée satisfaite de la décision de justice même si c'est peu par rapport à sa douleur", a déclaré le procureur. "Elle était apaisée d'avoir pu se recueillir sur le corps de son fils", a ajouté M. Girard qui avait autorisé la famille à voir dimanche la dépouille à la morgue avant l'autopsie prévue lundi à Toulon,. Joseph Guerdner, 27 ans, père de trois enfants, avait été abattu vendredi soir alors qu'il s'enfuyait menotté de la gendarmerie de Draguignan où il était gardé à vue dans une affaire d'agression à main armée et de séquestration d'un chauffeur-routier. Il avait été interpellé alors qu'il était sous contrôle judiciaire.

La sécurité avait été renforcée autour des gendarmeries de Draguignan et de Brignoles, où avait été interpellée la victime jeudi avant son transfert à Draguignan, de crainte d'incidents, a-t-on indiqué auprès des gendarmes. Dans la nuit de samedi à dimanche, trois véhicules avaient été incendiés dans la cour de la gendarmerie de Brignoles.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Sam 7 Juin - 2:48

L'handicap ne protège pas
http://www.tuxboard.com/?video-bavure-policiere-sur-un-paraplegique

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Police partout ...   Aujourd'hui à 18:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Police partout ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» La gamme mineure pentatonique, complément passe-partout
» Batterie fanfare de la Police Nationale
» La BF de la Police Nationale à CUIVRES EN DOMBES
» Config de nain...heu passe partout !
» Police et Sting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: