Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Police partout ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mar 28 Sep - 21:48

Les Gendarmes de Montpellier

http://www.dailymotion.com/video/xeyvzq_les-gendarmes-de-montpellier_auto#from=embed

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Jeu 7 Oct - 11:50

Le problème pour certains policiers, c'est que quand une bavure (aussi minime soit-elle) se fait aux yeux d'une foule, les coups peuvent se retourner contre eux.
Un petit salut un tous mes potes portugais.

http://www.wat.tv/video/castagne-portugal-17ap0_2fgj7_.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mer 13 Oct - 21:04

Enervant ...

Citation :
Thierry V, un journaliste d'investigation de Canal+ se fait frapper par les forces de polices lors de la manifestation contre la reforme des retraites.
Demain, a qui le tour ?


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 15 Oct - 9:33




_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Lun 18 Oct - 2:50

Récap' des derniers jours
http://www.dailymotion.com/video/xf8135_choc-manif-les-crs-frappent-les-lyc_news?start=154#from=embed

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Lun 18 Oct - 9:37

Citation :
La police aux frontières accusée de racisme et sexisme

Un livre à paraitre le 14 octobre révèle les pratiques pour le moins douteuses de la police aux frontières (PAF) d’Orly.
Dans un entretien accordé à l’AFP, son auteur une ancienne de la PAF dénonce racisme, sexisme, homophobie et course aux chiffres dans un milieu ou règnerait « la loi de l’omerta ». C’est d’ailleurs le titre de cet ouvrage « L’Omerta dans la police ».
Discriminations et injustices.

Aujourd’hui adjointe administrative à la préfecture de Paris, Sihem Souid publie ici un rare réquisitoire dénonçant la discrimination et la loi du silence dans la police. Cette ancienne adjointe de sécurité mesure la gravité de son geste puisqu’elle risque une révocation pour ne pas avoir respecté son devoir de réserve.

Cette française d’origine tunisienne ne pouvait pas cacher plus longtemps les actes illégaux dont elle dit avoir été témoin. Comme le cas de cette femme du Congo Brazzaville, soupçonnée de clandestinité elle sera laissée nue dans une cellule et son mari violenté par les services de police. Pour Sihem Souid pas question de se taire face à tant d’injustice « j’irai jusqu’au bout » a-t-elle lancé. Le langage de la Paf étant devenu « tiens, voila encore un avion de nègres » ou « je vais contrôler les bougnoules » explique l’auteur.

La politique des chiffres en accusation

Ce livre parait dans un contexte bien particulier où le ministère de l’Immigration n’a jamais autant travaillé. Il dénonce de nombreuses expulsions abusives, juste pour les chiffres, les quotas. Voilà de quoi alimenter le débat actuel, entre expulsion des Roms, nouvelles dispositions pour les titres de séjours des étrangers malades, etc.

Du coté de la Police, les syndicats préfèrent rester prudents. L’ancien responsable de la Paf, le commissaire Alain Bianchi désormais à la retraite, est mis en cause dans cet ouvrage mais nie toutes accusations et se réserve le droit de déposer une plainte.

L’éditeur de la policière de 29 ans, a quant à lui prit les dispositions nécessaire pour éviter les fuites. Il craint aussi une saisie par la police. Mais du coté des forces de l’ordre ce n’est pas à l’ordre du jour a annoncé à l’AFP la direction général de la police.
Ce n’est pas la première fois que Sihem Souid s’expose dans le milieu, elle était déjà a la tête d’une fronde judiciaire menée en 2008 avec six de ses collègues pour discriminations. Ils avaient alors déposé une plainte classée sans suite.

Ecrit par Dorothee Ropivia

http://www.toulouse7.com/2010/10/07/la-police-aux-frontieres-accusee-de-racisme-et-sexisme/

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Jeu 21 Oct - 17:10

Justice nulle part ...
Petite histoire perso.
Ma voiture a été vandalisée environ une dizaine de fois en 15 jours. Les gendarmes ont arrêté ces jeunes (pas de basanés, des fils de pompiers, policiers, agents municipaux). Ils s'amusaient à vandaliser et voler, retourner les poubelles sur la route, briser les bouteilles vident sur les trottoirs la nuit venue. Ils ont été condamné à nous versé 450 euros. On a plus perdu (en temps et financièrement) dans l'histoire mais on ne souhaitait pas qu'ils connaissent la taule après leurs soirées de délires alcoolisés.

Lyon, hier, une lycéenne de 19 ans a été condamnée à 6 mois de sursis et un mois ferme. En écoutant les infos, je me suis dit que c'était une grande criminelle qui avait agit violemment au moins contre les forces de l'ordre lors de manifestation contre la réforme des retraites.
Son crime : avoir allumé un feu dans une poubelle devant son lycée. Une scolarité stoppée, un casier judiciaire remplie, 6 mois de prison ferme au premier petit délit dans les prochains mois, pour un feu de poubelle.
La répression sociale est en forme. Merci pour elle.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 22 Oct - 13:45

Témoignage pris sur le blog Des Epines Et Des Fleurs.

Citation :
Par Christiane Chombeau | Publié : 20 octobre 2010

Journaliste j’ai eu souvent l’occasion d’assister à de drôles de manœuvres entre policiers en civil et manifestants. Comme beaucoup je me suis bien évidemment posé des questions lorsque les manifestations contre la réforme de retraites prenant un second souffle avec l’arrivée de la jeunesse, des violences ont éclaté à Nanterre, Lyon, Chambéry…

Sur ce qui s’est passé dans la préfecture de la Savoie, Jean-Pierre, un sympathisant du Parti de gauche, a envoyé une photo et un témoignage que je ne puis m’empêcher de vous livrer intégralement:

« Chambéry 19/10/2010, 18h00 avenue De Boigne, des jeunes encagoulés jettent des pierres sur un cordon de robocops (CRS ou gendarmes mobiles). Ça dure un bon moment… Puis trois des ces jeunes, l’instant d’avant les plus hardis à jeter des pierres, remontent un brassard orange sur leur manche droite, foncent sur l’un d’entre eux et l’immobilisent. Remarquable coordination car immédiatement surgissent une dizaine de robocops qui protègent le groupe. Et devant les commerçants médusés on voit trois jeunes encagoulés embarquer un de leurs potes sous la protection des robocops.

La suite ici
http://www.chombeau.fr/2010/10/20/provocations-policieres/

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 22 Oct - 14:25

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20101022.OBS1676/incidents-lies-aux-jeunes-un-syndicat-parle-de-caricature.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 22 Oct - 17:04

Vendredi 15 octobre, en marge des manifestations lycéennes, au Perreux-sur-Marne, des CRS se sont offerts une pause binouze sur le trottoir. Une nouvelle forme de délinquance ?
http://www.bakchich.info/CRS-une-biere-a-la-sante-des,12172.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mar 26 Oct - 1:46

Quand il y a des mouvements sociaux, les forces de l'ordre sortent du bois.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mer 27 Oct - 5:40

Après Mélanchon, le PCF et la CGT dénoncent le rôle de certains policiers lors des manifestations.
Et des syndicats de policiers dénoncent ses propos qui salissent la profession.
Lançons un nouveau jeu : sous les capuches, devinons qui est policier et qui est voleur opportun. Sachez tout de suite que les deux sont difficiles à trouver ;)


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Lun 1 Nov - 14:30

Mordre un policier coûte très cher.

Citation :
Deux ans de prison pour avoir mordu un policier à Saint-Nazaire
29/10/10

Le tribunal de Saint-Nazaire vient de condamner, ce mardi, un homme de 26 ans à deux ans de prison ferme. Samedi dernier, il a un peu bu et s’énerve sur le rétroviseur de la voiture de sa copine, avec qui il se dispute. Lorsque les policiers arrivent et tentent de le calmer, il laisse tomber un poing américain du sac d’où il extrait ses papiers d’identité. Une arme qu’il n’utilise pas, mais qui lui vaut une interpellation immédiate et musclée pour port d’armes prohibé.

Ceinturé, il mord l’avant-bras d’un policier énergiquement au point que le représentant de l’ordre se voit notifier une incapacité temporaire de travail de dix jours. Jugé en procédure de comparution immédiate, le prévenu fait valoir qu’il a mordu par réflexe « parce que je n’arrivais plus à respirer ».


Ouest France

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Lun 1 Nov - 18:41

Le flashball est une arme policière utilisée à sa sortie en France par des policiers ou gendarmes d'élite (RAID, GIPN, ...) dans des situations extrêmes. Mais ces dernières années, on s'aperçoit grâce à sa banalisation dans différents services d'ordre que les victimes ne sont pas des forcenés violents, mais des manifestants. Pas des agriculteurs ou ded pêcheurs, mais des jeunes (collégiens, lycéens, étudiants) qui sont régulirement victimes de blessures graves, souvent à l'oeil alors que dans la règle[/i la tête ne doit pas être visée par son utilisateur.
Voici un blog lancé par les parents d'une de ces victimes du [i]violentball
.
http://27novembre2007.blogspot.com/

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mar 9 Nov - 20:39

Dernières nouvelles.

Citation :
Blessé par un tir de flash-ball, Geoffrey aura des séquelles à vie
Le lycéen touché à l’œil le 14 octobre à Montreuil a été de nouveau hospitalisé lundi. Ses parents ignorent encore s’il retrouvera intégralement la vue.
Geoffrey, lundi, à l'hôpital Lariboisière (Xe), où il doit subir une nouvelle opération.

Le diagnostic complet sera fait mercredi par les médecins. D’ici là, Geoffrey, 16 ans, subira deux nouvelles opérations à l’hôpital Lariboisière (Xe), où il a été admis lundi. Hospitalisé pendant treize jours après avoir été blessé le 14 octobre par un tir de défense de policier devant le lycée Jean-Jaurès, à Montreuil (Seine-Saint-Denis), lors d’une manifestation contre la réforme des retraites, le jeune homme a encore de nombreuses séquelles, dont certaines resteront à vie.

Décollement de la rétine
Le décollement de la rétine, à la suite de la blessure, ne lui a laissé que 1,5/10 d’acuité visuelle à l’œil gauche, et les médecins ne savent pas encore à quel niveau il retrouvera sa vue. L’opération qui sera pratiquée mardi sera capitale pour le lycéen. Mercredi, les spécialistes procèderont à l’appareillage des gencives et des dents.

“Geoffrey a à peu près retrouvé son visage, même s’il est encore marqué. Les hématomes sont encore visibles et c’est encore ouvert sous l’œil gauche. La première opération a été très lourde. Il n’a pas encore récupéré toutes ses fonctions musculaires et sa sensibilité est nulle sur le côté gauche, précise Corinne, sa mère. On ne sait pas combien de temps ça prendra, et si ça reviendra surtout...”

Deux plaintes déposées
Ces interventions interviennent dix jours après que deux plaintes ont été déposées au parquet de Bobigny. La première par les parents de Geoffrey, l’autre par la mairie de Montreuil, pour “mise en danger délibérée de la vie d’autrui.” Maître Jean-Pierre Mignard, qui défend la famille de la victime, a demandé “dans les deux cas” une ouverture d’information judiciaire, “au nom de l’accès au dossier”, “pour une appréciation contradictoire des faits” et “vu l’importance des questions juridiques posées”.

Le 14 octobre, Geoffrey et ses camarades occupaient le lycée Jean-Jaurès. Pour bloquer l'accès à l'établissement, le jeune avait alors poussé une poubelle. C'est là qu'un CRS avait fait usage de son arme. Le lycéen, touché à la tête, avait alors titubé et était tombé au sol. Les images de la scène ont circulé le jour même sur Internet. L’inspection générale des services (IGS, police des polices) devra faire toute la lumière sur ce drame. Le CRS auteur du tir, a été identifié mais, hier, personne n’était en mesure de préciser s’il avait été ou non suspendu de ses fonctions.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mar 9 Nov - 20:41

Flics civilisés
http://paris.indymedia.org/spip.php?article3681

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Jeu 11 Nov - 21:18

Police anti émeute en corée Du Sud. Efficace ;)
http://www.facebook.com/video/video.php?v=158556650853287

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Une Autonome



Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 12 Nov - 14:47

Police vraiment partout



Citation :
Un policier est intervenu sur le territoire allemand contre des manifestants qui tentaient de stopper le train convoyant des déchets nucléaires. Un avocat a porté plainte pour «usurpation de fonctions».

Y a-t-il eu «usurpation de fonctions», comme l'estime un avocat allemand qui a porté plainte contre un CRS français ? L'intervention dimanche sur le sol allemand du fonctionnaire de police sur le sol allemand lors d'une manifestation contre le passage du convoi de déchets radioactifs est à la base d'une polémique de part et d'autre du Rhin.

Le ministère français de l'Intérieur a confirmé la présence de deux fonctionnaires de police entre Goehrde à Karwitz, précisant qu'ils étaient là «en tant qu'observateurs». «Lors d'un contrôle d'identité faisant suite à une agression contre un des deux fonctionnaires français par des manifestants, les policiers fédéraux allemands se sont retrouvés en difficulté. Le policier français leur est venu en aide dans une situation d'urgence», a expliqué un porte-parole de la place Beauvau. La même version a été délivrée par le ministère allemand de l'Intérieur.

Or, selon le traité de Prüm, signé en 2005 par l'Allemagne, la France, la Belgique, l'Espagne, les Pays-Bas, le Luxembourg et l'Autriche, un policier est autorisé à porter son uniforme et son arme de service dans tout autre pays signataire. Il peut également utiliser son arme «en cas de légitime défense de soi-même ou d'autrui». Une enquête a été ouverte, a indiqué le ministère de l'Intérieur.


«Il a procédé à une arrestation»

Mais l'avocat berlinois Christoph Müller, témoin de la scène, estime qu'il y a eu «usurpation de fonctions». «Le CRS, qui parlait parfaitement allemand, a attrapé un manifestant par le col : il a procédé à une arrestation», affirme-t-il.

Un député vert allemand, Hans-Christian Ströbele, a pour sa part réclamé une explication du gouvernement allemand et du gouvernement régional de Basse-Saxe, en s'appuyant sur des photos mises en ligne sur internet où l'on peut voir des policiers français présumés délogeant des rails des militants antinucléaires avec leurs collègues allemands. Il soupçonne également la présence des policiers polonais et croates.

Côté français, le réseau «Sortir du nucléaire», qui a mené le mouvement d'opposition au passage du convoi en France, dénonce une action «illégale». «Etaient-ils là en qualité d'observateurs ? A l'évidence non, puisque certains d'entre eux ont été vus en train de brutaliser des manifestants antinucléaires», affirme dans un communiqué la fédération de 875 associations agréées. «Au-delà de la violence pratiquée (…), on peut se poser la question de la légitimité et même de la légalité de leur présence», souligne «Sortir du nucléaire».

Le train transportant 120 tonnes de déchets nucléaires ultimes, c'est-à-dire non réutilisables, avait quitté l'usine de retraitement de La Hague en Normandie vendredi après-midi. De nombreuses actions de militants antinucléaires, comme des sits-ins sur les rails, ont fortement ralenti sa progression. Le convoi est arrivé à sa destination finale, Gorleben, dans le nord de l'Allemagne, après 91 heures de trajet, un record. Plus de 20.000 policiers ont été mobilisés pour l'opération qui a coûté la somme record de 50 millions d'euros, selon un syndicat de police allemand.

(Avec AFP)

Le Fig
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mar 30 Nov - 13:30

Un homme violent aurait connu un malaise cardiaque après son interpellation à Colombes (92). Il se serait attaqué à un ami puis à une dizaine de policiers en marteau. Donc l'interpellation n'est pas surprenante. Mais le Taser refait parler de lui car deux décharges de cette arme ont été dirigés sur la victime.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 10 Déc - 22:02

Justice quelque part ?

Citation :
Des dizaines de policiers en civil et en uniforme étaient rassemblés au pied du palais de justice de Bobigny et ont fait retentir les sirènes d'une quinzaine de voitures de police.

"On a appelé les collègues du département à venir devant le tribunal. L'objectif est de montrer au président du tribunal qu'on n'est pas d'accord", a déclaré Sébastien Bailly, secrétaire départemental adjoint du syndicat Alliance. "On est scandalisé par le jugement. Pour nous c'est une atteinte au métier de policier", a fustigé Sébastien Bailly.

Sept policiers ont été condamnés vendredi à des peines de 6 mois à 1 an de prison ferme, ce qui sera inscrit au casier judiciaire pour cinq d'entre eux et entraînera une radiation de la police.

A Aulnay-sous-Bois le 9 septembre, un policier était blessé à la jambe, percuté par une voiture après une course-poursuite. Lui et ses collègues ont alors menti et accusé dans leur procès-verbal le conducteur de la voiture qu'ils poursuivaient.

(Nouvelobs.com)

Je récapitule. Des policiers "bavurent", ils sont condamnés, et des collègues se plaignent en manifestant en uniforme devant un palais de justice.
???
Comme s'ils étaient habitués que les collègues ne soient pas jugés après une bévue. Ils sont bizarres ...

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mar 21 Déc - 20:59

Ca fait un peu délation mais j'en parle parce que ça existe.
http://paris.indymedia.org/spip.php?article4755

Citation :
Un site "anti-flics" identifie des policiers en civil

Par Julie Saulnier, publié le 21/12/2010 à 16:12, mis à jour à 18:28

Photographies à l'appui, le site invite les internautes à identifier les policiers en civil. Les syndicats des forces de l'ordre dénoncent une initiative "anti-flics".


Les flics sous surveillance. Depuis trois jours, un site propose aux internautes d'identifier des agents en civil dans les manifestations, photographies à l'appui. L'article reprend les rumeurs de violences policières qui avaient prospéré lors des défilés contre la réforme des retraites. "Dorénavant, nous photographierons et filmerons chaque flic en civil que nous diffuserons (sic) comme (ceux) d'autres villes", proclame le site, "pour que l'insécurité gagne leur camp." La page web reprend notamment le slogan de CopWatch - base de données internationale qui répertorie les bavures policières: "Ils sont dangereux, mettons-les en danger."

De quoi faire bondir les syndicats des forces de l'ordre. Alliance, le second syndicat de gardiens de la paix, dénonce une énième plateforme "anti-flics". "Ces sites et blogs anti-flics, qui prolifèrent de plus en plus sur la Toile, sont inadmissibles. C'est de la violence gratuite", commente Fabien Vanhemelryck, secrétaire zonal de Paris du syndicat de police. "Ils ne sont bons qu'à déverser de la haine contre les collègues et à les comparer à des 'déchets'. Le plus grave, ajoute-t-il, c'est que ça touche à l'image de la police en tant qu'institution et qu'on ne fait rien pour endiguer cette haine."

Faute civile

Impuissant face à ces critiques virales, Alliance en appelle au ministère de l'Intérieur. "Nous attendons une réponse forte de la part du ministre que nous allons saisir par courrier. Nous réclamons la création d'un service spécialisé dans la lutte contre cette forme de délinquance. Cette cellule serait chargée de réprimander et sanctionner les auteurs de ces sites", explique Fabien Vanhemelryck, sans s'attarder sur la faisabilité d'une telle mesure.

La publication de portraits de policiers - même en exercice - sur lesquels les agents sont clairement identifiables "ne constitue pas un délit mais une faute civile", analyse le blogueur juridique Me Eolas. "Selon l'article 9 du Code civil, ces clichés ne relèvent pas du droit à l'information mais sont une atteinte au droit à l'image", ajoute le spécialiste. "Au même titre que les people poursuivent les magazines, les policiers dont les clichés ont été publiés sur le site peuvent poursuivre au civil l'hébergeur et l'éditeur du site. Le ministère de l'Intérieur a également la possibilité de saisir un juge pour faire mettre hors-ligne promptement les photographies et demander des dommages et intérêts."

Sur son site, Indymédia Paris, qui héberge la page "anti-flics" incriminée, tente de se dédouaner de toute responsabilité: "Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations."

L'Express


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Ven 24 Déc - 1:56

COPWATCH
http://paris.indymedia.org/spip.php?article4824

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mar 4 Jan - 4:25


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mer 5 Jan - 16:06

Trop de bavures policiers à Berlin, notamment durant des manifs. Et peu d'enquêtes aboutissent contre ces faits. Grâce à Amnesty International, les policiers devraient dorénavant porter un badge avec nom et matricule pour se faire identifier.
Les syndicats de police ont parlé de "jour noir pour les forces de l'ordre".

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Police partout ...   Mer 5 Jan - 16:08

Citation :
Samedi, vers 19 h 30 , Mohammad Abatahi, 37 ans, se promenait quand il est tombé sur les heurts entre policiers et militants en marge de la manifestation contre la loi Loppsi 2. Il assure avoir été touché par un tir de flash ball en pleine tête. Blessé, il a porté plainte.

« Vers 19 h 30, je descendais la rue Le Bastard pour aller manger au Quick sur les quais, quand je suis tombé sur la manifestation, témoigne Mohammad Abatahi, 37 ans, interrogé par Le Mensuel ce mercredi.

Il y avait beaucoup de policiers. J’ai voulu éviter de traverser la place de la mairie, justement pour ne pas prendre un coup ou une cannette de bière qui volait… J’ai donc décidé de prendre la rue en direction de la place du parlement, afin d’emprunter le passage derrière l’opéra de Rennes. Je n’ai pas eu le temps d’aller jusque là. A hauteur des Vélos star, j’ai entendu une détonation et après je ne me souviens plus de rien. Je suis resté inconscient peut être... 15 secondes.

13 points de suture

Quand je me suis réveillé, j’étais allongé par terre, la tête en sang, avec des douleurs dans tout le corps. La balle était à côté de moi. Un jeune homme est venu à mon chevet, il m’a donné des mouchoirs pour essuyer le sang qui coulait sur mon visage. Il m’a aidé à me relever et m’a emmené chez les pompiers de la caserne Saint-Georges. Eux m’ont transporté à l’hôpital. On m’a fait 13 points de suture sur le front, entre les deux yeux. Je suis reparti de l’hôpital à une heure du matin. J’ai déposé plainte dès le lendemain après-midi pour violence volontaire. Au départ, les policiers ne m’ont pas pris au sérieux. Mais quand j'ai sorti la balle, ils ont appelé à droite à gauche. Le commissaire est descendu. Les policiers devaient prendre mon visage en photo, mais ils ne l'ont pas fait.

Ce que je voudrais savoir, c’est comment un flash-ball peut-il faire autant de dégâts. A quelle distance de moi le policier se tenait-il ? Pour faire autant de dégâts, j’espère qu’il était à moins de 20 m ! Car si ce tir a été fait à plus de 80 m, cela veut dire que cette arme est extrêmement dangereuse. Comment un policier peut-il tirer en pleine tête ? En plus, j’ai su par la suite que la balle qui m’est arrivée dans la tête est un nouveau modèle. Elle est aux ¾ en caoutchouc, et le reste en fer… J’ai un arrêt de travail de six jours. Et depuis, je souffre atrocement. J’ai des affreuses douleurs à la tête. »

Suite à la plainte de Mohammad Abatahi, le parquet de Rennes a décidé de confier l’enquête à la sûreté départementale. L'Inspection générale de la police nationale n’a pas été saisie (IGPN).

http://www.rennes.lemensuel.com/actualite/article/2010/12/22/je-me-promenais-quand-jai-pris-un-tir-de-flash-ball-en-pleine-tete-7696.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Police partout ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Police partout ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» La gamme mineure pentatonique, complément passe-partout
» Batterie fanfare de la Police Nationale
» La BF de la Police Nationale à CUIVRES EN DOMBES
» Config de nain...heu passe partout !
» Police et Sting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: