Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vidéosurveillance à Nancy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Vidéosurveillance à Nancy   Sam 26 Fév - 1:50

(source = infodujour.com)

Nancy : black-out sur la vidéosurveillance

Le groupe anarchiste nancéien "Marée noire" tente vainement, depuis six mois, d'obtenir auprès de la mairie de Nancy, la liste des systèmes de vidéosurveillance. Bien que la loi l'y oblige, la municipalité est sourde et aveugle à sa demande.

Le courrier du 14 mai dernier, adressé à André Rossinot, maire de Nancy et Christian Parra, son adjoint, est clair : "le développement à profusion d'un système de vidéosurveillance nous interpelle quant à son utilisation. Par conséquent, nous vous demandons, conformément à la loi n° 9573 du 21 janvier 1995, d'orientation et de programmation relative à la sécurité, des informations concernant l'agglomération nancéienne".

Toujours dans le cadre légal, la demande devient plus précise : "liste des systèmes autorisés sur la commune", "copies des autorisations préfectorales émises avec l'aval de la commission départementale", contrôle et stockage des "bandes enregistrées", "matériel utilisé et ses caractéristiques techniques", "coût de ces équipements (...) et leur financement", etc... Tout en rappelant finement : "Nous sommes en droit d'être informés".

Sans réponse, "Marée noire" s'est rappelé aux bons souvenirs de la mairie. Nouveau courrier plus bref, en date du 20 septembre : "nous vous saurions gré de satisfaire à cette demande, comme prévu par loi n° 9573 du 21 janvier 1995, dans les plus brefs délais. (...) Recevez, Monsieur, l'assurance de notre sincère détermination".

Contacté, le service de la communication de la mairie de Nancy répond avec difficultés, au bout de quinze jours : "Nous ne sommes pas au courant de ces courriers. Et il n'y a pas de caméra de surveillance à Nancy. Concernant les caméras de circulation, il faut voir avec la Communauté urbaine". Mais pourquoi, au moins, ne pas avoir répondu à ce groupe ? "Nous avons dû transmettre le courrier à la C.U.G.N."

Même laïus au service de la communication de la C.U. : "A ma connaissance, nous n'avons reçu ce courrier. Et ce ne sont que des caméras de circulation, pas de surveillance. En plus, il n'y a pas d'enregistrement. Mais si vous me dites que la loi oblige à communiquer ces informations, je ne sais pas. Voyez avec le directeur de cabinet du Préfet".

Réponse résumée de ce fonctionnaire : "Vous me posez une colle. Voyez avec le directeur du service de la réglementation et des libertés publiques de la Préfecture". Où là, enfin, quelqu'un daigne vérifier la réglementation : "Ce n'est qu'une réponse partielle. Effectivement, les caméras de circulation font parties de cette loi de 95. Mais à Nancy, est-ce qu'elles sont techniquement assimilables à ce qui est dans la loi ?".

La loi est claire : "La transmission et l'enregistrement d'images prises sur la voie publique, par le moyen de la vidéosurveillance, peuvent être mis en œuvre (...) aux fins d'assurer (...) la régulation du trafic routier".

Puis quelques lignes plus tard : "Le public est informé de manière claire et permanente de l'existence du système de vidéosurveillance et de l'autorité ou de la personne responsable. (...) Toute personne intéressée peut s'adresser au responsable d'un système de vidéosurveillance afin d'obtenir un accès aux enregistrements qui la concernent ou d'en vérifier la destruction dans le délai prévu. Cet accès est de droit. (...) Toute personne intéressée peut saisir la commission départementale".

L'avocate nancéienne, Marie Desmet, le confirme : "Cette loi donne la possibilité à chacun d'obtenir des informations sur l'existence de ces caméras. Le texte ne fait pas de différence quel que soit le but de l'installation. Il n'y a donc pas à en faire dans le traitement de l'information du public selon l'objectif fixé à la caméra. Ces personnes ont le droit d'être informées".

Enfin, double ironie. Ce groupe anarchiste fait valoir son bon droit selon cette loi de... Charles Pasqua. Et la mairie de Nancy et la Communauté urbaine, toutes deux dirigées par le même homme, André Rossinot, dont les services n'ont pas su répondre au sujet de la loi signée par le ministre de la fonction publique de l'époque... André Rossinot.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Vidéosurveillance à Nancy   Sam 26 Fév - 4:03

Il y a des communes qui sont fiers de leur système de flicage du citoyen (Levallois-perret, première ville française à adopter ce système) et d'autres qui en ont honte comme à Nancy. Pourquoi cette honte ?

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
NARCISSUS



Nombre de messages : 103
Localisation : kekpart vers béziers
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Vidéosurveillance à Nancy   Sam 26 Fév - 13:58

Newo a écrit:
Il y a des communes qui sont fiers de leur système de flicage du citoyen (Levallois-perret, première ville française à adopter ce système) et d'autres qui en ont honte comme à Nancy. Pourquoi cette honte ?

Béziers aussi est une ville sous video-surveillance.
Revenir en haut Aller en bas
livrogne



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Vidéosurveillance à Nancy   Sam 26 Fév - 22:25

Newo a écrit:
Il y a des communes qui sont fiers de leur système de flicage du citoyen (Levallois-perret, première ville française à adopter ce système) et d'autres qui en ont honte comme à Nancy. Pourquoi cette honte ?

A mon avis cetain ont plus de pudeur que d'autre et ne veulent pas spécialement ébruité ce genre de flicage liberticide de peur de la réaction des citoyens. D'autre s'en cogne completement et ne vont pas hésiter à bomber le torse dans les cameras pour clamer qu'ils ont des couilles de tiranausaure parce qu'il lutte contre l'insécurité en fliquant leur administrés. Bien entendu c'est de la connerie pur mais nos poiticiens surtout de droite n'en sont plus à ça pret.
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Vidéosurveillance à Nancy   Dim 27 Fév - 14:30

Nancy est une grosse ville unniversitaire... électorat à ménager?
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Vidéosurveillance à Nancy   Lun 28 Fév - 10:50

Ca doit être ça. Les étudiants ne souhaitent pas qu'on les voit dégueuler dans les rues après une grosse soirée.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Vidéosurveillance à Nancy   Lun 28 Fév - 11:14

Globalement assez moutons (mais pas tous), ils sont tout le temps d'accord avec ceux qui ne sont pas d'accord mais sans toujours savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Vidéosurveillance à Nancy   Mar 8 Mar - 15:51

http://forum.anarchiste.free.fr/viewtopic.php?f=9&t=1481
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vidéosurveillance à Nancy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vidéosurveillance à Nancy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: