Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
droggyz



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   Ven 25 Fév - 16:04

faites vos recherches perso, intéressant à savoir
Revenir en haut Aller en bas
bes



Nombre de messages : 32
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   Ven 25 Fév - 16:09

HAARP. Ces initiales ne vous disent probablement rien. Et pourtant, derrière cet acronyme si musical se cache un programme d'envergure. High Frenquency Active Auroral Research Program est, ce que ses promoteurs appellent, une base de recherche active sur l'ionosphère. L'ionosphère, ou atmosphère supérieure est une couche d'importance capitale. Réfléchissant les ondes, elle est indispensable aux communications. Zone d'ionisation, son état influence fortement notre climat. Elle fait donc l'objet de recherches importantes depuis la preuve de son existence au début du XXe siècle. Un programme jusqu'ici inégalé, le projet étasunien HAARP, se met en place depuis 1993. Mais derrière cette façade de recherche fondamentale, on peut craindre des applications militaires de HAARP, en tant que nouvelle arme non-létale.






http://www.conspiration.cc/sujets/arme/HAARP.htm
Revenir en haut Aller en bas
droggyz



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   Ven 25 Fév - 16:16

HARRP,merite la plus grande attention , sur tout mouvements, toutes nouvelles, merci
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   Ven 25 Fév - 16:30

bes a écrit:



http://www.conspiration.cc/sujets/arme/HAARP.htm

j'ai du mal a croire a un truc qui vien de conspiration.cc , le repere de tout les fanatiques ufologues francophones persuadés que le gouvernement ameriquain a ouvert des camps de concentration , qu'il nous arose de produit toxiques graces au trainé blanches des avions , que toujour ce meme gouvernement a lui meme provoqué la destruction du world trade center et que les americains en accord avec les polices internationales espionnent les gens grace aux satelites et des cartes GPS implantés dans les bloc d'alimentation des ordinateurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   Ven 25 Fév - 18:17

Laisse donc, Mordoc, il est très confortable de se trouver un ennemi très clair et très méchant, même au prix de méprises, d'approximations dramatiques et d'interprétations nombrilocentristes.

Certes il faut toujours être très très vigilant car l'entubage de l'être humain se fait de tous les côtés, mais le simple mot de "conspiration" reprend un type de vocabulaire mystique, voire religieux, que des Barrès ou des Maurras adoraient et qui devrait rendre extrêmement méfiant.

Bon à l'époque la conspiration était judéo-maçonnique, aujourd'hui elle est américaine, ok, les choses ne changent pas beaucoup, le mécanisme est le même.

Le net est un vrai repère de tarés (connaissez-vous la théorie de la Terre creuse?).

(d'autant que la photo aérienne du site me semble assez suspecte niveau montage, et que les autres photos sont prises de vachement près et très bien cadrées pour un projet si "occulte"...)

J'ajouterai que la situation écologique de la planète est déjà assez dramatique, catastrophique, voire perdue comme ça, sans qu'on n'y rajoute ce genre de trucs, histoire de bien embrouiller les gens et de les déculpabiliser dans leurs habitudes quotidienne -je le sais, j'en suis- effroyablement nocives.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
bes



Nombre de messages : 32
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   Ven 25 Fév - 18:30

La théorie de la « Terre Creuse »...
Sékoidon ?!

En 1970, deux innocentes photos publiées par un ministère américain ravivent une polémique passionnée entre partisans et adversaires de la théorie de la Terre creuse. Un débat derrière lequel se profilent les ombres inquiétantes de certains dirigeants du IIIe Reich... Y a-t-il donc des « trous » à chaque pôle de la planète, par lesquels on pourrait parvenir à l'intérieur de la Terre ?

Tout commence au début des années soixante-dix, quand le ministère américain du Commerce fait publier dans la presse des photographies du pôle Nord, prises le 23 novembre 1968 par le satellite Essa-7.
Sur un des clichés, le pôle est masqué par une épaisse couverture de nuages. Sur l'autre, les nuages ont disparu et on aperçoit une sorte d'immense trou là où aurait dû se trouver le pôle...

Une des plus sensationnelles controverses de ces dernières années va naître. Une des plus incroyables aussi, qui fera une énorme publicité à certains partisans d'étranges théories sur les ovnis.
Dans le numéro de juin 1970 de la revue Flying Saucers (Soucoupes volantes). Ray Palmer, qui fait fonction de rédacteur en chef, reproduit les deux photographies et les assortit d'un article dans lequel il considère l'immense trou comme une certitude. En fait. pour Ray Palmer et de nombreux partisans de l'existence des ovnis et des extra-terrestres, c'est une évidence élémentaire : la Terre est creuse, et les ovnis sont le fait d'une civilisation supérieure à la nôtre, dont les membres vivent cachés dans les profondeurs de la planète...
Ces photographies du ministère du Commerce viennent appuyer leur thèse : il est donc possible, selon eux, de parvenir jusqu'à cette race souterraine par les pôles, le pôle Nord aussi bien que le pôle Sud.
Dans les numéros suivants de la revue, Ray Palmer va « enfoncer le clou » en lançant une interminable polémique. Au besoin, il se réfère à la fameuse expédition de l'amiral Richard E. Byrd aux pôles Nord et Sud quelques dizaines d'années auparavant.
Cet amiral, mort en 1957, a été un des pionniers de l'aviation américaine et un des premiers explorateurs à atteindre le pôle Nord par voie aérienne, en mars 1926. Il faut cependant noter que l'authenticité de son exploit a été mise en doute. Il a également accompli plusieurs missions dans l'Antarctique, dont la célèbre opération High Jump (Grand Saut), au cours de laquelle il aurait découvert un gigantesque territoire de plus d'un million de kilomètres carrés, dont il aurait dressé la carte.
Les expéditions polaires de l'amiral se sont trouvées depuis au centre de discussions passionnées sur la notion de « Terre creuse » : on a ainsi affirmé qu'il n'avait pas survolé les pôles, mais qu'il était descendu dans les grandes crevasses qui conduiraient au centre de la Terre. Plusieurs livres devaient reprendre cette curieuse thèse.
Ray Palmer avait déjà tenté de lancer le débat dans sa revue, notamment en 1959. Selon lui, en février 1947, au moment de s'envoler pour un voyage de 2 700 km au-dessus du pôle Nord, l'amiral Byrd aurait déclaré : « J'aimerais voir cette terre au-delà du pôle. Cette zone au-delà du pôle est le centre du Grand Inconnu. »
Et, au cours des échanges radio effectués pendant le vol, l'amiral aurait raconté qu'il voyait, au-dessous de lui, non pas dé la glace ou de la neige, mais des forêts, des montagnes, de la végétation, des lacs, des rivières et même un étrange animal qui ressemblait à un mammouth...
Enfin, en 1956, après une autre expédition polaire, l'amiral Byrd aurait affirmé avoir parcouru 3 700 km au-delà du pôle. A la fin de sa vie, cette terre flottait dans son souvenir comme un « continent enchanté dans le ciel » et comme une « terre au mystère permanent ». Pour beaucoup de partisans de la théorie de la Terre creuse, on trouverait au pôle Sud la légendaire ville Arc-en-ciel de l'Antarctique, capitale d'une civilisation perdue. Pour tous les adeptes de cette thèse, la forme « étrange » de la Terre — qui est effectivement un peu aplatie aux pôles — ne peut s'expliquer que par une dépression qui s'enfoncerait très profondément dans les entrailles de la planète et qui formerait peut-être un trou d'un pôle à l'autre !
Géographiquement, il est tout à fait impossible de voler des milliers de kilomètres au-delà des pôles sans voir de l'eau. Il devient donc « raisonnable », selon cette théorie, de penser que l'amiral Byrd est descendu à l'intérieur de cette énorme dépression et que, s'il avait poursuivi son vol, il aurait atteint... la base secrète des ovnis de la fameuse race des super-humains ou la fabuleuse cité Arc-en-ciel !
Il est bien évident, dans ces conditions-là, que les photos prises par Essa-7 soient interprétées dans un sens déroutant pour la connaissance que nous avons du monde. Car, enfin, la Terre est-elle creuse ? Y a-t-il des « trous » dans les pôles ?
Ce mythe de la Terre creuse n'est pas nouveau. Gilgamesh, un héros de la mythologie babylonienne, aurait ainsi rendu visite à un ancêtre, Utnapishtim, dans les profondeurs de la Terre. Le Grec Orphée a essayé d'arracher Eurydice, sa femme, à un enfer situé sous terre. On a souvent dit que les pharaons égyptiens étaient en contact avec des mondes souterrains, qu'ils pouvaient atteindre par des couloirs secrets dissimulés dans leurs pyramides. Les Incas eux-mêmes, fuyant les Espagnols, auraient trouvé refuge et abrité leur or à l'intérieur de la Terre. Enfin, selon les bouddhistes, des millions de personnes vivent dans l'Agartha, le paradis souterrain où règne le roi du Monde.
Les scientifiques ont parfois été tentés par cette théorie de la Terre creuse : Léonard Euler, un brillant mathématicien du XVIIIe siècle, avait cru pouvoir déduire de ses calculs que la Terre était creuse, qu'elle était habitée et qu'elle contenait une sorte de soleil intérieur. Edmund Halley, le savant qui a découvert la fameuse comète qui porte son nom, pensait également que la Terre était creuse et qu'elle renfermait trois planètes : il était astronome officiel de la cour d'Angleterre au XVIIIe siècle. Vers 1870, John Cleves Symmes, un des héros de la guerre de Sécession, a failli obtenir le soutien financier du gouvernement des États-Unis pour une expé-dition destinée à prouver que la Terre était bien creuse et habitable. Selon lui, on pouvait accéder à l'intérieur par les pôles, et. là, on trouverait « un pays riche et chaud, plein de verdure, d'animaux et peut-être d'humains »...
Rien ne soutenait réellement ces théories, sinon l'espoir qu'un jour elles se confirmeraient. En fait, elles ne faisaient que s'aligner sur une abondante littérature, dont les Aventures d'Arthur Cordon Pym, d'Edgar Allan Poe, est un exemple parfait. Le célèbre écrivain imagine que son héros est ainsi confronté à des envoyés de l'intérieur de la Terre. Il faudrait également parler du Voyage au centre de la Terre de Jules Verne, dans lequel un aventureux professeur entraîne son neveu sous terre en passant par un-volcan éteint situé en Islande.
Mais le livre le plus connu sur la Terre creuse est sans doute le roman d'Edward Bulwer-Lytton, intitulé La Race future (1871) : le héros s'y trouve plongé dans un monde souterrain où habitent des êtres agressifs, technologiquement très avancés. qui ont réussi à se rendre maîtres du « fluide Vril », une sorte d'énergie facilement transportable sur des grandes distances et utilisée pour le bien comme pour le mal. Les habitants de ce monde souterrain, nommé « Vril-ya », auraient pour projet de refaire surface et de conquérir l'humanité, intellectuellement décadente. L'auteur nous précise que ces super-humains sont descendus sous terre au moment du Déluge. L'impact du roman de Bulwer-Lytton sur les esprits aura des conséquences redoutables et inspirera certaines sectes nationales-socialistes. La théorie de la Terre creuse n'est cependant pas pour autant une théorie hitlérienne.


http://www.rael.free.fr/creuse.htm
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   Ven 25 Fév - 18:38

Hey bes, t'es un-e curieux-se, c'est cool.

La curiosité est un vilain défaut, ce qui en fait une excellente raison pour en abuser...
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
droggyz



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   Mer 2 Mar - 15:36

j'apprécie votre entrain a plomber les discussions potentiels, mais j'oublie ce forum est le votre
Revenir en haut Aller en bas
bes



Nombre de messages : 32
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   Mer 2 Mar - 17:22

Zabos a écrit:
Hey bes, t'es un-e curieux-se, c'est cool.

La curiosité est un vilain défaut, ce qui en fait une excellente raison pour en abuser...

oui,je suis tres curieux.

exact il faut abuser de la curiosite mais je n'abuse de ce mot que dans un domaine de connaisance
Revenir en haut Aller en bas
Une Autonome



Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   Mer 2 Mar - 22:01

Je connais SHARP mais je ne sais pas si c'est conspirationniste .... :geek:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
HARRP,cette harpe n'est pas jouer par les anges!!!!!!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Musique pour harpe
» accord pour jouer en open de do
» jouer du blues acoustique
» Conseils pour jouer Chopin
» Quel réso pas cher pour jouer du Eric Sardinas "éléctri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: