Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Nevvo



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Dim 20 Nov - 21:29

[quote="Nico37"]
Citation :

Depuis que le Front National « affiche » une posture davantage républicaine et laïque, l’extrême droite française dans son ensemble connaît quelques remous. Pour beaucoup, et pas seulement parmi l’arrière-garde des sympathisants du FN, le parti « dédiabolisé » par Marine Le Pen n’incarne plus les valeurs nationalistes qu’ils défendent. De fait, dans les structures situées à la droite du principal parti d’extrême droite, le propos est plus radical et plus violent, et nombreux sont les jeunes à le propager.
« Bloc Identitaire » est l’un des groupes les plus représentatifs de la nouvelle génération nationaliste. Son discours est plus extrême que celui du FN, et, régulièrement, son mouvement organise des interventions publiques provocantes. Récemment, des centaines de jeunes militants se sont par exemple retrouvés à Lyon pour « la Marche des cochons ». Quelques affrontements ont eu lieu avec des militants d’extrême gauche venus manifester contre ce rassemblement ouvertement anti-musulman.
Le courant baptisé « Projet Apache » est une émanation régionale du Bloc Identitaires. Situé en l’Ile-de-France, ce groupe composé d’une centaine de jeunes identitaires déclare vouloir combattre « avec force et détermination toutes celles et tous ceux qui portent atteinte à notre droit imprescriptible de vivre sur notre sol, selon nos valeurs et nos lois. »
A partir du récit de ces militants sur leur revendication, leur détermination, leur évolution politique ou encore leur propre parcours social, « Sur les docks » appréhende les formes d’un nouvel activisme d’extrême droite.

Citation :
Le courant baptisé « Projet Apache » est une émanation régionale du Bloc Identitaires.

APACHES 92 !!!
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Mar 22 Nov - 0:30

Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Mer 23 Nov - 2:41

Etonnament, plus personne ne parle de la polémique FN Hallal, pourtant Paul n'a pas fait lamoitier d'une connerie...

http://www.nordeclair.fr/Actualite/Depeches/2011/11/08/elu-fn-leader-halal-marine-le-pen-contradiction-lo.shtml
http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Cambrai/Bonjour/2011/11/06/article_halal-malgame.shtml
http://www.nordeclair.fr/Actualite/2011/11/04/un-elu-fn-leader-de-la-viande-halal.shtml
http://golias-news.fr/article5218.html
http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/11/02/article_paul-lamoitier-conseiller-regional-front.shtml
http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/72421/date/2011-11-01/article/le-fn-abrite-le-plus-gros-producteur-de-viande-halal-du-nord-pas-de-calais
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/11/01/miam-un-elu-fn-du-nord-pas-de-calais-est-grossiste-en-viande-halal
http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/La-croisade-anti-halal-du-FN-bat-de-l-aile-31125010
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Jeu 24 Nov - 0:58

Citation :
Castres. Il profane des tombes musulmanes avec du jambon

Un Castrais de 48 ans s'est sans doute trompé d'époque. Il en est resté au temps des Croisades. C'est en effet ce discours surréaliste que ce militaire à la retraite a tenu lors de sa garde à vue au commissariat de Castres, en début de semaine. Il a été interpellé lundi, à son domicile, pour avoir au début de l'année profané des sépultures du carré musulman du cimetière de la Barque à Castres.

C'était le 7 janvier. Des couennes de jambon avaient été retrouvées sur trois sépultures, provoquant évidemment un certain émoi. L'identité judiciaire du commissariat se rendait immédiatement sur place pour relever les traces et indices sur les lieux de cette provocation raciste évidente puisque le porc est interdit dans la religion musulmane. Les couennes de jambon de montagne étaient alors transmises aux techniciens du laboratoire de police scientifique qui ont réussi à prélever de l'ADN que l'auteur présumé avait laissé dessus en les manipulant. Et le profil génétique a fini par correspondre à un Castrais connu des services de police pour une autre infraction. L'individu en question, marié et père d'un enfant, interpellé lundi, a reconnu immédiatement les faits. Pire, il a tenu à les assumer et les revendiquer estimant être une sorte de « résistant face à l'invasion arabo-musulmane » qui déferlerait sur la France. Des faits qui ne sont pas sans rappeler la profanation de la mosquée de Castres commise un an plus tôt, en décembre 2009. Mais rien n'indique que cet extrémiste soit impliqué dans cette sombre affaire.

Hormis le fait qu'il revendique être un militant actif du Front national, il n'appartient visiblement à aucun groupuscule néo-nazi et aurait agi seul au cimetière de la Barque.

L'individu a été présenté au parquet de Castres hier et remis en liberté avant sa comparution le 7 décembre prochain devant le tribunal correctionnel pour répondre de violation de sépultures musulmanes. Il risque un an de prison et 15 000 € d'amende.
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Ven 25 Nov - 22:19

Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Sam 26 Nov - 23:16

Citation :
La droite rejointe par l'extrême droite

L'an dernier, les élus de l'opposition UMP avaient déjà fait circuler une pétition.

Demain, à 11 heures, devant l'hôtel de ville, l'UMP appelle à manifester contre la hausse de la taxe d'habitation (NE du 24/10). Une décision qu'elle avait prise le 20 octobre dernier. Hier, le Parti de la France a lancé le même appel, au même endroit et à la même heure.

Dans un communiqué envoyé hier matin, les deux conseillers municipaux tourquennois du Parti de la France, Christian Baeckeroot et René Declercq, appellent « les Tourquennois à manifester le 5 novembre à 11 heures devant la mairie pour protester contre la hausse de la taxe d'habitation. » La même heure et le même endroit que l'UMP, qui avait lancé son appel le 20 octobre dernier. Conseiller municipal UMP, Didier Droart explique : « Je n'ai eu aucun contact avec eux. Ils ont le droit de manifester. Si c'est complémentaire, c'est bien. Si c'est de la récupération, c'est un peu tard. » Bref, samedi, la droite et l'extrême droite seront sous les fenêtres du maire pour protester contre cette hausse consécutive à la suppression de l'abattement de 15% sur la valeur locative, votée en octobre 2010, et de la réforme sur la fiscalité locale. Une hausse qui fait causer. L'UMP espère réunir plus de « 300 personnes ». Elle a fait imprimer 2 000 tracts. « J'ai été surpris en bien. Beaucoup de gens nous ont appelés. Ils ont pris des tracts et les ont distribués autour d'eux », témoigne Didier Droart. L'opposition a demandé aux manifestants de venir avec une copie de leur taxe d'habitation et fera signer une pétition « de la colère, car les Tourquennois s'aperçoivent que Tourcoing a la taxe d'habitation la plus élevée des villes du Nord. » L'UMP avait déjà fait circuler une pétition en 2010 ( notre photo). « On était les seuls », souligne Didier Droart. Mais de leur côté, les élus d'extrême droite rappellent qu'ils « se sont toujours opposés à la hausse des dépenses clientélistes financées, à leur corps défendant, par les foyers tourquennois. »

« Populiste et démagogique »

Dans les rangs de la majorité, seuls les communistes se sont exprimés pour l'instant. Lors d'une conférence de presse, ils qualifiaient lundi de « populiste et démagogique » l'action de l'opposition. Si les communistes s'étaient abstenus l'an dernier au moment du vote pour la suppression de l'abattement sur la valeur locative, ils refusent évidemment de s'associer à ce mouvement, préférant appeler à manifester le 28 novembre à Lille, contre « la vie chère » et les baisses de crédits de l'État. C'est précisément pour cette raison que le maire Michel-François Delannoy avait pris sa décision en 2010, malgré une promesse de ne pas toucher aux impôts locaux en 2008. L'an dernier, il avait évoqué ainsi un contexte différent par rapport à sa campagne des municipales, parlant d'un État « qui ne maintient pas ce qu'il a voté en 2009 et entreprend de démolir les collectivités territoriales. » Les Tourquennois s'en souviendront-ils ? D'après nos informations, beaucoup ont écrit en mairie pour se plaindre. Et le centre des impôts a vu défiler ces dernières semaines de nombreux contribuables mécontents. Il faut dire que l'an dernier la majorité avait communiqué en parlant d'une hausse moyenne de 53 euros et que pour beaucoup, la facture est autrement plus salée.

Citation :
Dans la rue, contre « le matraquage fiscal »

«Le projet du PS, c'est toujours + d'impôts.» «Stop au matraquage des impôts locaux.» «Hold-up fiscal à Tourcoing !» Sur les banderoles, confectionnées par les militants UMP, on pouvait lire l'exaspération des manifestants.

Entre 300 et 400 Tourquennois ont manifesté, hier, à l'appel de la droite (et de l'extrême droite), contre la hausse de la taxe d'habitation. Dans le cortège, un député, des élus UMP et du Parti de la France, et des habitants qui dénoncent « un hold-up fiscal. »

« Faut pas pousser », tonne une petite dame, remontée comme un coucou suisse. Feuille d'imposition à la main, elle est « venue râler, ce qui n'est pas dans mes habitudes », précise-t-elle, au pied de l'hôtel de ville.
« Je vis en appartement, un F3, sans ascenseur, rue Paul-Verschave. Ma taxe d'habitation a augmenté de 12 E par mois, faites le compte... Faut pas rigoler ! » Comme cette habitante de la Marlière, qui appuie ses propos d'un regard noir, ils étaient près de 400 Tourquennois « de tous les quartiers », selon l'UMP, initiatrice de la mobilisation (300 selon la police), à manifester, hier matin, leur mécontentement face à la hausse de la taxe d'habitation.

Martine Euthine habite elle rue Alfred-Desplanques, près du boulevard de l'Égalité. Elle pointe une augmentation de 160 E de sa taxe « quand la Ville avait parlé de 53 E. Et les salaires eux n'augmentent pas. »

« Mensonges et trahison »

« Chaque jour, je reçois entre 50 et 70 lettres de Tourquennois en colère, clame Didier Droart, conseiller municipal d'opposition avant le départ de la manifestation. Il y a le désengagement de l'État peut-être, mais ailleurs aussi. Pourquoi alors à Mouvaux, Neuville ou Wattrelos, une ville de la même couleur politique que Tourcoing, ça n'augmente pas ? » Dans le cortège, les slogans tournent en bouclent. « Taxe d'habitation, assez, assez d'augmentation ! » « Delannoy, t'es foutu, les Tourquennois sont dans la rue. » Didier Droart tacle lui le premier adjoint : « Menteur, menteur : Vincent Lannoo répond l'écho », scande-t-il. « Dire qu'il y a eu une erreur de communication (de la majorité), c'est un peu facile », avance-t-il. Gérald Darmanin parle lui aussi de « mensonges et de trahison (lire notre édition du 4 novembre). » Jean-Pierre Servais, « sympathisant UMP », loue un appartement avenue Gustave-Dron. Tourquennois depuis 1986, aujourd'hui, il cherche à s'en aller à Marcq-en-Baroeul ou à La Madeleine. « Ma taxe d'habitation est passée de 1 400 à 1 900 E. Y en a marre. C'est du matraquage. » Il s'en épanche auprès de Bernard Gérard, député UMP de la 9e circonscription, venu témoigner de son soutien aux manifestants. « À une période où l'argent public est rare, il faut le dépenser avec raison, rapporte ce dernier. Quand on est élu, il ne faut pas avoir la culture de l'impôt. 30 % d'augmentation, c'est inadmissible, inimaginable. »

3 590 signatures sur la pétition

Luc Deboosere, à Tourcoing depuis 20 ans, envisage lui aussi de revendre sa maison du centre-ville. Mais il craint qu'avec « les impôts qu'on paye nos maisons soient invendables alors qu'on n'a plus envie de rester. Il faut que le maire arrête de croire que l'argent des Tourquennois est le sien. » Chauffeur routier, père de six enfants, Jean-Michel Lebras, 57 ans, est locataire d'un logement social boulevard d'Halluin. Lui aussi a vu sa taxe flamber, « de 422 à 680 E », dit-il. « Je ne suis pas là pour manifester contre le PS, mais contre le maire. Du temps de Balduyck, c'était oui ou non. Avec Delannoy, c'est toujours oui et il ne fait rien. 2 à 8 % d'augmentation ça passe encore, mais là c'est du jamais vu. En plus on n'a reçu aucun courrier pour nous en informer alors que le vote s'est tenu il y a un an. On aurait pu économiser un peu. » Dans le défilé, le ras-le-bol le dispute à la colère. Place Roussel, une riveraine de la Blanche Porte raconte « avoir frôlé la crise cardiaque » quand elle a reçu sa feuille d'impôts majorée de 30 % alors que « j'habite à côté d'un terrain vague où les gens déposent leurs ordures. Parfois, il y a des rats. C'est agréable, non ? » De retour parvis de l'hôtel de ville, une pétition (lancée l'année dernière, déjà) contre la hausse des impôts circule. Selon l'UMP, 3 590 signatures ont été recueillies
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Dim 27 Nov - 19:16

http://www.leparisien.fr/lille-59000/l-archeveque-appelle-au-calme-avant-des-representations-de-castellucci-25-11-2011-1739776.php
http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/11/26/article_menaces-sur-le-concept-du-visage-du-fils.shtml
http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/11/26/article_une-piece-blasphematoire.shtml
http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/11/26/article_un-temps-de-priere-a-la-cathedrale.shtml
http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/11/26/article_une-meditation-sur-l-humanite-blessee.shtml

http://nord-pas-de-calais.france3.fr/info/une-piece-de-theatre-fait-polemique-a-v-d-ascq-71420422.html

http://www.dailymotion.com/video/xmkdq4_theate-romeo-castellucci-cree-la-polemique-chez-les-cathos_creation

http://canalordinaire.wordpress.com/1312-2
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Mar 29 Nov - 1:39

Mobilisation contre l’extrême droite à l’Haÿ-les-Roses : panorama photo d'une mobilisation anti FN en banlieue

Les nouveaux visages de l’extrême droite (.pdf) conférence débat organisée par le FSQP
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Mar 29 Nov - 15:53

Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Mer 30 Nov - 17:02

Citation :
Le Diable de la République: 40 ans d'histoire du Front National

Documentaire, ce soir sur France 3, à 20h35.

C’est une exception française. Celle qui fait tache: un parti d’extrême droite, devenu la troisième formation en nombre de voix, et dont la longévité est unique en Europe. “Le Diable de la République” n’est pas une biographie de Jean-Marie Le Pen mais l’histoire de quarante ans de Front national. Difficile, pourtant, de séparer l’une de l’autre tant elles se confondent. Le diable n’a-t-il pas géré son parti comme un patrimoine personnel au point de le léguer à sa propre fille ?
Il est vrai que ce n’est pas Jean-Marie Le Pen qui a créé le Front en 1972, mais les dirigeants d’Ordre nouveau, un groupuscule néofasciste. Ils veulent alors « une vitrine présentable ». Ancien député poujadiste, ancien para, Le Pen fera l’affaire. Mais pas question de lui laisser le pouvoir. D’ailleurs, c’est l’un des membres d’Ordre nouveau, Gérard Longuet, aujourd’hui ministre de Sarkozy, qui rédige le premier programme du FN. Il faudra moins d’un an à Le Pen pour devenir maître à bord. Mais il lui faudra plus de dix ans pour connaître ses premiers succès électoraux. Aux municipales, à Dreux, en 1983, grâce à l’alliance avec la droite. Aux législatives de 1986, grâce à l’introduction par la gauche de la proportionnelle. Dès lors, le diable devient un acteur incontournable de la scène politique.
Le film de Deniau et Blanchard met le projecteur sur ces quarante années riches en intrigues, trahisons, scandales et morts mystérieuses. Et sur l’étrange rapport de Le Pen avec le pouvoir. Un de ses proches, qui spéculait sur une rapide accession aux responsabilités, l’entendit répondre: “Dieu nous en garde.” Le Pen se complaît dans son rôle d’opposant à l’establishment. Ainsi s’expliquent ses dérapages qui tiennent à la fois de son goût de la provocation, de son vieux fonds révisionniste et de sa volonté de rester infréquentable. Quand sonne l’heure de sa succession, il passe le relais à Marine. Et, selon son vœu, c’est encore une Le Pen qui incarnera le Front national à la présidentielle de 2012.

Robert Schneider


Citation :
La gauche et l'anti-lepénisme : clichés et vérités 30-11-11

Le documentaire de France 3, sur les relations entre le Front national et les gauches, diffusé à 20h35, mercredi 30 novembre, décrypté par le spécialiste de l'extrême droite, Nicolas Lebourg.

En 1981, Jean-Marie Le Pen est écarté de la présidentielle pour défaut de signatures. En 1988, il réalise plus de 14% des voix.

Le Diable de la République, 40 ans de Front National : tel est l'intitulé du documentaire que diffuse France 3, mercredi 30 novembre (voir un extrait). Le parti pris est celui d'une alternance d'archives et de témoignages, essentiellement de membres présents et passés du FN et des gauches. Si le film s'avère intéressant et didactique, cette insistance sur la gauche surprend quelque peu, donnant la sensation qu'entre l'extrême droite et elle il n'y aurait rien. Mais cela a un intérêt. Apparaît en creux un second film : la vision que les gauches se font du Front National et, par un jeu de miroirs, la façon dont elles se définissent par rapport à celui-ci. Par-delà se dessinent les enjeux de leur stratégie politique présente face à l'extrême droite.

La faute à Mitterrand ?

La gauche socialiste semble avoir largement intériorisé le procès que lui fait la droite quant à une manipulation du Front National. Sur un plateau de télévision, Valérie Rosso-Debord, déléguée général de l'UMP, résumait la charge le 12 octobre dernier, en affirmant qu'il ne fallait "jamais oublier" que François Mitterrand avait déclaré que le FN était "une chance historique" pour le Parti Socialiste. La formule est en fait normalement attribuée à Pierre Bérégovoy... mais, au diable l'avarice, l'idée est là : le Front National serait une création mitterrandienne. Le président aurait favorisé l'accès aux médias du FN, instauré le suffrage à la proportionnelle, afin de faire croître le parti lepéniste et d'ainsi gêner la droite. Dans le documentaire, l'idée est présente et légitimée par Michel Rocard.

L'ancien Premier ministre met en cause l'instauration du scrutin proportionnel en 1986, permettant l'élection de 35 députés lepénistes, et crucifie la stratégie mitterrandienne au motif de sa dangerosité : "Hitler fut un élu du suffrage universel". Or, il s'avère que l'établissement de la proportionnelle figurait en toutes lettres à la fois dans le Programme Commun de la Gauche en 1972 et dans les 110 propositions du candidat Mitterrand en 1981. Par ailleurs, contrairement à ce qui est sans cesse proclamé, Hitler n'a nullement pris le pouvoir suprême par les urnes et le parti nazi n'a jamais été majoritaire en voix en Allemagne. Hitler a utilisé un efficace mélange de tactique légale et de stratégie révolutionnaire pour détruire toutes les forces politiques, jusqu'à pouvoir instaurer le IIIe Reich. L'analogie historique est donc inopératoire, et la critique faite quant à une machiavélique proportionnelle un peu étonnante quand on pense que le Programme Commun est antérieur à la création du FN...

Il y a là, en fait, la volonté de trouver un responsable unique à ce qui est considéré par ces élus comme une anomalie démocratique. Considérant comme illégitime le vote de millions de Français pour l'extrême droite, ils se rassurent en plaçant la responsabilité, non du fait du peuple, mais de celle d'un Grand Manipulateur. C'est un peu la poursuite de la mythologie gaullo-communiste imputant la seule responsabilité de Vichy à un quarteron de traîtres : le peuple serait vierge de toute pensée autoritaire et seules quelques élites seraient en cause...

Le peuple et l'extrême droite

A dire vrai, l'introduction d'extrémistes dans les postes électifs a souvent plutôt un grand effet d'apaisement. La gauche devrait le savoir, comptant nombre d'ex ardents maoïstes ou trotskystes devenus de parfaits notables. Mais elle a du mal à l'admettre, car cela implique de reconnaître que le peuple a des passions non-conformes à la représentation qu'elle s'en fait. Cette difficulté à appréhender le choix démocratique du vote à l'extrême droite se présente également dans la voix off du film quand elle nous dit que "le poujadisme a été balayé par la croissance". Or, le poujadisme est triomphant aux législatives de 1956 (52 députés élus), inexistant à celles de 1958. Un tel changement ne vient pas de la croissance : l'électorat poujadiste a donné sa confiance au général de Gaulle et à sa Ve République pour instaurer un régime assez fort pour résoudre la crise politique permanente et la guerre d'Algérie. Les problèmes du temps légitiment pour une importante part de l'électorat un pouvoir fort qu'ils ont réclamé et obtenu.

La question est d'importance, car c'est bien dans cette dynamique, l'idée que seul un pouvoir musclé peut résoudre les difficultés présentes, que repose une part essentielle de l'adhésion à l'extrême droite. On ne devrait ainsi pas évoquer le 21 avril 2002 et la qualification de Jean-Marie Le Pen pour le second tour de la présidentielle sans souligner que ce jour-là la moitié des électeurs avaient fait le choix de candidats hostiles à la mondialisation néo-libérale. Cette dernière provoquait un large rejet dans la société française, que certains ont exprimé en votant pour le FN. En somme, il existe une demande populaire d'autorité volontariste dont les institutions doivent tenir compte pour qu'elle ne se radicalise pas hors du champ électoral, car insatisfaite de représentation, et dont les partis doivent tenir compte, s'ils souhaitent gagner une élection présidentielle.

Que faire ?

Durant le documentaire, le député PS et ancien cadre de SOS Racisme, Julien Dray, souligne que l'antiracisme fut un dérivatif de la gauche confrontée au pouvoir. Si ce combat était nécessaire, il permettait de moins changer la vie que de réussir des "bons coups médiatiques", à la fois éthiques et esthétiques (grands concerts fraternels etc.). La gauche française n'est pas tout à fait guérie de cette tendance à agiter le spectre de l'extrême droite pour ne pas interroger ses responsabilités : durant ce film, Alain Krivine argue de la sorte. En 1973, lors de la manifestation antifasciste qui valut la dissolution de la Ligue Communiste, l'ancêtre du Nouveau Parti Anticapitaliste, ses membres auraient disposé d'une soixantaine de cocktails molotovs... alors qu'ils en lancèrent des centaines sur les forces de l'ordre.

La lutte contre l'extrême droite a ainsi permis à la gauche de se doter d'une posture de hauteur morale, tout en se détournant du sort des classes moyennes et populaires précarisées et paupérisées, pour s'en tenir qui à la défense des "exclus" qui à celle des "minorités". C'était là laisser un boulevard à l'extrême droite. Revenir sur l'histoire du Front National ne devrait avoir de sens pour la gauche qu'à la lumière de ses propres défaites, si elle ne veut pas le voir encore progresser et, elle, perdre une quatrième fois consécutive l'élection présidentielle. Et revenir sur l'histoire du Front National ne devrait avoir de sens pour le service public que s'il s'agit d'éclairer les citoyens et non pour stigmatiser uniquement l'un des camps politiques. On en a manifestement pas fini, à droite et à gauche, avec l'usage ambigu du Front National...

Nicolas Lebourg - Chercheur et spécialiste de l'extrême droite pour Le Nouvel Observateur

(Centre de Recherches Historiques sur les Sociétés Méditerranéennes – Université de Perpignan-Via Domitia)
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Jeu 1 Déc - 15:19

http://www.20minutes.fr/article/833310/representation-sous-tension
http://www.europe1.fr/France/Lille-manifestation-d-ultra-catholiques-839821
http://www.europe1.fr/France/Nord-50-ultra-catholiques-manifestent-841857
http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/11/29/article_a-villeneuve-d-ascq-theatre-en-etat-de-s.shtml
http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/11/30/article_le-vieil-homme-et-le-redempteur.shtml
http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/11/30/article_des-manifestants-contenus-un-spectacle-a.shtml
http://www.liberation.fr/depeches/01012374651-entre-350-et-600-manifestants-pres-de-lille-contre-la-piece-de-castellucci
http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/entre-350-et-600-manifestants-pres-de-lille-contre-la-piece-de-castellucci_1056418.html?actu=1
http://www.nordeclair.fr/Actualite/2011/11/30/sur-le-concept-du-visage-du-fils-de-die.shtml
http://www.nordeclair.fr/Actualite/2011/11/30/traditionalistes-une-manifestation-symbo.shtml

http://www.francetv.fr/culturebox/romeo-castellucci-a-villeneuve-dascq-ou-la-derniere-tentation-des-integristes-69561
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Sam 3 Déc - 2:04

Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Dim 4 Déc - 5:44

Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Lun 5 Déc - 2:58

Citation :
Discours de Toulon : le FN se réjouit des critiques du président Abel Mestre | 02.12.11 | 14h37

Le Front national adore être attaqué, surtout par Nicolas Sarkozy. Le chef de l'Etat, dans son discours de Toulon, jeudi 1er décembre, s'est adressé, en grande partie, aux électeurs tentés de voter pour Marine Le Pen en avril 2012. C'est à eux qu'étaient destinés, notamment, ses propos sur le protectionnisme et la sortie de l'euro, deux mesures phares du projet de Mme Le Pen.
Mais le chef de l'Etat est aussi allé dans le sens du FN pour ce qui concerne l'immigration ou la réforme de l'espace Schengen. Du coup, le parti d'extrême droite se voit maintenant en "principal adversaire" du président sortant.



Pour Marine Le Pen, les choses sont claires : "Nicolas Sarkozy a fixé le périmètre de la campagne. Il sera le candidat de la disparition de la souveraineté nationale. Je serai celle du retour et de la défense de la souveraineté."

Et François Hollande, le candidat socialiste ? "Il n'a rien à dire de différent sur le sujet, estime Florian Philippot, directeur stratégique de la campagne de Mme Le Pen. C'est d'ailleurs pour cela que l'on ne l'a pas entendu après le discours de Sarkozy. Il ne peut pas se différencier."

SIGNES D'ESSOUFFLEMENT

Le discours du chef de l'Etat a donc été très bien accueilli par l'équipe de la candidate. C'est pour elle une occasion inespérée de rebondir et de relancer une campagne qui donnait quelques signes d'essoufflement. "On voit que la campagne va cliver sur nos thèmes, c'est-à-dire l'Europe et l'euro. Les principaux bénéficiaires de ce discours, c'est nous", avance M. Philippot. "Sarkozy a posé le débat sur l'Europe, et c'est une très bonne chose pour nous", continue le jeune haut fonctionnaire.

En tout cas, les frontistes – leur présidente en tête – voient, dans ce discours, la validation de ce qu'ils répètent depuis deux ans: "Le clivage droite-gauche n'existe plus", remplacé aujourd'hui par la "fracture mondialistes contre nationaux". Cette grille de lecture est fondamentale pour le parti d'extrême droite. Sa campagne pour la sortie de l'Union européenne et de la monnaie unique en découle.

http://www.youtube.com/v/Rw7mq9xr6DE

"J'ai l'impression que Sarkozy a très peur. S'il s'agite sur l'immigration et Schengen, c'est qu'il voit qu'il a du retard sur nous. C'est le retour de "Supermenteur", mais les gens ne sont plus dupes, estime Louis Aliot, numéro2 du FN et directeur opérationnel de la campagne de Marine Le Pen. Et ce n'est pas en nous vendant un vieux pacte avec [la chancelière allemande] Angela Merkel que cela va changer."

La hantise du Front national est que M. Sarkozy réussisse de nouveau à "siphonner" les voix frontistes, comme en 2007, alors que Mme Le Pen espère parvenir au second tour, comme son père en 2002.

Le parti d'extrême droite attaque vigoureusement les propositions de convergence avec l'Allemagne. Mme Le Pen accuse le chef de l'Etat d'accepter "une Europe à la schlague, une Europe punitive, une Europe à l'allemande". M. Aliot va plus loin, en qualifiant le président de la République de "candidat de l'étranger".
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Mar 6 Déc - 2:57

Quelques articles depuis un mois sur ce chantage permanent aux 500 signatures que les médias prennent au pied levé :
http://www.ifop.com/media/pressdocument/384-1-document_file.pdf

http://www.bienpublic.com/politique/2011/11/18/presidentielle-le-fn-s-inquiete-toujours-pour-ses-parrainages
http://www.ladepeche.fr/article/2011/12/05/1231952-le-fn-en-quete-de-signatures.html
http://www.lejdd.fr/Election-presidentielle-2012/Actualite/La-collecte-des-parrainages-pose-probleme-au-FN-425579
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/2012-le-fn-toujours-inquiet-pour-ses-parrainages_1052632.html
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/11/22/marine-le-pen-s-adresse-aux-maires-de-france-sans-les-voir_1607721_823448.html
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/12/02/parrainages-le-fn-trouve-ses-signatures-dans-les-communes-rurales_1612608_823448.html
http://www.planet.fr/election-2012-qui-parraine-le-fn.141034.1696.html
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Mar 6 Déc - 16:22

Concert organisé par Jelena stankovic

assistante du chargé de la mode et du design et chargée de communication à la mairie de Paris


Concert heureusement annulé... par l'action des redskins parisiens
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Jeu 8 Déc - 1:18

http://www.actualitte.com/actualite/culture-arts-lettres/theatre/golgota-picnic-de-dieu-on-ne-se-moque-pas-ou-le-theatre-attaque-30267.htm
http://www.directlille.com/Metropole-Lilloise/2011/11/29/article_piece-de-theatre-sous-haute-surveillance.shtml
http://www.francetv.fr/culturebox/golgota-picnic-au-theatre-du-rond-point-premiere-sous-tension-70877
http://www.lexpress.fr/actualites/1/culture/golgota-picnic-les-ultra-catholiques-mobilises-contre-la-piece-a-paris_1059116.html
http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/73800/date/2011-12-07/article/christianophobie-des-directeurs-de-theatre-prennent-la-parole
http://www.metrofrance.com/paris/menace-des-integristes-sur-le-theatre-du-rond-point/mkld!Gt1jxBM0yn7Q
http://www.metrofrance.com/info/nicolas-seneze-les-integristes-ont-bien-reussi-leur-coup/mklf!RGqE9nA88Vgic

Extension de la réaction : après le vote des étrangers...

http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Plus-de-cinquante-deputes-UMP-ont-signe-un-texte-contre-la-christianophobie-435767
http://www.lcp.fr/actualites/politique/38908-quarante-deputes-contre-la-christianophobie
http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/73823/date/2011-12-06/article/des-deputes-ump-salignent-sur-les-cathos-integristes-de-civitas
http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/73965/date/2011-12-07/article/cinquante-deputes-signent-le-texte-contre-la-christianophobie
http://tempsreel.nouvelobs.com/off-de-l-obs/20111206.OBS6065/info-obs-la-droite-populaire-soutient-les-catholiques-integristes-de-civitas.html

Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Ven 9 Déc - 3:57

http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2011/12/08/civitas-de-golgota-picnic-aux-municipales-de-2014
http://www.europe1.fr/France/Les-ultra-cathos-visent-la-culture-854417
http://blogs.lexpress.fr/crises-de-foi/2011/12/08/la-christianophobie-version-dure-et-version-democrate-chretienne
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111207.OBS6190/catholiques-integristes-l-agit-prop-de-civitas.html
http://www.temoignagechretien.fr/ARTICLES/Religion-France/Mgr-Wintzer-%C2%AB-Nous-ne-sommes-pas-proprietaires-de-l%E2%80%99image-du-Christ-%C2%BB/Default-39-3332.xhtml
http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2011/12/08/10001-20111208ARTFIG00712-christianophobie-et-representations-du-christ.php
http://www.slate.fr/story/47251/golgota-picnic
http://www.valeursactuelles.com/parlons-vrai/parlons-vrai/christianophobie-quelle-r%C3%A9ponse20111208.html

http://www.parti-socialiste.fr/communiques/piece-de-roberto-castellucci

Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Sam 10 Déc - 3:22

http://www.francetv.fr/culturebox/golgota-picnic-michael-lonsdale-sexplique-71331
http://www.humanite.fr/culture/golgota-picnic-des-catholiques-integristes-sopposent-encore-au-theatre-485606
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/12/08/01016-20111208ARTFIG00814-civitas-ce-mouvement-chretien-sorti-de-l-ombre.php
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-catholiques-integristes-manifestent-contre-la-piece-golgota-picnic_1059720.html
http://www.marianne2.fr/Retour-sur-la-christianophobie_a213346.html
http://www.terrafemina.com/societe/france/articles/9374-golgota-picnic--l-les-integristes-veulent-restaurer-le-delit-de-blaspheme-r.html

http://www.lepartidegauche.fr/editos/actualites/4649-soutenons-la-liberte-de-creation

http://videos.tf1.fr/infos/2011/golgota-picnic-et-les-ultra-catholiques-la-reponse-ferme-de-ribes-6870171.html
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Sam 10 Déc - 16:13

Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Lun 12 Déc - 1:04

Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Mar 13 Déc - 15:44

Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Mer 14 Déc - 17:53

Citation :
ITALIE. Un militant d'extrême droite tire sur des vendeurs ambulants sénégalais sur un marché à Florence : deux morts, un blessé grave

Ce mardi matin, un homme d’une cinquantaine d’années est arrivé en voiture sur un marché, situé Piazza Dalmazia, au nord de Florence (Italie) avant de tirer à trois reprises sur des vendeurs ambulants sénégalais.

Après les tirs, le quinquagénaire a pris la fuite à bord de son véhicule.

Deux des vendeurs sont morts sur le coup.

La troisième victime, grièvement blessée, a été évacuée vers les services d’urgence d’un hôpital de la ville.

Son pronostic vital serait engagé.

Un témoin de la scène qui a pris des photos du meurtrier présumé en train de s’enfuir a été entendu par les carabiniers.

Après avoir quitté Piazza Dalmazia, l'agresseur qui serait un militant d'extrême droite s'est rendu sur le marché de San Lorenzo, dans le centre historique de Florence avant d'ouvrir à nouveau le feu, faisant deux blessés.

Le quinquagénaire s'est ensuite suicidé avec son arme, un 357 Magnum.

(Source: La Repubblica / Le Figaro / Il Corriere della Sera)

Citation :
GIANLUCA CASSERI , LE MILITANT D’EXTRÊME DROITE QUI A TUÉ LES DEUX SÉNÉGALAIS EN FLORENCE ( ITALIE)

Un homme d’une cinquantaine d’années qui serait un militant d’extrême droite a tué mardi par balle deux vendeurs ambulants sénégalais et blessé trois autres personnes sur deux marchés de Florence (centre) avant de se suicider, ont indiqué les médias italiens. Gianluca Casseri, militant d’extrême droite originaire de Pistoia (Toscane) selon le site internet du quotidien Il Corriere della Sera, a débuté son expédition meurtrière sur un marché situé Piazza Dalmazia, dans la banlieue nord de la ville, où il a ouvert le feu. Deux vendeurs ambulants ont été tués sur le coup, tandis qu’un troisième a été conduit dans un état jugé très grave dans un hôpital de la capitale toscane. Selon des témoignages cités sur le site internet du quotidien La Repubblica, l’auteur de l’agression, un homme aux cheveux poivre et sel d’environ 50 ans, arrivé sur place à bord d’un véhicule blanc, a tiré trois coups de feu et est reparti. Une personne qui l’a vu s’enfuir et a pris des photos avec son téléphone portable alors qu’il remontait à bord de son véhicule a été entendue par les enquêteurs. Des représentants de la communauté sénégalaise sont arrivés rapidement sur place, au milieu des larmes de désespoir des confrères des trois Sénégalais, tous vendeurs ambulants exerçant fréquemment sur ce marché

Citation :
Italie : un militant d'extrême droite abat deux sénégalais 14/12/2011 Jeune Afrique

Des Sénégalais manifestent leur colère à Florence le 13 décembre 2011.

Deux sénégalais ont été tués par balles par un militant d’extrême droite mardi 13 décembre à Florence en Italie. Trois autres sont gravement blessés. Le meurtrier a mis fin à ses jours.
Un militant d’extrême droite a tué par balles deux vendeurs ambulants sénégalais et en a blessé trois autres mardi 13 décembre sur deux marchés de Florence en Italie.
Gianluca Casseri, originaire de Toscane et qui résidait à Florence depuis peu, est arrivé à bord d’un véhicule blanc sur le marché de de la Piazza Dalmazia, a tiré trois coups de feu tuant deux vendeurs sénégalais sur le coup et en blessant un troisième très gravement, selon des sources policières.
« J'ai entendu des coups de feu, mais je croyais qu'il s'agissait de pétards. Quand je me suis retourné, j'ai vu trois hommes à terre ensanglantés », a raconté un commerçant cité par les médias.

Seconde fusillade

Le tireur solitaire s’est ensuite dirigé au marché de San Lorenzo, dans le centre historique de la ville, où il a de nouveau ouvert le feu, faisant deux blessés, selon les médias. Ces deux individus, sérieusement blessés, ont été hospitalisés d’urgence hier.
Après cette seconde fusillade, le militant d’extrême droite Gianluca Casseri a mis fin à ses jours avec son arme. « L'hypothèse est que le meurtrier s'est suicidé quand il a vu que la police intervenait », a déclaré le procureur de Florence Giuseppe Quattrocchi qui s'est rendu immédiatement sur place.
En début de soirée, des centaines de Sénégalais se sont réunis devant la cathédrale où ils ont prié, agenouillés durant quelques minutes.
Le maire de Florence Matteo Renzi (gauche) a reçu une délégation sénégalaise tandis qu'un de ses adjoints, Dario Nardella, s'est rendu à San Lorenzo.
L'ancien maire de Rome Walter Veltroni (gauche) a dénoncé « un acte terroriste commis par un extrémiste de droite ». « Ce qui s'est passé est le produit d'un climat d'intolérance envers les étrangers alimenté durant ces années », a-t-il estimé.
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Jeu 15 Déc - 17:38

Citation :

Le Front de Gauche du Doubs organise une conférence-débat pour dénoncer les mensonges du Front National.
Pour convaincre l’électorat populaire, le Front National donne à ses propositions politiques l’apparence de mesures sociales destinées aux plus démunis, aux exclus et aux “victimes” de la crise : petits retraités, chômeurs, travailleurs intérimaires, jeunes précaires.

En réalité, le FN n’est pas une réponse à la crise sociale et économique ni aux politiques d’austérités de la droite sarkozyste. Il propose au contraire leur radicalisation en faveur des chefs d’entreprise. Son programme : fin des 35 heures, flexibilité du temps de travail en fonction du besoin des entreprises, individualisation des revenus par la négociation salarié-patron, retraite à 65 ans, fin de la retraite par répartition et généralisation des retraites par capitalisation, abaissement des pouvoirs des syndicats, limitation de la représentation salariale dans l’entreprise, sortie de l’Union Européenne et retour au franc, fin de la sécurité de l’emploi dans la fonction publique, privatisation des services publics à caractère social, réduction de la fonction publique aux fonctions régaliennes (justice, armée, police), interdiction du droit de grève, chasse aux immigrés et politique de préférence nationale.

Le Front National n’est donc pas un vote sanction, c’est un vote suicide ! Les problèmes sociaux et économiques de la France viendraient des étrangers, des fraudeurs du fisc et de la sécurité sociale, des jeunes de banlieue, des pays européens voisins ; quand ils viennent en réalité des politiques publiques d’exonération de cotisations patronales, de réforme de l’impôt au profit des plus aisés, des politiques européennes de libre-échange et de dérégulation du capitalisme financier, des politiques de répartition de la valeur-ajoutée entre le travail et le capital, des politiques entreprenariales de management des salariés par la mise sous pression permanente, par les politiques environnementales réglées sur les impératifs de compétitivité et de rentabilité.

Devant les tissus de contre-vérités, de calomnies, de falsifications historiques qui nourrissent ainsi systématiquement les discours et les symboles qu’agite Marine Le Pen, il apparaît comme un enjeu de première importance de rétablir la vérité, de raconter les faits, de remettre à l’endroit ce qu’elle met à l’envers.

Le Front National est engagé méthodiquement depuis sa création dans une entreprise consciente de manipulation idéologique et, donc, de l’histoire. Il apparaît déterminant qu’une gauche authentique réponde et rende les coups. Existe-t-il depuis janvier 2011, sous l’impulsion de Marine Le Pen, un “nouveau Front National” ? Beaucoup l’assurent. Avec elle, à les entendre, ce ne serait plus le même parti, elle n’aurait plus les mêmes obsessions que son père ni la même idéologie. Alexis Corbière (conseiller de Paris, premier adjoint à la mairie du 12ème arrondissement, secrétaire national du Parti de Gauche) défendra au contraire l’idée que Marine Le Pen est encore plus radicale que son père et plus conséquente que lui pour gouverner demain. Historien de formation, enseignant dans un lycée professionnel, il prépare la publication d’un livre pour le début de l’année 2012 : Le parti de l’étrangère. Marine Le Pen contre l’histoire de France.

L’objectif de cette soirée est clair : offrir à toutes et à tous un moment d’éducation populaire pour que chacun(e) puisse faire son choix sur la base d’un jugement éclairé et soutenu par des arguments.
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   Sam 17 Déc - 5:23

http://www.signatures-photographies.com/index.php?idPageWeb=73&afficherParNew=vignette&asPageNew=1&afficherVignetteDuSujet=19235&rep=&PHPSESSID=c8b15d86ba7f67f8c8e10e5135b322f9
http://www.francoislafite.com/tag/institut-civitas

http://www.francetv.fr/info/civitas-en-croisade-pour-que-la-france-redevienne-la-fille-ainee-de-l-eglise_38541.html
http://religion-gaulmyn.blogs.la-croix.com/l%E2%80%99ascension-de-civitas/2011/12/15
http://www.laprovence.com/article/a-la-une/des-deputes-ump-provencaux-a-lassaut-de-lart-blasphematoire
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/12/15/la-vociferation-des-chretiens-de-civitas_1618536_3232.html
http://www.nonfiction.fr/article-5299-entretien_avec_jean_yves_camus_sur_le_retour_des_integristes_et_la_notion_de_christianophobie.htm
http://oldfashioned.fr/?p=444
http://www.temoignagechretien.fr/ARTICLES/Divers/Catholiques-et-culture-la-famille-parasite/Default-56-3361.xhtml

http://www.elwatan.com/hebdo/france/l-integrisme-catholique-avance-ses-pions-13-12-2011-150782_155.php
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revue de presse:infos droites extrêmes, et racisme quotidien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Revue de presse suite et fin
» Revue de presse
» Revue de presse
» La Pluie sans parapluie - REVUE DE PRESSE
» Revue de presse - Charvel/Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: