Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Printemps européens et au-delà pour les indignés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Mer 25 Mai - 14:57

Citation :

Nantes Toma la Plaza !!
Lundi 23/05 16H Place Royale

Manifeste de « Democracia Real Ya ! »

Nous sommes des personnes courantes et ordinaires. Nous sommes comme toi : des gens qui se lèvent tous les matins pour étudier, pour travailler ou pour chercher un boulot, des gens qui ont famille et amis. Des gens qui travaillent dur tous les jours pour vivre et donner un futur meilleur à celles et ceux qui les entourent.

Parmi nous, certain-e-s se considèrent plus progressistes, d’autres plus conservateurs. Quelques un-e-s croyants, d’autres pas du tout. Quelques un-e-s ont des idéologies très définies, d’autres se considèrent apolitiques. Mais nous sommes tous très préoccupé-e-s et indigné-es par la situation politique, économique et sociale autour de nous. Par la corruption des politiciens, entrepreneurs, banquiers, … . Par le manque de défense des hommes et femmes de la rue.

Cette situation nous fait du mal quotidiennement ; mais, tous ensemble, nous pouvons la renverser. Le moment est venu de nous mettre au travail, le moment de bâtir entre tous une société meilleure. Dans ce but, nous soutenons fermement les affirma­tions suivantes :

* L’égalité, le progrès, la solidarité, le libre accès à la culture, le développement écologique durable, le bien-être et le bonheur des personnes doivent être les priorités de chaque société avancée.
* des droits basiques doivent être garantis au sein de ces sociétés : le droit au logement, au travail, à la culture, à la santé, à l’éducation, à la participation, au libre développement personnel et le droit à la consommation des biens nécessaires pour une vie saine et heureuse.
* Le fonctionnement actuel de notre système politique et gouvernemental ne répond pas à ces priorités et il devient un obstacle pour le progrès de l’humanité.
* La démocratie part du peuple, par conséquent le gouvernement doit appartenir au peuple. Cependant, dans ce pays, la plupart de la classe politique ne nous écoute même pas. Ses fonctions devraient être de porter nos voix aux institutions, en facilitant la participation politique des citoyens grâce à des voies directes de démocratie et aussi, procurant le plus de bienfait possible à la majorité de la société, et pas celle de s’enrichir et de prospérer à nos dépens, en suivant les ordres des pouvoirs économiques et en s’accrochant au pouvoir grâce à une dictature partitocratique.
* La soif de pouvoir et son accumulation entre les mains de quelques-uns crée inégalités, crispations et injustices, ce qui mène à la violence, que nous refusons. Le modèle économique en vigueur, obsolète et antinaturel, coince le système social dans une spirale, qui se consomme par elle-même, enrichissant une minorité et le reste tombant dans la pauvreté. Jusqu’au malaise.
* La volonté et le but du système est l’accumulation d’argent, tout en la plaçant au-dessus de l’efficience et le bien-être de la société ; gaspillant nos ressources, détruisant la planète, générant du chômage et des consommateurs malheureux.
Nous, citoyens, faisons parti de l’engrenage d’une machine destinée à enrichir cette minorité qui ne connait même pas nos besoins. Nous sommes anonymes, mais, sans nous, rien de cela n’existerait, car nous faisons bouger le monde.
* Si, en tant que société nous apprenons à ne pas confier notre avenir à une abstraite rentabilité économique qui ne tourne jamais à notre avantage, nous pourrons effacer les abus et les manques que nous endurons tous. Nous avons besoin d’une révolution éthique. On a placé l’argent au-dessus de l’Etre Humain, alors qu’il faut le mettre à notre service. Nous sommes des personnes, pas des produits du marché. Je ne suis pas que ce que j’achète, pourquoi je l’achète ou à qui je l’achète.

A la vue de cela, je suis indi­gné/e

Je crois que je peux le chan­ger.

Je crois que je peux aider.

Je sais que, tous ensem­ble, on le peut.

Sors avec nous. C’est ton droit.

http://nantes.indymedia.org/article/23735

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Jeu 4 Aoû - 23:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Mer 25 Mai - 14:58


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Jeu 26 Mai - 19:19

Citation :


La French revolution et les médias : difficile compréhension

Fervente partisane de la French revolution - ce mouvement de protestation qui s'inspire de la jeunesse espagnole - Hela Khamarou déplore la frilosité des médias français vis à vis de ce rassemblement.
Sélectionné et édité par Hélène Decommer

Bon ca y est, les médias s’intéressent à nous. Mais ce qui leur importe c’est de faire des images aussi fortes que celles du CPE en 2007 ou du 21 avril 2002.

Les médias sont enfin là, se disent qu’il y a peut-être un truc qui est en train de se passer, sous leurs yeux ébahis, et qu’une contestation sociale européenne est peut-être en train de naître.

Entre 500 et 700 personnes sur la place de la Bastille, à Paris, tous les soirs, mais ça ne leur suffit pas. Je vous préviens j’ai compté à vue d’œil, mais hier soir nous étions vraiment nombreux par rapport à la mobilisation de ce weekend.

On a doublé les effectifs, et les gens restent sur la place, ils s’installent, ils écoutent, ils prennent la parole. La parole est à tous d’ailleurs. Des commissions ce sont créés, la Commission internationale, la commission logistique, la commission information/médias.

Il suffit de passer par là un soir, et de constater que les jeunes Français commencent à se donner tous rendez-vous à Bastille tous les soirs, à l’heure de l’apéro, mais sans apéro. Et oui, sur les marches de la Bastille, la consigne a été donnée : on ne boit pas, on ne fume pas. On veut donner une image responsable de ce mouvement spontané, né d’un appel sur la toile en relais aux mouvements qui poussaient comme des champignons en Espagne.

Il faut en finir avec l’image de ces jeunes qui sont des débauchés, des parasites de la société, qui ne savent que faire la fête (d’ailleurs quel mal y-a-t-il à cela ?), qui sont irresponsables et fainéants. Alors il a été décidé en assemblée générale qu’on éviterait l’alcool et les clopes, aussi par respect pour les passants.

L’autogestion de ce mouvement est spectaculaire. C’est une Agora à ciel ouvert. La démocratie à découvert et sous nos yeux.

D’ailleurs, et c’est ce qui plait aux médias, il y a un effet domino. Les pays sont touchés les uns après les autres par ces rassemblements impromptus et pacifistes. La Puerta del Sol a été le catalyseur, et le "péril jeune" a touché la Grèce, le Portugal, La Grande Bretagne, la France,…

Mais ce qui plait le plus aux médias c’est de pouvoir répondre à cette fameuse question : La contagion de la crise espagnole en France est-elle réelle ? A-t-telle un avenir ? Ou est-ce que le mouvement ne va pas s’essouffler ?

Alors laissez-moi vous répondre. Premièrement, je ne suis pas madame Irma. Ce qu’il adviendra de ce mouvement, aucun d’entre nous ne le sait. Et deuxièmement, pourrait-on traiter du fond du sujet ? Au lieu de vouloir du chiffre, demandez-vous pourquoi ces jeunes sont solidaires du mouvement espagnol et y voient une ressemblance frappante avec ce qui se passe en France au point de vouloir faire "bouger les choses" ici aussi.

Le dénominateur commun de tous ces mouvements c’est le problème de l’emploi des jeunes. Et on pourrait accoler à cela le problème du logement qui est inévitablement lié au premier point. Peut-être serait-il bon – je n’émets là qu’une idée – de parler du chômage des jeunes, de ces chiffres effrayants qu’on ose enfin affichés dans les médias.

On parle de 40% de chômage chez les jeunes en Espagne, idem en Grèce, 30% en Irlande et en Slovénie, et entre 20-25% partout ailleurs sauf en Allemagne, qui a mis en place un programme sur l’alternance qui fonctionne parfaitement. Une solution à méditer en France ? Sans nul doute. Sauf que les politiques s’en foutent. Ils ne pensent qu’à l’échéance de 2012.

La pénurie de l’emploi chez les jeunes, c’est quoi concrètement ? Cela veut dire qu’un jeune en Europe, lorsqu’il finit ses études, est en premier lieu confronté au chômage. Il n’a même pas eu l’occasion de goûter à ce monde des "actifs" qu’on l’a aussi tôt jeté dans la case chômeurs.

Et je ne parle pas là des stagiaires qui eux, ont l’amère impression de mettre un pied dans le monde du travail, pour se rendre compte presque aussi vite qu’ils n’en font pas partis. Ce n’est qu’une illusion d'optique. Ils effectuent bel et bien un travail qui s’apparente à un emploi dissimulé, mais ils ne sont ni comptabilisés dans les effectifs de la boite dans laquelle ils sont, ni rémunérés à leur juste valeur (un bac+5 rémunéré à 30% du SMIC pour un temps plein ça vous parait normal ?), ni encadrés par des syndicats professionnels. Ils n’ont que les droits que certains militants se sont acharnés à faire valoir en 2005 en créant le collectif Génération Précaire, qui a abouti en 2006 à un statut du stagiaire. Mais c’est encore loin d’être suffisant.

De la même façon qu’il existe des syndicats étudiants, pourquoi ne pas créer des syndicats-stagiaires ? Qu’elle soit au sein d’une branche d’un syndicat professionnel, ou totalement autonome, il faut que les jeunes se mobilisent. Aujourd’hui en France et en Europe, il faut passer par la case "stage", sinon c’est retour à la case départ. Il faut multiplier les expériences peu rémunérées afin de trouver un premier emploi, souvent un CDD.

Vu que c’est un passage obligé, parlons de la précarité des jeunes en France en traitant de sujets concrets tels que la massification des stages qui remplacent des premiers emplois et des périodes d’essai parce que l’économie est en crise, alors faisons des coupes budgétaires sur l’avenir des jeunes.

Et bien les "jeunes" sont à la Bastille, pour vous dire que cette situation de précarité systémique ne peut plus durer. Au lieu de parler de sécurité et d’immigration, les jeunes européens veulent qu’on parle de leur avenir professionnel. Écoutons-les !

Auteur parrainé par Yannick Comenge
NouvelObs

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Sam 28 Mai - 22:03


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Lun 30 Mai - 0:11

Citation :
Grèce: une première manifestation des "Indignés" grecs via les réseaux sociaux

ATHENES - Plusieurs milliers de Grecs ont envahi mardi soir la place Syntagma au centre d'Athènes, à l'appel du collectif les "Indignés", qui proteste, sur le modèle espagnol, via les réseaux sociaux contre les mesures d'austérité qui frappent le pays, englué dans la récession.

Environ 8.000 personnes, dont énormément de jeunes, étaient présentes selon la police, tandis que d'autres manifestations spontanées sur le même modèle avaient lieu dans d'autres villes grecques, notamment à Salonique (4.000 personnes selon la police).

Le rassemblement, inspiré de celui de la Puerta del Sol à Madrid, a été organisé via internet, notamment le réseau Facebook, sous un seul mot "les indignés", qui rassemble à droite et à gauche.

Mardi soir, la page Facebook "Indignez vous à Syntagma" comptait 32.500 fans. Lundi soir, au moment où l'appel à manifester est arrivé dans les rédactions, elle n'en comptait que 22.000 environ.

Sur la place, quelques slogans, comme "voleurs" ou "kleptocratie", ont été criés à l'encontre du gouvernement, malgré un mot d'ordre de rassemblement silencieux.

Pour Dimitris Georgiou, un chômeur de 28 ans qui travaillait auparavant dans un groupe pharmaceutique "il n'est plus possible de supporter tout ça". "Il faut que ceux qui ont volé paient", a-t-il dit à l'AFP.

Dora Gazi, ex-publicitaire, 35 ans, dit avoir "fait face à la précarité depuis trois ans et demi". "Cela ne peut plus durer. Les gens doivent réagir. Pas violemment, mais avec des manifestations pacifiques", a-t-elle dit.

Plus loin, Georges, 44 ans, bijoutier, se disant apolitique et anti-syndicat, est venu simplement parce qu'il a "entendu parler d'un rassemblement d'indignés".

Un homme âgé d'une quarantaine d'années, constate qu'en "Espagne, cela a commencé avec des groupes de quelques centaines de personnes". "En Grèce, nous sommes toujours en retard, et nous voulons tout maintenant", a-t-il ajouté.

Plus loin, une femme, âgée d'une cinquantaine d'années soupire contre les privatisations annoncées par le gouvernement sous la pression de ses créanciers pour tenter de désendetter le pays: "Il était temps qu'il y ait une manifestation comme celle-là. Ils sont en train de vendre le pays".

Un autre défilé de salariés de l'entreprise énergétique PPC-DEI, rassemblant environ 1.000 personnes selon la police, s'est d'ailleurs déroulé dans une autre partie de la capitale grecque contre le projet de privatisation, également annoncé dans le cadre du plan de redressement économique du pays, sous la pression des créanciers de la Grèce.

Le gouvernement grec a annoncé lundi un plan prévoyant des privatisations immédiates, dont celle de PPC-DEI, et de nouvelles mesures d'austérité, dont des hausses d'impôts, et des coupes sociales, alors que le chômage progresse sur fonds de récession pour la troisième année consécutive, en particulier chez les jeunes de moins de 24 ans, où il frôle les 40%.

A Madrid, les jeunes "indignés" espagnols, qui expriment le ras le bol de la jeunesse espagnole désenchantée, souvent précaire, sans réelles perspectives, ont développé un mouvement de protestation depuis quelques jours sur la place Puerta del Sol.

En Grèce, où les manifestations sont quasi quotidiennes depuis plusieurs mois contre l'austérité, il s'agit de la première protestation de ce type.

Généralement, les défilés, très organisés, et encadrés par les centrales syndicales, sont annoncés longtemps à l'avance et rassemblent quasiment toujours les mêmes personnes. Ils donnent lieu souvent à des violences, devenues quasi rituelles, entre des groupes autonomes ou anarchistes qui contestent l'ordre établi et la police.

Par AFP

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Lun 30 Mai - 0:14



_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Lun 30 Mai - 0:22

Citation :
Mouvement des Indignés : la police évacue la place de la Bastille

La police a entrepris dimanche soir d'évacuer la place de la Bastille où s'étaient regroupés un millier de jeunes sur le modèle des «indignés» espagnols, contre «le chômage, la précarité et la corruption». Sous les huées des manifestants, ils ont démonté peu avant 21h30 les tentes qui y avaient été installées et fait descendre les jeunes qui s'étaient juchés sur les marches de l'Opéra Bastille, selon un journaliste de l'AFP.

«Paris debout, soulève-toi», «Démocratie réelle maintenant», «Mai 1968 demandait l'impossible, mai 2011 réalisera l'impossible» : voici quelques slogans qu'on pouvait lire un peu plus tôt sur les marches de l'opéra, alors qu'au moins 20 000 personnes manifestaient à Athènes et que la place de la Puerta del Sol était envahie par les protestataires à Madrid. En France, d'autres manifestations ont eu lieu en province.

La mobilisation parisienne a débuté le 19 mai faisant écho au mouvement de contestation spontané, né le 15 mai à la Puerta del Sol à Madrid, les jeunes Espagnols exprimant leur ras-le-bol face à la crise économique et au chômage, qui touche près de la moitié de 25 ans. «Le souverain c'est vous, ce n'est pas les élus qui adoptent les directives européennes sans se poser de questions, encore moins les dirigeants de la BCE (Banque centrale européenne, ndlr) et du FMI que personne n'a élus», a lancé sous un tonnerre d'applaudissements Céline Meneses, venue d'Espagne.

A Toulouse, une trentaine de personnes et une douzaine de tentes ont assuré la permanence des «indignés» place du Capitole. Ils devaient organiser une assemblée générale en début de soirée comme tous les soirs depuis une semaine.
A Bayonne, sur la côte basque, une centaine de personnes, essentiellement des jeunes, ont continué dimanche d'animer un «village des indignés»installé depuis mercredi.
A Lyon, ils étaient une soixantaine à s'être rassemblés en début de soirée place Bellecour.

AFP-LeParisien.fr

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Lun 30 Mai - 0:28

Citation :
Grèce: la place centrale d'Athènes noire de monde à l'appel des Indignés



Les Athéniens affluaient par milliers dimanche soir sur la place centrale de la capitale, devant le parlement, au cinquième jour d'une mobilisation à succès contre l'austérité, calquée sur le modèle espagnol des "Indignés".

A 19H locales, une heure après le début du rendez-vous, la place de Syndagma était noire de monde, jeunes, couples et familles se pressant autour d'un campement d'une cinquantaine de tentes, en pleine organisation, a constaté une journaliste de l'AFP.

Selon la police, quelque 20.000 personnes avaient répondu en milieu de soirée à l'appel, également relayé via les réseaux sociaux pour des rassemblements à travers toute l'Europe en revendication d'une "vraie démocratie".

Devant la tombe du soldat inconnu, en contrebas du parlement, un piquet de manifestants brandissaient une pancarte proclamant "la plus grande violence est la pauvreté", sous des rafales de sifflets. Des participants faisaient aussi résonner des casseroles vides, tandis que le slogan "voleurs" était repris régulièrement.

"Je suis là pour dire que j'en ai assez, ce n'est pas normal qu'on paie pour les erreurs des politiciens", a affirmé à l'AFP Vivi Villa, une professeure de lettres de 34 ans.

Ravie de l'afflux, "les gens ont compris que ce n'était pas du bluff", elle jugeait toutefois "peu probable que cela change quoi que ce soit à la politique en cours. Mais au moins, nous aurons dit que nous ne sommes pas d'accord.

Le rassemblement s'annonçait comme le plus important de ceux tenus depuis mercredi à l'appel d'un collectif des "Indignés" grecs bannissant toute revendication partisane et se voulant pacifique. Ce dernier pari a jusque là été tenu, rompant avec la tradition grecque des défilés partisans émaillés d'affrontements jeunes-police et de casse.

Le rendez-vous avait été lancé deux jours après l'annonce d'un plan durcissant la cure d'austérité dictée au pays par l'Union européenne et le Fonds monétaire international en échange de son sauvetage, il y a un an.

RTL

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Violences policières espagnoles   Lun 30 Mai - 0:32


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Lun 30 Mai - 0:34


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Mar 31 Mai - 1:37





_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Mar 31 Mai - 1:41


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Mar 31 Mai - 14:08





_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Mar 31 Mai - 18:42


Citation :
Bayonne : les Indignés ne seront pas expulsés
Le tribunal administratif de Pau a jugé "irrecevable" la requête de la mairie de Bayonne, qui demandait l'expulsion du campement

Le tribunal administratif de Pau a donné raison aux Indignés de Bayonne, face à la Mairie qui demandait leur expulsion du terrain qu'ils occupent depuis mercredi dernier, mail Chaho Pelletier. La commune avait en effet engagé une action en référé qui avait été notifiée hier aux Indignés. Ils avaient été convoqués hier après-midi devant la juridiction administrative. Celle-ci a donc débouté la Ville, jugeant "irrecevable" sa requête. les Indignés peuvent maintenir leur campement.

Par Pierre Penin
Sud-Ouest


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Jeu 2 Juin - 2:00






_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Ven 3 Juin - 1:08

Citation :
Le livre de Stéphane Hessel fait décidément bien des émules. Sur la Puerta del Sol, à Madrid, le mouvement de révolte des jeunes en a même tiré son nom, « les Indignés ». Contre quoi, contre qui? Jack Dion explique que ce mouvement est significatif de ce qui bouge en Europe. Une forme d'insurrection civique est apparue contre les injustices et les inégalités.
suite http://www.marianne2.fr/De-quoi-les-Indignes-sont-ils-le-nom_a206824.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Ven 3 Juin - 23:47

Citation :
Des fascistes infiltrent le rassemblement des Indignés, place de la Bastille à Paris
mis en ligne vendredi 3 juin 2011 par jesusparis

Après la présence de Zeitgeist, des larouchistes, de Reopen911 et divers autres groupes conspirationnistes ou mystiques sur leurs manifs du week-end dernier et du début de la semaine [1], les choses ne s’arrangent pas en matière d’infiltration par des groupes douteux du côté des « Indignés » parisiens. Des fascistes occupent à présent des positions-clé au sein de la commission « France » et se font applaudir par la foule. Ce jeudi soir, Yann Sarfati et Arnaud Varnier, deux des co-organisateurs du « bankrun 2010 » avec l’extrémiste de droite Géraldine Feuillien étaient présents à l’AG boulevard Richard Lenoir.

Ici on peut voir Yann Sarfati haranguer la foule :


Là son pote Arnaud Varnier. Il a indiqué qu’il était « passé chez Soral » et avait reconnu « des gens de chez Soral » dans la foule, ainsi que des militants NPA (ce qui est douteux). Il se félicitait apparemment de ce curieux mélange.


Pour rappel, Yann Sarfati est allé le 7 décembre dernier présenter son « bankrun » chez Taddei, aux côtés du « journaliste » de la radio Ici et Maintenant Pierre Jovanovic, bien connu pour ses prises de position conspirationnsites et d’extrême droite. Il a été félicité par le réactionnaire Thierry Ardisson et par le faux impertinent Bruno Gaccio et y a tenu des propos nationalistes. Dans le public ce jour-là, on pouvait apercevoir son copain Arnaud Varnier :





Sur son profil Facebook, Yann Sarfati affiche des centres d’intérêt sans ambiguïté : le site conspirationniste syti.net, le conspirationniste d’extrême droite américain Alex Jones, Zeitgeist Paris, les conspirationnistes soraliens de We Are Change, Radio Courtoisie, François Asselineau, Eric Zemmour, Michel Collon, « Si toi aussi tu es bien membré », « Les filles c’est comme les Big mac, c’est jamais comme sur les photos », « Le petit regard qui veut dire "baise moi comme une salope que je suis" », etc.

Rappelons que leur copine Géraldine Feuillien est (était ?) une militante active de Zeitgeist en Belgique, mais aussi une admiratrice patentée du conspirationniste Jean-Pierre Petit [2], de Marine Le Pen et du Suisse Oskar Freysinger de l’UDC (le parti à l’origine de la votation sur les minarets), comme elle l’indique sur son profil Facebook [3] .

Malgré ce profil plus que sulfureux, elle n’en reste pas moins une des meilleures amies de Sarfati, comme indiqué sur le forum du site officiel du « Bankrun » :



Tous ensemble (Sarfati, Feuillien, Varnier), ils viennent de lancer sur Facebook un appel à manifester à Bastille pour ce 5 juin, qui n’est encore rien d’autre qu’une grossière tentative de récupération politique :



Selon nos informations, la commission « France » est également infiltrée par des militants du mouvement souverainiste et nationaliste de François Asselineau, l’UPR (Union populaire républicaine).

Ce soir, on a aussi aperçu Politik-Myto [4], qui a lancé ce cri du cœur : « Oui, je suis conspirationniste ! Je suis une psychopathe politique ! ». Initiatrice de manifs bidons pour la défense du pouvoir d’achat, son blog regorge de liens vers des sites et vidéos tous plus louches les uns que les autres, dont une vidéo d’Egalité et Réconciliation et une vidéo sur le « nouvel ordre mondial », grande antienne conspi s’il en est.

Tout ce beau monde discutait bien évidemment très courtoisement avec Grégory Pasqueille.

Nous appelons les militants sincères à chasser tous ces fafs de leur mouvement, car force est de constater que ce jeudi la riposte n’a pas été à la hauteur, malgré la présence de nombreux antifascistes dans la foule.

Les notes en bas de cette page
http://www.hns-info.net/spip.php?article29972

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Mar 7 Juin - 10:32

Printemps sous les matraques

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Mar 7 Juin - 10:35


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Indignés grecs   Mer 8 Juin - 12:55


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: indignés paris   Sam 11 Juin - 23:27



Citation :
"Indignés": la place de la Bastille évacuée
AFP
11/06/2011 | Mise à jour : 09:29 Réactions (36)
Les "indignés" qui s'étaient rassemblés hier soir près de la place de la Bastille à Paris pour tenter d'y installer un campement "pacifique" sur le modèle de la Puerta del Sol à Madrid, ont été évacués dans la nuit par la police. "A 04h00, une cinquantaine de policiers nous ont encerclés sur le boulevard Richard Lenoir où on s'est installés et nous ont demandé de nous disperser par petits groupes, ce que nous avons fait", a expliqué l'un d'eux, Grégory Pesqueille, à l'Agence France-Presse.

Dès l'installation de ces "indignés" vers 19h00, la police a démonté leurs tentes, empêchant la mise en place d'un "campement pacifique" voulu par les manifestants qui ont finalement étalé leur sacs de couchage sur le trottoir. Ils entendaient "reprendre la Bastille", après l'éviction par la police d'un millier de manifestants de la célèbre place le 29 mai.

Entamé le 19 mai place de la Bastille, le mouvement des "indignés" français, en écho à celui né spontanément le 15 mai à la Puerta del Sol à Madrid, se veut "populaire", "intergénérationnel" et rejette "la démocratie représentative" et "une situation économique qui n'est plus supportable".

Le Fig'

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Police aux ordres ... mais pas des citoyens   Sam 11 Juin - 23:38


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Mer 15 Juin - 14:06


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Mer 15 Juin - 23:27

Citation :
Espagne: les "indignés"manifestent devant le Parlement à Barcelone

La police catalane a dégagé mercredi matin l'accès au parlement régional à Barcelone, bloqué par des centaines de manifestants, pour permettre l'entrée des députés qui doivent se réunir pour adopter un budget d'austérité.

Environ 2.000 manifestants du mouvement des "indignés" étaient rassemblés depuis mardi soir devant les différentes entrées du Parc de la Cuidadela, où se trouve le parlement.

Les autorités locales avaient fermé mardi les grilles afin d'empêcher les manifestants de s'installer pour la nuit dans le parc et un important dispositif policier était déployé à l'intérieur.
Le président de la région, le nationaliste Artur Mas, a été déposé mercredi matin en hélicoptère devant le parlement, tandis que des fourgons de police étaient positionnés en couloir devant l'une des entrées principales du parc pour permettre le passage des députés.

De brèves bousculades ont éclaté lorsque les manifestants, criant "ils ne nous représentent pas", huant les députés, ont été repoussés par les policiers.
Les députés régionaux doivent débattre mercredi et jeudi du budget de la Catalogne (nord-est de l'Espagne) pour 2011, qui prévoit une réduction de 10% des dépenses publiques, des prestations sociales et du secteur de la santé. En bloquant les accès au parlement, les "indignés" voulaient empêcher le vote de ce budget.
Ce mouvement, apparu en Espagne le 15 mai, rassemble des jeunes, mais aussi des citoyens de tous horizons, qui protestent contre le chômage (21,29% de la population active), la précarité sociale, les hommes politiques accusés de ne pas les représenter et les dérives du capitalisme.
A Madrid, les manifestants ont démantelé dimanche leur campement qui occupait depuis quatre semaines la place de la Puerta del Sol et était devenu le symbole de cette vague de contestation. Ils espèrent maintenant consolider le mouvement en organisant des assemblées populaires dans les quartiers, profitant d'un large soutien dans l'opinion publique.
Dimanche, une manifestation est prévue à partir de tous les quartiers de Madrid vers le parlement espagnol, dans le centre de la capitale.

AFP - Le Parisien

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   Dim 19 Juin - 22:49

Citation :
Les "Indignés" espagnols décidés à reprendre la rue
Publié le 19-06-11 à 15:35
Des milliers de manifestants ont de nouveau envahi les rues de Madrid pour protester contre la crise et le chômage.

Citation :
Les Indignés parisiens tentent un nouveau sit-in
Publié le 19-06-11 NouvelObs-AFP
Les manifestants, qui réclament une "démocratie réelle", ont été dispersés par les CRS.

Près de 450 "Indignés" ont marché dimanche à Paris de Jussieu à l'Hôtel-de-ville pour demander "une réelle démocratie" et "la liberté d'opinion".

Composé en majorité d'étudiants mais aussi d'ouvriers et de quelques retraités, d'origines française, espagnole ou encore portugaise, le cortège a défilé derrière deux banderoles portant les mentions "Indignez-vous" et "Rejoignez-nous".

"Pouvoir au peuple, la dette n'est pas la nôtre", pouvait-on lire sur une autre banderole. "C'est pas les immigrés ni les sans papiers, c'est le capitalisme qu'il faut virer", "Paris debout ! Soulève-toi" ou encore "Sarko dégage !" sont quelques-uns des slogans qui ont été scandés par les manifestants.

"Nous manifestons contre la domination des gouvernements et des financiers sur les individus et dénonçons des conditions de vie indignes, la précarité et le chômage, les coupes budgétaires dans la santé et le racisme. Nous voulons que le citoyen du monde soit écouté, pas seulement celui qui a sa carte d'identité", explique une étudiante de 19 ans qui n'a pas souhaité donner son nom.

Sit-in pacifistes

Lors de leur passage sur la place de la Bastille, les "indignés" ont effectué un sit-in en observant une minute de silence pour "rendre hommage aux peuples opprimés en Europe" et pour rappeler leur évacuation de cette même place par la police le 11 juin.

Arrivés peu après 14 heures aux abords de l'Hôtel-de-Ville, ils ont pique-niqué sur l'avenue Victoria et devaient débuter une assemblée générale à 15 heures. Plusieurs dizaines de CRS les entouraient et bouclaient les accès à la place de l'Hôtel de ville.

Evacués par les CRS

A 15 heures, l'autorisation de manifestation prenant fin, les forces de l'ordre ont demandé aux "indignés" de se disperser. Ces derniers se sont exécutés et se sont rendus par petits groupes vers le parvis de la cathédrale Notre-Dame où près de 200 personnes ont effectué un sit-in.

Après les avoir sommés de quitter les lieux à plusieurs reprises, les policiers qui les encerclaient ont procédé vers 16 heures à leur évacuation. Certains manifestants ont accepté de partir. D'autres qui souhaitaient rester ont été interpellés et conduits dans deux cars de police qui ont quitté le quartier de Notre-Dame vers 17 heures.

Entamé le 19 mai place de la Bastille, le mouvement des "indignés" français, en écho à celui né spontanément le 15 mai à la Puerta del Sol à Madrid, se veut "populaire", "intergénérationnel" et rejette "la démocratie représentative" et "une situation économique qui n'est plus supportable".

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Printemps européens et au-delà pour les indignés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Printemps européens et au-delà pour les indignés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Parlement européen fixe un statut pour l'artiste
» Pour un complément aux Bootlegs officiels
» foire européenne de Strasbourg
» L’Union Européenne doit assumer sa responsabilité pour de millions d’animaux de compagnie abandonnés et errants
» Recherche grille d'accord pour open tunning

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: