Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nature déchaînée contre technologie japonaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Sam 12 Mar - 0:09











_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Lun 14 Mar - 2:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Sam 12 Mar - 0:36








_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Sam 12 Mar - 11:47

Citation :
9h30 - Tokyo Les télévisions japonaises conseillent aux riverains de la Centrale Fukushima de se calfeutrer et de fermer leur fenêtre dans un périmètre "plus large que les 10 km de zone évacuée", après l'explosion survenue dans un réacteur de la centrale nucléaire.

9h30 - Tokyo Les télévisions japonaises conseillent aux riverains de la Centrale Fukushima de se calfeutrer et de fermer leur fenêtre dans un périmètre "plus large que les 10 km de zone évacuée", après l'explosion survenue dans un réacteur de la centrale nucléaire.

9h30 - Tokyo Le toit et les murs du bâtiment du réacteur de Fukushima se sont effondrés annonce NHK.

9h00 - Tokyo : Plusieurs employés sont blessés à la centrale nucléaire de Fukushima indique la chaîne de télévision NHK.
En photos

8h50 - Tokyo Une explosion est entendue à la centrale nucléaire de Fukushima N°1 et un nuage blanc s'élève au-dessus du site, rapporte l'agence Jiji. Un expert nucléaire qui s'exprime sur NHK affirme qu'il pourrait s'agir d'une explosion "intentionnelle".

8h35 - Manille Plus de 220.000 habitants de la côte est des Philippines rentrent chez eux après la levée de l'alerte au tsunami et de l'ordre d'évacuation émis vendredi après le séisme au Japon, indiquent les autorités.

7h50 - Tokyo La compagnie d'électricité japonaise Tokyo Electric Power (Tepco) avertit d'un risque d'interruption de l'alimentation électrique dans la capitale et alentours, en raison des dommages causés par le séisme de vendredi dans les centrales qui alimentent la région.

7h25 - Tokyo Le nombre de morts s'élève à 703, selon un bilan provisoire fondé sur les chiffres de la police et un décompte de l'AFP.

6h30 - Tokyo Du césium radioactif est détecté près de la centrale nucléaire Fukushima N°1, confrontée à une série de problèmes depuis le violent séisme de la veille au Japon, rapporte l'agence Kyodo en citant l'Agence de sécurité nucléaire et industrielle.

5h00 - Tokyo Plus de 215.000 personnes sont évacuées vers des abris dans le nord et l'est du pays.

3h20 - Tokyo Un nouveau violent séisme de magnitude 6,8 survient au large de la côte est du Japon, sur la même façade de la côte Pacifique dévastée vendredi par un puissant tremblement de terre et un tsunami, indique l'Institut de géophysique américain (USGS).

2h30 - Tokyo La compagnie d'électricité japonaise Tepco relâche de la vapeur radioactive pour abaisser la pression anormalement élevée dans au moins un réacteur de la centrale nucléaire Fukushima N°2, après avoir fait de même dans une première centrale, rapporte samedi l'agence Jiji.

1h40 - Tokyo La compagnie d'électricité japonaise Tokyo Electric Power (Tepco) indique avoir relâché de la vapeur radioactive pour faire baisser la pression anormalement élevée dans un réacteur de la centrale Fukushima N°1, touchée par le violent séisme qui a dévasté la région.

1h40 - Tokyo Le bateau qui avait disparu après le passage d'un tsunami sur les côtes du nord-est du Japon vendredi est retrouvé et les 81 passagers ont été secourus par des hélicoptères de l'armée et des garde-côtes, rapporte l'agence de presse Jiji.

1h20 - Tokyo Les autorités japonaises ordonnent l'évacuation des habitants dans une zone de 3 kilomètres de rayon autour de la centrale nucléaire N°2 de Fukushima, touchée par des problèmes de refroidissement.

NouvelObs

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Sam 12 Mar - 11:53

Vu les images de Tsunamis vus à la télévision, on peut dire que les japonais sont quand même bien préparés à ce genre de catastrophe cataclysmique. Malheureusement, actuellement il y a 1400 morts et disparus. Le chiffre gonflera sûrement. Mais dans d'autres pays, le chiffre aurait été multiplié par dix ou cent.
Ne pas oublier Haïti avec ses 245 000 victimes dû à un tremblement de terre l'année dernière.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Sam 12 Mar - 11:58

Euronews live
http://www.dailymotion.com/hub/x1h4_seisme-tsunami-japon?from=adwords_campaign&gclid=CMmBxo7UyKcCFdMifAod9S2kiw#videoId=xfwk7k

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Sam 12 Mar - 11:59

Citation :
Après le séisme, l'accident nucléaire ? Ce samedi matin, au Japon, les attentions se concentrent sur la centrale Fukushima N°1 située au nord-est du pays, dans la zone la plus touchée par la catastrophe naturelle. Une explosion a été entendue. La TV japonaise a diffusé des images montrant un nuage blanc au dessus de la centrale. Le toit et les murs du bâtiment du réacteur se seraient effondrés.
LeTélégramme

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Dim 13 Mar - 14:33

Citation :
Japon : angoisse grandissante autour du risque d'explosion d'un second réacteur nucléaire

Les autorités ont reconnu qu'une fusion serait en cours dans le réacteur 3 de la centrale nucléaire Fukushima, dévastée par le séisme et le tsunami.

La situation s'aggrave dimanche 13 mars à Fukushima, alors que le gouvernement japonais a reconnu qu'une fusion pourrait être en cours dans les deux réacteurs de la centrale nucléaire. Les autorités ont mis en garde contre un nouveau risque d'explosion qui pourrait se produire dans le réacteur 3, en raison de l'accumulation d'hydrogène. Des radiations se seraient échappées de ce même réacteur.

Panne du système de refroidissement

Le porte-parole du gouvernement Yukio Edano a fait savoir que le niveau d'eau pour le refroidissement de ce second réacteur avait baissé. Le combustible aurait par conséquent été exposé, ce qui le ferait fondre, d'après la chaîne japonaise NHK.

"On ne peut pas exclure qu'une explosion puisse se produire", a déclaré le porte-parole du gouvernement Yukio Edano. D'après lui, des travaux sont en cours pour éliminer la vapeur et faire baisser la pression à l'intérieur du caisson. De l'eau y est également injectée, enrichie d'acide borique, pour limiter les réactions chimiques au niveau des barres de combustible. Yukio Edano avait auparavant déclaré que l'opération de pompage de l'eau de mer pour refroidir le réacteur numéro 1 de la même centrale se déroulait selon les prévisions, d'après NHK. Il semblerait que les barres de combustibles soient déjà dans l'eau, toujours selon la chaîne.

"Pas de conséquence sur la santé"

Le Premier ministre japonais Naoto Kan a reconnu dimanche que la situation restait grave. Le gouvernement japonais se veut toutefois rassurant. D'après lui, la situation est contrôlable, à condition de réduire la pression à l'intérieur et d'alimenter en eau pour réduire la température. "La situation n'a pas de conséquence sur la santé", a également déclaré le porte-parole gouvernemental. Les niveau de radioactivité mesurés sur le site sont pourtant repartis à la hausse pendant la nuit de samedi à dimanche.

De "petites quantités" de matières radioactives ont été détectées à l'extérieur du dôme du réacteur numéro 3, à des niveaux similaires enregistrés à proximité du réacteur numéro 1, selon NHK. Elles seraient une conséquence des opérations de baisse de pression.

Une radioactivité de 1 204,2 microsieverts par heure aurait été enregistrée à la centrale, toujours d'après la chaîne qui rapporte les propos du porte-parole gouvernemental. L'opérateur Tepco de la centrale Tokyo Electric Power (Tepco) précise que cette dernière rejette un air chargé de matières radioactives.

Une série de problèmes

Une explosion s'était déjà produite samedi dans le réacteur 1 de la centrale, située dans le nord-est du Japon, après le violent séisme qui a frappé le pays vendredi. D'après des experts extérieurs, la déflagration de samedi était "vaisemblablement due à l'hydrogène généré et accumulé lors des opérations de décompression de l'enceinte de confinement".

Samedi, le réacteur avait rencontré une série de problèmes : baisse du niveau d'eau, défaut de refroidissement, montée de température, augmentation anormale de pression.

200.000 personnes évacuées

Plus de 200.000 habitants ont été évacués d'une zone de 20 kilomètres de rayon autour de cette centrale, et d'un périmètre de 10 kilomètres entourant la centrale Fukushima N°2, située à 12 kilomètres de la première.

Dans la ville même de Fukushima, distante de 80 kilomètres des centrales, de nombreux Japonais se précipitent pour acheter des stocks de vivres, tandis que les pompes à essence sont déjà à sec. "Les gens ne sont pas paniqués mais nerveux, la centrale nucléaire fait peur", explique un habitant. "Je vais prier pour que la centrale nucléaire n'explose pas".

Nouvelobs.com, avec AFP

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Dim 13 Mar - 14:38

Citation :
Japon : plus de nouvelles d'une ville de 10 000 habitants !
Par sebastien chamfort le 12 mars 2011, Keek.fr

Le site Internet de la chaîne de télévision NHK rapporte les autorités de la préfecture de Miyagi, dans le nord-est du Japon, sont sans nouvelles d'environ 10 000 habitants de la ville portuaire de Minamisanriku.

Sans compter que le gouvernement Japonais est toujours à la recherche de deux trains régionaux de 140 mètres de long enterrés par le séisme...

Ce nombre de disparus représente plus de la moitié de la population de cette localité d'environ 17 000 habitants, a rapporté de son côté l'agence Kyodo.

Le Premier ministre nippon Naoto Kan a jugé samedi que le séisme et le tsunami constituaient "un désastre national sans précédent". S'adressant à la population dans une allocution télévisée, M. Kan a dit vouloir ajouter "les capacités de tout un chacun aux efforts non comptés du gouvernement et des administrations" du pays pour lutter contre les conséquences de la catastrophe.


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Lun 14 Mar - 2:13















_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Lun 14 Mar - 15:21

Photos
http://www.dailymail.co.uk/news/article-1365546/Japan-earthquake-pictures-Devastation-rescue-workers-fight-fires-search-survivors.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Mar 15 Mar - 12:16

Citation :
Au Japon, le risque nucléaire est «extrêmement élevé»

Une nouvelle explosion et un incendie ont touché la centrale de Fukushima 1, dans la nuit, provoquant une hausse «considérable» du niveau de radioactivité. Le chef de la diplomatie française Alain Juppé se dit «inquiet».

• Une troisième explosion à Fukushima 1

La crise nucléaire s'est aggravée mardi après une nouvelle explosion et un incendie à la centrale de Fukushima 1. Endommagée lors du puissant tremblement de terre suivi par un tsunami vendredi, la centrale, située à 240 km au nord de Tokyo, connaît une série d'explosions quasi quotidiennes, dont deux ont atteint mardi ses réacteurs n°2 et n°4.

Peu après 6 heures (minuit à Paris), une «grosse explosion» s'est produite dans le bâtiment qui abrite le réacteur 2, a annoncé Tokyo Electric Power (Tepco), qui gère la centrale. Contrairement aux deux précédentes explosions sur les réacteurs 1 et 3, celle du réacteur 2 n'a pas été visible de l'extérieur et n'a pas endommagé le bâtiment externe. Une autre explosion d'hydrogène a ensuite déclenché un incendie dans le réacteur 4, qui était à l'arrêt pour maintenance lorsque le séisme s'est produit. Un bassin de stockage de combustible nucléaire usagé a été touché par les flammes, selon l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Ces explosions sont la conséquence des opérations d'urgence lancées après la panne des systèmes de refroidissement des réacteurs provoquée par le tsunami. Depuis, la centrale, construite dans les années 1970, a été totalement mise à l'arrêt et Tepco injecte de l'eau de mer pour refroidir les réacteurs, un processus qui entraîne des rejets radioactifs.

En conséquence, «le niveau de radioactivité a considérablement augmenté» sur le site de la centrale, a reconnu mardi le premier ministre japonais, Naoto Kan. (Voir la vidéo CNN de son intervention ci-dessous) Il a appelé les personnes habitant dans un rayon de 30 kilomètres à rester calfeutrées «à la maison ou au bureau». Cette mesure s'ajoute à l'évacuation, ordonnée samedi, des plus de 200.000 personnes résidant à proximité de cette centrale située au bord de la mer.

Des niveaux entre 30 et 400 millisieverts par heure ont été relevés autour des réacteurs, ont précisé Naoto Kan et l'AIEA. À partir d'une dose de 100 millisieverts reçue par le corps humain, les observations médicales font état d'une augmentation du nombre des cancers.

Le ministère japonais des Transports a instauré mardi une zone d'exclusion aérienne dans un rayon de 30 km au-dessus de la centrale.


• Une radioactivité ressentie jusqu'à Tokyo

Un niveau de radioactivité légèrement supérieur à la normale a également été relevé mardi à la mi-journée à Tokyo. Néanmoins, les autorités n'ont pas encore appelé les 35 millions d'habitants de la mégalopole à prendre des mesures de précaution particulières. À Saitama, près de Tokyo, le taux de radioactivité mesuré est 40 fois supérieur à la normale. À Maebashi, à une centaine de kilomètres au nord de Tokyo, le niveau de radioactivité est jusqu'à dix fois supérieur à la normale.

Une hausse légère du niveau de radioactivité a été constatée mardi jusqu'en Extrême-Orient russe, mais elle est demeurée cependant à un niveau jugé normal, ont rapporté les autorités russes.

De son côté, l'ambassade de France au Japon a démenti qu'un nuage radioactif se dirige vers la région de Tokyo. «Les prévisions météorologiques indiquent que le vent est en train de tourner : Tokyo n'est pas menacée par les retombées radioactives», précise un communiqué.

• Les étrangers s'éloignent

Plusieurs ambassades ont conseillé à leur personnel et à leurs ressortissants de quitter les zones affectées, les touristes ont abrégé leurs vacances et des compagnies internationales prévoient de se délocaliser hors de la ville. Dimanche, la France a conseillé à ses ressortissants habitant la région de Tokyo de «s'éloigner pour quelques jours» s'ils n'ont «pas une raison particulière» d'y rester.

Plusieurs journalistes étrangers, venus couvrir les opérations de secours dans le nord-est du pays durement frappée par le séisme et le tsunami, font également leur valise.

• L'inquiétude internationale monte, le Japon demande de l'aide

Le risque nucléaire est «extrêmement élevé», a déclaré mardi matin le chef de la diplomatie française Alain Juppé, après une discussion avec son homologue nippon au sein du G8 à Paris. Avant lui, le ministre de l'Industrie Eric Besson avait estimé que l'«on est sur le chemin d'une catastrophe nucléaire».

Le Japon a officiellement demandé à l'AIEA l'envoi d'une équipe d'experts après les explosions dans sa centrale nucléaire de Fukushima. L'AIEA proposait son aide depuis vendredi.

Tokyo a également demandé aux États-Unis une aide sur les questions liées au refroidissement de réacteurs nucléaires, selon l'autorité de régulation nucléaire américaine (NRC).

Dans le même temps, le président de l'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN), André-Claude Lacoste, a déclaré que l'agence avait «le sentiment» que l'accident nucléaire de Fukushima avait atteint un niveau de gravité «au-delà de Three Mile Island (niveau 5) sans atteindre Tchernobyl» (niveau 7 sur 7).

Le directeur général de l'AIEA Yukiya Amano a pour sa part estimé «très improbable» que la crise dans la centrale nucléaire de Fukushima 1 dégénère en une situation comparable à celle de l'accident de Tchernobyl.

La Commission européenne a par ailleurs demandé lundi la convocation d'une réunion extraordinaire de l'AIEA, la semaine prochaine à Vienne, pour «faire le point sur la situation, d'organiser une réponse coordonnée et d'engager une réflexion sur la sécurité nucléaire».

• Les secouristes restent à pied d'œuvre

L'autre priorité des autorités japonaises est de porter secours aux plus de 500.000 personnes évacuées, dont beaucoup ont trouvé refuge dans des centres d'accueil. Les 100.000 soldats mobilisés et les secouristes étrangers tentent de répondre aux énormes besoins en eau potable et en vivres et à remettre en route les infrastructures (routes, téléphone...). «Nous manquons cruellement d'eau. Nous avons aussi besoin de couvertures» car les nuits sont fraîches, a témoigné un responsable de l'hôpital de Kesennuma.

Les sauveteurs continuent aussi, sans grand espoir toutefois, à rechercher d'éventuels survivants alors que 2414 décès ont été confirmés lundi par la police, un bilan appelé à s'alourdir au fur et à mesure de la découverte de nouveaux corps. On recense également 3118 disparus et 1885 blessés.

Le Figaro

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Mar 15 Mar - 12:22








_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Mer 16 Mar - 3:35

Citation :
Vive inquiétude devant l'aggravation de la crise nucléaire au Japon
L'enchaînement d'avaries à la centrale de Fukushima fait craindre une contamination radioactive dans l'archipel, ainsi que dans les pays voisins. D'autant que la terre tremble encore.





http://www.rtlinfo.be/videos/filinfo/287710

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Mer 16 Mar - 3:52

http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/french/top/index.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Jeu 17 Mar - 2:24


Citation :
Catastrophe nucléaire au Japon : la course contre la montre
A.C. et A.L | Publié le 16.03.2011, 07h00 | Mise à jour : 17.03.2011, 00h07

Le monde est suspendu à la catastrophe nucléaire japonaise. Après le séisme et le tsunami qui ont frappé l'île vendredi, les accidents s'accumulent à la centrale de Fukushima, à 250 km de Tokyo. Explosions sur les réacteurs 1, 2 et 3, surchauffe dans les réacteurs 4, 5 et 6, enceintes de confinement endommagées... Sur le site de la centrale, le taux de radioactivité atteindrait désormais un niveau «extrêmement élevé», selon l'Autorité américaine de régulation nucléaire. Des seuils anormalement élevés ont aussi été mesurés jusqu'à Tokyo.

Le gouvernement japonais, lui, a fait évacuer temporairement les employés de la centrale, dont l'héroïsme a été salué par tous les médias du pays. Partout dans le monde, les dirigeants s'inquiètent d'une possible catastrophe. Beaucoup de pays, la France en tête, demandent à leurs ressortissants de quitter le Japon ou de s'éloigner de Tokyo et d'aller le plus possible vers le sud du pays.

Les prochaines 48 heures s'annoncent cruciales pour reprendre le contrôle des réacteurs de la centrale endommagées.

Le récit des événements de ce mercredi :

23h30. Le yen au plus haut. L'euro s'est replié face au dollar mercredi, pénalisé par les difficultés du Portugal, alors que le yen grimpait à des niveaux inédits depuis la Seconde Guerre mondiale face au dollar, porté par des inquiétudes sur le nucléaire japonais. Vers 23 heures, l'euro valait 1,3906 dollar contre 1,3996 mardi à la même heure. Il baissait face au yen à 108,15 yens contre 113,01 yens la veille, après être tombé à 106,77 yens. Le dollar reculait face à la devise nippone à 77,86 yens contre 80,73 yens mardi soir, après être descendu à 76,99 yens, un niveau inédit depuis la Seconde Guerre mondiale.

23h20. Le niveau de radioactivité a baissé, selon le Japon. L'agence de sûreté nucléaire japonaise affirme que le niveau de radioactivité a baissé ces dernières heures autour de la centrale de Fukushima 1.

23 heures. Tepco dément les informations américaines. Les autorités japonaises et Tepco nient en bloc les propos de Greg Jaczko, président de l'Autorité américaine de régulation nucléaire, qui affirme que la piscine de stockage du réacteur 4 de la centrale de Fukushima est vide. Pour l'exploitant de la centrale nucléaire, le réacteur est stable.

22h30. L'inquiétude grandit à Tokyo. A l'aéroport principal de Tokyo, une foule de plus en plus dense se presse pour tenter de quitter la capitale. Exemple avec ce père de famille qui livre à la BBC ses inquiétudes. «Mes enfants sont si petits et ils ont la vie devant eux. Je ne veux pas qu'ils soient contaminés par les retombées nucléaires», raconte-t-il.

22 heures. «Il est fort probable que l’on détecte le passage du nuage à partir de la semaine prochaine sur notre territoire», confie au Parisien, Jean-Marc Peres, chef du service d’études et de surveillance de la radioactivité dans l’environnement au sein de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire. L'expert assure néanmoins qu’en raison du phénomène de dispersion et de dilution des particules au cours d’un trajet de plusieurs milliers de kilomètres, le danger pour notre santé est nul. «Le niveau de radioactivité sera en-deça du seuil nocif, c’est une certitude».

21h30. Les cachets d'iode en rupture de stock aux USA. Le principal fabricant américain de comprimés d'iodure de potassium, Anbex, est en rupture de stock depuis vendredi soir. Anbex a reçu des milliers de commandes pour son médicament Iosat. «La demande provient principalement de la côte Ouest des Etats-Unis, mais il y a un grand nombre de demandes de renseignements et de commandes provenant du Japon, de Corée et d'Asie en général», a-t-il expliqué.

21h15. Le sauvetage de Fukushima remis en cause par ses radiations «extrêmement élevées». La piscine de stockage du réacteur 4 de la centrale nucléaire de Fukushima ne contient plus d'eau, ce qui a pour effet des niveaux «extrêmement élevés» de radiations, a déclaré le président de l'Autorité américaine de régulation nucléaire (NRC). «Nous pensons qu'il y a eu une explosion d'hydrogène au niveau de ce réacteur», a précisé Gregory Jaczko, lors d'une audition au Congrès. «Nous pensons que l'enceinte de confinement secondaire a été détruite», ajoute-t-il, «ce qui pourrait remettre en cause les opérations de secours» menées sur place pour éviter une catastrophe.

Le Parisien

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Ven 18 Mar - 21:12







http://www.dailymotion.com/video/xho234_kataklizm-w-japonii-nowe-ujycie-tsunami_news#from=embed

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Mar 22 Mar - 19:41

Citation :
ACCIDENTS NUCLEAIRES AU JAPON

http://www.criirad.org/

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Mar 22 Mar - 20:37

Trouvé sur le net


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Mar 22 Mar - 20:42


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Lun 28 Mar - 21:19

Citation :
La discrétion du gouvernement pose question au Japon
par Linda Sieg

TOKYO (Reuters) - Alors que le Japon est confronté à une crise sans précédent depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les observateurs s'interrogent sur un apparent vide du pouvoir.

Les techniciens s'efforcent depuis le séisme et le tsunami du 11 mars de stabiliser le complexe nucléaire de Fukushima, situé à 240 km de Tokyo, mais l'exploitant, Tokyo Electric Power Co (Tepco), a reconnu que les efforts pour empêcher la fonte du coeur des réacteurs seraient longs et risqués.

"Cet accident nucléaire doit être traité comme un problème de sécurité nationale, pas juste comme un problème pour Tepco, et réglé au plus vite", souligne Toshiro Muto, ancien gouverneur adjoint de la Banque du Japon et aujourd'hui président de l'Institut de Recherche Daiwa.

Selon un sondage publié dimanche par l'agence Kyodo, 60% des personnes interrogées désapprouvent la manière dont le gouvernement gère la crise et plus des deux tiers estiment que le Premier ministre Naoto Kan manque d'autorité.

"Il est très clair qu'il y a beaucoup d'intérêts en jeu et que les personnes impliquées sont trop faibles pour agir de manière décisive et prendre des responsabilités dans la perspective d'une action pragmatique, à long terme", estime Jesper Koll, de JP Morgan Securities.

Selon lui, le Japon devrait faire appel à des experts nucléaires internationaux pour l'aider à stabiliser une situation qui semble empirer.

Le ministre français de l'Industrie, Eric Besson, a annoncé lundi que Tepco avait demandé l'appui d'EDF, d'Areva et du Commissariat à l'Energie atomique.

La frustration monte parmi ceux qui ont dû quitter leur domicile situé à proximité de la centrale. Le gouvernement a ordonné l'évacuation des personnes habitant dans un rayon de 20 km et il a conseillé de partir à ceux qui habitent dans un rayon de 20 à 30 km.

"Ce qui est effrayant, c'est la radioactivité", confie Mitsuharu Watanobe, un professeur retraité qui a dû quitter sa maison située à 25 km de la centrale accidentée. "Il y a un fossé entre ce qu'écrivent les journaux et ce que dit le gouvernement. Je veux que le gouvernement dise davantage la vérité."

AUCUNE VISION GLOBALE

Yukio Edano, secrétaire général et porte-parole du gouvernement, a néanmoins été salué pour la manière dont il tente de tenir le public informé, en tenant des conférences de presse deux fois par jour.

Mais beaucoup doutent qu'il maîtrise la situation.

Et il dépend des informations que lui fournit Tepco, qui sont souvent confuses et contradictoires.

Lundi, Edano a jugé "absolument impardonnable" que Tepco se soit trompé dans ses relevés du taux de radioactivité à Fukushima.

Prié de dire si les équipements sous pression de l'un des réacteurs étaient endommagés, il a renvoyé son interlocuteur à l'agence de sûreté nucléaire.

La discrétion du gouvernement pose question au Japon
par Linda Sieg

Des observateurs estiment que le gouvernement ne contrôle pas assez Tepco, accusé d'avoir déjà passé sous silence certains incidents, et ils dénoncent un manque de coordination entre le gouvernement, les instances de contrôle et l'entreprise.

Kan a de son côté donné trois conférences de presse depuis le début de la crise et il est resté pratiquement invisible le reste du temps. Il ne s'est pas encore rendu dans la région du nord-est frappée par le tsunami, mais les médias ont rapporté qu'il avait l'intention de le faire le 2 avril.

Le Premier ministre a été critiqué pour avoir survolé le complexe nucléaire au lendemain du tsunami mais Edano a démenti que ce survol ait retardé le lancement d'initiatives destinées à éviter une catastrophe.

Signe de ce que le gouvernement se sent dépassé, Kan a nommé samedi Sumio Mabuchi, un ancien ministre des Transports, conseiller spécial sur la crise nucléaire.

Auparavant, un autre ancien ministre, Yoshito Sengoku, avait été nommé adjoint d'Edano chargé des efforts de secours et de reconstruction.

Mabuchi et Sengoku avaient dû quitter le gouvernement en janvier après avoir fait l'objet au Parlement d'une motion de censure déposée par l'opposition pour leur gestion d'un différend territorial avec la Chine.

"Personne n'a une vision globale des choses", déplore le politologue Hirotaka Futatsuki. "Les choses se font de manière parcellaire et Kan n'exerce pas de contrôle général."

Avec David Dolan, Chisa Fujioka, Leika Kihara et Kiyoshi Takenaka; Nicole Dupont pour le service français.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Jeu 31 Mar - 13:56

http://www.secourspopulaire.fr/actualite.0.html?&cHash=ab7752376f&id_actu=4940

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Sam 2 Avr - 14:42

Un bon blog d'infos : http://lesliquidateursduvieuxmonde.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Lun 4 Avr - 1:19

http://energie-climat.greenpeace.fr/fukushima-etat-des-lieux-au-28-mars

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Lun 4 Avr - 23:27

Un autre blog intéressant : http://lesyndromejaponais.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Nico37



Nombre de messages : 2247
Date d'inscription : 08/03/2011

MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Mar 5 Avr - 20:52

http://forum.anarchiste-revolutionnaire.org/viewtopic.php?f=73&t=4748&p=60364

barcelone 36 a écrit:
les copains japonais de la "révolte des amateurs" qu'on avait reçu à Rennes fin novembre organise une grosse manif dans leur quartier de Tokyo, ils demandent à ce que des initiatives soient faites partout dans le monde ce jour là...avis aux gens motivés donc...

on devrait faire un petit rassemblement à Rennes dimanche aprem normalement...

http://410nonuke.tumblr.com/
Citation :
April 10th! Let’s do it!

As a result of the earthquake, the Fukushima nuclear power plant is now in a terrible situation.

Even though we’ve always been told that it’s a safe and green power, in the end, an accident happened and radiation is being leaked!! It’s dangerous!! It’s frightening!! To boot, the rescue in areas affected by the disaster is being set back, and the neighboring fishes, vegetables, houses, everything, has been ruined. Really, give me a break. We’d be better off getting rid of nuclear power at once.

As this really pisses me off, let’s trigger a super huge demonstration and show them what we really want!
April 10, Kouenji! Not only there, but let’s take action at the same time all over the country and the world!
Call to action: Shirouto no Ran (Amateur revolt)
http://www.shirouto.org/

Donations gathered at the demonstration in Koenji on April 10th will be further donated to the the following groups;
1. Minami (South) -Souma city in Fukushima, via the Koenji shopping district association. Minami (South)-Souma city is located within the 20 - 30 kilometer radius of the Fukushima nulcear power plant, and is designated as “evacuation within residence” area. This is an area which has been hit by both earthquake/tsunami and nuclar leak.
2. There is a support group of d.i.y. bands in action. They have alerady begun to bring supplies to the disastered areas with their band vans. Please donate here!
http://hrp-diymusic.blogspot.com/

ci dessous des slogans en japonais pour les banderoles

]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nature déchaînée contre technologie japonaise   Aujourd'hui à 13:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Nature déchaînée contre technologie japonaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alain Surget ; les aventures de Paul Nature
» [NEWS] Bill et Tom dans une campagne de publicité contre les animaux de cirque !
» POUR OU CONTRE
» Pour ou Contre : La "grande" musique
» Bruce Dickinson : En colère contre les groupes de rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: