Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anonymous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mar 5 Juil - 12:08

Citation :

HackerLeaks, le WikiLeaks des pirates

Publié le 04-07-11 à 19:08 Modifié le 05-07-11 à 08:07 par Boris Manenti
Initié par le "Front de Libération du Peuple", le site fait appel aux hackers pour publier des documents confidentiels

Après WikiLeaks et ses innombrables émules (OpenLeaks, FrenchLeaks...), des hackers proposent à leur tour un site de publication de documents confidentiels, reposant sur des piratages.

Le groupe de hackers, connu sous le nom de "Front de Libération du Peuple", a lancé le site HackerLeaks dont la priorité est de "fournir une voie sûre, sécurisée et anonyme aux hackers pour divulguer des informations sensibles".

Concrètement, un internaute peut envoyer des documents confidentiels au site, via un espace sécurisé et anonyme. Documents dont la source sera intégralement effacée avant publication "en brut" sur le site ou qui fera l'objet d'une enquête. Un procédé "calqué sur le fonctionnement de WikiLeaks", mais qui fait ostensiblement appel aux pirates informatiques pour divulguer des documents classifiés.

Interrogé sur la légalité de publier des documents volés, l'un des responsables du site, qui répond au pseudonyme "Commandant X", explique qu'il "n'obtient pas directement ce matériel, [mais le] publie simple. Ceci ne viole aucune loi", affirme-t-il.

Reste que, "l'initiative semble vachement amatrice et obscure", selon le blogueur Korben. "Comment être sûr que l'anonymat des uploaders [ceux qui envoient des documents] est protégé ? Ils balancent les hacks sur un [blog de la plate-forme] Blogspot et ont un .tk en nom de domaine. Ça va vite se faire censurer", estime-t-il.

Cette politisation des hackers fait écho à l'opération "AntiSec", initiée par feu LulzSec et les Anonymous, avec pour objectif de publier "des documents confidentiels et des informations personnelles embarrassantes sur les personnels militaires et policiers".

Le Nouvel Observateur

Citation :
Mise à jour du mardi 5 juillet :

Le site HackerLeaks a été suspendu par son hébergeur, souligne l'équipe du site dans un communiqué transmis au Nouvel Observateur. "HackerLeaks a été effectivement réduit au silence -- censuré -- et fermé. Nous sommes en cours d'enregistrement auprès d'un nouvel hébergeur", explique le texte.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mar 5 Juil - 12:16


Citation :
FrenchLeaks

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique (…) le droit de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. » (Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée à Paris le 10 décembre 1948.)

FrenchLeaks est un site dédié à la diffusion de documents d’intérêt public concernant notamment la France et l’Europe. Edité par le journal d’information en ligne Mediapart, il est au service du droit à l’information et du débat démocratique, dans une indépendance totale vis-à-vis des pouvoirs politiques et économiques.

FrenchLeaks est un outil documentaire et un instrument d’alerte. D’une part, il met à la libre disposition du public des documents ayant fait l’objet d’investigations des journalistes de Mediapart. D’autre part, il permet à des sources de nous transmettre, en toute sécurité et confidentialité, des documents d’intérêt public qui seront mis en ligne après une enquête préalable répondant aux règles professionnelles du journalisme.

http://www.frenchleaks.fr/

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mar 5 Juil - 12:26


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mar 5 Juil - 12:36


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mer 6 Juil - 10:26

http://voxpopuliturone.blogspot.com/2011/02/depuis-une-grosse-annee-tours-notre_02.html
L'extrême-droite récupère l'image d'Anonymous.
Après avoir mis la main sur le mouvement skinhead dans la fin des années 70 et courant des années 80
http://membres.multimania.fr/newo/DossierMouvement_Skinhead.htm
Après avoir créé le mouvement RAC (rock against communism) pour faire contre-poids au mouvement alternatif des années 80 et en le copiant sans vergogne (fanzine, concerts et bière pas chère, ...)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rock_anticommuniste
Après avoir tenter d'utiliser le rap dans les années 90 pour faire passer le message nationaliste et xénophobe (Rap Identitaire)
http://infosuds.free.fr/082001/enquete_bc.htm
Après avoir copier toutes les actions et les sigles du mouvement anti fasciste autonome et des Black Block dans les années 2000 (même tenue lors de manifestation, tractage sauvage, ...)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_autonome
http://baseautonomeidentitaire1.blogspot.com/
Les néo fascistes pour toucher les jeunes rebelles reprennent l'imagerie du mouvement Anonymous sans complexe.
Et sans surprise pour ma part.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mer 6 Juil - 23:18

Citation :
La dangereuse starification des hackers
Publié le 06-07-11 à 15:12 Modifié à 16:48 par Boris Manenti
Via l'opération AntiSec, des apprentis hackers courent après la notoriété, au risque d'oublier les conséquences de leurs piratages à tout-va.

Le monde des hackers prend un virage médiatique, notamment avec l'opération "AntiSec", loin d'être du goût de tous.

Après la forte médiatisation du rôle des Anonymous dans le printemps arabe et des révélations de WikiLeaks, les hackers sont apparus politisés et ont acquis leurs lettres de noblesse. Une reconnaissance en pleine dérive.

Désormais, n'importe quel hacker (de génie ou non) attaque à tout va différents sites web ou bases de données et se revendique de "l'opération anti-sécurité" (ou "AntiSec") dans une optique de notoriété.

Initiée par feu Lulz Security (dit "LulzSec"), cette opération AntiSec revendique un combat contre "la corruption et la censure" et une "défense de la vie privée", en publiant "des documents confidentiels et des informations personnelles embarrassantes" pour les gouvernements et les multinationales.

"Ce sont des mômes"

Ces derniers jours, les attaques se revendiquant d'"AntiSec" se sont multipliées à vitesse grand V : publication de documents confidentiels de la police de l'Etat d'Arizona (Etats-Unis), "défaçage" (modification de la page d'accueil) de plus de 100 sites web au nom de la Turquie, attaque d'un serveur d'Apple, usurpation du compte Twitter de la chaîne Fox News, etc.

Les piratages se multiplient et ne se ressemblent pas. Dernier en date : le piratage du compte e-mail du critique de cinéma Roger Ebert par un groupe de hackers, qui affirme au Nouvel Observateur que tous les détails de sa boîte seront bientôt révélés sur le futur site HackerLeaks, le WikiLeaks des hackers promis comme le relai des informations issues d'AntiSec.

"Il n'y a aucune logique dans ces piratages", analyse Damien Bancal, responsable de site de sécurité informatique Zataz, interrogé par Le Nouvel Observateur. "La plupart du temps ce sont des mômes qui s'amusent sur le web en lançant de simples injections SQL [requête non prévue permettant de compromettre la sécurité d'un système, NDLR] ou en devinant des mots de passe", poursuit-il.

"Tout est question de célébrité"

Pour Damien Bancal, "il n'y a pas de véritable cause, comme cela pouvait être le cas avec la guerre contre l'Eglise de Scientologie, mais c'est plutôt l'occasion qui fait le larron. On trouve la cible et réussit l'attaque et après on invente une cause bidon, souvent 'c'était des méchants'".

Même analyse auprès du fondateur du site spécialisé Hacker News, Mohit Kumar, qui parle d'attaques "aléatoires et sans but" afin de "récupérer le crédit des Anonymous et LulzSec".

Il poursuit : "AntiSec offre à chaque hacker la possibilité de devenir célèbre en affichant cette bannière sur son attaque. Ainsi, tous les hackers, du môme au professionnel, se revendiquent d'AntiSec alors que leurs attaques n'ont pas d'objectif, pas de raison, pas de cause. Tout est question de célébrité".

"C'est incroyable ce besoin de notoriété pour des gens qui se disent anonymes", renchérit Damien Bancal.


"De l'esbroufe"

Reste une crédibilité des Anonymous égratignée par ces piratages à-tire-larigot. "Nous sommes très loin de la doctrine des Anonymous", se désole l'anonyme Vador M, interrogé par Le Nouvel Observateur. "Nos cibles sont très précises, alors qu'ici il n'y a pas de logique. Mais, beaucoup d'Anonymous n'apprécient guère cette tendance qui donne une mauvaise image du mouvement", ajoute-t-il.

"Anonymous vise une noble cause, ils sont activistes, pas hackers à tout va", pointe encore Mohit Kumar. Toutefois, celui-ci se veut positif, estimant qu'au moins "tous ces piratages médiatisés auront sensibilisé les entreprises à l'importance de la cyber-sécurité".

Enfin, si Damien Bancal voit dans ces attaques "de l'esbroufe", ces piratages peuvent être lourds de conséquences, et d'abord pour le hacker. Le code pénal prévoit des peines allant jusqu'à trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende. "La médiatisation de toutes ces attaques leur offre une légitimité alors que ces mômes apprentis hackers risquent de voir débarquer chez eux la police à 6h du matin...", conclut-il.

Le Nouvel Observateur

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mer 6 Juil - 23:42

Citation :
Perquisitions en série chez les pirates d'«Anonymous» notamment en Suisse
L’enquête de la police italienne sur les pirates d'«Anonymous» l’a menée jusqu’au Tessin où réside un Italien soupçonné d’avoir donné le feu vert aux attaques en Italie.

Les pirates d’«Anonymous» ont subitement perdu une partie de leur anonymat.
L’enquête de la police italienne sur les pirates d'«Anonymous» l’a menée jusqu’au Tessin où réside un Italien soupçonné d’avoir donné le feu vert aux attaques en Italie.

Les pirates d’«Anonymous» ont subitement perdu une partie de leur anonymat. La police italienne a procédé à des perquisitions visant quinze pirates de ce collectif. Ils sont accusés d’être impliqués dans des attaques contre des sites institutionnels, notamment la Chambre des députés et le Sénat, et des sites de grandes entreprises, par exemple Enel et Rai. Des dizaines d’ordinateurs et des documents ont été saisis. Ils devraient permettre de remonter à d’autres membres du groupe. L’un des membres du groupe est né en Suisse et vit au Tessin. Sous le pseudonyme de «Phre», il est soupçonné d’avoir organisé et donné le feu vert aux attaques décidées par le groupe.

Au niveau mondial, le groupe de pirates s’est fait connaître par des attaques ciblées des sites de cartes de crédit américaines (Visa et MasterCard). Il est surnommé « Robin des bois ». Des opérations policières similaires ont eu lieu aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Espagne.

http://www.ictjournal.ch

Citation :
«Les Anonymous n'ont pas été démantelés»«Les Anonymous n'ont pas été démantelés»
Le collectif de pirates a minimisé l'impact de l'opération menée hier en Italie.

Le collectif de pirates Anonymous a démenti les informations faisant état de leur démantèlement, suite à l'arrestation hier en Italie de plusieurs de leurs membres.

«Les Anonymous ne sont pas démantelés. Les Anonymous n'ont ni leader, ni structure. Tous ses membres agissent au même niveau», a fait savoir sur son site web le collectif.

«Les personnes arrêtées hier ne sont pas des dangereux hackers comme les appellent les médias, mais des gens comme vous. Ils ont été arrêtés alors qu'ils protestaient pacifiquement pour leurs droits mais aussi les vôtres», précisent encore les Anonymous.

Ces derniers comptent «plus que jamais» poursuivre leur hacktivisme.

20MinutesCh

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mer 6 Juil - 23:45


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Monsanto   Mer 6 Juil - 23:51


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: LOIC   Dim 10 Juil - 16:16


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 10 Juil - 16:30

Citation :
Anonymous : derrière le masque, des hackers révolutionnaires
Par Antony Drugeon | Rue89 |

Ils n'ont que trois ans et ils font peur aux plus grandes puissances, des Etats-Unis à l'Iran en passant par le Royaume-Uni, mais aussi aux firmes multinationales. Qui sont les hackers de « Anonymous », ces pirates informatiques experts dans l'art de mettre hors-service un site web ?

Au fil des cyber-attaques, ce mouvement aux contours flous, énième progéniture de la culture web, entend bien faire passer un message : la défense de la liberté d'expression par tous les moyens, même illégaux.

En défendant les fuites de documents confidentiels de WikiLeaks, ou en s'en prenant tant aux gouvernements tunisien et égyptien pendant les révolutions dans ces pays qu'à Hadopi en France, les « Anons » s'imposent dans le débat public. Mais leur défi des lois leur vaut d'être surveillé et traqués par les polices du monde entier.

Les « plus beaux coups » des Anonymous

► La scientologie

En 2008, les Anonymous apparaissent aux yeux d'un – relatif – grand public en faisant une déclaration de guerre tout aussi solennelle qu'ambitieuse à la scientologie. « C'est probablement ce qui a popularisé les Anonymous », selon Guillaume Champeau, rédacteur en chef du journal en ligne Numerama.com, interrogé sur le plateau d'Arrêt Sur Images.

► Wikileaks (opération Riposte)

Mais c'est en soutenant WikiLeaks que les Anonymous sont vraiment devenus des poils-à-gratter du Web de premier rang. Alors que les fuites des documents confidentiels avaient semé la zizanie dans les relations internationales, les entreprises proches de WikiLeaks (Paypal, MasterCard et Visa) ont dû couper les ponts avec le site web dirigé par Julian Assange. Privé de ressources financières au faîte de sa gloire, le site WikiLeaks a alors reçu l'aide des Anonymous, décidés à venger ces autres partisans de la liberté totale de l'information.

Entre-temps, les pirates d'Anonymous avaient croisé le fer avec les ayants droits des studios hollywoodiens, au nom du droit au partage de fichiers. Une parfaite illustration de la guerre entre les internautes et l'industrie du cinéma ou de de la chanson, sous le nom de code opération Payback.

► Le printemps arabe

Les révolutions arabes ont permis aux hackers de jouer un rôle tout aussi politique, mais plus consensuel. En soutien aux révolutionnaires, les pirates ont lancé des attaques contre les serveurs gouvernementaux en Tunisie puis en Egypte.

Les Anonymous s'intéressent-ils à la France ?

Un compte Twitter se présentant comme Anonymous France existe, et plusieurs discussions sur Internet d'« hacktivistes » français ont été découvertes.

Mais le seul fait d'arme majeur dans l'Hexagone des pirates Anonymous est la menace d'exclure d'Internet Frédéric Lefebvre, alors porte-parole de l'UMP, plaisanterie qui n'avait été en réalité qu'une promotion médiatique pour le mouvement, et sa lutte contre la secte scientologue. Juste un « LOL » donc. Sauf pour Frédéric Lefebvre.

Pourquoi ce masque ?

Le seul « visage public » des Anonymous est ce masque, qui est initialement celui qui cache le visage de V, le héros de la bande dessinée « V pour Vendetta ». Le film du même nom (2006) a encore popularisé ce masque rieur.

Ce personnage, très cultivé et anarchiste, cherche à libérer son peuple de l'oppresion d'un gouvernement autoritaire, en éveillant les citoyens, mais aussi sans hésiter à user de la violence. (Voir un extrait du film « V pour Vendetta »)

Mais la référence à ce masque semble tenir davantage du vague clin d'œil que de la profession de foi politique.

Peut-on rattacher les Anonymous à une idéologie ?

Nihilistes, anarchistes, les Anonymous ? Leur discours glorifie la liberté d'expression, conspue l'autoritarisme, refuse les compromis. Le ton de leurs communiqués est comme posé et exalté à la fois :

« Anonymous a fait son choix. Nous prendrons parti. Nous apporterons notre aide aux personnes qui luttent pour la liberté d'expression, de rassemblement, et de communication – les droits civiques essentiels pour les peuples afin de construire leurs propres futurs.

Nous ne pardonnons pas.

Nous n'oublions pas.

Redoutez-nous. »

Les Anonymous seraient-ils de romantiques révolutionnaires épris de liberté, des guévaristes du Web 2.0 ? Un sympathisant français de ce mouvement, qui requiert évidemment l'anonymat, a un tout autre avis :

« Je trouve que ce genre de mouvement, qui utilise beaucoup le LOL et la rhétorique d'un langage absurde et violent, ressemble beaucoup au mouvement dadaïste de l'entre-deux guerres. »

Le LOL, tout un programme ? La déclaration de guerre à la scientologie se fait au nom de [leur] amusement, tandis que les plantages de sites web sont considérés par ces « hacktivistes » comme des sit-in numériques, l'équivalent virtuel d'une simple manifestation. Une blague ou un coup de gueule sans conséquence.

Un communiqué des Anonymous est d'ailleurs venu expliquer que le vol de coordonnées bancaires, que Sony leur avait reproché, ne rentrait pas dans leurs pratiques. Les Anonymous cultivent l'image de pirates s'attaquant au FMI en soutien à la Grèce, aux multinationales, comme dernièrement Apple, plutôt qu'aux particuliers.

Les Anonymous ont-ils un chef ?


La question n'est pas tranchée : généralement, plus on est partisan des Anonymous, plus on répond par la négative. A contrario, les adversaires de cette rhétorique d'« agit-prop' » soulignent la présence probable sinon d'un chef, du moins de leaders influents.

De fait, ils n'ont pas besoin de chef pour mener leurs attaques.

Beaucoup pensent donc qu'Anonymous est plus un état d'esprit et une façon de procéder qu'une structure avec une liste de membres et une division du travail en interne.

Comment agissent-ils ?

Pour qu'un site de leur choix tombe hors service, il « suffit » que beaucoup de personnes s'y connectent en même temps. Pour faciliter ce genre de coordination, les Anonymous utilisent un logiciel, appelé Loic, qui peut amplifier leurs requêtes sur le Web. Saturé par cet excès de transfert de données, le site plante. Seulement 3 000 personnes ainsi équipées auraient suffi pour l'opération Riposte contre PayPal, MasterCard et Visa.

Le plus dur est simplement de se concerter, ce qu'ils parviennent à faire quelque fois sur des sites de partage d'images comme 4chan, ou sur des protocoles IRC, messageries instantanées familières chez les geeks.

Quelles critiques reçoivent-ils ?

On leur reproche souvent l'utilisation de jeunes sans compétence et vulnérables. On les appelle des « skiddies ». Ce sont des jeunes, curieux de bidouiller sur leur ordinateur, qui se laissent convaincre que devenir pirate est facile. Ils reçoivent une notice toute prête, et partent à l'assaut de tel ou tel site… Mais ils sont souvent facilement repérables, faute de savoir masquer leur connexion.

C'est ainsi que la presse a pu faire sensation avec la découverte (par le FBI) en Auvergne d'un « cerveau des Anonymous » de 15 ans seulement.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 10 Juil - 16:33


Citation :
Les Anonymous lancent Hackerleaks

Hackerleaks se présente comme une plate-forme de confiance pour les pirates qui souhaitent diffuser en tout anonymat les informations qu'ils détiennent. Mais comment accorder sa confiance à une telle initiative?

Suite
http://www.silicon.fr/les-anonymous-lancent-hackerleaks-55624.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mar 12 Juil - 11:28

Citation :


Anonymous a encore frappé: 90.000 comptes email militaires dans la nature


Les Anonymous ont remis ça, visant cette fois les militaires américains.
Les pirates ont récupéré toute une série de données confidentielles parmi lesquelles 90.000 logins de personnels militaires.
L’attaque baptisée « Military Meltdown Monday » a été menée en ciblant l’entreprise de conseil Booz Allen Hamilton, qui compte parmi ses clients le Pentagone. Les serveurs de l’entreprise contenaient des données d’accès aux sites militaires dont les hackers se sont emparés pour ensuite explorer des systèmes militaires.
De fil en aiguille les pirates ont mis la main sur un nombre impressionnants de logins de comptes emails militaires américains. D’après les Anonymous, la sécurité des serveurs de l’entreprise était inexistante: « pour faire simple… aucune mesure de sécurité n’était en place ». S’il y en avait, elles étaient manifestement insuffisantes.

http://www.gizmodo.fr

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Sam 16 Juil - 22:43

Citation :
Les Anonymous se mettent au vert et attaquent Monsanto
Le groupe de cyber-activistes affichent son côté écolo en publiant les données personnelles d'employés du géant de l'agroalimentaire et en dénonçant "la destruction" du désert du Montana.


Les Anonymous s'attaquent au géant de l'agroalimentaire Monsanto, célèbre pour ses OGM, en diffusant les données personnelles (nom, adresse, numéro de téléphone, e-mail, lieu de travail) de 2.500 employés du groupe. Une action revendiquée au nom de l'opération AntiSec, qui affiche un combat "contre la corruption" en publiant "des documents confidentiels et des informations personnelles embarrassantes" pour les multinationales.

Dans un "communiqué", les Anonymous expliquent : "Nous avons dégommé leur infrastructure web en 2 jours. Nous préparons un wiki [site web collaboratif, NDLR] qui regroupera toutes les informations que nous avons collecté". Un wiki qui devrait voir le jour d'ici deux mois.

Les "Anonymous mentionnent également le 'port 6666' comme étant ouverts sur un serveur de Monsanto, ce qui implique qu'ils pourraient mettre en place un canal [de discussion instantannée] IRC sur l'hôte compromis", note aussi l'entreprise de cyber-sécurité Sophos sur son blog.

Monsanto confirme

Le groupe Monsanto a confirmé, jeudi 14 juillet, avoir été victime d'une attaque informatique. "Le mois dernier, Monsanto a connu une interruption de nos sites web qui semblait être organisée par un cyber-groupe", reconnaît Tom Helscher, porte-parole du groupe, à CNet.

"Ce groupe a récemment publié des informations sur environ 2.500 personnes impliqués dans l'industrie agricole mondiale. Mais, seulement 10% de ces informations sont relatives aux employés actuels ou anciens de Monsanto, la liste comprenant également les coordonnées d'autres entreprises agricoles", précise-t-il.

"Des atrocités environnementales"


Parallèlement, les Anonymous ont lancé "l'opération Green Rights" contre les géants nord-américains du pétrole Exxon Mobil, ConocoPhillips, Canadian Oil Sands Limited et Imperial Oil. L'objectif des Anonymous est de dénoncer "la destruction" du désert du Montana (Etats-Unis) par un projet d'acheminement du pétrole américain vers le Canada, en dévoilant "la corruption" de ces groupes.

Les "Anonymous ne peuvent pas rester les bras croisés et laisser ces atrocités environnementales se poursuivent", ajoutent-ils en référence au développement de sables bitumineux (mélange de bitume brut, de sable, d'argile minérale et d'eau), par ces entreprises. Des "sables" largement critiqués par les écologistes.

par Boris Manenti
Le Nouvel Observateur



_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Sam 16 Juil - 22:50


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Sam 16 Juil - 22:58


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 17 Juil - 23:08


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 17 Juil - 23:13




_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 17 Juil - 23:17

http://anonplus.com/

Citation :
Anonymous lance le réseau social Anonplus
Par Amine Mouafik, MinuteBuzz


Suite à la suppression des comptes Google+ de nombreux hacktivistes du groupe, les Anonymous ont annoncé la création d’Anonplus, leur réseau social idéal où règnerait anonymat et liberté absolue.

Pour le moment, peu d’informations concernant Anonplus si ce n’est, sur le site officiel, un message annonçant l’arrivée du réseau social :

« Bienvenue sur Anonplus. Cela sera votre futur. Cela sera notre futur. Aujourd’hui, nous vous accueillons pour recommencer … pour assister à cette glorieuse naissance – une naissance à qui vous ne tournerez jamais le dos. Bienvenue sur la Révolution – un nouveau réseau social où la peur de la censure, du blackout ou de la retenue n’existe pas. La Vie est ce qu’on en fait – et nous le faisons. Comme vous nous rejoindrez dans les semaines, mois et années à venir, ils sauront que nous sommes là. Il n’y aura plus d’oppression. Il n’y aura plus de tyrannie. Nous sommes le peuple et nous sommes les Anonymous. Nous sommes arrivés.

La mention « Revision :0.1 Alpha » en bas du site révèle l’état d’avancement du développement du réseau social et laisse à penser qu’Anonplus ne verra pas le jour avant quelques semaines. Le forum de développement collaboratif mis en place en attendant compte quant à lui déjà plus de 450 membres.

De son côté, Google+ vient de dépasser les 10 millions d’utilisateurs.

Source : Slashdot

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mer 20 Juil - 14:29

Citation :
Anonymous: 16 "hackers" présumés arrêtés aux Etats-Unis, cinq en Europe
(AFP)

NEW YORK — La police fédérale américaine (FBI) a annoncé mardi soir que son enquête sur le groupe de pirates informatiques "Anonymous" l'avait conduite à arrêter 16 personnes aux Etats-Unis dans la journée, et que les polices britannique et néerlandaise en avaient arrêté cinq autres.

"Quatorze personnes ont été arrêtées aujourd'hui par le FBI, sous des accusations liées à leur implication présumée dans une attaque informatique contre le site internet PayPal (groupe eBay) dans le cadre d'une opération revendiquée par le groupe 'Anonymous'", selon un communiqué commun du FBI et du ministère de la Justice.

Deux autres personnes d'un autre groupe ont été arrêtées mardi sous des accusations similaires aux Etats-Unis. En outre, la police britannique (Metropolitan Police) a arrêté une personne et la police néerlandaise en a arrêté quatre "pour des crimes informatiques" également liés à l'affaire, précise le communiqué.

Un total de 14 suspects présumés liés à "Anonymous" ont été arrêtés dans 10 Etats ou territoire aux quatre coins des Etats-Unis, de la Californie (ouest) à la capitale Washington, de l'Arizona (sud-ouest) au Massachusetts (nord-est), et plus de 35 mandats de perquisition ont été exécutés, ont précisé les autorités américaines.

Il s'agit presque uniquement d'hommes, âgés de 20 à 42 ans, qui s'étaient donnés des surnoms imagés (Anthrophobic, Toxic, No, Reaper, etc). Ils sont accusés d'avoir participé "avec d'autres" à des attaques par déni de service (en saturant les serveurs d'un site internet) contre le site de paiement en ligne PayPal entre le 6 et le 10 décembre 2001.

Il s'agissait selon les autorités de "représailles" après que PayPal eut fermé le compte permettant de faire des donations au site WikiLeaks, spécialisé dans la diffusion d'informations classées secrètes ou confidentielles.

En outre un autre jeune homme de 21 ans, Scott Arciszewski, est accusé d'avoir accédé illégalement le 21 juin à un site basé en Floride de l'organisme InfraGard, qui travaille avec le FBI, et il a déjà comparu devant un tribunal fédéral d'Orlando (Floride, sud-est), indique le communiqué.

Enfin Lance Moore, également âgé de 21 ans, a été arrêté à Las Cruces (Nouveau-Mexique, sud-ouest) pour avoir publié des informations confidentielles de l'opérateur téléphonique AT&T.

Cette opération avait été revendiquée par le groupe LulzSec, qui a revendiqué lundi d'autres attaques contre des sites internet du groupe de médias News Corp moins d'un mois après avoir annoncé la fin de ses opérations.

Les autorités ont précisé que les pirates informatiques étaient passibles d'un maximum de 10 ans de prison et 250.000 dollars d'amende.

Outre PayPal, les sites internet de Visa, Mastercard et d'autres sociétés de paiement ayant suspendu leurs versements à WikiLeaks avaient été momentanément mis hors service l'an dernier par des partisans de WikiLeaks.

Le communiqué ne donne aucun détail sur les arrestations effectuées en Europe et leur lien avec les personnes arrêtées aux Etats-Unis.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mer 20 Juil - 14:31

Citation :
Des hackers s’emparent du site du Sun pour annoncer la mort de Rupert Murdoch


La une du site Internet du tabloïd britannique The Sun, qui appartient à l'empire News Corp., a annoncé ce mardi la mort de son propriétaire, Rupert Murdoch. Un détournement revendiqué par le groupe de hackers LulzSec.


"Le corps sans vie de Rupert Murdoch, le controversé magnat des médias, aurait été retrouvé dans son jardin, selon la police" : les lecteurs de l’édition électronique du Sun ont dû avoir un choc en lisant, ce mardi, l’article principal sur la homepage de leur journal favoris - The Sun est actuellement le principal tabloïd britannique avec une diffusion de 3,2 millions d’exemplaires par jour.

Reste que l’information était fausse - elle est tout de même restée en ligne quelques heures. Cet article n’a jamais été écrit par la rédaction de ce journal appartenant à News Corp., l’empire médiatique de Rupert Murdoch actuellement en pleine tourmente suite au scandale des écoutes téléphoniques illégales au Royaume-Uni.

En fait, cette fausse information publiée sur la page d'accueil du Sun est l’œuvre du groupe de hackers LulzSec qui a revendiqué, sur Twitter, ce détournement de site. "On s’amuse, on se fait plaisir, nous avons mis le bordel sur le site du Sun de Rupert Murdoch", indique ce collectif sur le célèbre réseau de microblogging.

Ces hackers précisent que cette opération coup de poing n’est que le début d’une campagne plus longue contre News Corp. "Nous ne vous montrons pour l’instant que la partie émergée de l’iceberg", prévient LulzSec. Le groupe a pu mettre la main sur certaines données personnelles d’employés du Sun et a d’ailleurs divulgué sur Twitter les numéros de portables de trois d’entre eux, dont Peter Picton, le responsable de l’édition en ligne du Sun.

Grand retour

Le site américain spécialisé dans les nouvelles technologies, Gizmodo, affirme par ailleurs que LulzSec a également réussi à se procurer les codes d’accès à la messagerie électronique de Rebekah Brooks, l'ex-patronne controversée de feu News of the World qui doit comparaître devant le Parlement britannique ce mardi.

Cette attaque informatique marque le retour sur le devant de la scène de LulzSec. Ces hackers avaient pourtant annoncé fin juin que le groupe allait être dissout. Ils s’étaient fait connaître en menant une intense campagne de piratages pendant 50 jours épinglant à leur tableau de chasse le site du Sénat américain, ou encore celui de la CIA, l’agence américaine du renseignement.

Leur soudain retrait du Net, le 26 juin, avait été accueilli avec scepticisme par les spécialistes de la sécurité informatique qui estimaient que le groupe cherchait avant tout à se faire oublier des autorités. Le FBI et d’autres agences de renseignement avaient en effet ouvert des enquêtes suite à ces vagues d'attaques informatiques. Une mise au vert à laquelle ces hackers ont donc mis fin. Reste à savoir si le détournement du site du Sun est le début d’une nouvelle campagne de piratage tous azimuts, ou s'ils vont se contenter de harceler News Corp.

Par Sébastian SEIBT
France Soir

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Jeu 21 Juil - 1:10

Citation :
AnonPlus : le réseau social des Anonymous hacké
Quelques jours après son arrivée sur la toile, le réseau social AnonPlus est déjà en difficulté. Encore à l'état de projet, le site s'est fait hacker par des activistes turcs manifestement hostiles à la mouvance Anonymous. Une attaque qui pourrait bien tuer dans l’œuf ce projet.


C'est un début de carrière qui n'est guère encourageant pour la suite. AnonPlus, le futur réseau social destiné aux sympathisants d'Anonymous, vient de connaître son premier couac. En effet, le site web a été piraté il y a quelques heures par deux hackers turcs. Encore à l'état de projet, AnonPlus promet d'offrir un anonymat et une absence de censure. Manifestement, il faudra aussi qu'il fasse ses preuves en matière de sécurité pour séduire.

En lieu et place du réseau social se trouve désormais une page blanche agrémentée de quelques images et d'un message rédigé en turc et en anglais. Détournant l'identité visuelle des Anonymous, le point d'interrogation au-dessus du costume étant remplacé par une tête de chien, les hackers jouent la provocation en affirmant que "ce logo vous convient mieux".

Toute la question est de savoir si AnonPlus parviendra à se relever du piratage, qui a peut-être sapé la volonté des plus enthousiastes. Lorsque nous avions regardé le forum destiné à réunir les développeurs intéressés par ce projet, les messages étaient en tout cas assez rares. Dans ces conditions, AnonPlus risque fort de rester à l'état d'ébauche...

Julien L. - Numerama

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Jeu 21 Juil - 1:14


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Jeu 21 Juil - 1:14

Citation :
Interview de "chainsol", l'un des hackers qui a participé à l'attaque informatique 07 décembre 2010, 22:31 le groupe d'hacktivistes "Anonymous Operations" revendique les attaques qui ont rendu inaccessibles plusieurs sites jugés ennemis de WikiLeaks. Interview d'un de ses membres rencontré sur les forums du groupement.
http://www.tsr.ch/video/info/journal-continu/2774588-interview-de-chainsol-l-un-des-hackers-qui-a-participe-a-l-attaque-informatique.html#id=2774588

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Jeu 21 Juil - 1:17


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anonymous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anonymous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Masked and Anonymous
» "Masked and Anonymous"
» Masked and Anonymous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: