Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anonymous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Anonymous   Dim 30 Jan - 3:21


http://www.anti-scientologie.ch/anonymous.htm
Anonymous est un groupe international d'activistes pour la liberté d'expression

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Dim 30 Jan - 3:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 3:28


Citation :
Anonymous (« Anonyme » en anglais) est une étiquette et un mème internet utilisé dans la culture internet. En tant que mème, Anonymous désigne les actions coordonnées de plusieurs communautés formées d'internautes agissant de manière anonyme, dans un but particulier. L'étiquette est considérée comme un mot fourre-tout désignant des membres de certaines sous-cultures d'Internet[1][réf. insuffisante].

Les actions informatiques et physiques attribuées à Anonymous sont entreprises par des individus non-identifiés. Lors des manifestations physiques du collectif, les membres sont généralement masqués[2]. Ils défendent le droit à la liberté d'expression sur internet et en dehors. Leur devise est « We do not forgive, we do not forget » (Nous ne pardonnons pas, nous n'oublions pas).

Bien que ce mème ne soit pas lié à une entité spécifique, plusieurs sites Internet y sont fortement associés, notamment les imageboards tel que 4chan et Futaba, leurs wikis respectifs, Encyclopedia Dramatica, et certains forums[3].
Suite
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anonymous_%28communaut%C3%A9%29

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Dim 30 Jan - 3:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 3:34


Citation :
Défendez la Liberté. Rejoignez Anonymous
Pour les tyrans, les asservis ne sont rien


Depuis son établissement, Internet a été, pour les citoyens du monde entier, un nouveau médium de communication aidant à la liberté d'expression, à la liberté de la presse et à la liberté de rassemblement. Ces droits ne sont pas uniquement les bénéfices retirés d'une société libre mais le moyen même de préserver cette liberté. La multiplication récente de l'interférence gouvernementale envers ces libertés coincide avec l'échec des associations médiatiques de remplir leur devoir de contrôle des abus de Pouvoir. La censure et la paresse journalistique ont laissés les citoyens dans l'obscurantisme moderne et dans l'incapacité de garder leurs gouvernants à l'oeil.

Wikileaks s'est chargé de combler le vide laissé par les médias traditionnels fournissant aux citoyens les informations nécessaire à rendre les gouvernements redevables de leurs actes. Il n'a cependant pas bénéficié des protections légales généralement accordées aux agents de presse mais a été dénigré et victime d'attaques au niveau de ses sources de financement par les dirigeants et des entreprises privées. Ces attaques dénotent un inquiétant manquement aux libertés fondamentales d'échange d'information et de partage d'idées. Les citoyens d'une société libre ne doivent rester de marbre devant la censure de l'information causée par l'ambarras des personnes au Pouvoir. Il est de notre responsabilité d'être défenseurs de ces libertés vitales. Il est temps d'agir.

Nous sommes Anonymous, un mouvement sans leader, travaillant sans cesse à l'opposition envers la censure sur Internet ou au travers le monde, en partant des abus du DMCA jusqu'aux filtres gouvernementaux. Nous offrons également un support aux groupes dissidents en Iran, au Zimbabwe et en Tunisie. Nous avons également mené le très médiatique combat d'informations contre l'Église de Scientologie. Nous sommes maintenant prêts à mener le combat au niveau mondial. Rejoignez-nous le 15 janvier pour la première de toute une série de manifestations en support de Wikileaks et de la liberté d'expression. Agissez avec nous pour la défence de vos libertés.

Nous sommes Anonymous, et vous aussi.

http://www.whyweprotest.net/fr/

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 3:42


Citation :
«Opération Tunisia»: la cyberattaque d'Anonymous aux côtés des manifestants
Par Arnaud Vaulerin, 12 Janvier 2011

Ils ont lancé la bataille contre Ammar. Ammar? C'est le big brother tunisien. La grande paire de ciseaux, le censeur en chef d'un Internet tunisien pourtant déjà bien verrouillé. Depuis le 2 janvier, il est dans la ligne de mire des Anonymous, ce groupe de résistants hackers qui travaille «sans cesse à l'opposition envers la censure sur Internet ou au travers le monde». Ce jour-là, à l'issue d'un tchat, un appel est diffusé à des centaines de personnes. Anonymous lance l'opération Tunisia pour attaquer les sites gouvernementaux. A en croire Eric, l'un des membres parisien du groupe qui souhaite rester anonyme, la contre-attaque a été une réussite. Plus d'un site officiel était effectivement inaccessible ce jour. «Il s'agit à la fois de DDOS, [pour «Distributed Denial-of-Service», autrement dit une attaque en déni de service distribué] ou de logiciel d'attaque comme LOIC [Low Orbit Ion Cannon, lire ici les explications très claires de l'équipe d'Ecrans sur ces stratégies d'empêchement informatique]», raconte Eric, bénévole du groupe à Paris. «Ca a été vu comme une libération psychologique en Tunisie, d'après ce que nous ont dit nos contacts sur place.»
Kits de survie

Anonymous, qui s'est rendu célèbre en luttant contre l'église de la Scientologie et en prenant la défense de Julian Assange et de WikiLeaks, est ensuite passé à la deuxième phase de son plan tunisien: «La constitution d'un réseau de résistance, raconte Eric. Nous ne voulons pas faire prendre des risques physiques et se lancer dans des provocations inutiles. La liberté d'expression, c'est bien suffisant.»

Tout s'est fait en ligne, via le tchat d'Anonymous et Facebook. «On a expliqué ce qu'était notre réseau, on les a prévenus des risques qu'ils encouraient et, enfin, on les a incités à s'organiser eux-mêmes. Car on va vite se désintéresser d'eux pour intervenir ailleurs, nous ne sommes pas une ONG.»

La réponse du régime Ben Ali n'a pas tardé. Qui a bloqué des sites, installé des filtres, piraté des comptes, voire détruit purement et simplement des blogs, des serveurs, etc. En réponse, Anonymous a lancé un appel pour fournir des assistances techniques pour résister aux blocages et contourner les interdits. D'autres sites ont également mis en ligne des conseils et kits de défense.

Anonymous réfléchit prépare actuellement une troisième manche. Le bras de fer avec Ammar pourrait bien durer.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 3:49












_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Dim 30 Jan - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 16:00

http://www.dailymotion.com/playlist/xzy1d_Rotulette_anonymous-qui-cy-anti-sciento/1#videoId=xfqqiq
Citation :
Ils continuent leur guérilla sur le web pour défendre WikiLeaks et son fondateur, mais changent de méthode. Une partie des activistes se réclamant du groupe Anonymous a lancé une nouvelle campagne de soutien, l’opération Leakspin. Ils invitent les internautes à réaliser des publications à partir des informations publiées par le site de Julian Assange.L’objectif : leur donner encore plus de retentissement.
http://fr.euronews.net/tag/wikileaks

Finies les cyber-attaques contre les entreprises jugées hostiles à WikiLeaks. La semaine dernière, l’opération Pay back avait temporairement perturbé les sites de Visa, MasterCard et PayPal, mais les transactions n’avaient pas été affectées.

Certains manifestants du web se sont aussi fait entendre dans le monde réel, comme le weekend dernier, à Madrid, devant l’ambassade de Grande-Bretagne. Environ deux cents personnes sont venues dénoncer l’arrestation de Julian Assange.

Pour beaucoup, les efforts menés pour empêcher les révélations du site s’apparentent à de la censure. C’est notamment le point de vue du président brésilien Lula da Silva qui “exprime (sa) solidarité à WikiLeaks et dénonce les restrictions à la liberté d’expression.”

andissantes de cyber-attaques. Son porte-parole dit malgré tout comprendre pourquoi certains agissent ainsi. Kristinn Hrafnsson, joint par téléphone par euronews, rapporte que “non, WikiLeaks n’a aucun lien avec ces groupes. Ces attaques sont le reflet de l’indignation du public vis à vis des entreprises qui n’acceptaient plus les micropaiements qui nous étaient envoyés. Nous n’avons pas encouragé ces attaques”.

Les attaques de la semaine dernière ne représentent peut être que la première étape d’une cyber-guerre plus dure. En tout cas, cette activité autour de la défense de WikiLeaks ne surprend pas parmi les observateurs du web, comme Matt Mullenweg, co-fondateur de la plateforme de publication de blog WorPress. Pour lui, “Les attaques de représailles sont un peu puériles des deux côtés. Peu importe si la façon dont l’information est révélée respecte ou non l‘éthique et la morale, le plus important, c’est que dès qu’elle est publiée, elle veut être libre. Et internet traite la censure comme un bogue et réussit à la contourner”.

Les initiatives pour défendre WikiLeaks sont légion sur la toile. Et l’agitation ne devrait pas retomber : on annonce pour la semaine prochaine, la mise en ligne d’un projet concurrent du site d’informations…

Copyright © 2011 euronews

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 16:27



Citation :
"Anonymous" promet déjà des attaques DDOS contre le site Hadopi.fr
Publiée par Alexandre Laurent le Vendredi 24 Septembre 2010

Plusieurs sociétés et organisations engagées dans la lutte contre le téléchargement illégal ont subi ces derniers jours de violentes attaques de type DDOS visant leurs sites Web. Organisées au nom de la défense de The Pirate Bay, icône du libre échange de fichiers, elles envisagent jour après jour de nouvelles cibles et pourraient, si l'on en croit les échanges lors desquels elles sont fomentées, rapidement se tourner vers la France. Le site Hadopi.fr, dont le lancement est imminent, devrait constituer l'une des futures victimes, tout comme celui de Trident Media Guard (TMG), la société qui opère des outils de surveillance du réseau pour le compte des ayant-droits. Qui sont les internautes responsables de ces attaques, comment procèdent-ils et que veulent-ils vraiment ?

« Mon nom est légion car nous sommes nombreux »

Pour mener une attaque de type DDOS, il faut qu'un grand nombre de machines se synchronisent pour simultanément assaillir de requêtes la cible. Dans les milieux du cybercrime, on réalise ce genre d'opérations à l'aide de botnets, ces réseaux d'ordinateurs infectés à l'insu de leur propriétaire. Ici, il n'est pas impossible que des botnets aient été mis à contribution, mais la portée de l'attaque vient essentiellement du nombre de participants réunis.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 16:37

http://www.girlsandgeeks.com/2010/12/12/anonymous-operations-echec-wikileaks/






_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 20:07

Citation :
On le sait tous, Internet est « un mode de communication moderne envahi par toutes les mafias du monde » la preuve en est que : « les trafiquants d’armes, de médicaments ou d’objets volés et les proxénètes ont trouvé refuge sur Internet, et les psychopathes, les violeurs, les racistes et les voleurs y ont fait leur nid » (à titre personnel, je ne me lasse pas de ce discours, Frédéric Lefebvre est mon maître).

Heureusement, il y a d’honnêtes citoyens prêts à lutter contre les dérapages des autres. Ainsi de l’histoire de Kenny Glenn, parfait exemple des sommets de bêtise que les ados peuvent atteindre. Kenny a non seulement torturé son chat, Dusty (ce que des millions de gens ont sans doute fait depuis des siècles) mais en plus cet abruti de Kenny a mis sur youtube les vidéos de ses exploits en se faisant appeler the animal abuser.

Malheureusement pour lui, les vidéos ont circulé parce qu’elles choquaient de loyaux internautes et assez vite elles se sont retrouvées sur 4chan. Et là, ça sent le gros fail. Parce que si sur /b/ les blagues sur les violences sexuelles et raciales ont un certain succès, les oeuvres de Kenny n’ont pas du tout du tout plu. Le 15 février, Anonymous lance donc un raid anti-Kenny et par la même occasion deux très jolis sites internet.

Comme d’hab, il s’agit d’abord de localiser et identifier la proie (en allant de liens en liens, passant par des codes zip, arriver au facebook, faire l’analyse de photos pour comparer les décors et s’assurer que c’est bien le môme cagoulé de la vidéo puis appeler sa mère pour savoir si elle a un fils nommé Kenny qui possède un chat appelé Dusty). Ensuite, ils ont prévenu la police et les médias du bled en question, il y a eu échange d’informations. Et Dusty a été sauvé.
Et les médias se sont emparés de cette bien belle histoire de solidarité bienveillante pour venir au secours d’un piti chat trop meugnon.

Le détail à ne pas oublier c’est qu’il s’agit de 4chan-là. A savoir les monstres sans coeur venus du tréfonds des égoûts de l’internet pour propager la terreur (et accessoirement la pornographie). Les mêmes mecs qui mettent un point d’honneur à poster des photos pédophiles à longueur de board. Du coup, il devient particulièrement savoureux de voir les médias s’attendrir sur ces Anonymous, convaincus d’avoir affaire à des gens remplis de charité chrétienne. Dans l’article du Nouvel Obs, ils disent même que des « communautés d’internautes outrés se sont formées« . Excellente définition de 4chan, n’est-ce pas ?
D’autant que, selon la méthode habituelle, ont été rendus publics : les numéros de sécu de la famille Glenn, noms, adresse, numéro de téléphone ainsi que le site internet de papa kenny qui a été flingué en deux heures.
Pendant ce temps, sur /b/ certains channers ne se sont pas privés pour interroger ce brusque excès d’humanité et le débat a pris la forme assez memique de « chat versus juif ».

Mais comme les discussions sérieuses sont bannies du site, les réponses ont varié entre « Anonymous loves cats. Anonymous does not love jews. » et « Did Dusty conspire to ruin Germany’s economy during the 1930′s? Did Dusty kill innocent Palestinians and take their land in the 1940′s? Did Dusty attack the USS Liberty in 1967? Did Dusty kill American citizens on September 11, 2001? Did Dusty cripple the American economy in the 2000′s? The answer to all of the above is: NO. Jews did. »
Malgré leurs réponses provoc, les Anonymous n’en sont pas à leur coup d’essai en la matière. Outre leur campagne anti-scientologie, ils avaient également participé à l’arrestation de Chris Forcand en 2007, poursuivi pour pédophilie. 4chan serait-il donc en passe de devenir un site d’utilité publique (et/ou de délation) ? En tout cas, reste posée la question des moyens employés et le principe même du « raid ».
Une chose est sûre, Kenny Glenn va devoir déménager, changer de nom et se rabattre sur les hamsters. Une bien belle histoire comme dirait Pernaut.

http://bienbienbien.net/2009/03/27/4chan-ou-la-relativite-du-mal-godwin-inside/

Commentaires

Citation :
En très très gros, 4chan est un site américain qui regroupe plusieurs forums, dont la section /b/, la plus célèbre. Jusque là, rien d’extra-ordinaire. Sauf que 4chan c’est un repère d’intégristes du net, des sortes de génies qui font la culture internet. (L’exemple le plus connu : ils ont inventé les lolcats) Ils se sentent un peu les gardiens d’une certaine netiquette. Et comme, en général, ils touchent sacrément pas mal en informatique, ils se donnent le droit de faire leur justice, selon leurs règles, sur le web (comme là, au sujet de Kenny Glenn). On y trouve donc le meilleur et le pire. Leur idéol

Citation :
Titiou, tu fais l’erreur classique de vouloir voir une unité sur 4chan. Les /b/tards n’ont pas de chefs, pas de philosophie, de principes ou d’éthique, ou plus exactement ils ont chacun les leurs.

C’est pour ça qu’aucun des articles que j’ai lu n’arrive à expliquer ce qui s’y passe. 4chan, c’est un bouillon de culture, un énorme foutoir sans queue ni tête dirigée uniquement par l’envie du moment, avec un parfait esprit moutonnier. Et avec plusieurs millions de moutons potentiels, des fois ça tache.

C’est comme Chibi qui se demande « pourquoi ». Franchement ? Milles utilisateurs différents, milles réponses différentes.

Mais il est vrai que ces derniers temps (depuis un an et quelque), le site est envahi de nouveaux venus, attirés par l’image subversive, qui répète comme des robots les comportements outranciers qu’ils imaginent être l’essence du board. Malheureusement, ils leur manque le côté inventif et barré qui faisait la saveur de l’endroit.

4chan est né de la fermeture de plusieurs autres sites. Si le board devient trop mou / chiant / répétitif, un autre 4chan émergera. Ailleurs, sous un nom différent – mais avec ce même esprit de cynisme outrancier, parfois cruel et bête, qui en est l’origine.

J’ai des envies de backraid, ces derniers temps…

Citation :
4Chan en chiffres : 80% racistes 10% pédophiles 10% de gens « normaux » postant/browsant sur /tv/ ou /s/.
Au début ce site était incroyable, mais ça va faire trois ans qu’il ne mérite quasi plus de visite quotidienne. Et évitez /b/, c’est pire qu’une drogue et ça fait perdre des amis *hum* connaissances online e.g. « Ah mais y’a quoi de drôle dans ce photomontage avec Hitler?! ».
Puis moot le founder ne cautionne pas les /i/ ou « invasions » i.e. lâcher la blitz sur une myspace et le harceler irl.
Pour les intéressé(e)s checkez donc Encyclopaedia Dramatica, version édulcorée recensant les meme.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 20:08

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/vu-sur-le-web/20090216.OBS5029/un-tortionnaire-de-chat-arrete-grace-aux-internautes.html

http://www.kenny-glenn.net/

http://www.lepost.fr/article/2011/01/04/2359263_4chan-declare-la-guerre-a-la-france-pourrissons-leurs-sites.html

http://www.lepost.fr/article/2011/01/05/2360594_les-francais-reussiront-ils-a-s-emparer-de-4chan.html

http://www.rtbf.be/info/societe/internet/belgacom-500-nouveaux-mots-de-passe-publies-sur-internet-155067

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Dim 30 Jan - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 20:27


Citation :
Les trublions de 4chan sortent l'artillerie lourde contre l'industrie du cinéma et de la musique
Par Sébastian SEIBT

Le forum libertaire et potache 4chan a lancé une salve d'attaques informatiques contre les sites Internet des institutions luttant contre le téléchargement illégal. Retour sur le "modus operandi" d'une communauté capable du pire comme du meilleur.

BPI gare à toi ! Le site britannique de la British Recorded Music Industry devait être, ce lundi, la cible d’une attaque informatique destinée à interrompre temporairement ses services. Derrière cette offensive annoncée se trouve 4Chan, un forum libertaire opposé à tout contrôle sur le Net.

Depuis vendredi, ces trublions de la Toile s’en prennent aux sites qui veulent la mort de The Pirate Bay, le célèbre site de partage de fichiers en ligne pour téléchargeurs compulsifs. Grâce à des attaques massives et coordonnées, 4Chan est déjà parvenu à faire tomber, plusieurs heures durant, les sites de la Motion Picture Association of America (MPPA) et de la Recording Industry Association of AmericaI (RIAA). La cyber-armée de 4Chan a aussi fait plier, outre ces deux piliers de la lutte contre le piratage informatique, le site d’une petite entreprise indienne AirPlex, qui menait des attaques informatiques contre des sites de téléchargements illégaux.

L'opération "Payback" que 4chan s'apprête à mener est sans précédent. À tel point que le site spécialisé dans les informations sur le téléchargement Torrentfreak la considère comme "un exemple de la résistance du futur". Les membres de 4chan, qui se font appeler "Anonymous" lorsqu’ils agissent en groupe, incitent tous les internautes à participer à ces attaques. Il suffit de télécharger un petit logiciel nommé Loic, qui permet ensuite de lancer des requêtes à un site particulier jusqu’à ce qu’il tombe sous le poids des sollicitations numériques.

Une marmite virtuelle de grand n’importe-quoi

C’est aussi pour 4chan un bon moyen de se rappeler à la mémoire d’une Toile qu’il dénonce comme étant de plus en plus contrôlée et de moins en moins anonyme. Fondé en 2003 par un New-Yorkais de 15 ans, le forum était, à l’origine, spécialisé dans la culture manga. Il est très vite devenu une marmite virtuelle remplie de grand n’importe-quoi où chacun pouvait poster, anonymement bien sûr, ce qu’il voulait sans contrôle. Images explicites de sexe, messages racistes ou détournements photos : un internaute non averti peut se demander dans quel univers dégénéré il a atterri.

Certains des plus importants phénomènes de l’histoire d’Internet sont aussi sortis de ce foisonnement potache et anarchique. La folie des images détournées de chats, appelées Lolcats, a vu le jour sur 4chan. L’utilisation de vidéos du chanteur "has-been" Rick Astley dans n’importe quel contexte provient également de 4chan. Tout comme l’acharnement virtuel contre l'idole des adolescentes américaines, le chanteur Justin Bieber.

Mais le forum peut aussi se choisir des causes plus politiques. Il s’est ainsi donné pour mission de bouter la Scientologie hors du Net. Victime d'attaques informatiques et autres détournements, la secte a officiellement qualifié 4chan et "Anonymous" de terroristes. En 2009, ces cyber-activistes s’en sont pris à Google et YouTube, sur lequel ils ont publié des centaines de clips pour adolescents truffés de scènes érotiques. Résultat, le site de partage de vidéos en ligne avait dû organiser la plus grosse opération de nettoyage de son histoire.

Village d'irréductibles

Autant de faits d’arme qui ont permis à 4chan de faire la une de journaux aussi sérieux que le "Washington Post" ou le "New York Times". Son fondateur, aujourd’hui âgé de 22 ans et qui répond au pseudo "Moot", a même eu l’insigne honneur d’être invité à la très sérieuse et élitiste conférence TED 2010. Au milieu des "leaders d’opinion", "Moot" s’est fait le porte-parole de tous ceux qui veulent rester anonyme sur la Toile.

Un combat d’un autre âge à l’heure où les Facebook, Google et autres géants du Net poussent les internautes à se dévoiler de plus en plus ? Avec 700 000 nouveaux messages par jour et 7 millions de visiteurs par mois, 4chan reste en tout cas ce "village irréductibles" qui résiste encore et toujours. Dans la joie et l’outrance.

http://www.france24.com/fr/20100920-4chan-attaque-riaa-mpaa-bpi-internet-hack-pirate-bay-forum-histoire

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lolcat

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Anonymous   Dim 30 Jan - 20:43


Citation :
Le masque de Guy Fawkes a fait peur à Ben Ali
mercredi 19 janvier 2011, par Rémi Sussan

Derrière ce masque inspiré de Vendetta, Anonymous, ou les brigades internationales du hacking de la Révolution de jasmin tunisienne.

Ils sont venus en renfort de la révolte contre le régime de Ben Ali, et ont mené une vaste offensive contre les sites tunisiens du pouvoir. Les web ont été étouffés en quelques minutes. Ils ont également piraté le site de la télévision nationale TV7, en affichant durant quelques heures : "Les journalistes condamnent la répression de la police et exigent la libération de Slim Amamou (blogueur vedette de la Révolution de jasmin/Ndlr)." Ce collectif de militants internationaux du hacking s’appelle les Anonymous.

Sur la toile, malgré les efforts poussifs de l’Agence tunisienne d’Internet (ATI), ce sont les Anonymous qui ont remporté la guerre psychologique. leur signe de ralliement est le masque de Guy Fawkes qui manqua, en 1605, son régicide contre Jacques Ier et l’explosion de Westminster.

Le premier usage du "masque de Guy Fawkes" date de février 2008, lorsque plus de 7000 personnes se réclamant des Anonymous protestèrent devant des centres de l’Eglise de scientologie dans le monde entier. En dissimulant leur visage sous cet accessoire, ils se protégeaient d’éventuelles représailles de la secte.
Une créature d’Alan Moore

Ce masque vient de "V pour Vendetta", le comics d’Alan Moore et David Lloyd, dont fut tiré un film avec Nathalie Portman en 2006 (au grand dam de Moore, qui a toujours renié les adaptations cinématographiques de ses œuvres). Reste à savoir justement si l’inspiration du groupe est le film ou la BD. Si le héros du film, malgré quelques zones d’ombre, suit encore le modèle classique du défenseur de la justice contre l’oppression, le personnage de la bande dessinée se révèle, lui, plus complexe. C’est un anarchiste qui n’hésite pas à recourir aux procédés les plus douteux pour atteindre ses buts. En fait, c’est probablement une scène du film qui a inspiré les "Anonymous" , lorsque toute la population, révoltée, adopte le masque à l’occasion de manifestations contre l’autorité fascisante du pays. Cet accessoire cesse alors d’être la caractéristique d’un héros individuel pour devenir l’expression d’un collectif.

En tout cas, la "récupération" de son masque n’a pas déplu à Moore, qui a confessé à l’hebdomadaire Entertainment Weekly que le choix de ce signe de ralliement par Anonymous "lui faisait chaud au cœur".

Le masque de Guy Fawkes n’a pas fini d’inspirer les trublions. Récemment, en novembre 2010, un hacker utilisant le fameux déguisement a pris le contrôle des écrans de projection de l’université de Washington pour diffuser un message inspiré de V pour Vendetta ! Quant au véritable Guy Fawkes, il n’était ni un anarchiste ni même un démocrate. S’il a tenté, en 1605, de faire sauter le parlement britannique, c’était dans l’espoir de renverser un roi protestant et remettre sur le trône une dynastie catholique. Son fantôme n’apprécie sans doute guère d’être devenu une icône anarchiste...

http://www.lesinfluences.fr/Le-masque-de-Guy-Fawkes-a-fait.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 21:09








_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 22:35

Citation :
La guerre d’anonymous
Posté par Yann Leroux, 12 décembre, 2010

Fondé en décembre 2006, Wikileaks." publie des documents fournis par des sources anonymes et qui seraient inaccessibles par d’autres moyens. Wikileaks a depuis mis en ligne un masse importante de documents. Le 28 novembre 2010, Wikileaks diffuse des câbles de la diplomatie américaine. Dans les heures qui suivent, le nom de domaine est attaqué. Le 1er décembre, Amazon.com n’héberge plus Wikileak. Le 2 décembre, le nom de domaine wikileaks.org n’est plus accessible. Wikileaks cherche un nouvel hébergement. Il s’installe chez OVH et est immédiatement menacé par le ministre Besson. Le 4, le service Paypal lui refuse ses services. le cyberesapace se couvre de sites miroirs et ils sont plus de 200 au 6 décembre

Le 10 décembre 2010, Anonymous lance l’opération Payback et ajoute tout son poids dans ce que Pierre Chappaz a appelé“la première infoguerre”

Gabriella Coleman a montré comment Anonymous avait organisé son attaque. Des cibles ont été désignées en fonction des probablilités du succès de l’attaque DDoS. Pour elle, Anonymous, ou du moins une partie d’Anonymous, “agit comme un groupe d’activistes politiques expérimentés, débattant des mérites et des inconvénients de leurs actions et de leurs cibles, en prenant soin par exemple, de ne pas attaquer les média” Souce : The Atlantic

Quel type de guerre fait Anonymous ?

On appelle “guerre” le règlement violent d’un conflit entre deux parties, généralement des unités politiques indépendantes et localisées dans l’espace. La guerre témoigne d’une maitrise suffisante de la violence par une organisation qui désigne à ses partisans un ennemi extérieur. Elle permet ainsi de régler les conflits qui concernent la maitrise de l’espace, l’accès aux ressources, la circulation des biens et des personnes. Selon l’expression bien connue de Clausewitz, “la guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens” Elle permet d’obtenir par la force que l’on avait pas obtenu par la négociation, l’échange, ou le commerce.

Dans le cas de Wikileaks, ces motifs ne sont pas pertinents. Il ne s’agit pas d’une affaire de territoire pas plus que de circulation de biens. Il ne s’agit pas non plus d’obtenir quelque chose puisque les données circulent dans l’espace public et médiatique depuis le 28 novembre. Il pourrait s’agir à la limite de vendetta mais Anonymous n’est pas directement partie prenante dans le conflit qui oppose Wiklileaks et le gouvernement américain et il n’a pas réellement de motif de vengeance dans cette affaire.

La guerre que mène Anonymous est d’un autre genre. Elle est le moyen par lequel Anonymous fonde et perpétue son identité. En luttant “pour Wikileaks” et “contre Paypal” Anonymous se présente comme champion des libertés. Il devient dans l’espace médiatique “un groupe de hackers”.

Le hacker a dans l’imaginaire une place particulière. Blanc ou noir, il fait avec les puissances informatiques. Il est un être solitaire, habité par la passion de savoir et de pénétrer. Anon presque à l’opposé. Il est lui aussi un être de l’ombre, mais il est légion et animé par la destructivité.. En se rapprochant de l’image du hacker, Anon bénéficie de son imaginaire et se rapproche en effet des hacktivistes

Mais Anonymous ne livre pas une guerre “pour la liberté d’expression”. La guerre est consubstantielle à Anonymous. C’est un ensemble caractérisé par une culture de la violence. L’agitation , le tumulte, la sexualité, les provocations, les insultes, les gimmiks qui règnent perpétuellement sur 4chan sont une mesure de cette violence que le groupe doit traiter.

Il le fait en étant perpétuellement en campagne. Sans trêve, Anonymous se cherche de nouvelles cibles. Il lui importe peu qu’il s’agisse d’une enfant de 11 ans, d’une secte, ou d’un service de paiement en ligne. L’important est de se trouver, au travers de la guerre, des motifs d’existence. La victoire ou la défaite importe peu à Anonymous. Ce qui importe, c’est le moment ou l’on s’appelle, ou l’on s’équipe, ou l’on s’arme, ou l’on marche à l’ennemi. Ce qui importe, c’est le le bel ordonnancement des individus, L’important, c’est de se mettre en ordre de bataille, car c’est là qu’Anonymous est vraiment Anonymous. En dehors de ces moments, c’est juste un ensemble disparate dont on perçoit mal les limites.

http://www.psyetgeek.com/la-guerre-danonymous

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Dim 30 Jan - 22:46



http://www.dailymotion.com/video/x92f4b_message-a-la-presse-et-a-lefebvre_news#from=embed

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Anons   Dim 30 Jan - 23:01


http://translate.google.fr/translate?hl=fr&langpair=en|fr&u=http://hubpages.com/hub/The-V-for-Vendetta-Mask-Anonymous-and-the-V-for-Vendetta-Costume

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Lun 7 Fév - 2:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Anonymous   Lun 7 Fév - 1:54





_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Lun 7 Fév - 2:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Lun 7 Fév - 2:02






_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Anonymous   Lun 7 Fév - 2:10

Citation :
Quand Wikileaks affole les oligarchies
Flore Vasseur - Blogueuse associée, Marianne2 | Vendredi 4 Février 2011 à 15:01

Dans sa chronique du 1er février sur France Culture, Flore Vasseur revenait sur l'arrestation du jeune auvergnat de 15 ans, soupçonné d'avoir participé avec le collectif Anonymous à une opération de blocage de grands sites américains qui auraient bloqué les paiements de Julian Assange.

Jeudi dernier, le FBI a arrêté un auvergnat de 15 ans, soupçonné être un membre actif du collectif Internet Anonymous.

Et de fait, depuis qu’il est entré dans la lumière en décembre dernier, ce rassemblement informel mais très créatif d’internautes du monde entier n’en finit plus d’agacer tous ceux qui se mettent sur le chemin de la liberté d’expression : secte, gouvernement autoritaire ou multinationale.

Le 8 décembre dernier, alors que Julian Assange est en prison, le collectif Anonymous envoie sur Twitter un message à tous ceux qui suivent l’actualité - qui suivent le fil - de WikiLeaks. Par l’intermédiaire d’un programme simple gratuit sur Internet, il propose tout à chacun de participer à une attaque en règle contre les fournisseurs de WikiLeaks, comme Amazon, Visa et Mastercards qui viennent de lâcher leur client. Les sites des entreprises citées sont indisponibles pendant plusieurs heures : c’est l’opération Payback. Au même moment, les volontaires de WikiLeaks bataillent pour assurer la continuité du site, lui même attaqué par le même procédé dit de déni de service.

Depuis, Anonymous a beau multiplier les communiqués pour expliquer qu’ils n’ont pas touché à l’infrastructure des sites ni récupéré de données confidentielles, pour le FBI et une majorité de la presse, le mal est fait : on ne touche pas comme cela à la colonne vertébrale du commerce international. Le FBI lance une vaste enquête internationale (avec pas moins de 40 mandats internationaux) pour trouver ceux qui ont osé s’attaquer à des entreprises américaines. Bizarrement, il ne cherchera jamais à savoir qui a attaqué WikiLeaks.

Et donc jeudi dernier, cinq jeunes hommes de 15 à 26 ans sont arrêtés à leur domicile, en Europe essentiellement, dont notre auvergnat élève de troisième. Dans leur chambre qui sont encore souvent des chambres d’enfant, on confisque tout ce qui ressemble de près ou de loin à un ordinateur. A lire le récit des raids, le FBI traite ces adolescents comme de dangereux terroristes.

Entre temps, Anonymous a tenté de se crédibiliser et accéléré son combat. Sur son blog, le collectif multiplie les vidéos pour expliquer sa démarche spontanée, non partisane et totalement décentralisée. Cette communication est hallucinante : des individus cachés sous des masques, des messages livrés par une voix brouillée par ordinateur, avec des vidéos montées comme des vidéoclips et des flyers arty à imprimer chez soi. Une signature : « Nous sommes les combattants d’un internet libre : nous sommes légion ; nous sommes anonymes ; nous ne pardonnerons pas ».

Du coup, la semaine dernière quand Moubarak coupe l’Internet, les télécommunications mobiles, les SMS et Al Jazeera, la communauté du web, Anonymous en tête réplique fort (emboitant le pas, Google vient de rendre possible l’envoi de tweets sans connexion Internet : on enregistre un message sur un répondeur téléphonique qui convertit le message en fichier texte et l’envoie sur Twitter).

Les membres d’Anonymous envoient des fax aux égyptiens pour leur transmettre des numéros de modem à appeler à l’étranger pour obtenir une connexion bas débit, mais une connexion quand même.

Des fax encore pour expliquer comment se servir d’une radio pour envoyer des messages en Morse.

Quand Wikileaks affole les oligarchies
Ils centralisent les informations sur les manifestants portés disparus. Ils donnent même quelques conseils aux manifestants comme de s’enduire d’une concoction a base de Maalox pour calmer les brûlures après une attaque aux gaz lacrymogènes.

La question de la liberté sur Internet n’est plus réservée à une tripotée d’excités bien lotis en mal de sensations fortes. Elle affole aujourd’hui les oligarchies. L’Internet libre rend saillante la fracture entre le peuple d’une part et les technocrates, les marques en tout genre de l’autre. Leur pouvoir s’affaiblit car ils ne maitrisent plus le message, donc l’Histoire. L’élite en place découvre la puissance de feu d’une maitrise démentielle des outils associée à une exaspération sociale ou une revendication politique. C’est pour cela que le FBI en vient à arrêter des collégiens.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Jeu 10 Fév - 2:47


Citation :
Piratage : les Anonymous s’attaquent à une société proche du FBI

Le collectif Anonymous a revendiqué en début de semaine une attaque informatique contre la société de sécurité HB Gary Federal, qui s'apprêtait à vendre des informations le concernant au FBI.
Actualité. Publié sur ITespresso.fr par Benoit Landon
le 9 février 2011 à 11:08


Anonymous est un collectif qui plaide en faveur de la liberté d’expression et de l’accès libre à toutes les informations. Les membres de ce groupe, non hiérarchisé, mais malgré tout organisé, se sont d’ailleurs récemment illustrés en apportant leur soutien à Wikileaks.

Lorsque Julian Assange a été progressivement lâché, par Paypal et Mastercard notamment, les Anonymous avaient réagi rapidement en piratant les sites internet de ces deux sociétés.

Mais le 7 février dernier, ils ont frappé fort en s’attaquant à HB Gary Federal. Cette société de sécurité, basée à Washington, travaille depuis quelque temps en collaboration avec le FBI.

Elle était sur le point de vendre des informations concernant les Anonymous à l’agence de sécurité américaine. En guise de représailles, les membres du groupe ont donc attaqué le réseau informatique de HB Gary Federal, sans doute grâce aux mots de passe du directeur de la société, Aaron Barr, qui utilisait vraisemblablement les mêmes pour son usage personnel et professionnel.

Les Anonymous ont ainsi récupéré plus de 44 000 e-mails de la société qu’ils se sont empressés de rendre public, accompagnés des coordonnées d’Aaron Barr, et de ce message :

« Vous pensez que vous avez rassemblé les noms et adresses des « têtes pensantes » d’Anonymous ? Ce n’est pas le cas. Vous pensez qu’Anonymous a un fondateur et différents co-fondateurs ? Faux. Vous pensez que vous pouvez vendre les informations que vous avez trouvées au FBI ? Faux. Nous avons vu vos documents internes, tous, et vous savez ce que nous avons fait ? Nous avons ri. La plupart des informations que vous avez « extraites » sont disponibles publiquement sur nos réseaux IRC. Les détails personnels des « membres » d’Anonymous que vous avez acquis sont, assez simplement, un non-sens. Pourquoi ne pouvez-vous pas vendre ces informations au FBI comme vous le souhaitiez ? Parce que nous allons les leur donner gratuitement« .

Un beau pied de nez aux autorités, tandis qu’en France, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, plusieurs membres présumés du groupe Anonymous ont été interpellés.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Jeu 10 Fév - 2:51


Citation :
Communiqué de presse d’Anonymous

Qui est Anonymous ? Dans leur déclaration publique la plus récente, Wikileaks est le seul groupe de personnes à identifier correctement Anonymous. Anonymous n’est pas un groupe, mais plutôt un rassemblement Internet. Tant les Anonymous que les médias qui les couvrent sont conscients de la dissidence perçue entre les individus dans le groupe. Cela ne signifie cependant pas que la structure de commandement des Anonymous échoue pour une raison simple : Anonymous a une structure de commandement très lâche et décentralisée qui fonctionne sur des idées plutôt que sur des directives. Nous ne pensons pas qu’un mouvement semblable existe dans le monde d’aujourd’hui et à ce titre nous devons apprendre par des essais et des erreurs. Nous procédons actuellement pour mieux communiquer certaines valeurs de base aux atomes qui composent Anonymous - nous voulons aussi profiter de cette occasion pour communiquer un message aux médias, de sorte que le citoyen internet moyen puisse apprendre à connaître ce que nous sommes et ce que que nous représentons. Anonymous n’est pas un groupe de hackers. Nous sommes nous-même des citoyens internet moyens et notre motivation est un sentiment collectif de ras-le-bol de toutes les injustices mineures et majeures auxquelles nous assistons quotidiennement. Nous ne voulons pas voler vos informations personnelles ou vos numéros de carte de crédit. Nous ne cherchons pas à attaquer les infrastructures critiques des entreprises telles que Mastercard, Visa, PayPal ou Amazon. Notre objectif actuel est de sensibiliser la population à WikiLeaks et aux méthodes sournoises employées par les sociétés citées ci-dessus pour nuire à la capacité de WikiLeaks.

Qu’est-ce que l’opération Payback ? Comme indiqué plus haut, le point de l’opération : Payback n’a jamais été de cibler les infrastructures essentielles de l’une des entreprises ou organisations concernées. Plutôt que de faire cela, nous nous sommes concentrés sur leur site Web, c’est-à-dire leur « face publique ». C’est une action symbolique et – comme le bloggeur et universitaire Evgeny Morozov l’a dit- une expression légitime de la dissidence.

Le contexte de l’attaque sur PayPal et des appels à attaquer Amazon.com Amazon, qui était jusqu’à récemment fournisseur DNS de Wikileaks, a été l’une des premières sociétés à cesser son soutien à Wikileaks. Le 9 Décembre, BusinessInsider.com signalé que Amazon.co.uk hébergeait les câbles diplomatiques récemment divulgué sous forme d’e-books. (Amazon.co.uk a depuis cessé de vendre le faisceau de câbles diplomatiques.) Après la diffusion de cette nouvelles, des Anonymous ont appelé sur Twitter à prendre Amazon.com pour cible. L’attaque n’a jamais eu lieu. Certes, il est possible qu’Anonymous n’ait pas été en mesure de mettre Amazon.com à terre par une attaque DDoS, ce n’est pas la seule raison pour laquelle l’attaque n’a jamais eu lieu. Après que les médias aient fait une telle publicité de cette attaque, nous avons pensé qu’il y aurait une incidence négative sur les gens comme les consommateurs et qu’ils pourraient se sentir menacés par Anonymous. Bref, l’attaque d’un important détaillant en ligne lorsque les gens achètent des cadeaux pour leurs proches, aurait été de mauvais goût. Les attaques continues contre PayPal ont déjà été testés et sont préférables : sans nuire à leur capacité à traiter les paiements, elles ont réussi à ralentir leur réseau juste assez pour faire prendre conscience : nous atteignons donc notre objectif de sensibilisation.

http://sid-yorx.lescigales.org

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Jeu 10 Fév - 3:00

Nouveau terrain de jeu des Anonymous

http://www.fondapol.org/politique-2-0/1647/






_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Jeu 10 Fév - 3:03

Citation :
L'agit' prop tous azimuts des hacktivistes Anonymes

Partout en même temps et nulle part’, ‘insaisissables et multiples’, selon leurs termes, les «hacktivistes» du collectif Anonymous (dont la police a quand même démasqué le 27 janvier l’un des plus jeunes spécimens) réservaient jusqu’ici leurs attaques à l’Eglise scientologue*. Leur champ d’action s’étend désormais à tout ce qui entend brider la liberté d’expression : Banque d’Amérique,
sites gouvernementaux tunisien, égyptien, français…, Mugabé, Hadopi, Loppsi II, secret diplomatique et n° de ma chambre… Entre anars et Pieds-nickelés, les justiciers masqués fournissent même aux aspirants pirates l’arme de leurs attaques.

LOIC (Low Orbtal Ion Canon) en serait à son 116 000e téléchargement depuis un mois de mise en ligne. Censés partager le point de vue libertaire, ses bénéficiaires sont invités à infester à leur tour les bloqueurs de clients Wikileaks et toutes les cibles «liberticides» sur lesquelles les cyber-activistes parviennent à s’entendre via leur site international.

Le hic de LOIC

Qui dit nombre, surtout chez les anars, dit pourtant et fatalement divergences, sinon sur la méthode, sur le choix de cibles pouvant dépendre de la conjoncture. Faute de délégation, les tout feu tout flammes (tout naïfs?) Anonymes offrent ainsi au premier venu de quoi pirater tous azimuts et à toute fin : les dissidents chinois, la résistance iranienne, les sites de défense du territoire où sont enfouies de précieuses informations sur terroristes ou otages… et, au nom du sacro-saint droit à l’expression, nuire à ceux qui s’activent dans l’ombre en sa faveur.

http://www.contre-dits.com/?p=24646

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Ven 11 Fév - 21:03

Citation :
Poole, le fondateur de la controversée communauté 4chan, a dévoilé à quelques milliers de beta-testeurs sa nouvelle création, nommée Canvas. Cette dernière invite les utilisateurs à interagir autour d’images et de photos, et de les détourner.

4000 privilégiés ayant demandé un accès à la bêta privée testent actuellement Canvas, la nouvelle création de Christopher Poole alias moot, connu sur la toile pour être à l’origine de la board aussi fréquentée que critiquée 4chan.

Canvas s’articule autour de photographies et autres visuels publiés par ses membres : chaque image lance un topic dans lequel les utilisateurs vont pouvoir proposer des variations de l’image de base en la modifiant à loisir, dans un style qui n’est pas sans rappeler 4chan et sa création massive de mèmes Internet, ces photos et autres contenus trouvés sur le Web devenus cultes à force d’être détournés comme les Lolcat, Sad Keanu ou les Demotivational. En ça, Canvas semble avoir un potentiel conséquent pour devenir une nouvelle usine à mèmes en se focalisant sur l'élan créatif de sa communauté.

Christopher Poole, qui a levé 625..000 dollars en mai 2010 pour concevoir Canvas, annonçait à l’époque vouloir « réinventer l’imageboard en utilisant les technologies d’aujourd’hui ». Annoncé comme un « reboot de 4chan » administré indépendamment de celui-ci cependant, Canvas semble lui emprunter beaucoup mais comporte néanmoins des différences. Le site nécessite par exemple une inscription de la part de l’utilisateur – la demande d’accès à la bêta se fait pour le moment par Facebook connect – et le contenu des messages est archivé.

Aujourd’hui seulement accessible en bêta fermé et limité aux images, Canvas devrait s’ouvrir au public dans les prochains mois et inviter ses membres à se rassembler autour de plus de contenu comme des vidéos ou de l’audio. « Canvas mise sur la découverte, le partage et l’amusement » résume son créateur. Accueillera-t-il une communauté pour large que celle de 4chan ? Cela reste à voir.

http://www.clubic.com/application-web/actualite-394508-canvas-createur-4chan-usine.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Anonymous   Mar 15 Fév - 13:41











_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anonymous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anonymous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Masked and Anonymous
» "Masked and Anonymous"
» Masked and Anonymous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: