Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Libye   Mer 16 Fév - 11:48

Citation :
Certains rapports font état de violentes manifestations dans la ville libyenne de Benghazi.

Selon des témoins oculaires, les troubles auraient été déclenchés par l'arrestation d'un avocat connu pour être un critique virulent du gouvernement.

Plus tard, l'avocat a déclaré avoir été relâché, mais les manifestations se seraient poursuivies.

Toujours selon des témoins, certains manifestants ont commencé à chanter des slogans anti-gouvernementaux et la foule a repris ces chants.

Mais des accrochages auraient eu lieu avec des sympathisants du pouvoir. Les forces de sécurité ont dispersé les foules à l’aide de canons à eau.

Des manifestations en faveur de plus de liberté et de démocratie ont agité plusieurs pays arabes ces dernières semaines, obligeant les présidents de la Tunisie et de l'Egypte à quitter le pouvoir.

BBC, 16 Février

Citation :
La Lybie bouge à son tour

Après la Tunisie, l'Egypte, l'Algérie, la Lybie se réveille à son tour. Une manifestation a été dispersée par les policiers la nuit dernière. D'autres appels à la manifestation ont été lancés pour cette journée de mercredi.

Un sit-in contre le pouvoir à Benghazi (est), a été dispersé par la police dans la nuit de mardi à mercredi. Des centaines de partisans du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi ont défilé peu après dans plusieurs villes du pays, a-t-on appris de sources concordantes. Des membres des familles de prisonniers tués en 1996 dans une fusillade dans la prison d'Abou Slim à Tripoli, se sont rassemblés devant un poste de police à Bengazi pour réclamer la libération de leur coordinateur, l'avocat Fethi Tarbel, a rapporté le journal en ligne Al-Manara.

Me Tarbel, dont les raisons d'arrestation sont inconnues, a été libéré sous la pression des familles, selon le site du journal Qurina, proche de Seif Al-Islam, fils du colonel Kadhafi. Mais la foule n'a pas quitté les lieux et d'autres personnes se sont jointes à la manifestation, ce qui a poussé les forces de l'ordre à les disperser par la force, selon le site Libya al-Youm. Les manifestants ont scandé des slogans contre le régime: "Benghazi réveille toi c'est le jour que tu attendais", le sang des martyrs n'est pas versé en vain", ou encore "le peuple veut faire tomber la corruption", selon ces médias.

Peu après, des centaines de manifestants pro-régime ont défilé à Benghazi, deuxième ville du pays, à 1.000 km à l'est de Tripoli, mais aussi à Syrte (est), Sebha (sud) et Tripoli, selon des images de le télévision d'Etat. Depuis 04H00 locales (02H00 GMT), la chaîne al-Jamahiriya diffusait des images en direct de manifestants défilant à pieds et en voiture, brandissant des drapeaux et des photos du colonel Kadhafi et scandant des slogans à la gloire du Guide de la révolution libyenne et contre la chaîne Al-Jazira accusée par le régime d'inciter à la révolte dans des pays arabes particuliers.

Ces manifestations interviennent à la veille de la "journée de colère" libyenne prévue jeudi, selon des appels lancés sur Facebook.

France Soir

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Mer 16 Fév - 12:04




_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Jeu 17 Fév - 14:05

Citation :
Ben Ali serait dans le coma
LEMONDE.FR | 17.02.11 | 08h19 • Mis à jour le 17.02.11 | 08h38

Selon un journaliste français spécialiste de la Tunisie, Nicolas Beau, l'ex-président tunisien Ben Ali, qui après avoir quitté la Tunisie le 14 janvier sous la pression de la rue a trouvé refuge en Arabie saoudite, "vient d'être victime d'une attaque cérébrale et transporté d'urgence à l'hôpital de Djedda. L'ex-chef de l'Etat a été admis dans cet établissement réservé aux princes séoudiens sous une fausse identité, pour raison de sécurité. Son état est jugé très inquiétant", écrit-il dans son blog.

Toujours d'après les mêmes sources à Tunis du journaliste français, M. Ben Ali serait plongé dans le coma. Malade depuis plusieurs années, le dictateur tunisien avait été très éprouvé par son départ forcé de Tunisie. "Son épouse, Leila Trabelsi, n'est plus à ses côtés", précise Nicolas Beau.

Des informations recoupées par le webzine d'opinion JSSNews, qui "a obtenu une information d’un diplomate exerçant ses fonctions au Proche-Orient, qui confirmerait les dires cités plus haut (Nicolas Beau). 'Ben Ali est tombé dans le coma le 15 février en fin d’après-midi. D’après ce que nous savons, son état est critique, mais les meilleurs médecins du royaume ont été envoyés en urgence'". Ce diplomate précise que "le nouveau président par intérim en Tunisie est également au courant et suit les événements heure par heure".

Le Monde.fr

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Jeu 17 Fév - 16:22

Citation :
Alors que des manifestations violemment réprimées se poursuivent depuis plusieurs jours à Bahreïn, le Yémen et la Libye sont le théâtre de mouvements de protestation contre le régime.

Citation :
Des opposants au régime de Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis bientôt 42 ans, veulent organiser, jeudi 17 février, un "jour de colère" en Libye. Ils ont lancé depuis mercredi des appels à manifester, relayés sur les réseaux sociaux, sur le modèle des révolutions en Tunisie et en Egypte. Sur Facebook, le groupe "Jour de colère" recense près de 10 000 inscrits, alors que Facebook compterait près de 300 000 internautes libyens, selon le site spécialisé Socialbakers. Lundi, ce groupe ne comptait que 4 400 membres, rapporte le site Internet d'Al-Jazira. Les messages sont aussi relayés par les utilisateurs du réseau Twitter.

sources Le Monde

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Jeu 17 Fév - 16:25

Citation :
Moubarak veut mourir en Egypte

Hosni Moubarak ne serait pas mieux loti. Le site internet d'Ach Chark al Aoussat, qui cite un ancien responsable de la sécurité lié au haut commandement militaire qui assume le pouvoir depuis vendredi, tient pour "certain" que l'état de santé de Moubarak "se détériore sévèrement". "En outre, il refuse de recevoir le traitement médical requis." Il aurait notamment repoussé les incitations à aller se faire soigner en Allemagne, où il s'était fait retirer l'an dernier la vésicule biliaire et des polypes, aurait-il affirmé. "Il a demandé à son entourage de le laisser mourir dans son pays et je crois que c'est juste une question de temps", a déclaré l'ancien responsable cité par le quotidien international panarabe à capitaux saoudiens.

De source proche de sa famille, on assure cependant que l'ancien "raïs" de 82 ans est "en bonne santé".

Lors de ses interventions à l'adresse des manifestants massés sur la place Tahrir du Caire pour obtenir son départ, Hosni Moubarak a exclu tout idée d'exil à l'étranger et affirmé son désir d'être enterré en Egypte.

Dans un luxueux hôtel en Israël

A l'opposé de ces informations inquiétantes, l'agence de presse palestinienne Maan rapporte une information du site Al-Arab, selon laquelle l'ancien président égyptien se trouverait dans un luxueux hôtel de la station balnéaire d'Eilat en Israël. Citant le site, l'agence explique qu'un important dispositif de sécurité entoure l'hôtel.

NouvelObs

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Ven 18 Fév - 10:54

Citation :
Vidéo
http://fr.euronews.net/2011/02/17/decryptage-d-un-expert-sur-le-mouvement-de-contestation-au-yemen/

Abdullah Al Fakih, professeur de sciences politiques à l’université de Sanaa et membre d’un parti d’opposition décrypte ce mouvement de contestation au Yémen :

“Le mouvement en cours au Yémen est un mouvement populaire et de la jeunesse. Il a commencé avec des manifestations dans les rues de plusieurs villes appelant à la chute du président Ali Abdallah Saleh. Ce mouvement a pris progressivement de l’ampleur et il a gagné tout le pays. Je pense qu’ils veulent renverser le régime car leurs demandes sont partagées par une large partie de la société yéménite y compris les partis d’opposition. Même si ces derniers ont réagi plus lentement, maintenant et selon ma propre analyse ils suivent ce mouvement lancé par les jeunes. Mais si le régime persiste, il va utiliser le terrorisme comme une menace pour la communauté internationale et montrer qu’il sera le seul rempart contre lui. Un rempart contre Al Qaïda sinon le pays plongera dans la guerre civile. Bien sur, il y a la peur du changement et les risques qui vont avec mais cette peur est moins importante que si le régime actuel demeure. La présence d’Al Qaïda et des rebelles dans le nord, les appels à la sedition du sud, la situation économique difficile, tous ces problèmes seront encore plus compliqués si ce régime reste au pouvoir”.

Copyright © 2011 euronews

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Ven 18 Fév - 11:00














_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Ven 18 Fév - 21:51


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Ven 18 Fév - 22:43








_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Ven 18 Fév - 22:47






_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Algérie   Dim 20 Fév - 1:58














_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Dim 6 Mar - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Dim 20 Fév - 2:35

Citation :
Djibouti : trois dirigeants de l'opposition arrêtés après une manifestation

Ils ont été placés en garde à vue suite aux violents heurts survenus vendredi soir entre forces de l'ordre et manifestants.

(...)
Vendredi soir, "deux personnes, dont un policier, ont trouvé la mort suite à la manifestation organisée vendredi par l'opposition qui dénonçait le pouvoir légitime en place et réclamait le report de l'élection présidentielle du 8 avril", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

"Un policier a trouvé la mort suite aux violents accrochages qui ont opposé les forces de l'ordre et des groupes surexcités de manifestants qui ont saccagé, détruit, pillé et brûlé de nombreux biens", affirme ce communiqué. Le texte ne précise cependant pas les circonstances exactes de la mort du policier.

"La seconde victime est un manifestant qui a été heurté par un véhicule de police", selon le ministère de l'Intérieur.

"Neuf autres policiers ont été blessés, dont un se trouve dans un état critique", ajoute le texte, qui ajoute que le président Ismaël Omar Guelleh "s'est rendu à leur chevet".
(...)
Nouvel Obs


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Dim 20 Fév - 13:27



La France Sarkozyste aime toujours se faire détester à l'étranger.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Dim 20 Fév - 14:46


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Maroc Egypte   Lun 21 Fév - 0:57

Citation :
Pays arabes : l'insurection qui vient ...

Parce que la violence reste notre seule arme :

Répression sanglante en Libye, les Bahreïnis dans les rues

Les émeutes ont continué samedi de secouer des régimes autoritaires du monde arabe, avec des dizaines de morts dans la répression policière en Libye, l'occupation par des milliers de Bahreïnis du centre de la capitale et des manifestations violentes au Yémen et à Djibouti.
La contestation semble se transformer en insurrection dans l'est, surtout à Benghazi, bastion des opposants à 1000 km à l'est de Tripoli, où samedi 12 personnes au moins ont été tuées et de nombreuses autres blessées quand l'armée a repoussé à balles réelles les manifestants qui prenaient d'assaut une caserne, selon le journal Quryna proche du réformiste Seïf el-Islam, fils de Mouammar Kadhafi.

Les protestataires ont notamment lancé des cocktails Molotov contre cette caserne, déjà attaquée trois fois depuis mardi, selon la même source.

Vingt-quatre personnes avaient péri vendredi dans les heurts avec la police à Benghazi, selon des sources hospitalières et le journal Quryna.

L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) a, quant à elle, fait état d'un bilan global de 84 morts, dont 55 à Benghazi.

L'agence de presse officielle Jana, citant des sources «sûres», a annoncé samedi l'arrestation d'un «réseau» de dizaines de personnes, «entraînées pour nuire à la stabilité de la Libye, à la sécurité de ses citoyens et à leur unité nationale» qui seraient «de nationalités tunisienne, égyptienne, soudanaise, palestinienne et syrienne», ainsi que «turque».

Elles ont été «chargées d'inciter à des actes de pillage, de sabotage, comme d'incendier des hôpitaux, des banques, des tribunaux, des prisons, des commissariats de la police et de la police militaire, ainsi que d'autres bâtiments publics et des propriétés privées», a ajouté Jana.

Manama

Des milliers de manifestants sont revenus sur la place de la Perle à Manama, épicentre de la contestation, après le retrait des chars de l'armée, demandé par l'opposition principalement chiite.

Le prince héritier, Salman ben Hamad Al-Khalifa, a ordonné à la police de «rester à l'écart des rassemblements» et a demandé aux manifestants de se disperser. Son offre de dialoque a été rejeté par l'opposition qui exige la démission du gouvernement.

Les syndicats ont appelé à une grève générale à partir de dimanche. Depuis lundi, six manifestants ont été tués à Bahreïn.

Au Yémen, des heurts entre opposants et partisans du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans et allié des États-Unis dans la lutte contre Al-Qaïda, ont tourné à la bataille rangée dans la capitale, Sanaa.

Sur JuraLibertaire

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Dim 6 Mar - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Lun 21 Fév - 1:01

Libye

http://www.dailymotion.com/video/xh42z6_une-ville-libre-en-libye-d-ajdabiya_news#from=embed&start=4





http://juralibertaire.over-blog.com/article-bribes-de-la-revolte-des-centaines-de-tues-en-libye-19-fevrier-67613686.html

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Lun 21 Fév - 1:21





_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Lun 21 Fév - 1:30












2010




_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Lun 21 Fév - 10:45

Citation :
8h30 - Jérusalem Le président israélien, Shimon Peres, estime à la radio publique que les soulèvements qui ont éclaté récemment au Moyen Orient marquent la fin des "dictateurs".

L'évolution, heure par heure, de la contestation dans les pays arabes.

Lundi 21 février :

8h30 - Jérusalem Le président israélien, Shimon Peres, estime à la radio publique que les soulèvements qui ont éclaté récemment au Moyen Orient marquent la fin des "dictateurs".

8h21 - Libye Les violences lors des manifestations en Libye contre le pouvoir de Mouammar Kadhafi ont fait au moins 233 morts depuis le 17 février, dont 60 pour la seule journée de dimanche dans la ville de Benghazi, selon un nouveau bilan publié par l'ONG Human Rights Watch.

8h20 - Aden (Yémen) Un manifestant antigouvernemental a été tué par des tirs des forces de sécurité lundi à l'aube à Aden, dans le sud du Yémen, selon des sources médicales.

8h10 - Libye Environ 500 Libyens ont envahi un chantier sud-coréen en Libye, causant des blessés selon Séoul.

7h44 - Sanaa Des milliers de personnes sont rassemblées devant l'Université de Sanaa dans un sit-in pour exiger la chute du régime yéménite.

5h15 - New-York Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé à "ne pas faire usage de la force et à respecter les libertés fondamentales" dans les pays d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient en proie à une contestation populaire sans précédent.

00h30 - Tripoli "Soit nous nous entendons aujourd'hui sur des réformes, soit nous ne pleurerons pas 84 morts mais des milliers et il y aura des rivières de sang dans toute la Libye" affirme Seïf Al-Islam.

00h30 - Tripoli Saif el-Islam Kadhadi, le fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, affirme que la Libye est au bord de la guerre civile et est la cible d'un complot étranger, lors d'une allocution télévisée.

00h15 - Tripoli Des tirs nourris retentissent dans le centre de Tripoli et dans d'autres quartiers de la capitale libyenne, indiquent à l'AFP des témoins joint par téléphone.

Dimanche 20 février :

22h - Washington La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton juge que les violences qui ont fait plusieurs morts ces derniers jours à Bahreïn étaient "inacceptables" et que les autorités devaient procéder à des "réformes" aussi vite que possible.

21h40 - Tripoli Le Premier ministre libyen Al-Baghdadi Al-Mahmoudi déclare que la Libye est en "droit de prendre toutes les mesures" pour préserver l'unité du pays, lors d'une réunion avec les ambassadeurs des pays de l'Union européenne à Tripoli, selon l'agence Jana.

21h30 - Washington L'ambassadrice américaine à l'ONU, Susan Rice, presse Bahreïn et d'autres pays du Moyen-Orient à entreprendre les "réformes" qui mènent à la démocratie plutôt que d'attendre d'y être forcés par la rue, dans une interview sur la chaîne NBC.

21h11 - Bruxelles
Le ministre tchèque des Affaires étrangères, prend ses distances avec ses homologues de l'UE, selon lui une chute du colonel Mouammar Kadhafi entraînerait des "catastrophes" et les Européens devraient faire preuve de "retenue" à son égard.



20h50 - Bruxelles Les Européens condamnent dimanche avec fermeté la répression sanglante des manifestations en Libye.

20h50 - Tripoli Le représentant permanent de la Libye auprès de la Ligue arabe, Abdel Moneim al-Honi, a annonce qu'il démissionne de son poste pour "rejoindre la révolution" et protester contre "la répression et la violence contre les manifestants" dans son pays.

20h45 - Libye Des centaines de Tunisiens ont quitté la Libye par le poste-frontière de Ras-Jdir pour se réfugier dans leur pays et fuir "un vrai carnage", a indique à l'AFP un responsable syndical contacté sur place.

20h35 - Tunis
Tunis demande à Ryad l'extradition de Ben Ali et des informations sur sa santé


18h - Téhéran Faezeh Hachémi, la fille de l'ancien président Akbar Hachémi Rafsandjani, a été libérée.



17h40 - Rabat Des incidents se sont produits dans deux villes marocaines, Marrakech (sud) et Larache (nord), à l'issue de manifestations à l'échelle nationale pour réclamer des réformes politiques, a-t-on appris de sources concordantes.

17h25 – Rome Le ministère italien des Affaires étrangères italien déconseille fortement à ses ressortissants les voyages non essentiels dans l'est de la Libye, notamment la région de Benghazi.

17h20 – Londres Environ 500 personnes, selon la police, manifestent pacifiquement devant l'ambassade de Libye à Londres pour dénoncer le "massacre" en cours dans ce pays.

17h05 - Bruxelles La Libye menace l'UE d'arrêter sa coopération contre l'immigration illégale.

17h - Sanaa L'opposition parlementaire au Yémen annonce sa décision de se joindre au mouvement de contestation du régime du président Ali Abdallah Saleh, affirmant qu'elle ne reprendrait pas le dialogue avec le pouvoir sous les armes.

16h45 - Téhéran La fille de l'ex-président Rafsandjani arrêtée à Téhéran lors d'une manifestation.

16h40 - Libye Une dizaine de manifestants antigouvernementaux occupent les locaux du journal Quryna, proche de Seif Al-Islam, fils du numéro un libyen Mouammar Kadhafi, a annoncé le rédacteur en chef du journal basé à Benghazi, Ramadhan Briki.

16h30 - Londres William Hague affirme qu'il soulèverait la question des violences en Libye lors d'une réunion des ministres européens des Affaires étrangères lundi à Bruxelles et "encourage" les pays arabes à "condamner" la répression.

NouvelObs

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Mar 22 Fév - 1:50


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Mar 22 Fév - 13:05

Citation :
Les fleurs de jasmin ne s’épanouiront pas

Un mystérieux appel à un rassemblement pacifique a été diffusé sur les réseaux sociaux chinois le 17 février. Suivi par quelques centaines de personnes, il a surtout mobilisé les forces de sécurité.

Depuis le 17 février 2011, un message appelant les Chinois à suivre l'exemple de la Tunisie et de l'Egypte a été diffusé sur Boxun, un site d'information situé aux Etats-Unis. Les internautes étaient appelés à se rassembler le 20 février dans treize villes pour scander des messages tels que "Nous voulons manger, nous voulons du travail, nous voulons des logements" ou "Nous demandons la justice".

L'appel, dont on ignore l'origine, a circulé sur le Net via des réseaux sociaux et des microblogs comme Twitter, Sina et QQ. De nombreux militants chinois, comme Mo Zhixu, l'ont considéré comme une occasion de faire une "représentation artistique" plutôt qu'un vrai appel à la révolution.

Selon le quotidien taïwanais Wang Bao, les rassemblements n'ont pas eu beaucoup de succès. Ils n'auraient mobilisé que quelques centaines de personnes dans tout le pays. Le pouvoir n'a cependant pas tardé à mettre en place des mesures restrictives. La veille du rassemblement, le président chinois Hu Jintao, dans un discours adressé aux cadres du Parti, a demandé une meilleure gestion de la population et de l'Internet afin d'assurer la stabilité du pays, relate le Wang Bao. Lors d'une réunion avec les responsables provinciaux, Zhou Yongkang, ministre de la Sécurité d'Etat, a également souligné la nécessité d'un contrôle plus strict d'Internet, rapporte l'agence de presse officielle Xinhua.

Dans son édition du 20 février, le quotidien hongkongais Pingguo Ribao (Apple Daily) titrait : "Les internautes chinois lancent la révolution de jasmin, l'Armée de libération est prête au combat". La police a en effet déployé un dispositif de sécurité très étendu. Le quotidien économique hongkongais Shunpo indique que les mots "jasmin" et "demain" ont été censurés sur la Toile. Boxun a été victime d'attaques informatiques depuis le 19 février. Plusieurs dizaines d'activistes et défenseurs des droits de l'homme ont été arrêtés ou ont disparu, et d'autres ont été assignés à résidence surveillée. Selon des messages laissés sur des forums de discussion, les forces de sécurité ont été déployées même dans des villes ne figurant pas dans la liste.

Dans son éditorial, le quotidien hongkongais Ming Pao s'interroge sur l'efficacité de la répression par les autorités. "S'il veut éviter une révolution de jasmin, le pouvoir doit avant tout résoudre les problèmes de corruption et mettre en œuvre une politique sociale qui défende réellement les intérêts du peuple".

http://www.courrierinternational.com

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Mar 22 Fév - 13:11

Citation :
Libye: l'ONU veut une enquête sur la répression
Par LEXPRESS.fr, publié le 22/02/2011 à 07:37, mis à jour à 11:08

Le "guide suprême de la révolution libyenne" a déclaré à la télévision qu'il se trouvait toujours à Tripoli. La situation est confuse dans le pays. Suivez-la heure par heure avec LEXPRESS.fr ce mardi.

10h47 L'ONU demande l'ouverture d'"une enquête internationale indépendante" sur les violences commises en Libye, qui ont fait selon plusieurs ONG présentes sur place entre 200 et 500 morts. Les Nations Unies évoquent aussi de possibles "crimes contre l'humanité".

10h39 Un internaute sur Twitter diffuse cette vidéo, qui tend à démontrer selon lui "la présence de supposés mercenaires chargés de la sécurité à Tripoli". Une autre vidéo postée sur Youtube montre les armes utilisées par ces "mercenaires". Des informations encore non vérifiables pour le moment.



Dans une interview, l'opposant libyien Ahmed el Gasir, de l'ONG Human Rights Solidarity explique que "Jeudi dernier, deux avions sont arrivés avec un autre bataillon spécial commandé par Khamis Kadhafi, le plus jeune fils du dictateur. Ces gens ne sont pas des Libyens, mais des mercenaires africains. Ce sont eux qui ont mené la répression."

10h38 Le site de France 24 rapporte les propos tenus par le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit, lors d'une conférence de presse: "Concernant l'est de la Libye, les pistes de l'aéroport de Benghazi ont été détruites. Il n'est pas possible pour les vols d'Egyptair ou tout autre avion d'atterrir sur cet aéroport".

En parallèle, le ministre italien de la Défense Ignazio La Russa a annoncé ce mardi qu'"une centaine d'Italiens se trouvant à Benghazi, la zone la plus touchée par les violences en Libye, vont être prochainement rapatriés par un avion militaire."

10h26 L'Organisation de la conférence islamique (OCI) a condamné ce mardi l'usage de la force "excessive" par les organes de sécurité qui répriment le soulèvement populaire en Libye. "Ce qui se passe comme répression et intimidation est en fait une catastrophe humaine contraire aux valeurs de l'Islam et de l'humanité", a indiqué le secrétaire général de l'OCI, Ekemeleddin Ihsanoglu.

10h10 Les relations de la Libye avec ses pays voisins du Maghreb deviennent de plus en plus tendues. L'Egypte a annoncé renforcer ses contrôles à la frontière, et a annoncé qu'elle permettrait uniquement aux "blessés et aux malades" égyptiens de rejoindre le pays, via la ville de Saloum, au nord-ouest du pays, sur la côte.

Quelque 10 000 Egyptiens sont actuellement en attente près de cette localité frontalière, et cinq mille sont déjà arrivés ce lundi, selon une source sécuritaire. Deux avions militaires égyptiens ont décollé ce mardi pour Tripoli afin de faciliter l'évacuation des ressortissants souhaitant quitter le pays, a encore dit cette source mardi.

Quant à la frontière entre la Tunisie et la Libye, l'envoyée spéciale d'Al-Jazira à Ras Ajdir rapporte que les forces de l'ordre libyiennes y sont bien présentes, et qu'elles "dépouillent les Tunisiens souhaitant retourner dans leur pays de leurs téléphones et de leur argent."

9h50 Sur Twitter, de nombreux internautes français ont remarqué une curiosité sur le site Internet de l'Elysée: les traces du voyage officiel du colonel Kadhafi en France, en 2007, auraient disparu. L'Elysée dément toute opération de ce type: "Si vous cherchez bien, les photos y sont encore".

Mais la mode est lancée sur Twitter... Le compte @Politis_fr suggère notamment une vidéo souvenir. D'autres des photos comme celle-ci. Nous en avons aussi retrouvé une, dans notre diaporama sur le colonel Kadhafi. On y voit le dirigeant libyen en compagnie du président français Nicolas Sarkozy, sous la tente, le 25 juillet 2007.



_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Mar 22 Fév - 13:17









_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Bahrein   Mar 22 Fév - 13:21

Citation :
F1: le GP de Bahreïn annulé à cause de l'agitation

LONDRES (Reuters) - Le Grand Prix de Bahreïn qui devait ouvrir la saison de Formule un le 13 mars a été annulé lundi par les organisateurs en raison de l'agitation politique dans le royaume.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Dim 6 Mar - 1:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Mar 22 Fév - 13:24

Citation :
Bahreïn: des centaines de protestataires à Manama, l'opposition se mobilise
Belga | 22 Février 2011 11h10

Des centaines de manifestants campaient mardi dans le centre de Manama rejetant les concessions du pouvoir, alors que la capitale bahreïnie se préparait à une marche que l'opposition souhaite massive.
Dans le même temps, dans un autre quartier de Manama, une procession funéraire a accompagné la dépouille d'un manifestant chiite tué par des tirs de l'armée. Il a succombé lundi à ses blessures à la tête reçues vendredi. Aucune présence des forces de l'ordre n'était visible en milieu de journée près de la place de la Perle dans le centre de Manama, rebaptisée place de la Libération, occupée depuis samedi par les manifestants. Ils en avaient été chassés par la force le 17 février. "Non au dialogue, Non au dialogue", chantait la foule sur la place, épicentre de la contestation. "La décision revient au peuple, et le peule refuse le dialogue", a assuré à l'AFP Anouar Ali, un employé de la compagnie publique de l'électricité. Des volontaires aidaient au contrôle de la circulation alors que des groupes d'étudiants se dirigeaient vers la place de la Perle. Dominée par les chiites, l'opposition à la monarchie sunnite, au pouvoir dans ce petit royaume depuis plus de deux siècles, a appelé à une manifestation de masse et ses dirigeants espèrent pouvoir mobiliser au moins 100.000 personnes. Lundi soir, le roi de Bahreïn Hamad ben Issa Al-Khalifa a ordonné la libération de détenus chiites, une des revendications de l'opposition. (VIM)

http://www.rtlinfo.be

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011   Aujourd'hui à 10:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Emeutes Algérie-Tunisie et + si affinités 2010/2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» actu...
» Patrick en Tunisie, mai 2011
» Festival International de Musique Militaire Paris 2009
» Takhralifih (Photos Inside)
» Attention arnaque sur le net:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Manifs-
Sauter vers: