Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Dim 28 Nov - 14:58

"Explications" sur les disparus des Triangles des Bermudes ou des Grands Lacs.







Citation :
Forces obscures est une série d’enquêtes scientifiques sur des phénomènes paranormaux. Principalement orientée sur les conclusions des chercheurs, elle nous informe de l’état actuel de la recherche. Dans une formule jeune et nouvelle, chaque épisode de Forces obscures explore un thème particulier, mais le décline de manière à inclure à la fois les événements les plus étranges et les énigmes sous l’angle plus rationnel d’une approche scientifique. Science et « para-science » (la science du paranormal) se complètent dans cette série destinée à démystifier le mystère.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo


Dernière édition par Newo le Dim 2 Jan - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mar 28 Déc - 16:44

Power Balance, bracelet magique


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mar 28 Déc - 19:07


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Dim 2 Jan - 14:13

Citation :
La gelée royale

La gelée royale, qu'il est possible de se procurer partout, que ce soit en supermarché, en parapharmacie ou en pharmacie, sous forme de gélules ou même brute, s'est vu attribuer des vertus magiques telles celles de stimulant sexuel, de fortifiant, de ralentisseur du processus de vieillissement, aidant à la perte de poids, de prévenir des infections, des allergies et même du cancer ! Ce qu'on appelle gelée royale est une substance secrétée par les glandes salivaires des abeilles butineuses, et sert de nourriture pour les larves d'abeilles. Rien, aucune étude sérieuse, ne vient confirmer ces allégations nutritives ou thérapeutiques ou ces qualités de stimulant sexuel et athlétique, sinon la foi populaire et l'autosuggestion.

D'aucuns déclarent que la gelée royale est une véritable "usine enzymatique" et que les enzymes contenus dedans (via les pollen) aideraient à protéger et à aider le corps humain, ce qui est faux car si les enzymes sont effectivement utiles à la santé (et les pollen n'en contiennent qu'une quantité fort limitée), les enzymes des plantes et des autres espèces animales les aident à réguler leurs propres fonctions métaboliques mais ne sont d'aucune utilité pour les êtres humains qui les ingéreraient et ne feraient que les digérer, mais ne les conserveraient pas intacts dans leur corps. Au contraire, certaines réactions allergiques peuvent même se faire jour chez les personnes allergiques au pollen et celles-ci pourraient développer de l'asthme, de l'urticaire voire un choc anaphylactique.

Tout comme le pollen, inutile donc de vous gaver de gelée royale avant de vous mettre au lit parce que vous savez que c'est le Grand Soir, elle ne vous sera pas d'un plus grand secours que les charmes de votre conjoint en petite tenue (voire sans) ou la pensée de ce moment intime depuis plusieurs jours. Les propriétés antibiotiques de la gelée royale avancées par ses promoteurs sont tout aussi sujettes à caution, car au lieu d'avoir un effet réellement antibiotique, elle peut aider au développement d'organismes cause de maladies, les abeilles étant exposées à différentes bactéries et autres polluants chimiques qui peuvent se retrouver dans les produits consommés par les êtres humains. Quant au pouvoir fortifiant, avant d'aller à la salle de sport, il est égal à celui de la vitamine C ou du ginseng, c'est-à-dire celui d'un bon placebo.

http://www.attrape-nigauds.charlatans.info/geleeroyale.shtml

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Dim 2 Jan - 14:26

Citation :
L'intelligence et le QI

Georges W. Bush et Sharon Stones sont-ils stupides ? Pas si l'on en croit leurs scores de QI qui, pour le premier est de 120, et de 150 pour la seconde. Pourtant, cela n'a pas empêché Bush d'être un piètre décideur et penseur, qui lui-même se définit comme n'ayant pas une "pensée très analytique", et pour Sharon Stone de sortir des âneries suite aux tremblements de terre en Chine.

Comment quelqu'un avec un QI élevé peut-il connaître ce genre de déficiences intellectuelles ? Dit autrement, comment une personne "intelligente" peut agir si bêtement ? Keith Stanovich, professeur de développement humain et de psychologie appliquée à l'Université de Toronto au Canada, se débat avec cette incongruité apparente depuis 15 ans. Il déclare que cela est vrai pour beaucoup plus de gens qu'on ne le croit. Pour Stanovich, il n'y a cependant rien d'incongru là-dedans. Les tests de QI sont très bons pour ce qui est de mesurer certaines facultés mentales, dit-il, comprenant la logique, le raisonnement abstrait, les capacités d'apprentissage et la capacité de mémoire, combien d'information vous pouvez avoir en tête.

Mais l'efficacité de ces tests chute dès qu'il s'agit de mesurer ces capacités cruciales permettant de faire des jugements corrects dans des situations de la vraie vie. Ceci parce qu'ils sont incapables d'évaluer des choses comme la capacité d'analyse de façon critique une information, ou si un individu peut éviter les biais cognitifs intuitifs pouvant nous égarer.

C'est le type de pensée rationnelle que nous sommes contraints de faire tous les jours, soit décider quels aliments manger, où investir notre argent ou comment traiter avec un client difficile au travail. Nous avons besoin d'être bons en pensée rationnelle pour naviguer dans un monde très complexe. Et pourtant, dit Stanovich, les tests de QI, qui sont toujours une mesure prédominante des capacités cognitives des gens, ne le mesurent effectivement pas. "Les tests de QI mesurent un domaine important du fonctionnement cognitif, et sont modérément bons pour ce qui est de prédire une réussite académique ou professionnelle. Mais ils sont incomplets. Ils ne réussissent pas dans la panoplie complète de ce qui devrait être classé à la rubrique de "pensée correcte".

http://charlatans.info/intelligence-et-qi.php

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Dim 2 Jan - 15:36


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Dim 2 Jan - 16:51

Différences entre rumeurs et légendes urbaines


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Dim 2 Jan - 17:15

Citation :
Par Frédéric Lewino, Le Point 27/12/10

La science est trop sérieuse pour ne pas être prise avec le sourire. La chronique de Frédéric Lewino, journaliste au Point.

Moi, je rends les armes. Depuis trente ans que j'officie comme journaliste scientifique, j'ai assisté à tellement de joutes entre les tenants de l'authenticité du Saint-Suaire et les partisans d'un faux médiéval que j'en suis dégoûté. J'en ai franchement marre d'empiler les arguments des uns et des autres. C'est sans fin. À vous, lecteurs, de prendre la relève. À la suite de cet article, déposez un commentaire pour dire en quelques mots quelle est votre foi et sur quel argument elle repose.

Pour initier le débat, je vous livre la dernière passe d'armes portée par le Britannique Thimothy Jull, un spécialiste de la spectrométrie de l'université d'Arizona. En 1988, il faisait partie de l'aréopage de savants choisis par l'Église pour expertiser le suaire de Turin. Une datation au carbone 14 d'un fragment du linceul avait alors estimé que le tissu avait été fabriqué entre 1260 et 1390. Normalement, le carbone14 fait office de juge de paix incontestable. Pour tous ceux qui croient en la science, le débat est terminé. Le suaire est une habile création médiévale. Mais c'est mal connaître la pugnacité des partisans de l'authenticité. Au lieu de rendre les armes, ils affirment que les fragments analysés ont été prélevés sur une partie rapiécée au Moyen Âge du linceul. En effet, ce dernier avait failli brûler en 1532 dans l'incendie de la Sainte-Chapelle du château des ducs de Savoie, à Chambéry, où il était alors conservé. Des pièces avaient alors été cousues pour remplacer les parties calcinées. Ce seraient elles qui auraient été datées au carbone 14 !

Après vingt-deux ans, le très patient Thimoty Jull porte sa contre-attaque dans la revue Radiocarbon. Dans un article scientifique, il publie ses derniers travaux qui établiraient, preuves en image à l'appui, que les fragments étudiés en 1988 ont bel et bien été découpés dans une partie originelle du linceul. Donc celui-ci est d'invention médiévale. Mais parions que les partisans de l'authenticité trouveront une nouvelle fois une faille dans cet argument scientifique. J'attends avec curiosité de la connaître. Dans cette histoire, il n'existe qu'une seule certitude : jamais les deux camps ne parviendront à s'entendre autour d'une seule vérité. C'est un de ces débats foireux où foi et science se mêlent et s'entremêlent sans jamais pouvoir s'entendre. Un dialogue de sourds.

Dans ce débat, il ne serait pas juste que je ne me mouille pas. Aussi, j'affirme que le suaire est une invention du Moyen Âge. Trop d'arguments scientifiques penchent en faveur de cette hypothèse. D'autant que Jésus n'est peut-être même pas mort sur le Golgotha. Il y a une trentaine d'années, j'ai effectué un reportage à Srinagar, capitale du Cachemire, pour enquêter sur la tombe d'un dénommé Yuz Asaf, que certains prennent pour Jésus. Il faut dire que, là encore, il y a un beau débat. Mais ceci est une autre histoire.

En attendant, messieurs les sindologues (spécialistes du suaire de Turin), j'attends vos arguments... Étripez-vous.

et
http://www.zetetique.ldh.org/suaire.html
http://www.zetetique.fr/index.php/dossiers/106-suaire-turin

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mar 4 Jan - 17:32

21 Décembre 2012, un jour parmi plein de jours dans une année.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Jeu 6 Jan - 1:34

Citation :
La peur donne des cheveux blancs

« Il a eu tellement peur qu’il s’est évanoui et s’est réveillé avec les cheveux tout blancs. » Cette histoire court toujours malgré son côté franchement tiré par les cheveux.

Un cheveu blanchit quand sa matrice ne produit plus de pigment. À ce moment le cheveu qui pousse devient blanc, mais la partie colorée garde sa couleur. Il faut donc des mois pour qu’un cheveu noir ou blond devienne entièrement blanc ; le temps de sa poussée.

Si la personne se réveille de son évanouissement avec des cheveux tout blancs, c’est qu’elle est restée inconsciente pendant des mois et qu’un petit lutin lui a coupé l’extrémité des cheveux pendant son coma. Presque probable !

Tatoufaux

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Jeu 6 Jan - 1:39


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mer 12 Jan - 15:04

Âmes sensibles, évitez de regarder cette vidéo.
http://video.google.com/videoplay?docid=-2577909355422545946#

Citation :
Agression personne âgée

Mais où va la France ? Voilà qu'on s'en prend à nos grands-mères, une vidéo nous le prouve. Seul problème : elle a été tournée en Amérique...

La dernière campagne électorale a été, comme toujours, propice à la prolifération de canulars en tous genres, particulièrement autour de thèmes politiquement porteurs, comme l'immigration ou l'insécurité. La diffusion de ces "boules puantes de campagne" retombe généralement une fois les résultats des élections connues, mais parfois elles continuent leur vie sur le Web. C'est le cas du message qui nous occupe aujourd'hui, qui tourne encore sur Facebook ou Youtube.

Son contenu est d'une simplicité biblique : il stigmatise les habitants des banlieues et nous renvoie à une vidéo censée avoir été prise par la caméra de surveillance d'un immeuble dans la ville de Nice. Une vidéo qui montre un homme à la peau foncée agressant sauvagement une personne âgée...

La vidéo est si réaliste qu'il ne viendrait à l'idée de personne qu'elle puisse avoir été jouée, mais réfléchissez un peu : qu'est-ce qui vous prouve qu'elle a bien été prise là où le message l'indique, ou qu'elle est récente ? Rien. Au contraire, certains éléments de la vidéo semblent accréditer l'hypothèse de la récupération.

Le décor, d'abord. Le plan incliné où se déroule la scène semble un peu incongru à l'entrée d'un immeuble d'habitation, il serait plus à sa place dans un lieu de chargement - ce que l'inscription "loading dock" (en Anglais, tiens, tiens) en haut de la vidéo confirme.

Le time-code, ensuite. Vous n'arriverez peut-être pas à déchiffrer le mois et le jour (le 3 mai), mais pour l'année, il n'y a aucun doute : 2005. Pour l'actualité brûlante, vous repasserez.

La griffe, enfin. L'image porte le logo du site ZaniVidéos, un site anglophone spécialisé dans les vidéos choquantes. On voit mal comment une vidéo française se serait retrouvée là-dessus...

Une fois que vous avez commencé à douter, il ne vous reste plus qu'à retrouver la vraie origine de cette vidéo. Une petite recherche Google montre qu'elle a déjà fait parler d'elle en France en mars 2007, et que sa provenance est bien américaine, comme le prouve cet article du Washington Post, écrit au moment du procès.

Oui, vous avez bien lu : "procès". Et l'agresseur, un certain James A. Dorsey, a non seulement été jugé, mais aussi condamné à 14 ans de prison, comme nous l'apprend un autre article du Washington Post. Une condamnation qui a pleinement satisfait la famille de la victime, Vasiliki Fotopoulos. Justice a été faite, à quoi peut bien servir de diffuser encore la vidéo ?

Il convient donc de reformuler l'apostrophe finale du message. Ou vous êtes un voyeur avide de sensations fortes et vous renvoyez le message à tous vos contacts, sans vous soucier de savoir si la vidéo risque de les choquer ou pas, ou vous êtes une personne sensée et vous renvoyez à celui ou celle qui vous a expédié ce message un lien vers HoaxBuster...

Article par Frédéric - HoaxTeam
http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=84525

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Sam 15 Jan - 2:23

Citation :
L'astrologie s'emmêle les signes

Vous vous pensiez balance, vous êtes scorpion. La faute à l'interaction gravitationnelle des astres qui a provoqué un mois de décalage dans l'alignement des étoiles. Et Madame Soleil n'avait rien vu venir.

Les mouvements célestes ont modifié la position relative du Soleil, de la Terre et des constellations explique un chercheur américain au journal StarTribune.com. La nouvelle a semé la pagaille vendredi 14 janvier dans le petit monde de l'astrologie mis au point par les Babyloniens : en quelque 3.000 ans, un décalage d'environ un mois s'est opéré entre la position d'une constellation et le signe du zodiaque qui lui correspond. Les diseuses de bonne aventure ne savent plus à quelle étoile se vouer.

Le nouveau calendrier

L'organisation The Minnesota Planetarium propose donc ce nouveau calendrier, avec un nouveau signe : Capricorne: du 20 janvier au 16 février. Verseau: du 16 février au 11 Mars. Poissons: du 11 mars au 18 avril. Bélier: du 18 avril au 13 mai. Taureau: du 13 mai au 21 juin, Gémeaux: du 21 juin au 20 juillet; Cancer: du 20 juillet au 10 août. Lion: du 10août au 16 septembre Vierge: du 16 septembre au 30 octobre. Balance: 30 octobre au 23 novembre. Scorpion: 23 novembre au 29 novembre. Serpentaire (nouveau signe): 29 novembre au 17 décembre. Sagittaire: du 17 décembre 20 janvier.
Si vous êtes né un 21 juin, The Minnesota Planetarium ne précise pas si vous êtes Taureau ou Gémeaux. Allez-vous pouvoir choisir ?

(Nouvelobs.com)

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mar 22 Fév - 14:20










_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mar 22 Fév - 14:41





_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mar 22 Fév - 15:53





Citation :
Le gourou de la secte de $CIENTOLOGIE, L. Ron Hubbard enregistré le 22 janvier 1961 lors d'un discours, "The Future of South Africa".
MIRROReD from http://www.youtube.com/user/TheOneAndOnlyXenu

Il explique ici comment soigner le cancer et bien d'autres maladies avec un seul doigt. Cette dangereuse prestidigitation est appliquée chez Narconon (une des façades de la secte) pour guérir les toxicomanes.
Cette technique de l'"assistance par le toucher" - "Touch Assist" - se base sur les délires pseudo-scientifique de Ron Hubbard. (Il prétend qu'il existe des cellules cérébrales dans chaque articulation!)

Des détails en français: http://narconon.critique.free.fr/science-hubbard-bidon.htm#touch_assists


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mar 22 Fév - 23:11


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mer 23 Fév - 12:54


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mer 23 Fév - 13:41

L'évolution














_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mer 2 Mar - 13:16

On entend parler un peu partout sur les routes du monde de ces côtes où les voitures, sans explication et sans avoir besoin de mettre la clé de contact, montent toutes seules la pente comme aux Etats-Unis oo à Lauriole et Minerve en France.



Curiosité paranormale ? Ou attrait local touristique ?

Évidemment, partout dans le monde, les scientifiques et les ingénieurs des Ponts et Chaussées ;) se sont penchés sur la question. Pas de mystère malheureusement pour les gens en quête ... de mystère. Tout ceci n'est qu'illusion optique. Ou quand la nature peut tromper nos sens.

L'exemple de Lauriole







Contrairement à ce que l'on croit voir, le haut de la côte ne se trouve pas où l'on regarde.

Explications scientifiques
http://psiland.free.fr/connexes/cotesinversees/lcdl.html

J'avais regardé il y a quelques temps une émission scientifique américaine qui parlait d'une de ces côtes. Comme en haut de la côte se trouvait des rails de chemin de fer, une légende racontait que des enfants avaient connu un accident de voiture à cet endroit-là et que depuis ce jour il tirait les voitures pour passer les rails. Sauf que les animateurs de cette émission en voulant faire leur expérience ont failli se prendre un train. Et qu'après quelques tests rapides et calculs de la pente, le mystère était dévoilé aux téléspectateurs même si les personnes qui intéressent à la chose ne le prenaient déjà plus comme tel.

Pour les personnes qui s'intéressent aux illusions d'optique



Citation :
Kokichi Sugihara, de l’Institut pour les sciences mathématiques de Kawasaki, met au point ces illusions d'optiques

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mar 5 Avr - 2:04



_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mar 12 Avr - 9:58


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mer 27 Avr - 1:15



Citation :
Dans "La blouse et les lunettes", la web-émission du magazine "Sciences et Avenir", le journaliste Victor Rodgère vous explique comment distinguer le mythe de la réalité d'objets et de pratiques pseudo-scientifiques ou pseudo-thérapeutiques. Sixième épisode : "L'EFT, Emotional Freedom Technique ou Technique de libération émotionnelle". (Tous droits réservés – Sciences et Avenir, Nouvelobs.com – Avril 2011)

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Mer 27 Avr - 1:27

Citation :
Le Déluge expliqué par la science

Ce qui frappe le plus dans le mythe du Déluge c’est l’homogénéité de tous les récits. Que ce soient les Sumériens, les Africains, les Européens ou les Chinois, tous semblent avoir en mémoire une catastrophe planétaire qui aurait dévasté la planète plusieurs millénaires avant notre ère.
Cette catastrophe, baptisée Le Déluge, a-t-elle une origine géologique ?
C’est ce que les scientifiques ont pu prouver grâce à leurs récentes découvertes.

Le Mythe du Déluge selon la Bible

Les chapitres 6, 7, 8 de la Genèse, dans l’Ancien Testament, contiennent l’histoire du Déluge.
Dieu veut supprimer le mal qui a envahi la Terre et décide d’anéantir l’humanité corrompue. Un seul homme mérite d’être sauvé : Noé.
Dieu s’adresse à lui et lui ordonne de construire une arche pour y abriter les siens et un couple d’animaux de chaque espèce.
Le récit biblique dit : « il y eut le Déluge pendant 40 jours sur la Terre. Les eaux montèrent de plus en plus sur la Terre et toutes les plus hautes montagnes qui sont sous tout le ciel furent couvertes. Les eaux montèrent quinze coudées plus haut, recouvrant les montagnes.
Alors périt toute chair qui se meut sur Terre : oiseaux, bestiaux……et tous les hommes. La crue des eaux sur la terre dura 150 jours. »
Quand les eaux baissèrent, Noé et les siens furent déposés sur le Mont Ararat, à partir duquel ils repeuplèrent la Terre.

Le Déluge dans le Monde

Plusieurs mythes indiens relatent les mêmes faits. Le récit biblique a lui-même des origines sumériennes.
Dans cette version, Noé se nomme Ziousoudra.
Au total, 13 récits du Déluge sont arrivés jusqu’à nous.
L’épopée de Gilgamesh qui nous vient d’un récit babylonien met en scène un héros que l’on retrouve souvent figuré sur nos églises romanes.
Tous ces récits s’accordent sur un point : le Déluge aurait eu lieu entre – 3 500 et – 3 300 avant notre ère.

Les premiers vestiges géologiques du Déluge

En 1929, des fouilles archéologiques sur le site de l’antique ville sumérienne d’Our, révèlent une couche argileuse de plus de 2 m.
Les analyses prouvent qu’il s’agit d’un dépôt laissé par les eaux.
Mais, ce qui est encore plus intéressant c’est que les vestiges d’une civilisation sont présents sous cette couche.

Cette couche est en quelque sorte une rupture brutale dans l’histoire. Son épaisseur indique que l’inondation a été hors du commun.

D’autres fouilles effectuées à Babylone, Shourouppak, Ourour, Kish, Tello, Ninive et Fara ont mis à jour la même couche sédimentaire.

Les découvertes récentes

En 1998, deux géologues américains publient un livre « Noah’s flood ». Leur conclusion est la suivante : « ce que les textes anciens qualifient de « Déluge » n’a pas été la conséquence de précipitations d’une abondance et d’une durée exceptionnelles. Il ne se situerait pas entre le Tigre et l’Euphrate, et il serait plus ancien que l’on croyait ».

Toujours en 1998, une expédition franco-roumaine établit une image des fonds de la Mer Noire. Cette étude montre l’existence de dunes de type « aérien », vieilles de 7 100 ans.
Ces dunes se trouvaient donc à cette époque à l’air libre.

Il y a 7 500 ans, des coquillages d’eau salée ont remplacé ceux d’eau douce dans toute la mer Noire.
Cette mer n’existait donc pas à ce moment là.

Une théorie révolutionnaire

Dans leur livre publié en 1998, Ryan et Pitman formulent l’hypothèse suivante :
« A l’origine, il y avait à l’emplacement de l’actuelle Mer Noire, une dépression au fond de laquelle se trouvait un grand lac d’eau douce ».

Il y a environ 12 000 ans, un réchauffement de la planète mettait fin à l’âge glaciaire. La fonte des glaces provoqua une montée du niveau de la mer.
Selon les auteurs américains, c’est une cataracte d’eau salée qui se précipita dans l’ancien lac « avec la puissance de 200 chutes du Niagara ».

Un peuple « moderne » essaime la planète

Les deux auteurs vont encore plus loin. Après les découvertes de vestiges _ céramiques, amphores, des restes de construction dont certains sont datés de 3 500 ans_, il est clair que la révolution néolithique ne provient pas de Mésopotamie.

De là, les chercheurs tentent d’expliquer le bond en avant de l’humanité il y a quelques millénaires.

Pour eux, ce peuple aurait fui les territoires de l’actuelle mer Noire pour créer les grandes civilisations, des Egyptiens pré-dynastiques aux Pro Indo-Européens.

Jusqu’en 1998, les scientifiques étaient convaincus que ce « Déluge » s’était étalé sur plusieurs siècles. Ryan et Pitman avancent, eux, une période d’un an.

La révolution du Néolithique

Nous appartenons à la période appelée « holocène » depuis 12 000 ans. C’est à ce moment là que l’homme franchit une étape déterminante dans son évolution.
En effet, il abandonne la cueillette et la chasse pour démarrer une économie de production : l’agriculture et l’élevage.

De nombreuses inventions apparaissent alors :

- Apparition de la technique de la pierre polie qui permet de créer des outils mieux adaptés comme les haches ou les lames de faucille mais également de nouveaux objets tels les vases, les plats ou les bracelets
- Apparition de l’agriculture, il y a environ 8 000 ans
- Art de la céramique, il y a environ 6 000 ans
- Essor de l’architecture
- Apparition de l’écriture, il y a environ 5 000 ans

Révolution ou Evolution ?

On ne peut nier qu’un bond en avant a été effectué au néolithique. Cette grande transition a abouti aux civilisations modernes.

Cependant, il serait précipité d’en arriver aux mêmes conclusions que les deux scientifiques américains.

En effet, si la période comprise entre 10 000 et 4 000 av.J.C témoigne du progrès le plus important de l’humanité, elle correspond également à la fin de la dernière période glaciaire.
De nombreux chercheurs voient dans le changement climatique le facteur déterminant de cette « révolution ».

Le Déluge : une réalité prouvée

Oui, il s’est bien passé un bouleversement important, il y a environ 7 500 ans.
On a la preuve que le niveau de la mer Noire a augmenté de 150 m à cette période.

Rien pour l’instant ne prouve que cette montée des eaux se soit effectuée en seulement un an.
D’ailleurs, s’agit-il bien du « Déluge » ?

Les différents vestiges de ce cataclysme n’ont pas été tous datés de la même période. Donc, selon les lieux, il n’y aurait pas eu « un » mais « des » Déluges.

Difficile d’imaginer un seul cataclysme submergeant toute la planète.
Par contre, l’existence d’une période agitée apportant des phénomènes météorologiques très violents est quasiment certaine.


Origine du « Déluge »

La question qui se pose est de savoir ce qui a provoqué ces cataclysmes en chaîne.
On évoque le basculement de la Terre sur son axe. Les océans auraient alors submergé les terres.
D’autres théories favorisent un « Déluge » étalé sur plusieurs siècles. Ce changement correspondrait au réchauffement consécutif à la fin de la dernière glaciation.

Si la notion de « Déluge » est aujourd’hui admise par tous, de nombreuses zones d’ombres subsistent.

Des mystères non élucidés

Il y a un premier point que personne n’a su expliquer pour l’instant. Les textes qui racontent le mythe du Déluge remontent à moins de 5 000 ans puisque avant cette date, l’écriture n’est pas sensée avoir existée.
Mais, les datations au carbone font remonter une partie du cataclysme à au moins 7 500 ans. Ce qui signifie que la tradition orale dut conserver ces évènements pendant au moins 2 500 ans. Comment ? Le mystère reste entier.

Selon la bible, Noé a été déposé en haut du mont Ararat. Cette montagne existe bien, elle est située en Anatolie, dans l’actuelle Turquie.
De nombreuses expéditions ont été menées pour chercher l’Arche de Noé. Mais, c’est en 1955, que les alpinistes français Navarra et De Riquier arrivent à dégager une partie de la structure de bois enfouie sous la glace.
Ils ramènent un morceau de poutre. Les analysent démontrent qu’il s’agit d’une pièce de chêne équarrie vieille de plus de 5 000 ans.

La présence d’un navire avait déjà été signalée, notamment par des ouvriers turcs en 1839.

Il est scientifiquement impossible que le niveau de la mer ait pu s’élever à 4 500 m d’altitude. Pourtant, on ne peut nier que les restes d’une construction en bois reposent en haut du glacier.

Quoi qu'il y ait pu avoir en-haut de cette montagne, il semble qu'aujourd'hui, les scientifiques n'y ont rien trouvé. En effet, un groupe de scientifiques russes a annoncé : » Ce que l’on pensait être les vestiges de l’arche de Noé sur les pentes du mont Ararat en Turquie se révèlent être des formations naturelles ».

L’expédition s’est rendue sur la pente ouest en automne 2004. Elle a rapporté des bandes vidéos et des échantillons d’objets.
Après plusieurs tests, les scientifiques ont conclu que les échantillons avaient une origine exclusivement volcanique, et n’étaient pas les restes d'un bateau quelconque.

V.Battaglia (03.2004). M.à.J 05.2005
http://www.dinosoria.com/

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   Sam 28 Mai - 9:38

Citation :
Nutrition et cancer : pas d’aliment miracle !

« Il n’existe aucun aliment ou nutriment ‘anticancer’ en soi ». C’est la conclusion de l’Agence nationale de Sécurité sanitaire, de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES) qui vient de publier un rapport intitulé Nutrition et Cancer. Son objectif était d’évaluer la légitimité des recommandations nutritionnelles dans la prévention des cancers.

D’une manière générale, ce rapport confirme les préconisations du PNNS ou du Plan Cancer 2009-2013, en faveur d’une alimentation variée et qui « prônent la mesure vis-à-vis de certains aliments ».

L’ANSES rappelle ainsi que « la consommation d’un aliment, d’un nutriment ou d’un complément alimentaire en particulier n’est pas suffisante, à elle seule, pour prévenir l’apparition d’un cancer, surtout lorsque l’alimentation dans son ensemble est déséquilibrée », insistent les experts.. Ces derniers ont planché durant quatre ans sur ce sujet, analysant la plupart « des études disponibles au plan international ».

En 2010, près de 360 000 nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués en France. D’après l’ANSES, environ un tiers pourrait être évité dans les pays industrialisés grâce « à la prévention nutritionnelle ». Autrement dit, grâce à « une alimentation équilibrée et diversifiée », à base notamment « de fruits et de légumes ». Ces derniers « contribuent fortement à la couverture des besoins en fibres (après les produits céréaliers), vitamines et minéraux et à diminuer la densité énergétique du régime alimentaire ». Or, pour l’heure en France, les apports moyens en fibres (18 g/j) restent sensiblement en dessous des apports nutritionnels conseillés (30 g/j pour un adulte).

De plus, sans surprise, l’ANSES recommande « de limiter la consommation d’aliments à forte densité énergétique car ils favorisent le surpoids. Mais aussi la consommation de boissons alcoolisées et celle de viandes rouges, de charcuteries, de sel et d’aliments salés ».

Elle rappelle enfin qu’« une activité physique d’au moins 30 minutes par jour, cinq jours par semaine, permet de limiter la prise de poids et le risque d’apparition d’un cancer ». Enfin, s’adressant aux jeunes mamans, elle ajoute qu’il « il est conseillé d’allaiter de manière exclusive jusqu’à l’âge de 6 mois, compte tenu des bénéfices que cela apporte à l’enfant et à la mère ».

http://www.destinationsante.com

http://www.mangerbouger.fr/
http://www.destinationsante.com/IMG/pdf/rapport_grunfeld.pdf

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Légendes urbaines, mythes, rumeurs et autres intox.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liszt: Dimension narrative des deux Légendes
» [Rumeurs] Fin de contrat TH 2010
» Les légendes de l'opéra
» vos maximes, adages et autres phrases
» [MAGAZINE] Légendes Mag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Loisirs-
Sauter vers: