Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 RMA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mordoc
Invité



MessageSujet: RMA   Jeu 16 Juin - 16:01

sur le blog a tanxxx ya parfoi des truc droles , parfoi des trucs joli , mais parfoi aussi des truc serieux...
perso je suis pas tres concerné etant mineur et dependant , mais ca viendra peutetre (probablement) et puis ca peut interesser du monde ici je pence :



Citation :
HO PUTAIN
ah voilà, c’est la débandade. Je fulmine et frémis. J’écoute, certains moments, France Inter. Pour travailler, c’est pas mal du tout. Mais là, dans une coupure pub, quelque chose vbient m’écorcher : le RMA.
Nom de dieu, c’est passé. C’est passé, et personne ne relève. Mais putain de bordel de merde, c’est on ne peut plus grave, et personne ne réagit ?
laissez moi vous expliquer ce que c’est que le RMA :
c’est le Revenu Minimum d’Activité. Oh ça sonne bien non ? Ca consiste à faire bosser les rmistes. Bon, ok. mais comment ça se pass exactement ?
les RMIstes ont des rendez vous au CCAS avec une assistante sociale pour renouveler les contrats d’insertion (obligatoire lorsqu’on touche le RMI), de tous les mois à tous les 9 mois, ça dépend du contrat et de son activité. Je précise au passage que le RMI ne veut pas dire du tout que l’on est inactif, comme bien des gens le croient. Par exemple moi, même en étant déclarée à la MDA, côtisant, micro entreprise, avec de maigres revenus, je suis au RMI. Autant vous dire que ça ne veut pas dire que je me prélasse en attendant mon (maigre) chèque, loin de là. Je bosse tous les jours. Ca concerne aussi les contrats à temps partiel de merde qui ne suffisent pas à se payer à bouffer, par exemple. Et ça concerne tout un tas de gens. Autre rappel : les 1 million et des poussières de rmistes en france ne sont pas EFFECTIVEMENT tous les rmistes français : des familles entières dépendent du RMI. Les 1 million, c’est juste les personnes qui PERCOIVENT le rmi, pour eux seuls ou pour toute leur famille. Par exemple, je suis rmiste, je compte 1 sur le million, mais on “oublie” de compter Rica, qui dépend aussi de ce RMI (le rmi couple est d’ailleurs une plaie. A croire qu’on vit d’amour et d’eau fraiche pour la CAF)
Bref. Le RMI, c’est rendre des comptes, entreprendre ce qu’il faut pour reprendre/continuer une activité, c’est certainement pas se tourner les pouces. Tous les rmistes ne sont pas inscrits à l’ANPE, ce n’est aps une obligation, et mon assitante sociale comprend trèèès bien pourquoi je ne veux pas m’y inscrire. elle connait parfaitement l’incompétence de cette agence. L’assistante sociale a un rôle primordial pour les rmistes : elle les reçois, les écoute, les oriente, les aide et les encourage. Tout le contraire de l’ANPE. Le CCAS (centre d’action sociale, là où on se rend pour renouveler les contrats) a un rôle d’écoute et d’aide. A aucun moment je n’ai entendu de critiques concernant mon activité artistique comme j’ai pu en entendre à l’ANPE (qui systématiquement émettait des doutes, frôlant l’insulte la plupart du temps. Au point où j’étais PHYSIQUEMENT malade les jours où j’avais rendez vous, pourrisant leurs chiottes non sans un certain plaisir je l’avoue).
Bref, les assistantes AIDENT, vraiment.
Avec le RMA, désormais l’assitante sociale est désormais accompagnée d’un élément de l’ANPE, qui est là pour inciter le RMIste à prendre n’importe quel emploi. Sans se soucier du parcours d’insertion qu’on a pu entreprendre avec le CCAS auparavant. Le RMA, c’est en fait un employeur, qui décide de proposer aux régions des emplois RMA. C’est donc à l’initiative les entreprises. Jusque là, rien de grave. Mais sachant que le RMA exclue les associations, sportives, culturelles, tout ce qui pourrait être intéressant, et les collectivités. L’mployeur, donc, puise sa main d’oeuvre auprès des CCAS. Le contrat est le suivant :
il est de 18 mois maximum.
l’employeur perçoit le rmi de son employé, et lui verse, avec la différence pour obtenir un smic. Ce qui veut dire que le rmiste ne côtise qu’à hauteur de la différence SMIC-RMI : il ne côtise peu ou pas pour la retraite, pour le chômage, etc. Au bout des deux ans, il est jeté comme une vieille chaussette et revient au RMI (mais pas tout de suite, puisqu’il a touché un “salaire”) et qu’il n’a pas droit aux ASSEDIC.
Evidemment, c’est une mesure pour relancer l’emploi, mais franchement je suis en mesure de douter : l’employeur au bout de 18 mois, va t-il garder son rmiste qui va désormais lui coûter plein pot ou en prendre un tout neuf ? Hum ?
connaissant les conditions du RMA, il y a fort à parier que les mac do, les usines où on s’épuise, les boulots de merde, vont pulluler dans les annonces RMA.
Le pire, dans tout ça, c’est que le rmiste n’aura pas le choix. Enfin si, on lui laisse ce choix :
“tu prends ce RMA ou on te sucre ton RMI”
hum.
Oui, c’est la classe des working poors qui prend de l’ampleur, encore plus.
Sans compter que les employeurs qui auront le choix, croyez vous qu’ils vont prendre un rmiste qui coûte rien ou un chercheur d’emploi qualifié qui va demander plus de ronds ?
Et avec la réforme des allocations chômage, c’est cool, ça fait encore plus de rmistes !!

C’est vraiment pas bon du tout ce qui se passe, mais alors pas bon pas bon. Je crains entre autres beaucoup pour les “petites” boites d’édition en bédé, les artistes en tous genres, qui dépendent à un moment ou un autre, du RMI, qui vont se voir obligés de prendre un RMA et de délaisser leur activité, imaginez un peu ce qui va se passer pour les auteurs des Requins Marteaux, de l’association, de Flblb, de toutes ces boites qui ne peuvent pas encore payer suffisamment leurs auteurs ? Hin ?

Une catastrophe n’arriv pas seule, puisque j’ai appris qu’une directive européenne, qui remet en cause les droits d’auteurs, est sur le point d’être appliquée. Une charmante directive qui remet carrément en question les droits de reproduction. Sachant que c’est pratiquement le SEUL revenu de nous autres, nous voilà fin prêts pour le RMA.

Plus d’infos :
sur le RMA
sur les droits d’auteur

Faites circuler….

http://tanxxx.free.fr/bloug/
Revenir en haut Aller en bas
 
RMA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: