Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 G8/G20 au Canada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: G8/G20 au Canada   Sam 26 Juin - 12:58

Citation :
Le coût du G8 et du G20 pourraient dépasser le milliard de dollar

Créé le 25.06.10 à 12h32 -- Mis à jour le 25.06.10 à 12h36

Les Canadiens dénoncent un gaspillage budgétaire...

Un sommet international, ça coûte énormément. Mais le G8 et le G20 qui s’ouvrent dès vendredi au Canada pourraient battre tous les records.

Les Canadiens critiquent les coûts exorbitants de ces événements alors que les appels à la rigueur se multiplient dans la plupart des pays présents aux sommets.

1,2 milliard de dollars

L'organisation du G8 à Huntsville, ce vendredi, et du G20 à ­Toronto, ce week-end, devrait coûter la bagatelle de 1,2 milliard de dollars (960 millions d'euros) aux contribuables canadiens.

Même si les comparaisons avec les autres sommets sont difficiles à faire, de faute transparence sur les chiffres, le sommet du G20 de Londres, en avril 2009, n'aurait coûté que 30 millions de dollars (24 millions d'euros).

Lac artificiel

La facture passe très mal au Canada. Car la population estime que le gouvernement a vu beaucoup trop large alors même qu’il appelle le pays à faire des efforts d’économies.

Le choix de deux villes pour organiser les différents sommets est déjà très contesté. Les travaux d’aménagement semblent ensuite démesurés. À Huntsville, un lac artificiel a ainsi été construit pour la modique somme de 2 millions de dollars (1,6 million d'euros).

La sécurité a un prix

La sécurité, à elle seule, devrait coûter quelque 930 millions de dollars (758 millions d’euros). 20.000 policiers ont été mobilisés et les mesures sont telles que Toronto va ressembler à une ville fantôme ces prochains jours.

Mais pour le gouvernement, ces dispositifs de sécurité sont indispensables. Ils n’ont pourtant pas empêché la police canadienne d’arrêter jeudi dans le centre de la ville le chauffeur d'une voiture contenant cinq bidons d'essence, une tronçonneuse et une arbalète artisanale, non loin du lieu du sommet du G20.

20 Minutes

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: G8/G20 au Canada   Sam 26 Juin - 13:00

Citation :
G8-G20: la police doit réduire le volume de ses «canons à son»

Un tribunal canadien a ordonné au forces de l'ordre de ne pas utiliser ces engins capables d'abimer l'ouïe de manifestants.



Un tribunal canadien a ordonné vendredi aux policiers assurant la sécurité des sommets du G8 et du G20 de ne se servir de leurs quatre canons à son, utilisés notamment contre les manifestants, qu'en réduisant leur puissance.

La Cour supérieure de l'Ontario a ainsi donné seulement en partie raison à l'Association canadienne des libertés civiles qui cherchait à obtenir une injonction interdisant totalement le recours à ces engins qu'elle considère comme des armes dangereuses.

Les engins appelés LRAD (Long Range Acoustic Devices) peuvent émettre des sons de 150 décibels capables d'atteindre une personne à deux cents mètres. Ils sont audibles à plusieurs kilomètres.

La police, pour qui les canons à son sont à la fois un outil anti-émeute et un moyen de communication, ne pourra donc les utiliser qu'en réduisant le volume au maximum, pour diffuser des messages adressés aux manifestants.

Le juge David Brown a ordonné à la police de "s'abstenir d'utiliser la fonction Alerte" des canons à son. Ce mode de fonctionnement consiste à émettre un son strident de grande puissance pouvant endommager l'ouïe de la personne visée.

Devant la cour, le président de l'organisation syndicale du Congrès du travail du Canada, Ken Georgetti, également opposé à l'usage des canons à son, a regretté leur présence dans les rues de Toronto, y compris s'ils ne sont pas utilisés, en affirmant qu'elle dissuadait de manifester des personnes ayant le droit légal de le faire.

Cette centrale syndicale organise une manifestation légale samedi à Toronto.

"Plusieurs personnes m'ont dit craindre d'avoir l'ouïe endommagée par les canons à son", a-t-il dit.

"Nous encourageons les gens à manifester en famille, mais ils sont réticents à venir avec leurs enfants, dont l'audition risque de subir des dommages irréversibles", a expliqué le leader syndical.

NouvelObs
(source AFP)


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: G8/G20 au Canada   Sam 26 Juin - 13:08

Sur http://quebec.indymedia.org/fr/

Citation :
Hilary Lindsay, journaliste du Centre des Médias Altenatifs du G-20 à Toronto

Mardi, des centaines de personnes ont célébré dans la rue aux coins de Queen-Yonge pour une dénoncer les abus et la criminalition face aux queers. Plusieurs participant(e)s étaient merveilleusement costumé(e)s avec des paillettes, des boas, des filets de pêches et le rose était à l'honneur. Quelques douzaines de policiers ont simplement regardé les participants chanter, faire de la musique et danser toute l'après-midi.
Rest of the text:

«Nous sommes queers, nous sommes fabuleux et nous sommes contre le G-20», ont chanté les activistes présents lors du carnaval. Ro Velasquez, une membre du Réseau de résistance Queer a aidé à organiser l'évênement. «Nous sommes conscients que le G-20 ne représente que les riches. C'est pourquoi nous avons organisé un carnaval de résistance.», explique-t-elle.

Les gens queers, comme beaucoup de groupes marginalisés, sont directement visés et souffrent quotidiennement dû au système capitaliste. «Les gens queers sont des personnes de couleur. Nous sommes systématiquement criminalisées par la brutalité policière. Les queers ne sont souvent pas admis dans le pays en raison de leur genre et de leur statut d'immigrant. Les gens queers sont pauvres, sont souvent handicapés et ont besoin d'une diette spéciale. Ils auraient besoin d'une augmentation de 40 % sur leur chèque de bien-être social, mais ceci ne semble pas vouloir se concrétiser dans notre ville.», explique Ro Velasquez.

Le carnaval de résistance était entouré par plusieurs policiers. «No sexist police, no justice, no peace!», leur était chanté par les participants.

«Nous avons un large historique de résistance à la brutalité policière, une résistance contre la répression étatique face à nos corps. Nous savions qu'il allait y avoir beaucoup de policiers ici, mais nous avons quand même décider de prendre la rue.» nous a dit Ro Velasquez.

Lorsque que les gens étaient sur le point de se disperser, un organisateur a déclaré au microphone que «les rues ne sont pas sécuritaire ces jours-ci» en référence à l'augmentation de la présence policière dans les rues de Toronto. «Restez en groupe, assurez-vous qu'aucun de nous soit arrêté, ainsi on va leur démontrer à quel point nous sommes solidaire dans notre lutte.»

Short description of suggested web site address below: Site internet du Centre des Médias Alternatifs du G-20 à Toronto

http://www.youtube.com/watch?v=jbx4xUgLNTo&feature=player_embedded
http://www.youtube.com/watch?v=iFzQGOrmn_E&feature=player_embedded


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: G8/G20 au Canada   Sam 26 Juin - 16:34

http://www.youtube.com/watch?v=Dze5hJ2m-UU
Canada: Manifestation contre le G20 à Toronto

http://www.youtube.com/watch?v=Pn2Udep8kLE
Manifestation anti-G8 à Toronto pour les droits autochtone

http://fr.euronews.net/2010/06/24/des-explosifs-saisis-au-canada-avant-le-g20/

Le vélo de la colère
http://www.rtlinfo.be/videos/filinfo/180278

Des Québécois manifesteront contre le G20
http://fr.video.canoe.tv/video/en-vedette/en-vedette-aujourdhui/1906868890/des-quebecois-manifesteront-contre-le-g20/97671255001

G8-G20 de Toronto, des exigences, peu d'espoir
http://vimeo.com/12768874

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: G8/G20 au Canada   Mar 29 Juin - 3:23

Des centaines de millions de dollars dépensés sur 3 jours pour rien.

Citation :
Une manifestation anti-G20 tourne aux violences à Toronto

Des militants radicaux ont incendié et endommagé des voitures de police. Samedi et dans la nuit de samedi à dimanche, 480 personnes ont été interpellées.

Des militants radicaux ont mis le feu à trois voitures de police, en ont endommagé au moins deux autres et brisé de nombreuses vitrines à coups de pierres, samedi à Toronto, en marge d'une vaste manifestation contre le sommet des pays industrialisés et émergents du G20.

Les pompiers sont intervenus rapidement pour éteindre les incendies, allumés à quelques centaines de mètres d'une clôture de sécurité entourant le Centre des Congrès où les dirigeants du G20 se sont réunis dans la soirée.

La police de Toronto a procédé samedi et dans la nuit de samedi à dimanche à 480 interpellations. Le chef de la police de Toronto, William Blair, a nié l'utilisation par la police de balles en caoutchouc, déplorant le vandalisme et le niveau de violence dont ont fait preuve certains manifestants.

De nombreux manifestants ont d'ores et déjà été inculpés, a expliqué Gillian Van Acker, porte-parole de l'Equipe intégrée de sécurité, sans être en mesure de citer un chiffre précis.

Dans la nuit de samedi à dimanche, des journalistes de l'AFP on pu voir des jeunes manifestants assis sur les trottoirs, les mains liées dans le dos avec des lacets de plastique, sous l'œil vigilant de policiers anti-émeute.

«Violence délibérée»

Le maire de Toronto, David Miller, qui souhaitait profiter des sommets pour promouvoir sa ville auprès des investisseurs du monde entier, a accusé un «groupe de criminels» de s'être livré «à de la violence délibérée, très difficile à contrôler».

Auparavant, dans le cadre d'une marche autorisée et bien ordonnée, quelque 10.000 syndicalistes, écologistes, étudiants et défenseurs des droits des femmes avaient manifesté sous la pluie pour faire entendre leurs revendications aux dirigeants du G20. Le mot d'ordre d'unité a été répété avec enthousiasme par tous les orateurs et le gouvernement conservateur du Premier ministre canadien Stephen Harper vertement critiqué.

«A bas les sommets»

Cependant, les slogans et les objectifs ont été très variés, de la défense des plus pauvres à la dénonciation de l'exploitation des sables bitumineux, que le directeur de Greenpeace International, le Sud-Africain Kumi Naidoo, a qualifiée de «désastre du golfe du Mexique au ralenti».

Plusieurs centaines de policiers, à pied, à bicyclette et à cheval, ont entouré la zone du rassemblement dans un grand parc, mais leur dispositif semblait moins lourd et l'ambiance était beaucoup moins tendue que la veille, lors d'une marche de groupes radicaux. Le nombre de manifestants a été d'au moins 10.000, a indiqué un porte-parole des organisateurs, Dennis Grunding, disant citer des indications du gouvernement de l'Ontario.

Sid Ryan, président de la Fédération du travail de l'Ontario, a affirmé pour sa part que «ce n'était pas les travailleurs du monde qui avaient causé la crise financière» et que donc ce n'était pas à eux d'en faire les frais, alors que les manifestants l'acclamaient et brandissaient des pancartes déclarant «A bas les sommets», «Un monde meilleur est possible» ou «Vive le socialisme».

Libé(Source AFP)

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: G8/G20 au Canada   Mar 29 Juin - 3:52

G20 Toronto - People First - Les gens d'abord (protests - manifestations)
http://www.youtube.com/watch?v=PsSvJloZKdg&feature=player_embedded

http://www.dailymotion.com/video/xduh05_g20-bilan-et-perspectives_news

http://www.dailymotion.com/video/xdut2w_1-2-temoignage-de-charlie-veitch-ar_news

G20 Protests Heat Up: Video of police car fire in Toronto
http://www.youtube.com/watch?v=32OW6cu4Ypk

G20 People First March and Block Party
http://www.youtube.com/watch?v=iTl0EYqAIuU&feature=related

G20 Toronto 2010 provocateurs
http://www.youtube.com/watch?v=e85gXnYxqKE&feature=related

http://www.dailymotion.com/video/xdufyz_g20-tout-ca-pour-ca_news

Violent Police Arrests Queens Park Toronto G20 June 26
http://www.youtube.com/watch?v=SVDY8pE_twY

Police Line Clashes with Protesters at the G20 Summit
http://www.youtube.com/watch?v=CEy6uNvSy4Q&feature=related

http://www.dailymotion.com/video/xdunmu_police-face-off-against-protesters_news

http://www.dailymotion.com/video/xdumum_g20-toronto_news

http://www.dailymotion.com/video/xdukpx_g20-summit-toronto-protests-and-rio_music

http://www.dailymotion.com/video/xdubmq_g20-de-toronto-3_news

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: G8/G20 au Canada   Mar 29 Juin - 3:57

http://www.torontolife.com/daily/informer/summit-survivor/2010/06/27/g20-toronto-photo-gallery-the-black-bloc-in-the-core/

Citation :
G20: 2e journée de tensions à Toronto
Reuters
28/06/2010 Le Fig | Mise à jour : 07:02

Pour la deuxième journée d'affilée, des affrontements ont opposé la police de Toronto à des groupuscules violents du Black Bloc hier jusque tard dans la nuit alors que s'achevait le sommet des pays du G20.

La police canadienne a annoncé avoir procédé à 605 interpellations. Mais ce chiffre, communiqué en fin d'après-midi, ne tient pas compte des incidents qui se sont poursuivis après la tombée de la nuit.

Un journaliste de l'agence Reuters a vu les forces de l'ordre embarquer plusieurs dizaines de contestataires dimanche soir à proximité du périmètre sécurisé autour du centre de conférence où se tenait le sommet.

Le face-à-face tendu entre les manifestants anti-G20 et plusieurs centaines de policiers en tenue anti-émeute a duré plus de cinq heures. Peu avant 22h00 (lundi 02h00 GMT), un violent orage a éclaté sur Toronto, ramenant le calme dans la capitale financière du Canada.

Comme samedi, où des incidents avaient éclaté en marge de la traditionnelle manifestation contre le G20, la police canadienne a imputé ces nouveaux incidents à des petits groupes de "Black Bloc", anarchistes tout de noir vêtus et cagoulés. "C'est exactement comme cela que tout avait commencé hier (samedi)", a dit le sergent Jeff McGuire.

Ces nouveaux incidents ont éclaté alors que plusieurs centaines de manifestants se dirigeaient vers un centre de détention provisoire où étaient regroupés des manifestants arrêtés samedi.

Quatre autre activistes ont été interpellées dans la nuit de samedi à dimanche alors qu'elles avaient pénétré dans le système d'égout de la ville, dans le but de se rapprocher des lieux ultra-sécurisés où étaient réunis les chefs d'Etat et de gouvernement du G20.

Le coût de l'imposant dispositif de sécurité mis en place par le gouvernement canadien pour la tenue du G20 s'élève à environ un milliard de dollars. Les méthodes employées par les forces de l'ordre ont été dénoncées par des collectifs à l'origine de la manifestation, globalement pacifique, de samedi. Ils ont également reproché aux médias d'avoir consacré aux violences l'essentiel de leur couverture de la contestation.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: G8/G20 au Canada   Mer 15 Sep - 12:19

Citation :
TORONTO – Incapable après deux mois d'enquête de retrouver tous les émeutiers du G20, la police de Toronto a maintenant recours à un logiciel de reconnaissance faciale dernier cri pour tenter de les épingler.
Celui-ci passe au peigne fin 28 000 images, ont révélé dimanche les enquêteurs de l'unité d'enquête du G20.


Les images proviennent de caméras en circuit fermé installées dans le centre-ville, 12 mètres au-dessus du sol, mais aussi des photographies prises par des particuliers et par des policiers habillés en civil. De plus, 500 à 600 vidéos ont été remises aux enquêteurs.

Tout ce matériel est maintenant entre les mains d’un spécialiste en reconnaissance faciale de l’Association des banquiers canadiens, selon le sergent-détective Gary Giroux.

La police de Toronto espère ainsi faire avancer son enquête et appréhender d’autres suspects en lien avec les manifestations qui ont mené à des actes de vandalisme, les 26 et 27 juin, dans la métropole canadienne.

Près de 80% des images proviennent du public. On tente de mettre la main au collet des suspects qui ont brûlé quatre véhicules et fracassé plusieurs vitrines commerciales.

Les policiers se sont concentrés pendant des semaines à l'identification des suspects les plus facilement reconnaissables grâce aux meilleures photos disponibles, a dit M. Giroux.

«Nous en sommes maintenant à une étape représentant tout un défi, soit celui d’identifier les membres de la foule qui sont responsables des dommages matériels les plus importants.» Plusieurs étaient masqués, ce qui complique la tâche des forces de l’ordre.

M. Giroux a indiqué qu’il n’avait «pas eu connaissance» que des policiers se faisaient passer pour des journalistes. Il a nié que la police ait utilisé des photographies prises par les suspects arrêtés, disant que «ce n’est pas le cas».

Après avoir été accusé d’entrave au travail d’un policier et de rassemblement illégal, le photographe du « National Post » Brett Gundlock a dit qu’une carte mémoire de son appareil ne lui avait pas été retournée. «J’étais en train de photographier les manifestations», a-t-il déclaré à l’Agence QMI.

Des photographes de la police vêtus de façon décontractée ont pour leur part pris quelque 5600 photographies pendant les manifestations, a ajouté M. Giroux. «Certains ont été attaqués par des militants du Black Bloc, que ce soit verbalement ou avec des bâtons pour briser les caméras», a-t-il précisé. Selon lui, les photographes de la police n’ont pas été blessés, mais plusieurs caméras ont dû être réparées.

Les services de police de Montréal et de New York, notamment, ont été mis à contribution pour retrouver des manifestants, incluant le partage d’information et la possibilité de procéder à des arrestations.

Les manifestants arrêtés ne sont pas au bout de leurs peines

Le policier vétéran à la tête de l’unité d’enquête qui traque «les manifestants les plus durs» du G20, promet que tous ceux qu’il intercepte feront face aux conséquences de leurs gestes.

«Ces accusations vont coller à 100%, a déclaré le sergent-détective Gary Giroux, de la police de Toronto. Chaque accusation a fait l’objet d’une enquête fouillée et minutieuse, et les accusés seront poursuivis sans relâche.»

Jusqu’ici, l’unité d’enquête a arrêté 20 personnes et déposé environ 60 accusations. Le sergent-détective prétend que chaque dossier est bien documenté, grâce à la quantité de photos et d’extraits vidéo qui ont été amassés comme preuve. «Je pourrais me présenter immédiatement au tribunal et démontrer la solidité de chacun», a-t-il dit.

Les protestataires du Black Bloc, qui se sont débarrassés de leurs vêtements foncés et se sont mêlés à la foule, après avoir fracassé des vitrines et allumé des feux dans le centre-ville de Toronto, sont «les pires de tous», a ajouté Gary Giroux.

Les photos et vidéos du Black Bloc sont si nettes que 70% des accusés passent aux aveux, selon le policier.

«Les gens voient nos images et disent aussitôt “Ouais, c’est bien moi”», fait-il remarquer.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: G8/G20 au Canada   

Revenir en haut Aller en bas
 
G8/G20 au Canada
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 20/09/2010 Edmonton (Canada)
» Pierre LAVOIE, musicien et luthier du Canada:
» réécoutez radio canada
» [HORREUR] Décapitation dans un autocar au Canada, un homme mis en examen
» radio canada 20/02/07 8h30 c est bien meilleur le matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Manifs-
Sauter vers: