Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 banalités, volume 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant
AuteurMessage
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Lun 20 Juin - 21:44

Citation :
Le prix Press Club humour et politique 2011 a été remis ce lundi à un habitué de la petite phrase, l'ancien Premier ministre socialiste Laurent Fabius, auteur de cette saillie inspirée :

"Mitterrand est aujourd’hui adulé, mais il a été l’homme le plus détesté de France. Ce qui laisse pas mal d’espoir pour beaucoup d’entre nous…"

Trois politiques ont également été distingués :

Le prix spécial du jury a été décerné à Daniel Fidelin, député UMP de Seine-Maritime : "Vu de la Chine, le port du Havre ne travaille pas."

Le prix des internautes a été décerné à Jean-Louis Borloo, président du Parti Radical : "Nous sommes tous des immigrés ; seule notre date d’arrivée change."

Le prix de l’encouragement a été décerné à Frédéric Lefebvre, secrétaire d’Etat au Commerce, à l’Artisanat et au Tourisme, pour sa réponse à la question "quel est votre livre de chevet ?" : "Zadig et Voltaire."

Pour le plaisir, voici la liste des autres nommés :

Nathalie Artaud, porte-parole de Lutte ouvrière: "Je ne serai peut être pas élue présidente de la République, mais je ne serai pas la seule."

Guillaume Bachelay, secrétaire national à l’Industrie du PS, parlant de Ségolène Royal : "Qu’on commette des erreurs en politique c’est possible ; qu’on les commette toutes, c’est fou !"

François Baroin, ministre du Budget : "Michèle Alliot-Marie conserve toute sa légitimité à Saint-Jean-de-Luz."

François Bayrou, président du MoDem : "Rassembler les centristes, c’est comme conduire une brouette pleine de grenouilles : elles sautent dans tous les sens."

Jean-Louis Borloo, président du Parti Radical : "Nous sommes tous des immigrés ; seule notre date d’arrivée change."

André Chassaigne, député PCF du Puy-de-Dôme : "Dans sa forme historique, le PC est mort ; mais il a encore de l’avenir."

Gabriel Cohn-Bendit (le frère) : "Les Verts sont capables du meilleur comme du pire ; mais c’est dans le pire qu’ils sont les meilleurs."

Patrick Devedjian, député UMP et président du Conseil général des Hauts-de-Seine : "Il y avait tellement de gens à mon enterrement que j’ai décidé de ne pas m’y rendre."

Renaud Donnedieu de Vabres, ancien ministre : "Passer de ministre à promeneur de son chien suppose un énorme travail sur soi-même."

Cécile Duflot, secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts : "Quel est le féminin de candidat aux cantonales ? C’est suppléante."

François Hollande, député PS de Corrèze : "Mélenchon, ce qui est terrible, c’est qu’il a été socialiste toute sa vie et que toute sa vie ça va le suivre."

Brice Hortefeux, alors ministre de l’Intérieur, après la tempête de neige en l’Ile-de-France : "Il n’y a pas de pagaille ; la preuve le préfet a pu venir en trois minutes."

Le Nouvel Observateur

http://www.pressclub.fr

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Mer 22 Juin - 12:35

Citation :
Google peut vous suivre à la trace, même sans GPS

Google et Skyhook collectent à échelle mondiale les adresses MAC des points d'accès Wi-Fi afin de cartographier les hotspots de la planète. Une récolte de données personnelles qui pose problème par son opacité et son étendue, les bases de données contenant de plus les adresses postales.


Si vous avez activé le Wi-Fi, les points d’emplacements de votre ordinateur ou de votre smartphone peuvent être visibles sur le Web par tout le monde.

Google publie les emplacements approximatifs de millions d’iPhone, d’ordinateurs portables et d’autres terminaux équipés d’une connexion Wi-Fi, une manœuvre qui signe le dernier coup d’une série de révélations cette année à propos des connexions sans-fil des produits et de la confidentialité.

Les smartphones Android avec le service de localisation activé transmettent à intervalles réguliers à Google l’identifiant matériel des points d’accès Wi-Fi proches, une pratique similaire à celle suivie par Microsoft, Apple et Skyhook Wireless afin, pour chacune des compagnies, de cartographier les adresses des points d’accès sans-fils et routeurs à travers le monde. Cela permet aux appareils des utilisateurs de déterminer plus rapidement leur position qu’ils ne le feraient avec le seul système GPS.

Cependant, seuls Google et Skyhook Wireless lient la base de données des emplacements géographiques qui contient les identifiants matériels aux adresses postales disponibles publiquement sur Internet, ce qui soulève un nouveau problème de confidentialité quand l’identifiant qu’ils suivent est mobile.

10% des ordinateurs portables ou des téléphones mobiles utilisant le Wi-Fi sont listés par Google comme correspondant à une adresse postale

Si quelqu’un connait l’identifiant de votre terminal (ordinateur portable ou smartphone), il pourrait être capable de trouver l’adresse physique que la compagnie – Google ou Skyhook – vous a associé, et ce même si nous n’avez jamais voulu la rendre publique.

Les tests réalisés la semaine dernière par CNET.com et le chercheur en sécurité Ashkan Soltani montrent qu’approximativement 10% des ordinateurs portables ou des téléphones mobiles utilisant le Wi-Fi sont listés par Google comme correspondant à une adresse postale. La liste des adresses correspondantes de Skyhook Wireless semble être plus proche des 5%.

« J’ai été surpris de voir des données si précises concernant la localisation de mon ordinateur portable, et a fortiori de moi-même », déclare Nick Doty, un lecteur à l’Université de Berkeley (Californie) qui co-enseigne au Laboratoire de technologie et de politique (Technology and Policy Lab). Entrer l’identifiant matériel unique de Nick Doty dans la base de données de Google renvoie son précédent logement dans la banlieue de Seattle.

Voici comment cela fonctionne : les appareils qui ont le Wi-Fi activé, y compris les PC, iPhone, iPad et terminaux Android, transmettent un identifiant matériel unique, appelé adresse MAC, à chaque personne dans un cercle allant approximativement de 30 à 60 mètres. Si quelqu’un capte ou connait déjà cette adresse unique, les services de Google et Skyhook peuvent révéler l’emplacement précédent où cet appareil se trouvait, une pratique qui peut révéler des informations personnelles comme l’adresse du domicile ou du travail ou même l’emplacement du dernier restaurant fréquenté.

Dans un café de San Francisco, les adresses MAC de 76 ordinateurs étaient visibles

Un porte-parole de Google n’a pas voulu préciser si les smartphones Android ou les Google Cars (les voitures qui photographient les rues pour Google Street View) ont collecté les adresses MAC des téléphones ou des ordinateurs n’étant pas des points d’accès Wi-Fi – une pratique qui, si elle est avérée, poserait de graves problèmes de confidentialité. Le PDG de Skyhook Wireless, Ted Morgan, déclare que sa compagnie collecte seulement les adresses MAC des points d’accès. Nick Doty dit quant à lui que son ordinateur a pu être un point d’accès Wi-Fi pour tester, mais « [qu’il n’a] certainement pas fait cela si couramment ».

Alissa Cooper, informaticienne en chef au Centre pour la Démocratie et la Technologie (Center for Democracy and Technology) et co-présidente d’un Internet Engineering Task Force sur la géolocalisation, déclare que son ordinateur portable n’a jamais servi de point d’accès Wi-Fi. Son adresse postale personnelle précédente, à Washington D.C. sur la Connecticut Avenue, où elle a vécue entre 2007 et 2009, apparait néanmoins dans la base de données de localisation de Google.

Au cours d’une seule minute dans un café de San Francisco, les adresses MAC de 76 ordinateurs utilisant une connexion Wi-Fi étaient visibles. Sept sont apparues dans la base de données de Google avec l’adresse postale correspondant, et trois dans celle de Skyhook. (Un test de 257 appareils se connectant à un réseau Wi-Fi publique du quartier South of Market à San Francisco a aussi révélé que Google affichait la géolocalisation d’environ 10% des terminaux.)

Il n’est pas toujours facile de connaître une adresse MAC. Elle n’est généralement pas transmise sur l’Internet. Mais n’importe qui à portée de Wi-Fi peut l’enregistrer, et il est facile de retrouver à quelle adresse MAC correspond quel constructeur. Quelqu’un, comme un(e) conjoint(e) suspicieux(se), qui est en possession du terminal peut trouver l’adresse MAC dans les informations du produit simplement.

Son adresse postale personnelle précédente apparait dans la base de données de Google

Les localisations correspondant aux adresses MAC visibles à San Francisco étaient toute sur la carte. Un terminal Apple visible dans le café avait une adresse postale à Woodbridge, dans le Connecticut, signifiant que cet appareil avait auparavant été enregistré comme étant localisé à cet endroit. Un autre a été listé comme étant à quelques kilomètres du café. Un troisième a été repéré à Los Altos, en Californie, tandis qu’un quatrième a été marqué à Berlin.

Les adresses MAC des ordinateurs utilisés par les deux reporters de CNET apparaissent dans la base de données de Google comme localisés dans les bureaux de CNET à San Francisco. Ashkan Soltani a ajouté que l’iPhone d’un de ses amis apparait comme localisé à un restaurant où il est allé pour la dernière fois en mai.

La base de données de géolocalisation de Google peut être aussi utilisée, dans certains cas, pour suivre les déplacements. Un appareil HTC connecté au hotspot Wi-Fi de South of Market à San Francisco mercredi s’est déplacé de l’aéroport Baltimore Washington vendredi dernier à une adresse se situant à Atlanta aujourd’hui. Un autre terminal qui était au café s’est déplacé du bâtiment d’ingénierie de l’Université de la Ruhr, basé en Allemagne, vers l’autre côté de la route jusqu’au centre de l’université. La fréquence à laquelle s’effectuent les mises à jour de la base de données n’est cependant pas claire, la localisation de ces deux derniers terminaux n’a pas changé depuis la semaine dernière.
La réponse des compagnies

Google a déclaré ceci : « Nous collectons les adresses MAC publiques des points d’accès Wi-Fi. Si un utilisateur a activé le tethering (partage de connexion Internet) sans fil sur son appareil mobile, celui-ci devient un point d’accès Wi-Fi, donc l’adresse MAC d’un tel point d’accès peut être incluse dans la base de données. Les points d’accès Wi-Fi qui se déplacent fréquemment ne sont pas utiles pour notre base de données de géolocalisation, et nous prenons différentes mesures pour essayer de les retirer. »

Google n’a pas répondu à une série de questions posées la semaine dernière qui concernait les mesures prises pour retirer les ordinateurs portables et terminaux mobiles de la base de données, la politique de vie privée qui gouverne cette collection de données, et si des actions juridiques ou des parties civiles ont soumis des requêtes pour avoir accès aux enregistrements de cette base de données. La firme a aussi refusé de spécifier comment quelqu’un peut retirer les adresses MAC de ses terminaux de cette base de données.

« Nous portons sur nous en permanence ces terminaux, et ils cartographient les endroits où nous nous trouvons. »

Les terminaux Android disposent d’une fonctionnalité renforçant la confidentialité que l’iPhone d’Apple n’a pas : ils génèrent une adresse MAC au hasard quand ils fonctionnent en tant qu’hotspot en utilisant une gamme d’adresses marquées comme non assignées.

Mike Shean, co-fondateur de Skyhook Wireless, qui a poursuivi Google l’année dernière pour violation de propriété intellectuelle, déclare que si l’adresse MAC est un point d’accès, qu’il s’agisse d’un iPhone ou d’un routeur Linksys, « nous la collecterons ».

Cependant Mike Shean déclare également que son entreprise tente de filtrer – et de rejeter – les terminaux mobiles car ils ne sont pas utiles pour fournir des localisations fixes. « Est-ce que nous voyons des points d’accès dans plusieurs endroits ? Sont-ils mobiles ? » interroge Shean. « Si c’est le cas, nous catégorisons ce point d’accès comme un mobile, et réduisons notre niveau de confiance dans cet appareil à l’intérieur de notre système. »

Il n’est pas totalement surprenant que les localisations de terminaux servant de hotspots Wi-Fi soient balayées dans ces efforts de cartographier les points d’accès sans-fil de la planète (ce qui peut aussi permettre de connaître la localisation d’ordinateurs de bureau non équipés d’un GPS). De plus en plus de mobiles ont la possibilité de faire du tethering (partage sans-fil de la connexion Internet), fonctionnalité qui est arrivée sur iPhone l’année dernière, et les hotspots 4G deviennent communs.

« Quelqu’un qui n’a pas beaucoup d’informations sur moi peut me retrouver »

Une façon pour relever les adresses MAC mobiles serait de les comparer avec une liste de constructeurs. S’il s’agit d’une adresse MAC qui appartient à HTC, et que HTC ne fabrique pas de point d’accès sans-fil fixe, celle-ci peut alors être écartée. Les produits de Linksys sont en revanche plus susceptibles de rester à la même place.

Un test sur la base de données de géolocalisation de Skyhook montre qu’aussi longtemps que les requêtes étaient effectuées de la baie de San Francisco, les serveurs de la compagnie ont répondu avec des localisations fixes pour les adresses MAC. Une adresse MAC a retourné une adresse postale à côté du café. Une autre le long de The Embarcadero à San Francisco.

Mais quand les requêtes étaient effectuées de Washington DC, moins de 24 heures plus tard, les serveurs de la compagnie répondaient avec une erreur : « Impossible de déterminer la localisation ». C’est apparemment parce que les serveurs de Skyhook ont conclu que l’adresse MAC s’était déplacée de la côte Est et donc qu’il s’agissait d’un terminal mobile qui pouvait être retiré de la base de données.

« Quelqu’un qui n’a pas beaucoup d’informations sur moi peut me retrouver » déclare Ashkan Soltani, le chercheur en sécurité qui a témoigné devant le Sénat américain le mois dernier. « Vous pouvez trouver où une personne a vécu auparavant et où elle a déménagé ».

Alors que Google et Skyhook ont longtemps offert des moyens aux programmeurs pour envoyer des requêtes vers leurs bases de données, les interfaces Web ont augmenté leur visibilité. Le hacker amateur Samy Kamkar a créé une page Web en avril qui permet d’afficher la localisation d’une adresse MAC sans saisir une seule ligne de code. Un autre site Web fonctionne avec Skyhook.

« Nous ne fournissons pas d’API (une interface de programmation) Web comme un produit ou un service » a déclaré Ted Morgan, PDG de Skyhook. « Ce que vous avez vu est un piratage (hack) de notre protocole et une violation de notre contrat de licence. » Skyhook fournit bien néanmoins un code source en C++ (un langage de programmation) qui fait la même chose.

Le vrai problème, commente le chercheur Ashkan Soltani, est qu’il y a « zéro transparence » concernant la méthode de collecte des donnés à grande échelle et comment les gens peuvent en sortir. « Nous portons sur nous en permanence ces terminaux, et ils cartographient les endroits où nous nous trouvons. »

Traduction de Google's Web mapping can track your phone sur CNET.com

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Mer 22 Juin - 13:57

Un sujet du Bac S sur le net la veille de l'épreuve de maths sur le forum des noélistes ;)

http://www.rmc.fr/genere/article/fichiersAttaches/1308731935-jeuxvideo-1.JPG

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Jeu 23 Juin - 14:52

Citation :

Il braque une banque pour se faire soigner
Parce qu'il ne pouvait payer ses soins, un chômeur américain a braqué une banque pour seulement un dollar. Objectif : se faire soigner en prison

Rien ne sourit à James Verone, 59 ans, chômeur et malade. Le temps lui est compté, alors James décide de braquer une banque pour obtenir des soins. Au début du mois de juin, il entre dans la banque Gastonia en Caroline du Nord avec la ferme intention de se faire arrêter.

Arrivé au guichet, il annonce à la caissière qu'il est armé, vole un dollar et lui demande d'appeler la police. Après avoir obtenu son billet, l'homme s'assoit tranquillement sur un canapé pour attendre les policiers.

Quelques minutes plus tard, James Verone est arrêté puis emmené à la prison du comté. Mission accomplie. Le prisonnier bénéficiera, comme le permet la loi, d'un accès gratuits aux soins.

Ancien employé de Coca Cola pendant 17 ans, puis livreur, James est aujourd'hui sans emploi et souffre d'une hernie discale ainsi que d'une protubérance à la poitrine. Sans couverture médicale, il lui est impossible de financer l'intégralité de ses soins médicaux.

"Je suis plutôt un homme logique, et c'est tout ce qui m'est venu à l'esprit", a-t-il déclaré à la chaîne d'information locale WCNC. Si l'acte semble désespéré, James avait tout planifié depuis plusieurs mois. Il espérait que la justice retienne la qualification de "braquage" afin d'écoper au minimum 3 ans de prison, le temps nécessaire pour se remettre sur pied.

Pas de chance. Sans antécédent judiciaire, l'homme a été inculpé pour "vol qualifié" et risque tout au plus un an de prison. Dans une interview accordée à la Gazette de Gaston (journal local), James Verone présente ses excuses à la caissière et avoue n'avoir jamais été armé.

Accusé d'avoir manipulé le système judiciaire, l'homme se justifie par le caractère "nécessaire" et "inéluctable" de son geste. En attendant son verdict, James Verone va recevoir une visite médicale, effectuer plusieurs examens et bénéficier des soins en conséquence.

MetroFrance

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Ven 24 Juin - 18:38

Un jour en France

Citation :
Suite à la suppression des panneaux signalant les radars, la population à décidée d'agir


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Mar 28 Juin - 11:44

Allez ! Encore environ 50 jours et je laisse le forum à l'abandon hardos

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: nicolas bouzou   Mar 28 Juin - 11:51

C'est lui ! C'est Super Connard !
Citation :
Nicolas Bouzou économiste : " Lutter contre la délocalisation, c'est une idée politique pas économique ". Vous l'avez tous compris Bouzou est un connard !
http://www.wikiberal.org/wiki/Nicolas_Bouzou

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Mer 6 Juil - 11:12

Citation :
Il est désormais possible d'acheter le domaine hitler.com
30.000 nouveaux noms de domaine, dont des mots chargés symboliquement, arrivent sur le marché.

Depuis le vendredi 1er juillet, 30.000 noms de domaine, parmi lesquels "génocide", "nazisme" ou encore"hitler", peuvent désormais être achetés par toute personne ayant un motif "légitime", a annoncé l'Association française pour le nommage internet en coopération (Afnic).

Cette "légalisation" est la conséquence d’une décision du Conseil constitutionnel rendue au mois d’octobre dernier et censurant la loi de 2004 encadrant l'attribution des noms de domaine sur internet. Le Conseil avait estimé qu'au regard du "développement généralisé des services de communication au public en ligne", l'encadrement "du choix et de l'usage des noms de domaine affectait la liberté de communication et la liberté d'entreprendre".

"Inconstitutionnalité"

Le gouvernement avait jusqu’au 1er juillet pour revoir sa législation. Cette "inconstitutionnalité" a donc pris fin vendredi, avec la "libération" de quelque 30.000 noms de domaines.

Les termes concernés sont répartis en plusieurs catégories: dans "Crimes", on trouve "camp-de-concentration", "hitler", "xenophobie", "nazisme"; dans "Libertés", "coran", "mosquee", "syndicat", "satan", "dieu" ou encore "eglise"; ou encore dans "Valeurs": "esclave", "maison-close", "mutilation". Des milliers de noms de pays et de communes françaises ont également été mis à disposition d'éventuels acheteurs.

"Il ne faut pas nier le fait que parmi ces noms, certains sont 'innocents' mais d'autres sont vraiment très sensibles", résume à l'AFP Loïc Damilaville, directeur général adjoint de l'Association française pour le nommage internet en coopération (Afnic), l'office d'enregistrement officiel du .fr.

Toute personne - physique ou morale - "démontrant des motifs légitimes" et ayant été la première à déposer son dossier pourra devenir propriétaire d'un de ces nouveaux noms de domaine, pour développer un site internet (comme www.eglise.fr), un portail ou des adresses internet reliées.

Un "motif légitime"

Depuis vendredi, l'Afnic a indiqué avoir reçu plus de 3.550 dossiers de demande.
Reste à savoir ce qui sera reconnu comme un "motif légitime" pour acquérir tel ou tel nom de domaine: "le décret d'application, qui devrait sortir dans les prochains jours, devrait encadrer ce que l'on entend par légitime, et il faudra voir de qui émanent les demandes que nous recevons", indique Loïc Damilaville.

"Ensuite bien sûr, si l'utilisation du nom de domaine n'est pas conforme à ce qui était indiqué dans le dossier, s'il y a des utilisations excessives ou des dérives, le nom de domaine pourra potentiellement être repris", souligne-t-il.

"Ces demandes concernent plus d'un millier de termes différents, nous avons donc en moyenne trois demandes pour un même terme. Les mots les plus demandés sont 'internet', 'webmaster', 'email' ou encore 'entreprise'", indique Isabelle Toutaud, responsable juridique de l'Afnic.

Dans l'attente de la publication du décret, les dossiers ne peuvent pas encore être étudiés, a-t-elle précisé.
Le tarif médian d'un nom de domaine en .fr est en moyenne de 12 euros hors taxe par an.
En avril dernier, le nombre de noms de domaines se terminant par .fr avait dépassé la barre des deux millions.

Au niveau mondial, le .fr occupe la 15e place. En tête du palmarès, l'extension .com qui compte quelque 85 millions de noms enregistrés. Deux autres extensions dépassent les 10 millions: le .de (Allemagne) et le .net (générique).

NouvelObs

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Jeu 7 Juil - 19:45


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Monde de merde !   Jeu 7 Juil - 22:32

Citation :
Mis à pied pour 6 melons et 2 salades récupérés dans les poubelles du magasin

Un employé d'un magasin Monoprix à Marseille (Bouches-du-Rhône), a été mis à pied à titre conservatoire lundi pour avoir récupéré six melons et deux salades dans la benne à ordures du magasin. L'information a été révélée par La Provence jeudi matin. L'homme de 59 ans, père de six enfants, travaillait depuis huit ans pour l'enseigne.

«Quand je suis passé devant la poubelle du magasin, j'ai vu ces fruits qui allaient être jetés. Je les ai trouvés en bon état. J'ai décidé de les rapporter pour la maison. C'était juste pour les manger», témoigne Kader . Mais le règlement intérieur de la grande surface stipule qu'il est interdit de se servir dans les bennes : «Je ne savais pas», assure l'ancien employé, avant d'ajouter : «Je n'ai pas volé. Jamais.»

«Ce n'est pas autorisé sans avoir demandé au préalable une autorisation»

Interrogé, un porte-parole de l'enseigne affirme que «les faits constatés dans le magasin et reprochés à ce collaborateur sont contraires au règlement intérieur du magasin». «Que ce soit pris dans les poubelles ou dans le magasin, ce n'est pas autorisé sans avoir demandé au préalable une autorisation pour les prendre», a-t-il précisé. «Quand il y a une infraction au règlement intérieur, il y a une mise à pied à titre conservatoire» qui «n'est pas une sanction», mais qui "vise à faire la lumière sur ce qui s'est passé», a-t-il ajouté, précisant que l'employé conservait son salaire, un élément mis en doute par la CGT.

«Scandalisés par la disproportion» entre les faits et le licenciement envisagé

Selon Avelino Carvalho, représentant CGT du Monoprix situé sur la Canebière, «il n'est pas sorti du magasin, il a récupéré dans le conteneur à poubelles des fruits et salades périmées». «Un cadre du magasin l'a vu faire et a demandé l'intervention des agents de sécurité», a-t-il ajouté.

Mercredi, la CGT et les collègues de Kader se sont réunis devant le magasin pour le soutenir, alors qu'il était convoqué à un entretien préalable à son licenciement. La décision sera signifiée à l'employé lundi matin après le respect du délai légal obligatoire. «On est scandalisés par la disproportion totale entre le licenciement envisagé et ce qui s'est passé», a souligné M. Carvalho. «Kader est vraiment abattu. Il est à deux ans de la retraite. Il a mis au courant sa femme et ses enfants au bout d'une semaine parce que c'est paru dans la presse.»

LeParisien.fr avec l'AFP

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Ven 8 Juil - 1:22

Blague de sexiste alcoolique ? Oui. Mais c'est recherché :)

Citation :
69 raisons de préférer la bière à une femme...

01- Une bière froide est une bonne bière

02- On arrive toujours à faire mousser une bière

03- Une bière est toujours prête et humide

04- Une bière n'a jamais la migraine

05- On peut consommer 2 bières en même temps sans complications

06- Une bière n'est jamais jalouse d'une autre

07- On n'a pas besoin de raconter des mots doux a une bière pour se soulager

08- Une bière, ça se commande

09- En soirée, on peut toujours se taper une bière

10- Une bière ne parle pas

11- Une bière reste consommable 28 jours sur 28

12- Quand on finit une bière, on peut récupérer la consigne

13- Quand on ne la finit pas, elle ne fait pas la gueule

14- La bière ne donne que PARFOIS mal a la tête

15- On peut rester actif après s'être tapé une bonne bière

16- Même la bière belge n'est pas stupide

17- Une bière est non violente

18- Une bière n'est jamais complexée

19- On voit toujours facilement à l'intérieur d'une bière

20- Une bière ne laisse jamais de poil dans la bouche

21- Une bière blonde n'est jamais fausse

22- Une bière est toujours consentante

23- Une bière ne porte pas de collants

24- Une bière est parfois légère

25- Une bière rousse ne pue pas en été

26- Pas de problème de langue avec les bières étrangères

27- Avec une bière, pas de belle-mère

28- Même bourré on choisit sa bière

29- On n'a pas à ramener sa bière au resto, il y en a déjà

30- On ne risque pas d'attraper des maladies en se tapant une bière

31- Une bière n'oublie jamais la pilule

32- Une bière n'est jamais de mauvais poil

33- Une bière ne demande jamais de nouvel emballage

34- Bières et copains font bon ménage

35- La bière ne prétend pas être intelligente

36- On n'a jamais honte être vu avec une bière

37- Une bière n'a pas de grand frère

38- On peut prendre en public une bière sur la table

39- Deux doigts suffisent pour un pack de six

40- Une bière ne passe pas son temps au téléphone

41- Une bière ne vous mord jamais où que ce soit

42- N'importe quelle bière peut poser dans un magazine

43- Une bière ne vous fera jamais porter des cornes

44- On peut décapsuler une bière sans tacher les draps

45- A 95 ans on peut toujours se taper une bière

46- Poser un lapin a une bière n'est pas dangereux

47- On peut se taper une très bonne bière pour moins de 50 balles

48- Une bière a toujours moins de 25 ans

49- Une bière se prête à toutes les fantaisies

50- Une bière ne se peinturlure pas pour essayer être attrayante

51- On n'a pas besoin d'éteindre la lumière pour consommer une bière

52- Une bière ne vous empêche pas de dormir

53- Une bière n'est pas allergique au foot

54- Une bière ne court pas les Jacky en BM

55- Une bière ne prend jamais toutes les couvertures

56- Une bière ne prend jamais de petit-déj. au lit

57- Une bière a toujours du goût

58- Une bière ne demande jamais de petits suppléments

59- Une bière est toujours la bienvenue

60- Les bières ne sont pas toutes les mêmes

61- On peut partager une bière entre copains

63- Une bière ne ronfle pas

64- Même pour son enterrement on a droit à une dernière bière

65- Une bière n'a pas envie de fraises quand elle est pleine

66- Si une bière vous prend la tête, ce n'est jamais pour très longtemps

67- Une bière ne revient pas forcément cher

68- Une bière ne crée pas de problème

69- Finalement, une bière ne fera pas la tête en lisant cela.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Dim 10 Juil - 2:27



devil7

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Dim 10 Juil - 12:20

Je me reprends un peu la t^te à reconstruire un forum. Vivement la fin !

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Jeu 14 Juil - 0:48

Citation :
Manifestation à Roissy de dizaines de voyageurs "indésirables" en Israël

(AFP) – Il y a 5 jours

AEROPORT DE ROISSY — Des dizaines de sympathisants de la cause palestinienne ont manifesté vendredi à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle après s'être vu refuser leur enregistrement par des compagnies aériennes car leur nom figurait sur une liste envoyée par Israël de "personnes indésirables".
(...)

Grand quotidien à fort tirage israélien : Nous sommes devenus cinglés !
Dans Haaretz, quotidien de gauche israélien, le journaliste Gédéon Lévy évoque les réponses hystériques d’Israël à tout mouvement de protestation.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Ven 15 Juil - 0:14

Je suis étonné que des gens s'étonnent que des soldats soient tués dans une zone de guerre.
Je suis étonné que des familles de soldats tués portent plainte contre l'armée, et c'est leur droit.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Dim 17 Juil - 12:51

Les athées attaquent :)


Citation :
La passoire autorisée en Autriche sur les photos d’identité…

L’Autrichien Niko Alm a obtenu l’autorisation de faire figurer sur son permis de conduire une photo de lui avec une passoire sur la tête en signe d’appartenance à sa religion, le Pastafarianisme, rapporte la BBC. Les autorités autrichiennes ont accepté la photo, estimant que le visage du conducteur était suffisamment visible. Elles ont toutefois demandé à Niko Alm un certificat médical attestant qu’il était «psychologiquement apte» à conduire. Les signes d’appartenance religieuse sont autorisés sur les photos d’identité en Autriche: Niko Alm revendique ainsi son appartenance à l’Eglise du «Flying Spaghetti Monster» , une parodie de religion dont les membres américains se moquent des théories créativistes en vogue aux Etats-Unis.

http://www.20minutes.fr

Page traduite via Google sur le site BBC pour plus d'infos Histoire

Le Pastafarisme
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pastafarisme

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Dim 17 Juil - 23:06

Je viens de sortir du resto.
Sécheresse en Somalie. Centaine de milliers de personnes en danger de mort ...

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Mer 20 Juil - 0:16

Citation :
La police de la ville Zurich a publié lundi sur Internet les photos de 12 casseurs soupçonnés d'avoir participé aux émeutes du 1er Mai dernier. Elles peuvent être consultées sur le site internet de la police municipale zurichoise et sont retirées dès les suspects retrouvés. Mardi matin, cinq d'entre eux avaient déjà été identifiés.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Ven 22 Juil - 9:35

Ca fait plaisir de voir un maillot jaune qui est complètement fatigué après une étape de montagne, asphyxié à ne pas pouvoir répondre aux questions des journalistes avec le sourire après la ligne d'arrivée, en sueur. C'est vrai que Voeckler s'est battu contre le dopage depuis des années.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Ven 22 Juil - 22:07

Citation :
L'attentat d'Oslo fait 7 morts et 2 blessés graves Une bombe a explosé vers 15h30, près du siège du gouvernement. Un homme a par ailleurs ouvert le feu dans un meeting, faisant au moins 4 morts. La police évoque de "bonnes raisons" de croire que les deux attaques sont liées.

Vu les images, mega grosse bombe dans une zone de bâtiments officiels. Ca me rappelle Oklahoma City dans les années 90.
Juste derrière, fusillade dans une réunion des jeunes travaillistes, ça me rappelle la fusillade visant une élue démocrate il y a quelques mois.
Certains penseront qu'un groupe de terroristes islamistes sont derrière les attentats d'Oslo, je pencherai plutôt vers une piste d'extrême-droite par la complexité de l'action (pas d'attentat suicide, ou dans le métro), la connaissance du terrain donc l'organisation locale qui s'est opérée.
Bon, j'peux me tromper, hein ?

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Mer 27 Juil - 7:24

Citation :
Le Grand Soir : le nouveau film du duo Grolandais
Le Grand Soir : le film Les réalisateurs de Louise Michel et de Mammuth sont en pleine préparation de leur prochain film intitulé Le Grand Soir. Le nouveau long métrage des Grolandais Benoit Delepine et Gustave Kervern s'intéressera une fois de plus à des personnages marginaux et décalés, ici deux demi-frères à la recherche de leurs parents. Albert Dupontel interprétera le premier, un commercial chomeur et divorcé et Benoit Poelvoorde sera le second, "le plus vieux punk à chien d'Europe".


_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Charlie Chaplin   Jeu 28 Juil - 10:53

Citation :

En 1915, Charlie Chaplin raconta à un journaliste du Chicago Herald qu’il s’était présenté à un concours de sosies de lui-même, organisé dans un théâtre de San Francisco. Il se costuma en "Charlot" et participa au concours incognito. Il ne fut même pas sélectionné pour aller en finale.

http://www.jesuiscultive.com

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Jeu 28 Juil - 14:14

87 utilisateurs en ligne ?

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Mer 3 Aoû - 21:14

Citation :
Les 12 millions de personnes victimes de la plus grande sécheresse depuis soixante ans dans la Corne de l'Afrique devront attendre mercredi 27 juillet et la conférence des pays donateurs à Nairobi, la capitale du Kenya, pour connaître l'ampleur de l'aide internationale qui leur sera octroyée. (...)

(...) l'Union européenne a fixé le montant de son aide à 100 millions d'euros (...)

hardos Pastore vers le PSG pour la somjavascript:emoticonp('hardos')me record de 45 M d'euros

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Jeu 4 Aoû - 12:02

- 9

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: banalités, volume 5   Aujourd'hui à 16:13

Revenir en haut Aller en bas
 
banalités, volume 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 30 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une Bonne Pédale De Volume????
» que faire avec pedale de volume?
» Archives, Volume 2 1973/1979
» Pédale de volume .
» A VENDRE PEDALE DE VOLUME GOODRICH L 120

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: