Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 banalités , volume 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 43  Suivant
AuteurMessage
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Dim 10 Jan - 17:44

J'me matais Phénomena du père Argento et y'avait un bus, genre le p'tit bus de la montagne avec le chauffeur à droite, et l'histoire est censée se passer en Suisse, et j'ai tiqué... mais du coup ça pourrait correspondre à ce que tu me dis.

(au passage, je le trouve très troublant ce film)
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Dim 10 Jan - 21:36

Il est bavard Diego ... comme Maman ;)

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Gonzo



Nombre de messages : 2384
Age : 35
Localisation : Santa Belgica
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Dim 10 Jan - 21:43

Mano Solo qu'est mort, les chansons de déprimes de mon adolescence qui me reviennent en tête.

http://www.lemonde.fr/carnet/article/2010/01/10/le-chanteur-mano-solo-est-mort_1289854_3382.html#xtor=RSS-3208
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Dim 10 Jan - 21:45

Pas banal

Citation :

Le chanteur Mano Solo est mort

"J'ai tellement parlé de la mort, que j'ai cru la noyer, la submerger de ma vie, l'emmerder tant et tellement, qu'elle abandonne l'idée même de m'emmener avec elle", chantait Mano Solo en 1997 sur l'album "Je sais pas trop". La mort aura pourtant fini par le rattraper. Le chanteur à la voix déchirante et reconnaissable entre mille est décédé, dimanche 10 janvier, à Paris des suites de plusieurs anévrismes à l'âge de 46 ans.

Atteint du sida depuis de nombreuses années, il avait été hospitalisé après son dernier concert à l'Olympia à Paris, le 12 novembre. "Il a lutté courageusement pendant deux mois et jusqu'au bout contre plusieurs anévrismes", a indiqué sa famille. Fils du dessinateur Cabu et d'Isabelle Monin, co-fondatrice du magazine consacré à l'écologie La Gueule ouverte, Mano Solo était né le 24 avril 1963 à Châlons-sur-Marne. C'est sa mère, sous son pseudonyme d'Isamona, qui a annoncé sa mort sur le forum de ManoSolo.net : "Il ne viendra plus. Il ne viendra plus nous invectiver. Il ne viendra plus nous encourager. Il ne viendra plus nous donner tout ce qu'il avait : son talent, sa force, son élan, sa générosité", écrit-elle.

100 000 EXEMPLAIRES VENDUS POUR "LA MARMAILLE NUE"

Son œuvre engagée et musicalement riche lui a valu trois disques d'or. Au fil de ses albums (une dizaine), il a réussi à marier la chanson réaliste et le rock indépendant, avec des sonorités variées issues du tango, du flamenco, de la java parisienne, de rythmes africains et du jazz manouche. C'est en 1993 qu'il rencontre le succès avec "La Marmaille nue", un album où le chanteur, alors âgé de trente ans, raconte notamment la drogue et la délinquance de son adolescence. "A quinze ans du matin / J'’ai pris par un drôle de chemin / Des épines pleins les bras / Je me suis troué la peau mille fois / A dix-huit ans du matin / J'étais dans un sale pétrin / Jouant du poing, de la chignole, de la cambriole, du vol des bagnoles / Ca fait du temps, maintenant, inexorablement", lance-t-il dans la chanson "A quinze ans du matin". Un album qui s'écoulera à plus de 100 000 exemplaires.

Visage anguleux, look un peu punk - il était flanqué sur scène de sa chienne, un berger allemand - Mano Solo se situait "entre Damia et Tom Waits" comme l'écrivait Le Nouvel Observateur. Il s'impose comme un poète sur la scène française, n'hésitant pas à dire sa douleur dans ses chansons ni à aborder les thèmes sociaux les plus durs. Mais c'est surtout dans la maladie qu'il puise son inspiration. Atteint du sida, contracté dans les années 1980, l'artiste choisit de le dire : "J'ai deux nouvelles, une bonne et une mauvaise. La bonne, c'est que je ne suis plus séropositif. La mauvaise, c'est que j'ai le sida !", lance-t-il au public en octobre 1995 un soir de concert au Bataclan. Dans une interview publiée en 1997 par Le Nouvel Obs, il raconte ce qu'il a ressenti lorsqu'il a appris sa séropositivité : "En une seconde, j'ai basculé dans un autre monde, je n'étais plus le même homme. Et puis, surtout, une oppression : je crois que j'ai perdu ma liberté, ce jour-là. L'insouciance, la liberté de se tromper, de perdre du temps."

Le succès est également au rendez-vous pour "Les années sombres", en 1995, et Mano Solo s'installe dans le paysage musical français, où il est suivi par de nombreux fidèles. Au fil des années, ses albums se font plus politiques, notamment avec l'album "Les Frères misères" réalisé avec son groupe Les Chihuahuas. "Il ne suffit pas de s'offusquer / Quand on tue un étranger / De dire que la France à la merde au cul / Qu'à Orange Toulon ça pue / Il ne suffit pas de s'étonner devant les scores de Le Pen", chante-il ainsi dans "Il ne suffit pas". Si ses albums se font plus engagés, ils sont aussi plus positifs ("Dehors") : "Le son du tambour est mon meilleur ami / Chaque jour il me ramène la vie / Il bouscule mon sommeil me promet monts et merveilles / Et donne au temps sa propre mesure / Cicatrisant toutes les blessures."

A la sortie de son dernier disque, "Rentrer au port", en septembre, il expliquait sur Europe 1 son besoin de parler sans détours des choses de la vie : "On se met à travailler un peu désespérément en se disant 'est-ce que va avoir quelque chose à dire ?' Et puis finalement oui, parce que de toute façon on vit."

LEMONDE.FR avec AFP | 10.01.10 | 16h45 • Mis à jour le 10.01.10 | 19h34

http://manosolo.net/test-bonze/

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Dim 10 Jan - 21:46

Gonzo a écrit:
Mano Solo qu'est mort, les chansons de déprimes de mon adolescence qui me reviennent en tête.

http://www.lemonde.fr/carnet/article/2010/01/10/le-chanteur-mano-solo-est-mort_1289854_3382.html#xtor=RSS-3208

J'étais en train de mettre l'article du Monde en même temps ;)

Vidéos

http://www.youtube.com/results?search_query=mano+solo&search_type=&aq=f

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
miss babouche



Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 0:25

Pom pom pom... Je découvre le monde merveilleux d'msn... où tout peut basculer d'un mot. C'est magnifique, tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Gonzo



Nombre de messages : 2384
Age : 35
Localisation : Santa Belgica
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 0:40

Quand on sait qu'à peu près 70% de la conversation est non-verbale, ça augmente effectivement les probabilités d'incompréhension, un peu comme les forums en fait, avec un effet "live" en +






pour le reste il y a T-swasantdeux
Revenir en haut Aller en bas
miss babouche



Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 0:58

Non, là c'est pas de l'incompréhension, c'est plutôt un trop plein de compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
miss babouche



Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 1:42

Bon, bah ça y est. Le chat s'est barré de chez moi. Définitivement.
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 1:55

Je ne la connaissais qu'à travers de l'affaire Cantat-Trintignant, mais je-ne-sais-pourquoi cette info m'interpelle.

Citation :
L'ex-épouse de Bertrand Cantat retrouvée morte
AP | 10.01.2010 | 20:03

Kristina Rady, l'ex-épouse et mère des enfants du chanteur de Noir Désir Bertrand Cantat, a été retrouvée morte dimanche à son domicile bordelais, a-t-on appris de source proche de l'enquête, confirmant une information de RTL. La jeune femme s'est "très vraisemblablement" suicidée.

"Une enquête est en cours, le procureur de Bordeaux a saisi la direction interrégionale de la PJ de Bordeaux, une autopsie sera faite demain (lundi)", précisait-on de même source.

Le chanteur Bertrand Cantat "était présent au domicile", selon cette source et "dormait très certainement lorsque les choses se sont passées". "Il était très accablé. C'est un de ses enfants qui aurait retrouvé Mme Kristina Rady pendue".

Bertrand Cantat, condamné en mars 2004 à huit ans de prison pour avoir porté des coups mortels à sa compagne Marie Trintignant en 2003, bénéficie d'une libération conditionnelle depuis le 16 octobre 2007, date à laquelle il a quitté la prison de Muret (Haute-Garonne), après quatre années de détention.

Dans la nuit du 26 au 27 juillet 2003, en Lituanie, en fin de tournage d'un téléfilm sur la vie de Colette dont Marie Trintignant tenait le rôle principal, une violente altercation avait éclaté entre le chanteur et sa compagne. L'actrice était décédée le 1er août 2003.

Kristina Rady, mère de Milo et Alice, les enfants de Bertrand Cantat, avait soutenu le chanteur lors de son procès. Dans un entretien accordé à l'époque au "Point", elle expliquait lui écrire pour "essayer de le maintenir en vie".

"J'essaie de le maintenir en vie. Je lui dis que ses enfants ont besoin de lui et qu'il a besoin de ses enfants. J'essaie de lui explique que ce qui s'est passé le 27 juillet 2003 ne peut pas altérer tout ce qu'il a fait avant". "C'est Bertrand qui m'a appris à être forte", disait-elle également dans cet entretien, ajoutant n'avoir jamais rencontré un homme "aussi incorruptible et honnête que lui". AP

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 3:08

Citation :
Newo a écrit:
Il est bavard Diego ... comme Maman ;)


Maman elle a rien dit a part que le siège electronique/masseur etait vraiment une merde, Diego il rale et exige comme Maman il parle comme papa saoul !

je cite le chanteur de Stylnox Samedi soir :


Citation :
T'as un peu l'aire aussi bête que Papa !


Je cite Ben Skalopes Samedi soir :


Citation :
Son père ?! ...
A oui son père !!! Yves !!!



Oncle Ben prend un malin plaisir a trouver que Diego lui ressemble
Revenir en haut Aller en bas
polux



Nombre de messages : 4005
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 3:55

J'arrive pas à pioncer et pourtant je suis naze comme pas deux. Je reste comme un con à boire un fond de boutanche de beaujolais en écoutant du punk. Ca ressemble pas à grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
miss babouche



Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 4:08

Pareil, sauf que tu remplaces le beaujolais par le martini, et qu'au moins je sais pourquoi je dors pas...
Revenir en haut Aller en bas
polux



Nombre de messages : 4005
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 4:10

Ah oui, le Martini, ça fait un moment... C'est pas mal aussi. Rouge ou blanc?
Revenir en haut Aller en bas
miss babouche



Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 4:12

Blanc. Oh làlà, c'est lamentaaaaable...
Revenir en haut Aller en bas
polux



Nombre de messages : 4005
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 4:15

Pas tant que ça. Faut pas s'en faire. Je reste au rouge. Mais je passe du Beaujolais au Cabernet Sauvignon qu'a un goût bizarre (acheté chez l'épicier du coin, sont-ce les conditions de stockage qui font que?...)
Revenir en haut Aller en bas
miss babouche



Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 4:26

Beups. cchu pet ropt bu. c'cool. maasi c tritse, nan?
Revenir en haut Aller en bas
polux



Nombre de messages : 4005
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 4:27

Non. Il est juste temps d'aller se foutre sous la couette. Buona notte !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 16:12

j'suis entrin d'écrire les brouillons de mes lettres de motivations ...
Sans deconner le plus dure c'est de parler de sois, vanter ses qualitées et toutes les merdouilles qui vont avec,
la seule qualitée qu'on puisse me reconnaitre c'est d'etre "droite".
j'galère depuis plusieurs semaines pour savoir comment me vendre, finalement j'ai trouvé, j'ai décidé de mettre toutes les qualitées que j'estimes etre les miennes et de trouver leurs contraires !!!

ainsi j'obtiens un truc vraiment chouette :

Citation :
J’ai une certaine experience de l’organisation, de l’écoute, l'esprit d'équipe, le sens relationnel, des connaissances théoriques et pratiques. [...] De l'énergie à revendre et suis préparée à assumer des responsabilités.



Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 16:39

Rah, la lettre de motivation. Le truc le plus avilissant du monde.

Avec David Guetta.

http://grabatfalak.blogspot.com/2009/10/reponse-offre-demploi.html

http://www.previeux.net/pdf/non_motivation.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
miss babouche



Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 19:14

Ah, ah, jme souviens, je savais pas foutre pour la mienne. "Bonjour, je suis une grosse geek, ça me ferait trop l'effet que Dieu existe si vous me preniez!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Lun 11 Jan - 21:08

Hahaha celle du vendeur de croissants m'a fait éclater de rire!
Merci bôcoup!
Revenir en haut Aller en bas
miss babouche



Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Mar 12 Jan - 1:50

Ca fait bizarre de se re trouver célibataire. Et j'avoue que jme découvre une haine pour ce type qui s'est foutu de moi jusqu'à la moëlle quim'effraye un peu. d'un côté jme dis que mes réactions sont pas vraiment matures. de l'autre, jme dis qu'il y a une certaine légitimité. Puis jme dis qu'il faut passer à autre chose, qu'avec le temps ça s'arrangera. Mais dans les tripes, ça fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Mar 12 Jan - 2:35

L'amour ca rend con,
fais comme moi, aime le sexe, t'es jamais déçue a tomber amoureuse d'un phalus ou d'une margueritte ...
parce que dans l'absolu t'as toujours envie d'aller brouter ailleur
Revenir en haut Aller en bas
miss babouche



Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: banalités , volume 4   Mar 12 Jan - 3:39

mwep, enfin, jpeux pas dire non plus que jm'y attendais pas, hein...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: banalités , volume 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
banalités , volume 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 43Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 43  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une Bonne Pédale De Volume????
» que faire avec pedale de volume?
» Archives, Volume 2 1973/1979
» Pédale de volume .
» A VENDRE PEDALE DE VOLUME GOODRICH L 120

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: