Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview MON DRAGON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
éké
Invité



MessageSujet: Interview MON DRAGON   Mar 7 Juin - 12:56

interview mai-juin 2005, profitez-en y'a tout le groupe qui répond, ça n'arrivera pas tous les jours!
Pour mieux situer :
Matt : guitare/choeurs de crooner
Fleur: chant/cris/danse/regard chafouin
Merlinus (a.k.a. Janfy) : batterie/cubisme/ponctualité
Ekkeh (a.k.a. Alexis) : basse/cris/maitre-chien

C'est con y'avait pas de question sur des groupes qu'on kiffe ou ce genre de truc. A part ça merci à celle et ceux qui ont posé des questions, Lolomeumeu, Newo, Mordoc, Starsky, PtiSuisse, et je crois pas que j'en oublie.
Bonne Lecture.
-------------------------------------------------


Pourquoi Mon Dragon comme nom de groupe ?
matt: Pourquoi pas??
Merlinus : Au début je trouvais pas ça terrible, mais on s’habitue maintenant j’aime bien
Fleur : J'aime bien le mot "dragon"…

Comment se sont connus ses membres ?
Fleur :
Bah je connais Ekkeh depuis 11 ans, puis j'ai connu Matt y a 8 ou 9 ans, Merlinus on l'a rencontré y a à peine 2 ans, quand on cherchait un batteur.
matt : J'ai rencontré Ekkeh sur petite annonce (je sais plus avec le temps si c'etait la rubrique "musiciens" ou bien la partie matrimoniale..)
Merlinus : J’ai rencontré Matt à un concert de snuwah kood et wanapeek ( nos anciens groupes respectifs ) au blue banana et il m’a proposé de jouer avec lui et alexis
Ekkeh : Merlinus est arrivé en dernier dans le groupe, au départ j'étais à la batterie.

Les textes sont politisés. Vous êtes-vous déjà engagé-e-s dans une association ou un mouvement politique ?
Merlinus :
Je sais pas je ne connais pas les paroles… je suis batteur
Matt: Adhérent à GREENPEACE car c'est quand meme la moindre des chose de defendre ce que dame nature nous a donné!!Pas de mouvement politique en particulier, il y a des bonnes et des mauvaises choses a prendre dans tous…
Fleur : Personnellement je ne fais parti d'aucun mouvement, mais j'suis pas contre du tout. J'y pense de plus en plus parce que le rassemblement est nécessaire pour lutter. Quand j'aurai le temps d'en apprendre plus sur certains mouvements et que j'en trouverai un qui me correspondra suffisamment bien, je m'y rattacherai sûrement. Pour ce qui est des associations que je soutiens financièrement, j'aimerai avoir du temps à leur consacrer, mais il faut que j'apprenne à arrêter de dormir pour faire tout ce que je veux
Ekkeh : attention, les paroles sont pas "politisées", enfin moi j'appelle pas ça comme ça. On parle pas pour rien dire c'est sur donc forcement y'a des prises de position mais la démarche est pas franchement consciente, c'est pas une contrainte qu'on se met ou un exercice de style, ça vient comme ça.
Je donne un peu de tunes à differents trucs et quand y'a des manifs, rassemblements ou truc comme ça j'essaye de me bouger mais ça va pas tres loin non plus.
J'estime qu'on a pas le baggage suffisant pour avoir des analyses politiques super pertinantes ou etre donneur de leçons dans nos textes.

Qui écrit les textes ? D'où vient l'inspiration ?
Fleur :
Les textes sont écrits par Ekkeh. J'compte m'y mettre aussi, j'aime beaucoup ce qu'il a écrit pour le groupe jusque là et honnêtement je trouve que la barre est haute.
Matt : Ekkeh réfléchit beaucoup sur certaines choses qui lui tiennent a coeur, il nous consulte (parfois indirectement) pour que l'ensemble soit cohérent et nous convienne a tous.
Ekkeh : ouai enfin, on réécrit certains trucs avec Fleur, mais oui je fais le gros du boulot. Je trouve que le travail d'écriture est vraiment dur, surtout en Français (meme si je préfère) alors j'essaye de me documenter un peu, d'avoir un vocabulaire varié ou d'utiliser plusieurs langues, et de pas tomber dans certains clichés. Que ça marche ou pas!

Qui compose les musiques ?
Matt :
y'a pas de regles, on compose tous plus ou moins
Fleur : Les détails se décident en répèt' sur l'avis de chacun, en votant souvent parce qu'on est pas toujours d'accord loin de là.
Ekkeh : les vieux morceaux, les premiers, sont en grosse partie de moi (mais ré-arrangés par tout le monde) parcequ'ils existaient avant le groupe, mais aujourdhui tout le monde compose, pas forcement tous ensemble mais y'a du son de tout le monde.

Où répétez-vous ?
Matt :
hotel de la musique…
Fleur : …à Villeurbanne près de Lyon, dans un local qu'on loue avec Skimo. Si on pouvait trouver moins cher et avec un accueil parfois plus agréable on le ferai mais on a pas d'autre plan.

Combien de fois par mois ?
Matt :
de 2 fois a 10 fois

Est-ce facile de trouver des salles pour jouer dans la région lyonnaise ?
Matt :
en se bougeant un peu le cul et en partageant avec d'autres groupes , y'a moyen
Ekkeh : …c'est quand même assez la misère, ou tu fais le beau pour jouer dans les belles salles, à coup de première partie de groupe de merde, ou tu te contente des petites salles et des bars. Et même la c'est chaud, y'a tellement une pénurie de salle sur Lyon que les dates sont bookées super longtemps à l'avance, et chaque patron donne ses conditions… Et des tas d'endroits ferment à cause du voisinage, des locaux pas isolés du tout, du public qui fout le waï, et puis les gens bougent pas trop trop quand même.

En se basant sur l'experience de vos concert, vos rencontres, pensez vous qu'on puisse parler aujourd'hui d'un mouvement punk, en france?(de solidarité, d'une grande famile, etc...)
Matt :
nous ne revendiquons pas tous la meme chose mais il y a bien un mouvement, enfin DES mouvements
Merlinus : Je ne sais pas si on peut parler d’un mouvement, en général les groupes punk se connaissent parce qu’il font des concerts ensembles. Mais justement je trouve cela dommage que les punk restent toujours entre eux, un peu comme les groupes de metal, ou de jazz ( je pense que ceci est moins flagrant dans d’autres styles ). Ca vient peut être également du public, qui n’est pas toujours assez ouvert pour aller voir d’autres choses. Dommage, c’est assez limité de rester cantonné dans le punk. En plus entre les groupes d’un même style les relations sont souvent concurrentielles et hypocrites et j’y vois plus de jalousie que de solidarité. Et en tant que public je trouve ça chiant de voir 3 ou 4 groupes similaires à la suite
Fleur : Le mouvement punk aujourd'hui existe différement qu'à ses debuts, j'veux pas cracher sur ce qu'il est maintenant et tomber dans un cliché à dire qu'il est plus ce qu'il était paske déjà j'étais pas là à l'époque, il est devenu ce qu'on en a fait, un peu comme le monde, c'est rarement de mieux en mieux… mais en même temps faut reconnaître que dans les concerts y a trop de gens qui se comportent n'importe comment et ne véhiculent pas du tout comportement les idées de bases qui ont fait le punk.
Ekkeh : on a pas du tout joué dans assez d'endroits pour juger la scène punk française, mais pour parler de Lyon c'est vachement sectaire… Entre les punk à roulette et les punk à chiens on dirait que chacun essaye d'être le plus cliché possible et veux surtout pas se mélanger à l'autre! Punk ou pas nous on s'en bat les couilles, on préfère jouer avec des groupes compatibles avec nous idéologiquement que musicalement!

Pensez vous que jouer du punk en chantant des textes non politiques (ou du moins sans message) est consciliable? (wampas, sherrif, etc)
Fleur :
Ouai, si quelqu'un veut bien donner un nom à ce punk là.
Matt : Penses tu que faire de la variet' avec des texte politique est conciliable?
Merlinus : Je ne vois pas pourquoi il y aurait des obligations dans la musique, chacun joue et chante ce qu’il veut, un groupe punk peut même être instrumental si il veut, de toute façon quoique l’on fasse : politique ou pas politique, simple ou complexe, en basket ou en boots, il y a toujours du monde pour critiquer. Et beaucoup de groupes parle politique uniquement comme effet de style, c’est la même chose que d’avoir des dreads pour un groupe de reggae.
Ekkeh : c'est quoi le punk? Moi je préfère un groupe qui parle de conneries dans ses chansons mais qui a des idées dans la vie et qui les assume, plutot qu'un groupe qui joue les wariors sur scène mais vivent comme des autruches dorées.

Quelle est la plus grande deception de chaque membre quand il a grandi; quel rêve d'enfant brisé?
Merlinus :
De pas être devenu un bon musicien.
Matt : L'individualisme de chacun
Fleur : Chai pas. J'ai détripé quand j'ai vu des gens mourir et d'autres abuser de moi.

Qui est le plus fort, d'après vous, entre un ours (un grizzli) et un gorille, tous deux trés en colère, liés ensemble sur un ring?
Merlinus :
Celui qui combat à domicile
Ekkeh : moi je dis l'ours.

Même question avec baladur et devilliers..
Merlinus :
Baladur est pas déjà mort ?
Ekkeh : moi je redis l'ours.

Pensez vous qu' on puisse pervertir le système de l'interieur, en signant sur une major, en passant à la télé...
Merlinus :
Avant de vouloir tout changer, et tout détruire, tout pervertir, je pense qu’il faut déjà se demander si ce système convient aux autres, à la majorité. On peut très bien vivre en marge sans vouloir imposer sa vision aux autres, il faut faire attention à ne pas tomber dans l’intégrisme idéologique. Il suffit de ne pas regarder la TV pour en être débarrassé, ce n’est pas la peine de tuer tous les présentateurs.
De toutes façons T.V + Majors n’est pas une possibilité qui concerne Mon Dragon.
Ekkeh : je suis pas vraiment d'accord avec ça. Beaucoup de gens pensent que le système leur convient mais c'est simplement parcequ'il ne leur laisse pas la possibilité d'envisager qu'il puisse exister autre chose. Dans "1984" ou "le meilleur des mondes" y'a pas tant de gens que ça qui se rebellent!! Si j'éteint la télé MOI j'en suis débarrassé, mais des gamins continuent de grandir devant Arthur ou la Starac'… Si une meuf se fait agressée dans la rue devant toi, t'aura beau fermer les yeux, passer ton chemin, son agresseur sera toujours là! Mais là je m'écarte du sujet…. Je suis pas sur qu'on résiste vraiment au contact des gros médias et des grosses major.
Le risque de se faire bouffer sans même s'en apercevoir est trop grand. On a plus à gagner en s'organisant en parallèle, qu'en essayant de les détruire en les intégrant. Car on les sert malgré tout, même en diffusant un message pseudo-subversif.
Fleur :...mouai… c'est faisable et ça peut etre "efficace", mais j'ai toujours un peu de mal avec l'idée de profiter malgré tout du système.

Quelles ont été les meilleures et les pires réaction du public par rapport à vous?
Matt :
…bonnes réactions en général
Ekkeh : on a pas encore assez de concerts à notre actif pour répondre à ce genre de questions
Fleur : La pire c'est tout simplement une copine à nous qui nous a dit : "c'est pourri", après avoir écouter. Les meilleures ce sont les quelques personnes qui m'ont dit qu'ils appréciaient aussi les textes par exemple.

Vaut il mieux être manichéen et militant praticant ou désabusé et militant fatigué pour analyser le monde?
Ekkeh :
pour simplement "l'analyser", je dirai militant fatigué désabusé. Mais faudra pas compter sur lui pour bouger son vieux cul.
Merlinus : Chacun fait et pense comme il l’entend, personnellement je ne suis militant d’aucune cause mais je pense qu’une analyse manichéenne ne peut être que superficielle.
Fleur : Désabusé et fatigué c'est chaud pour appréhender le monde mais manichéen c'est dangereux…pour l'analyser je dirais qu'il vaut quand même mieux être désabusé et militant fatigué que manichéen et militant pratiquant parce qu'il me semble qu'avec une vision trop simpliste du bien et du mal on peut pas analyser les choses, mais bon, j'suis pas trop sûre de moi, là.

Est ce que vous préférez répondre à cette dernière question ou à celle du gorille et de l'ours, sachant qu' elles sont nulles?
Ekkeh :
j'ai personnellement répondu aussi sérieusement aux deux.


Dernière édition par le Mar 7 Juin - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
éké
Invité



MessageSujet: Re: Interview MON DRAGON   Mar 7 Juin - 12:56


Quels sont vos objectifs (si vous en avez)?
Matt :
Faire des concerts, enregistrer des morceaux et pourquoi pas pour des bonnes causes
Ekkeh : bouger un peu avec Mon Dragon, enregistrer un truc sympa avant de splitter, rencontrer des vrais gens, apprendre des trucs…
Fleur : Faire des concerts avec des groupes bien différents que nous musicalement, si possible qui restent un minimum dans la même optique que nous, ça me plairais bien de jouer avec un groupe de reggae ou un groupe de rap par exemple. Puis on aimerait aussi jouer ailleurs que dans notre belle région Rhône Alpes, avec des groupes avec qui on adorerait jouer comme Union Jack sur Paris.

Y aura-t-il un CD de Mon Dragon un jour ou vous préférez rester jusqu'au bout dans l'underground cibernetiquo-lyonnais ?
Matt :
J'espère qu'il y en aura même plusieurs
Merlinus : Si on reste ensemble assez longtemps, j’espère qu’il y aura des CD (ce qui ne nous empêchera pas de rester inconnu), mais bon en tous cas c’est pas pour tout de suite.

Etes vous pour une révolution sanglante ou culturelle?
Ekkeh :
une révolution culturelle sanglante! La tête de Sardou au bout d'une fourche!
Fleur : J'aimerai mieux que la culturelle suffise, mais j'ai peur que la sanglante soit la seule solution, comme d'hab.
Matt : Culturelle même si parfois...
Merlinus : Evidement culturelle, mais est on obligé d’être pour une révolution ? Je suis pour le progrès humain.

Est ce que parler de la révolution sur ce forum est de la masturbation intellectuelle?
Matt :
Non la revolution est latente en chacun de nous
Ekkeh : bof. Un peu, ouai.
Merlinus : C’est un exercice de style punk, non ?
Fleur : Non pas plus que n'importe quel débat sur ce forum ou ailleurs…en fait je pense que c'est plutôt la façon dont certains débattent qui tend à la masturbation intellectuelle

Est ce que parler de la révolution est de la masturbation intellectuelle?
Fleur :
Oui, sur ce forum ou ailleurs.
Matt : Si parler aboutit a des actes, alors non
Merlinus : C’est plutôt bien de réfléchir, on se rend plus compte que l’on ne comprend rien à rien, et que l’on est pas plus intelligent que les autres.

Est ce que parler est de la masturbation intellectuelle?
Fleur :
Ça dépend de quoi tu parles, quand même, mais des fois oui du coup.

Vous avez droit de poser une question à dieu (admettons qu'il existe et se cache sur une île avec Elvis et Ponce Pilate), quelle serait elle?
Merlinus :
Désolé j’ai du mal à l’admettre…
Matt : "Tu es la?"
Fleur : "Pourquoi pendant que le monde crève tu te caches sur une île avec Elvis et Ponce Pilate?" J'arrive pas bien à imaginer qu'il existe… je suis désolée.
Ekkeh : "tu préfère Napalm Death ou Carcass?"

Qu'est ce que vous diriez pour convaincre Superbus de faire votre première partie ?
Fleur :
"Au fait, on crache sur scène et on pète aussi et on jouera sur votre matos et la bouffe est pas prévue, pi pour le défraiement c'est pas possible."
Matt : "On vous donne plein d'argent"
Merlinus : Je n’ai rien contre Superbus
Ekkeh : "Venez et je vous dirai si Dieu préfère Napalm Death ou Carcass."

Que pensez vous des mecs et des filles qui se piétinent la gueule au premier rang des concert ?
Matt :
C'est toujours sympa de retrouver un aspect primitif en soi sauf qu'il faut aussi respecter les autres et le contexte n'est pas toujours adapté pour ce genre d'activité…
Merlinus : Ils m’énervent, ils n’ont aucun respect et n’en on rien à foutre de gêner les autres. Ils n’écoutent même pas la musique. C’est eux qui donnent une image puérile des musiques violentes. En plus ce rituel d’ado glorifie la virilité, ce qui n’est pas pour moi une valeur super saine. Mais bon en général cette attitude passe en grandissant, on a tous essayé de pogoter et de slamer quant on avait 15 ans et on trouvait ça cool …..
Fleur : Ca me fait toujours chier les gars bien lourds qui empêchent d'autres de voir ou d'écouter au risque de se prendre des coups, ils écoutent pas ce que tu fais ou ce que tu dis, ils s'tapent… et on aime pas cautionner ça alors on est super rabat-joie sur ce plan là parce qu'on ne veux pas en voir certains subir l'oppression d'autres quand on joue.
Ekkeh : ça me fait surtout rire de voir ce genre de comportement venant de gens se prenant pour des purs antifachos. Réquisitionner un espace public à coups de mandales, la terreur par la force c'est quoi? Je me dit aussi que face à 10 phacochères y'a au moins 30 personnes que ça fait chier mais qui s'organisent pas et s'opposent pas. J'aimerai voir un dancefloor séparé vraiment en deux, avec ceux qui veulent se rentrer dedans d'un coté et ceux qui écoutent de l'autre. Chacun vit le trucs comme il le ressent, l'important c'est de pas l'imposer connement aux autres.

Vous servez-vous de votre immense célébrité pour coucher avec vos fans ?
Matt :
oui
Fleur : Faut voir.
Merlinus : on est sensé répondre un truc drôle, non ?
Ekkeh : …eux ont répondu sérieusement, je crois…

Vous préférez enregistrer ou faire des concerts?
Fleur :
Bah enregistrer c'est quand même plus prise de tête sur le moment, c'est pas des moments où on tripe vraiment, donc j'aime mieux les concerts.
Merlinus : Que ce sois l’un ou l’autre on en sort toujours plein de regrets. Je préfère composer.
Matt : Faire des concerts y'a plus une notion de partage et ça permet de faire le point sur la qualité des morceaux que tu as enregistré, voir s'il y a une réelle intensité… et puis c'est la où tu peux rencontrer des filles et coucher avec…
Ekkeh : …ou des garçons.

Vous arrive-t-il de monter sur scène bourrés et défoncés ?
Merlinus :
Seulement Matt.
Matt : Pour ma part, jamais plus de 3 ou 4 litres de bières...
Fleur : Après quelques bières, oui, mais je fume pas ou peu avant les concerts.
Ekkeh : C'est parceque Merlinus et moi on est clean qu'ils peuvent se le permettre!

Que pensez vous des groupes qui montent sur scène en étant plus en état de jouer ?
Fleur :
Bah j'vois pas l'intérêt de prévoir un concert si c'est pour pas l'assuré volontairement.
Matt : Ca donne un coté festif à leur musique!
Ekkeh : ils font ce qu'ils veulent.

Avez vous de grand combat?
Matt :
Promouvoir des groupes comme cité ci-dessus !
Ekkeh : non mais j'étais tres fort à Street Fighter 2 dans le temps.
Fleur : T'étais pas mauvais à Soul Calibur non plus. Des idées à exprimer, oui, j'en ai, mais je combats pas trop trop comparé à d'autres.

Que mangez-vous pour être aussi sympas, avoir le teint aussi frais et les dents aussi blanches ?
Ekkeh :
des légumes, des pâtes, de l'eau. Quand j'étais encore chez mes parents on mangeait des bébés, parcequ'ils étaient maoïstes.
Matt : assiette de coquillage au beurre de basilic, Loup en croute a la mousse de homard, Selection de fromage frais et affinés, Petits fours et chocolats
Fleur : des pizzas, des pâtes, de la bière, des framboises, des poivrons, des céréales au quinoa et au chocolat, et du thé.

Qu'est ce que vous préfèreriez faire au lieu de répondre àmes questions pas intéressantes et pas drôles ?
Fleur :
un concert
Merlinus : Répéter, ou voir un bon film
Ekkeh : Lire des réponses intéressantes et amusantes. C'est pas gagné.

Est-ce que votre groupe pourrait accessoirement passer sur M6?
Fleur :
Difficilement sauf sous une réelle menace, ou tous nus en direct peut être…non. Même pas.
Matt : Dans une autre dimension peut être
Merlinus : Pour moi, la T.V et particulièrement M6 représente ce qu’il y a de plus mièvre et stupide dans notre culture, personnellement, je préfèrerais en rester à l’écart même si j’avais l’opportunité d’y passer. De toute façon as tu déjà vu un groupe comme le notre sur M6 ?
Ekkeh : pfff…la question se pose même pas. J'irais pas vendre mes fesses mais j'empeche personne de parler de Mon Dragon.

Comment fait-on un enfant?
Matt :
Viens me voir après un concert, je te montrerai
Fleur : Ma recette est particulière, apparemment c'est pour faire des enfants beaux, intelligents et gentils.
Ekkeh : c'est plutot "comment on s'en occupe" qui importe…

(question piège) Comment allez vous?
Fleur :
Un peu naze, il est 2:47
Merlinus : Ca va bien, je vis dans un des pays les plus riches, à l’époque ou la qualité de vie est la plus élevée. Et même si je touche pas bien plus que le SMIC, je fait quant même parti des un pour cent d’être humains les plus privilégiés de l’histoire, j’ai pas connu de guerre ni de maladie grave. Donc tout va bien, mais autant essayer d’améliorer encore les choses.
Ekkeh : je répondrais peut être si la question était posée avec intérêt!

Depuis combien de temps faites vous de la musique?
Matt :
12ans
Ekkeh : pareil
Merlinus : En groupe, depuis 9 ans
Ekkeh : à peu pres pareil.
Fleur : je chante depuis assez longtemps, mais Mon Dragon est mon premier groupe

Depuis combien de temps jouez vous ensemble?
Matt :
Depuis 8 ou 9 ans avec Ekkeh dans Zylium
Fleur : Ensemble tous les 4…genre un an, là

Fleur a t'elle pris des cours de chant?
Matt :
Des cours de cri???
Ekkeh : il dit ça parcequ'il aime pas quand elle hurle.
Fleur : Non, pas vraiment. J'ai pris deux ou trois cours avec une prof, ça m'a peut être mise sur une voie pour travailler un peu mais en même temps la prof était une chanteuse de jazz et je pouvais pas appliquer sa méthode à ce que je voulais faire. Depuis que j'ai 16 ans je bosse mon chant régulièrement, seule.

Tournée Française pour quand?
Matt :
Des qu'on sera passés sur M6 et qu'on sera capable de monter sur scène complètement ivre en faisant l'amour avec des gens
Ekkeh : avec Superbus en première partie bien sur… J'espère pouvoir bouger aux 4 coins de la France et de l'Europe…
Fleur : …mais "Tournée" c'est un bien grand mot et ça se fera à coup de deux ou trois dates de suites dans quelques mois.

Voulez vous pouvoir vivre de votre musique ou jouer pour le plaisir mais pas en vivre?
Fleur :
En vivre non, je n'y tiens pas, je sais même pas si mon but a déjà été d'en vivre un jour. Par contre y passer plus de temps, faire plus de concert et arrêter de passer mon temps seulement à essayer de vivre en travaillant, oui, oui, oui.
Peu importe la façon dont ça se passe je ne veux pas que la musique que je fais soit pervertie par un contrat bidon. Enfin, faire de l'argent c'est pas le but.
Merlinus : Cette question ne nous concerne pas. Ce serait juste bien, si les concerts pouvait nous rembourser le loyer du local.
Matt : Jouer pour le plaisir est peut-être plus raisonnable même si ça m'aurait plu de pouvoir faire que ça (donc d'en vivre)…
Ekkeh : c'est évident que pour certains c'est tentant d'être payé à faire ce qu'on aime le plus… mais je pense pas qu'on puisse être vraiment libre si on est dépendant de la tune (et je parle pas seulement de compromis exigés par une maison de disques…).

Jusqu'où pensez vous pouvoir/vouloir aller?
Matt :
Jusqu'au bout de la nuit
Ekkeh : facile. Désolé j'aime pas cette question.
Merlinus : Faire des morceaux qui nous plaisent, arriver à les jouer et accessoirement faire des concerts devant plus de dix personnes, c’est tout ce que je demande.
Revenir en haut Aller en bas
éké
Invité



MessageSujet: Re: Interview MON DRAGON   Mer 8 Juin - 19:41

Newo a écrit:
Je trouve qu'elle a du style car c'est bien personnalisé, c'est sérieux et pas, chaque membre répond (plus facile qu'avec un groupe de dix personnes), et les réponses sont intelligentes (avis personnel).
Je suis fier de notre bébé :)

merci.
Revenir en haut Aller en bas
NARCISSUS

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : kekpart vers béziers
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Interview MON DRAGON   Mer 8 Juin - 22:30

sympas.
la rubrique aussi.
Revenir en haut Aller en bas
tepi



Nombre de messages : 34
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Interview MON DRAGON   Jeu 22 Sep - 1:06

EH mon dragon rendez vous le premier octobre, j'ai vraiement hate de vous voir car en me balladant sur votre site j'ai été touché par vos textes et votre musique et je me retrouve dans votre discour. Je fais partie du groupe piranhas on jouera en premier et on espere que vous serez déja dans le cartier pour nous voir. en tout cas je ne manquerai pas votre concert. a bientot.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tacatac.fr/
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Interview MON DRAGON   Jeu 22 Sep - 2:47

Venez à l'apéro
http://forum-rock-newo.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1042

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
mezigue

avatar

Nombre de messages : 3095
Localisation : avignon
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Interview MON DRAGON   Mar 18 Oct - 18:02

C'est marrant, mais vous avoir vu en vrai m'a permis de relire cette interview avec un autre regard. J'avais oublié certains trucs quim'ont fait éclater de rire (des blagues, hein, pas des trucs serieux...)
Revenir en haut Aller en bas
http://bimbokillers.free.fr/
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Interview MON DRAGON   Mar 11 Jan - 3:47

Ca fait plaisir de relire cette interview :)

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview MON DRAGON   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview MON DRAGON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Interview] Chat sur Habbo.it : "Gustav & Georg sont là, près de moi"
» [Interview] Bill Kaulitz pour Stern magazine
» Interview fred schneider
» [Interview] GQ : Tokio Hotel - Pourquoi vous devez maintenant prendre les Super-jumeaux au sérieux !
» [Interview] Tokio Hotel réponds aux questions d'NRJ.de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Interviews :: Interviews DCEDF-
Sauter vers: