Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Scène noise-rock italienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 12:56

Comme le rock'n'roll en Italie se distingue par l'existence d'une scène noise underground très active, structurée et reconnue, voici un florilège subjectif non exhaustif de quelques groupes par ordre alphabétique qui se côtoient sur les scènes, notamment dans le Nord du pays. Une telle effervescence est-elle liée au dramatique destin politique du pays ? Au Sud, les tournées pour les groupes sont plus difficiles faute d'argent - ne serait-ce que pour de simples défraiements - et c'est clairement l'électro qui domine (comme par exemple dans la très active CSOA Officina 99 à Naples), même s'il existe pléthore de groupes de rock'n'roll. L'Enfance Rouge avant d'être basé à Perpignan, n'avaient-ils pas élu domicile à Lecce ? D'ailleurs, pour revenir sur le passé rock'n'roll italien, plusieurs milliers de personnes à Turin lors du passage de Fugazi dans les années 90 dans un hangar... squatté. L'actuel batteur de L'Enfance Rouge et leur sondier faisaient partie des organisateurs... les deux sont d'ailleurs toujours investis dans la scène underground sur Florence (cf. une itw de Canal Sud réalisée au Copyfest 2008 à Donzac sur le libre de droit). Cependant, depuis la première élection de S. Berusconi en 1996, le nombre de squats actifs a diminué de façon drastique. Un réseau existait au début des années 1990 sur tous le pays et qui en comptait près de 160...
- Aguirre, du garage bien noisy ;
- Amavo, duo féminin qui tabasse ;
- Canalese Noise Rcds, un label DIY essentiel ;
- Dead Elefant, noise et métallique ;
- Fuh ;
- Io Monade Stanca, le dernier album a été produit par le batteur de Shellac, groupe dans lequel officie Steve Albini. C'est un clin d'œil, parce que se groupe est adepte du son de Chicago des '90 et ne jure que par Jesus Lizard. Ils sont passés trois fois à Toulouse de manière assez confidentiel (Bessières, Pavillons Sauvages et Petit London).
- Kassyus Clay, bandas noise xpmtl ;
- Lucertulas ;
- Putiferio, fondé par des membres de One-Dimensional Man (du bouquin d'Herber Marcuse), un groupe majeur qui a contribué à structurer les réseaux underground noise en Italie avec Zu (sur IPECAC le label de Mike Patton).
- Joe Lally, ancien bassiste de Fugazi au projet solo intéressant,aujourd'hui exilé en Italie ;
- Tree Horn, post-hxc bruyant génial ;
- Two Half Cans, excellent du lo-fi avec un petit quelque chose à la Fugazi.
Revenir en haut Aller en bas
Kob.X



Nombre de messages : 1492
Localisation : Lyon/St Etienne
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 16:59

Tu permet que je complète avec Morkobot, trio noise qui a des chances de passer dans quelques villes française à la rentrée peut-etre.

Et les incontournables Zu, que je m'étonne de ne pas voir dans ta liste, qui ont fait quelques trucs avec Dalëk vraiment terrible.

A quand un topic scène noise russe?
Revenir en haut Aller en bas
http://wrongway.canalblog.com/
Gonzo



Nombre de messages : 2384
Age : 35
Localisation : Santa Belgica
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 17:08

Kob.X a écrit:
A quand un topic scène noise russe?

J'ai pu les voir en concert sur Nancy avec Zabos entre autres, et ça a été une claque monumentale, par contre j'avais trouvé ça vachement décevant sur disque.


Edit : mauvais quote, c'était bien sur de Zu que je parlais.
Revenir en haut Aller en bas
Kob.X



Nombre de messages : 1492
Localisation : Lyon/St Etienne
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 17:10

Zu ?

Edit: je les ai raté mais ils repasseront je pense. Sinon ils sont quasi-tout le temps à l'ATP, le festival de mike patton, mais c'est en novembre ou decembre, et en angleterre. J'avais pas pu aller à Dalek non plus d'ailleurs.
En tout cas vu ce que j'entend sur les live de Zu je suis impatient qu'il repassent.
Revenir en haut Aller en bas
http://wrongway.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 17:16

Kob.X a écrit:
Tu permet que je complète [

Tu ne te permets juste rien du tout, tu vas d'abord me soigner cette mauvaise peau, et ensuite tu te permets. Hein ? Allez...



Pis jte l'ai déja dis : http://ctx-n-flrs.zikforum.com/petites-annonces-f7/cherche-perfecto-t5781.htm


Revenir en haut Aller en bas
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 17:21

J'évoque Zu au côté de One-Dimensional Man qui ont fait un énorme boulot ensemble pour structurer la scène noise italienne (aux dire des Io Monade Stanca). Zu étant passé au niveau supérieur, c'est-à-dire qu'ils en vivent et sont sur des réseaux moins confidentiels, je n'ai pas pris la peine de les ajouter. Cependant, c'est un groupe que j'aime énormément et que j'aimerais bien voir à Toulouse...

Sinon, tous les autres groupes tournent régulièrement en France... à la rentrée Kassyus Clay, Two Half Cans et Aguirre se partageront la scène aux Pavillons Sauvages.
Revenir en haut Aller en bas
Kob.X



Nombre de messages : 1492
Localisation : Lyon/St Etienne
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 17:35

Un running gag ça marche pas à tous les coups.

Ca a l'air cool Io Monade Stanca.
Peu importe qu'ils en vivent ou pas, le fait est que c'est interessant. D'ailleurs si t'as des trucs que t'as "volontairement oublié" du même genre, je veux bien que tu les rajoute, histoire de faire découvrir, héhé.
Revenir en haut Aller en bas
http://wrongway.canalblog.com/
vi(n)ce



Nombre de messages : 117
Age : 37
Localisation : Toulouse con!!
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 17:45

Kob.X a écrit:
(...)Peu importe qu'ils en vivent ou pas(...)

certe, mais le fait qu'un groupe se professionalise contribue à le rendre peu accessible à des organisateurs DIY du fait des couts du cachet. en soi ça ne poserait pas de problème si les orga "pro" avaient les couilles de faire passer des groupes aussi surprenants ou si le public venait en masse participer à la scène DIY... ça n'est pas le cas, du moins à toluouse et dans le sud de la france...

EDIT: je m'aperçoit que je suis légèrement hors sujet. sorry.
et je précise que mon propos n'est pas une charge contre les groupes qui ont l'occasion de bouffer de leur musique, mais un constat de la frilosité des orga de grosse envergure et du manque de curiosité de certains publics.
Revenir en haut Aller en bas
http://dawapunk.info/mollymcharrel/
Kob.X



Nombre de messages : 1492
Localisation : Lyon/St Etienne
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 17:48

Zu est quand même passé à 7 ou 8€ à lyon, dans une salle de 200 personnes, avec des groupes neufs en première partie, je trouve pas ça inaccessible.
J'dis pas qu'il faut enchainer sur les grosses stars italiennes, mais ce genre de groupe est à mi-chemin, ils en vivent peut-etre mais ils tournent pas à 20€ la place non plus

Du rock qui pulse: http://www.myspace.com/donvitorockt


Dernière édition par Kob.X le Mar 25 Aoû - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://wrongway.canalblog.com/
vi(n)ce



Nombre de messages : 117
Age : 37
Localisation : Toulouse con!!
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 17:50

Kob.X a écrit:
Zu est quand même passé à 7 ou 8€ à lyon, dans une salle de 200 personnes, avec des groupes neufs en première partie, je trouve pas ça inaccessible.

bien!!
impossible à toulouse. (déja parcequ'il n'y a pas de salle de capacité intermédiaire, et parceque je doute que 200 personne se déplacent pour voir ZU)
Revenir en haut Aller en bas
http://dawapunk.info/mollymcharrel/
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 20:27

En gros Zu, quand ils tournent en France, ils doivent prendre autour des 1500 euros sauf pour les festivals, qui sont souvent la principale source de revenus des professionnels (ce qui explique que les prog' des gros festivals voient souvent les mêmes groupes passer). Disons que je n'ai pas mis Zu parce qu'il me semble qu'ils ont une couverture médiatique moins confidentielle que les autres, donc potentiellement plus connus. Je pense que c'est un des seuls groupes de la scène noise italienne à être dans ce cas. En fait, concrètement, ils se sont éloignés de cette scène pour des raisons évidentes, ils tournent dans le monde entier, multiplient les projets parallèles, les collaborations, etc...

Peut-être pourrais-je ajouter LJBYT, groupe noise de Bordeaux, dont la guitariste italienne est amie avec les Amavo... Après, je pourrai citer des groupes italiens qui marchent vraiment bien là-bas - ils en vivent -, mais qui n'ont aucune valeur en France pour les gros et les petits organisateurs parce qu'ils chantent en italien. Et pourtant, par exemple, les premiers albums grunge d'Afterhours sont vraiment de grande qualité (pas les derniers)...

Il y a aussi quelques bandas post-rock/shoegaze comme ceux du label Minollo Records : The Marigold ou encore Greenhouse Effect.

Sur Toulouse, je pense que Zu ramènerait plus de 200 personnes à condition qu'ils ne jouent pas dans des villes à proximité sur le même tour. La dernière fois qu'ils ont joué dans le coin, c'était au festival Jazz à Luz (festival jazz expérimental audacieux qui ne survit que grâce aux subventions publiques dans les Hautes-Pyrénées). Mais, il est vrai que sur Toulouse, les deux gros organisateurs (Bleu Citron et Première Pression) ont des prog' molles et alimentaires qui surfent sur la vague (les frères Sansonetto qui tiennent le Bikini ne s'en cachent pas : Tryo, c'est pour bouffer), n'attendons rien d'audacieux de leur part, à la limite un soutien ponctuel et fragile (jusqu'au premier plantage) de la scène underground pour des raisons historiques de la part du Bikini. Ce sont par conséquent les petits organisateurs qui prennent le risque de faire jouer ces groupes-là... en sachant qu'il n'y a pas de vraie salle pour des concerts entre 150 et 500 places (avec des frais d'organisations moyens)... nous avons le choix entre des bars et squats de capacité limitée (50-100 max.) et le Bikini (1.400 places, 1.200 à 1.500 euros de frais incompressibles à la base pour la salle...). Le Saint des Seins est le seul bar qui peut accueillir 250 personnes, mais les concerts ne peuvent avoir lieux que du lundi au mercredi (le reste de la semaine, ils vendent suffisamment de bières pour s'en dispenser) et le lieu est parfois mal fréquenté (fafs).

Par exemple, la possibilité de faire jouer Oxbow s'est présentée pour l'automne, mais le copain organisateur concerné, tablant sur du 250-300 entrées, n'a pas accès au Saint des Seins (concert en fin de semaine) et hésite pour le Bikini (peur de se ramasser).

Quoiqu'il en soit, malgré ces soucis de lieux intermédiaires, il n'y a peut-être jamais eu autant de concerts de rock'n'roll sur Toulouse depuis deux ans et personne ne s'en plaint. On se retrouve même dans des situations aberrantes où un même collectif se retrouve à caler deux dates un même soir... si c'était trop facile, il n'y aura pas de plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 20:38

A défaut de la scène noise russe, on peut parler de la française... Pneu, Shub, Tapetto Traci, Marvin, Öfö Am, Kourgane, Pord, etc. Il y a matière à gloser pendant des heures. Les groupes palois, clermontois, charentais, lyonnais, etc. qui n'ont rien à envier aux Italiens...
Revenir en haut Aller en bas
Kob.X



Nombre de messages : 1492
Localisation : Lyon/St Etienne
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 22:33

Pneu tournent à la rentrée. Ca fera jamais que ma troizième fois. Kourgane j'accroche pas.

J'listerais deux trois trucs sur les russes, c'est ce qui m'impressione le plus en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://wrongway.canalblog.com/
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Mar 25 Aoû - 22:37

Ça peut être chouette.
Revenir en haut Aller en bas
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Sam 29 Aoû - 2:21

J'attends les liens pour la scène noise russe... danseska
Revenir en haut Aller en bas
Kob.X



Nombre de messages : 1492
Localisation : Lyon/St Etienne
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Sam 29 Aoû - 3:30

Oh excuse.

Pour ne pas être trop rapiat j'élargie "scène russe" à "scène russe et tous ces trucs bizarre d'europe de l'est qu'on sait pas trop ou c'est"

Dans le genre lent, déprimant, mais pas mou du gland, je décèrne la palme à Metalycee ( http://www.myspace.com/metalycee ), une sorte de machinerie géante et fatidique (mad tom song) à la voix comme sortie d'une radio des années 30 qui passerait le meme vynile rayé en boucle.

Un passage un peu plus au sud avec Zbigniew Karkowski et son matériel démentiel, une vraie machine à rugir, c'est dur mais c'est beau. Un peu dans la lignée de Nurse With Wound, voir de la power electronique mais en plus minimaliste : http://www.myspace.com/zbigniewkarkowski

Et puis les incontournables Magicall Unicellular Music, dont le titre dit tout. Hem je retrouve plus ma chronique c'est chiant. Pour faire bref, MUM (BOM en russe pour les intimes), c'est une boucle qui s'étale, selon les albums, de 6min à 1h (morceau fabuleux). Pleine de tensions, les pistes de BOM se font désirer, cajoler, on les écoute avec patience, puis avec un peu moins d'approbation, jusqu'à ce que l'attente du "moment qui pète" auquel le post-rock nous a habitué, se fasse insupportable. Et les russes restent sec, massifs, invariables, rigide. Une boucle, un enfer, un bonheur.
http://www.myspace.com/unicellularmusic
Je conseille Nganga Delta et sa piste de 1h15, sinon Vesnas veta est excellent aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://wrongway.canalblog.com/
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Sam 29 Aoû - 10:27

Merci pour tout. Il y a vraiment d'excellentes parties dans Magic Unicellular Music. Zbigniev Karkowski, ça me fait vaguement penser à Metal Machine Music de Lou Reed en plus p(r)op(re). 34 ans de retard, mais c'est mignon.
Revenir en haut Aller en bas
merlinus



Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Sam 29 Aoû - 19:42

je rajoute Aucan, les battles italiens.
http://www.myspace.com/aucan
Revenir en haut Aller en bas
http://tfugit.free.fr/keikotsuda/home.html
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Sam 29 Aoû - 20:04

D'ailleurs Kob.X, est-ce que tu pourrais préciser le lien pour "Vesnas Veta"... je n'ai pas trouvé. Merci.

Sinon, j'ai particulièrement apprécié Unicellular Music et Nganga Verta. Aucan, ça doit être pas mal en concert et c'est plutôt original. En revanche, je trouve comme pas mal de groupe de la scène noise-rock underground que la production n'est pas toujours à la hauteur. L'album de Pneu m'a un peu laissé sur ma fin alors que les prestations du groupe sont toujours une cure de jouvence électrique.

Sur cette question, je trouve que pour le Gâtechien à sortir (n°4), la différence est clairement palpable entre les trois nouveaux morceaux disponibles sur le site et dont deux seront sur l'album et "h" et "t" de Gâtechien 3. Ça n'enlève rien à mon amour immodéré pour la qualité de ce très bon album.

Pour les groupes italiens présentés précédemment la différence est aussi notable entre le premier album de Io Monade Stanca et le deuxième. Le son de l'album de Putiferio se distingue aussi des autres groupes... quoiqu'il en soit, il est clair que l'encodage .mp3 des pages MySpace pue souvent la merde, ce qui n'enrage pas le lo-fi...
Revenir en haut Aller en bas
Kob.X



Nombre de messages : 1492
Localisation : Lyon/St Etienne
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Sam 29 Aoû - 21:22

Ben il est sur leur site, et en fait le lien est mort, j'avais pas vu...ha ça fait chier y'avait tout dessus. Je t'upload Vesnas Veta.

T'as écouté Metalycée?
Le jour ou je vois l'album dans un magazin je saute dessus.
Revenir en haut Aller en bas
http://wrongway.canalblog.com/
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Sam 29 Aoû - 21:25

Métalycée, un peu, mais moins attentivement, mais j'y retournerai.
Revenir en haut Aller en bas
Kob.X



Nombre de messages : 1492
Localisation : Lyon/St Etienne
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Sam 29 Aoû - 22:00

Vesnas Veta
http://www.megaupload.com/?d=9Q8COA4H
Revenir en haut Aller en bas
http://wrongway.canalblog.com/
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Sam 29 Aoû - 22:07

Peut-être pas ce soir... mais je vais essayer de te transmettre quelques albums des groupes italiens précités. J'ai les albums de Io Monade Stanca, Fuh, Putiferio, Dead Elefant et Lucertulas.
Revenir en haut Aller en bas
ZeroSpleen



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Dim 30 Aoû - 17:33

Pour commencer quelques morceaux des trois groupes italiens du label Farobooking à partir de ce lien à télécharger rapidement (Kassyus Clay, Two Half Cans & Aguirre) : http://webmail.libero.it/r2.php?d=inwind.it&wr=damien.almar@gmail.com&ws=alberto.manfrin&e=inwind.it&c=Wx2psU87G4uCFXBp4QwuPNGi5jzRsNGi838683
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scène noise-rock italienne   Aujourd'hui à 15:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Scène noise-rock italienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sonic Youth (indé,Noise rock etc.-USA)
» Serena Maneesh (Noise Rock / Shoegaze)
» La scène rock de Rennes
» Today is The Day (Noise/Experimental Metal - USA)
» Scène ouverte dans le Gard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Musique-
Sauter vers: