Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un casse? un rire!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
miss babouche

avatar

Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Un casse? un rire!   Mar 25 Aoû - 11:53

et si on s'amusait à se raconter les plus beaux casses de notre vie? Genre, on est fier d'un truc qu'on a fait et pouf! on se prend une grosse tarte dans la gueule!! Ca permet de mieux en rire, et le rire, c'est bon!
Je commence!

Citation :
Bon, j'écris des petites chroniques que je publie sur internet.
J'en poste une ici pour le fun.

"Une chronique. Je fais une chronique parce que j'ai envie de faire une chronique. Logique. Mais d'où m'est venue cette idée saugrenue? Je vous vois déjà, le sourcil levé, l'oeil sceptique, les narines froncées et la bouche boudeuse. "Mais qu'est-ce qu'elle vient nous faire chier, cette conne? On n'en a rien à foutre de sa chronique de merde! En plus elle écrit moins bien que Manard!" D'abord, Manard, je l'emmerde, et d'un. Et de deux, si ce que j'écris ne vous intéresse pas, passez votre chemin (bah, y'a plus personne?). Une chronique donc. Mais une chronique sur quoi et pourquoi? A ces deux questions, je réponds: les dragueurs. Cause et sujet. Nos rues, nos villes, nos villages, nos campagnes pullulent de ces parasites nuisibles. Il m'est donc venue l'idée de les recenser, afin de prévenir mes compatriot-e-s de ces dangereux emmerdeurs. En voici donc un petit panel:

-LE GROS LOURD: se rencontre surtout en fête, en soirée, en boîte. Arrive en riant de façon tonitruante et te file de grandes claques dans le dos, genre vous êtes potes depuis le bac à sable. Ouais, sauf que tu ne le connais que depuis 2-3 minutes au mieux, voire pas du tout... A l'obligeance de te payer des verres. Mais tu as intérêt à tenir l'alcool, car il est persuadé que comme lui, tu ne carbures pas à l'eau, mais au rhum et à la vodka. On voit où il veut en venir à 10 kilomètres. A éviter absolument, les filles, même si vous n'avez eu aucun rapport intime depuis 1 an et que vous n'en pouvez plus. Vous méritez franchement mieux. il en va de votre fierté, votre dignité, bref les seuls trucs qui vous restent quand vous êtes dans une merde noire sans rien pour vous soutenir. Ce spéciment se recense particulièrement chez les rugbymen.

CHATEAUBRIAND: Il est ténébreux, ou tout du moins, il aimerait l'être. En soirée, reste à l'écart en faisant la gueule, éventuellement en fumant une clope, histoire d'oublier qu'à force de rester tout seul, il se fait chier. Soit tu ne fais pas attention à lui, et dans ce cas, tu es une fille pleine de bon sens, passe au cas suivant. Soit tu vas le voir pour connaître les raisons qui le poussent à s'éloigner. Tu es foutue. Car s'ensuit généralement le dialogue suivant:
-Bah, pourquoi tu restes seul? Viens t'amuser, non?
Là, le type te regarde avec un petit sourire montrant la commisération celui qui SAIT face à celle qui ne sait pas, qui est donc une conne, comme les autres qui naturellement ne comprennent rien non plus. Mais bon, tu t'inquiètes pour lui au lieu de te moquer (tu as bien tort d'ailleurs), tu es bien gentille, alors peut-être consentia-t-il à t'adresser la parole. Le mec, donc, te regarde avec son petit sourire insupportable (si tu en as déjà fait l'expérience, à ce stade, tu as envie de le frapper) et t'explique patiemment qu'il n'aime pas se mêler aux autres, en fait il ne voulait même pas venir à cette fête, on l'a traîné. Tu comprends, il est un peu asocial. Après cette phase d'approche, il te déballe ses grandes théories et ses pensées profondes pour t'expliquer que la vie c'est nul, que l'être humain c'est méchant par nature, donc c'est nul, que les autres sont nuls, que seul l'amour n'est pas nul, mais il a 14 ans, il a tellement vécu, il a vu tant de choses qu'il n'y croit plus. Si tu l'observes bien, tu pourras constater qu'il dégage ses cheveux mi-longs d'un mouvement de tête de temps à autres. il te fait croire à son apparente intelligence mais te ressort en fait des trucs remâchés, ravalés, revomis, trouvés sur blog-xxxx-emocore-je-vous-aime.skyblog.com. Laisse tomber et va voir ailleurs, il fera le même coup à une autre qui ira le voir avec le nez qui luit et les yeux frits. On rencontre ce nuisible particulièrement chez les émos.

-LE PETEUR INTELLO: fait des blagues qu'il est le seul à comprendre. Ben oui, gars, tout le monde n'a pas lu L'Ethique de Spinoza, proposition IX, paragraphe 13, ligne 3. Il rigole tout seul et toi tu le regardes avec des yeux de merlan frit. Généralement, il a soit un complexe d'infériorité, soit un complexe de supériorité. Dans le premier cas, il a de bonnes notes en classe mais il n'intéresse pas les filles malgré ses efforts désespérés. dans le deuxième, il a toujours de bonnes notes en classe, il est beau, mais n'a aucune profondeur réelle et de plus il est doublé d'une ignorance crasse. Du coup, tout le monde le fuit, et comme il ne comprend pas pourquoi, il se rassure en estimant que ce sont les autres qui sont cons et lui qui est intelligent. Proche du Chateaubriand.



-LE TOMBEUR: se fait plein de filles et par conséquent se pense invincible. Si tu lui résistes, il s'énerve en premier lieu en se demandant qui est cette petite pouffe-sainte nitouche, puis décide qu'envers et contre tout et tous (et surtout toutes) tu passeras à la casserole. Il sera viril, fort, tu seras une femme extraordinaire et pleine de charme, d'ailleurs c'est bien simple, des comme toi, il n'en a jamais rencontré. Le moyen le plus simple, rapide et efficace de s'en débarasser, c'est de coucher avec. Sinon, bloque-le et supprime-le de ta liste de contacts MSN, change de numéro de portable et mets-toi sur liste rouge.

-LE SALE HIPPIE: Intellectuellement intéressant, mais pour le reste... Il est gentil, charmant, mais quand vient le grand moment, il est tellement contre la mondialisation qu'il n'a jamais acheté de capote. Du coup, il ne sait pas quoi faire de celle que tu lui tends et si par miracle il arrive à la mettre, tu te rends compte très rapidement qu'il ne sait se servir ni de ses mains, ni de sa langue, ni de queue. Et hop, un mythe qui tombe, un!



-LE SALE METALEUX: ne t'emmerde vraiment qu'au moment de passer à table: adepte des yeux bandés, du bondage et de pleins de trucs bizarres. Remue sa tête et secoue ses longs cheveux même en baisant. Fuis, si tu ne veux pas te prendre un coup de tête!

-LE SALE PUNK: était tellement bourré qu'il ne se rappelle même plus de toi. Au choix: soit vous vous revoyez le lendemain, et quand tu le salues, te regardes d'un air héberlué et te dit de manière fort élégante: "Meuaiieuuh...! T'es qui, toi?!". Soit tu es restée avec LUI, dans SON lit, et tu as droit à un réveil particulièrement brutal: "WEEUUAAAEEH!!! Y' A UNE MEUF DANS MON PIEU, PUTAIN!!!". Si il dépasse le stade de débilité moyen, court aussitôt vers ses potes en hurlant: "HE, LES MECS!!!! J' AI SERRE UNE MEUF!!! J' AI SERRE UNE MEUF!!!!"



-LE WESH-WESH: Au premier abord, il te trouve charmante. Au deuxième, il te demande si tu suces, vazy. Au premier abord, tu es "trop mignonne". Au deuxième, tu es "trop bonne". Si par miracle il réussit à te "pécho" (mais qu'est-ce que tu avais bu, bordel!), te montre à tous ses potes avant de t'emmener dans un coin plus tranquille, histoire de pouvoir se la péter avant de te jeter comme une merde le lendemain. Suit avec un fanatisme effrayant les préceptes du groupe TTC.



-L' EXPERIMENTE: Variante du Tombeur. Il a tout vu, tout fait. Il a même vécu avec une tribu indienne pendant 10 ans (super-crédible, surtout quand il en a à peine 15). Si tu le laisses faire, il te racontera les voyages qu'il a fait, les contrées qu'il a vues, les magnifiques expériences qu'il a vécues. Le but étant tout de même de t'enculer par derrière. La désillusion survient lorsqu'on s'apperçoit que tous ces beaux paysages, il ne les a jamais vus qu'au cinéma.



LE MALHEUREUX: Oh! mon préféré!!! Ce type s'est fait larguer par sa copine, ou bien il a du mal à trouver sa place dans le monde, ou bien il pense être en dépression, sa grand-mère est morte, ou pire, son chat vient de crever. Bref, c'est le plus malchanceux du monde, et le SIDA, les guerres, la famine et Guantanamo ne sont rien par rapport aux merdes qui lui tombent dessus. il est maudit, c'est sûr et certain. En fait, la vraie malédiction c'est que tu soit tombée sur ce geignard mythomane qui te raconte des cracks avec des yeux larmoyants de chien battu. Personnellement, quand je vois ça, j'ai plus envie de le fracasser à coup de battes de base-ball dans la gueule en criant: "Tiens, en voilà des raisons de chialer!!!!" que de le consoler. Pour celles qui prônent la non-violence, je recommande de le faire boire jusqu'à ce qu'il atteigne ce stade où on a tellement d'alcool dans l'organisme qu'on arrive même plus à parler, rire, ou pleurer. Une fois que cette première étape sera dépassée, allez voir une autre fille et dites-lui que le mec là-bas ne se sent pas très bien, il n'arrêtait pas de chialer et il vient de noyer son chagrin dans l'alcool, vous ne savez pas quoi faire, vous êtes démunie. Une fois que vous en aurez trouvé une qui accepte de vous aider, barrez-vous discrètement. Et voilà! Vous pouvez continuer à faire la fête sans vous préoccuper des rejets de nourriture (aussi appelés "vomi") et du coma éthylique de l'autre boulet! Merci qui?



-LE TIMIDE: celui-là, on n'arrive pas vraiment à le détester. C'est juste qu'il n'ose pas, alors que nous, on aimerait bien qu'il ose. Pour une fois, je m'adresse aux garçons, pas aux filles, tu n'as aucune raison de te sentir complexé, sauf si tu es timide parce qu'avant tu te trouvais dans une des catégories citées plus haut et que tu t'es rendu compte que tu étais une tache. Mais tu en a pris conscience, c'est déjà bien. Pour ceux qui sont naturellement timides, arrêtez d'être aussi neuneu. OUI, une fille a des seins, OUI, c'est un être sexué, et NON, elle ne va pas te manger!!!! En fait, si le timide est timide, c'est soit qu'il a peur de ses propres désirs c'est un pervers refoulé, soit c'est un homo refoulé, soit c'est un homo tout court, mais comme tu es gentille, il a peur de te rendre triste et il n'ose pas te le dire. NON, NON, NON!!! Par pitié, prévenez-nous dés le début, qu'on le sache assez tôt pour évaluer les plans de secours!!!

-LE TEKTONIK: tektonik un jour mais pas toujours. Il change de mode comme de chemise, et heureusement pour son hygiène corporelle, les modes changent rapidement. Ecrit en langage sms, "pck c sa fason dxprimé sa pRsonalité", autant dire qu'il n'est pas fini. ne t'en fais pas si tu le vois un beau jour habillé en noir avec des clous et des crucifix un peu partout: la mode aura certainement changé et sera passée au gothique. Ce qui ne change pas, ce sont ses sourires niais, ses "kikoos! lol!!!!" et ses smileys à deux balles sur MSN, mais si, les super-sophistiqués qui mettent des plombes à s'afficher. Une solution, une seule: On frappe!!!"



Voilà, je précise que cette chronique est à but humoristique!!
_________________
Prépare les brochettes!!!!!!!

Dernière édition par babouche le Dim 19 Juil - 22:02, édité 1 fois

Ca, c'est le truc que j'étais fière d'avoir pondu!
Et ça, c'est le casse:


Citation :
N'importe qui d'un poil scribouillard aurait pu écrire ça. En Troisième.

Matthieu, tes jeux de mots vendent du bonheur, dommage qu'ils soient pour les happy few.


Et ma réponse d'une grande nullité


Citation :


babouche


Pouep a écrit:
N'importe qui d'un poil scribouillard aurait pu écrire ça. En Troisième.

Alors d'une certaine manière mon cher (ou ma chère), je vous conseillerais dignement et sans s'énerver de façon aucune d'aller voir ailleurs si j'y suis. Je doute fort qu'en troisième vous eûssiez pu écrire une scribouillardise pareille (en seconde à la limite).

Et puis, je vous trouve fort insultant(e) pour les troisièmes!
_________________
Prépare les brochettes!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un casse? un rire!   Mar 25 Aoû - 12:52

Citation :
-LE GROS LOURD: se rencontre surtout en fête, en soirée, en boîte. Arrive en riant de façon tonitruante et te file de grandes claques dans le dos, genre vous êtes potes depuis le bac à sable. Ouais, sauf que tu ne le connais que depuis 2-3 minutes au mieux, voire pas du tout... A l'obligeance de te payer des verres. Mais tu as intérêt à tenir l'alcool, car il est persuadé que comme lui, tu ne carbures pas à l'eau, mais au rhum et à la vodka. On voit où il veut en venir à 10 kilomètres. A éviter absolument, les filles, même si vous n'avez eu aucun rapport intime depuis 1 an et que vous n'en pouvez plus. Vous méritez franchement mieux. il en va de votre fierté, votre dignité, bref les seuls trucs qui vous restent quand vous êtes dans une merde noire sans rien pour vous soutenir. Ce spéciment se recense particulièrement chez les rugbymen.

Poney le Trompetiste de Stylnox

Citation :
CHATEAUBRIAND: Il est ténébreux, ou tout du moins, il aimerait l'être. En soirée, reste à l'écart en faisant la gueule, éventuellement en fumant une clope, histoire d'oublier qu'à force de rester tout seul, il se fait chier. Soit tu ne fais pas attention à lui, et dans ce cas, tu es une fille pleine de bon sens, passe au cas suivant. Soit tu vas le voir pour connaître les raisons qui le poussent à s'éloigner. Tu es foutue. Car s'ensuit généralement le dialogue suivant:
-Bah, pourquoi tu restes seul? Viens t'amuser, non?
Là, le type te regarde avec un petit sourire montrant la commisération celui qui SAIT face à celle qui ne sait pas, qui est donc une conne, comme les autres qui naturellement ne comprennent rien non plus. Mais bon, tu t'inquiètes pour lui au lieu de te moquer (tu as bien tort d'ailleurs), tu es bien gentille, alors peut-être consentia-t-il à t'adresser la parole. Le mec, donc, te regarde avec son petit sourire insupportable (si tu en as déjà fait l'expérience, à ce stade, tu as envie de le frapper) et t'explique patiemment qu'il n'aime pas se mêler aux autres, en fait il ne voulait même pas venir à cette fête, on l'a traîné. Tu comprends, il est un peu asocial. Après cette phase d'approche, il te déballe ses grandes théories et ses pensées profondes pour t'expliquer que la vie c'est nul, que l'être humain c'est méchant par nature, donc c'est nul, que les autres sont nuls, que seul l'amour n'est pas nul, mais il a 14 ans, il a tellement vécu, il a vu tant de choses qu'il n'y croit plus. Si tu l'observes bien, tu pourras constater qu'il dégage ses cheveux mi-longs d'un mouvement de tête de temps à autres. il te fait croire à son apparente intelligence mais te ressort en fait des trucs remâchés, ravalés, revomis, trouvés sur blog-xxxx-emocore-je-vous-aime.skyblog.com. Laisse tomber et va voir ailleurs, il fera le même coup à une autre qui ira le voir avec le nez qui luit et les yeux frits. On rencontre ce nuisible particulièrement chez les émos.


Yann Hardcorre

Citation :
-LE PETEUR INTELLO: fait des blagues qu'il est le seul à comprendre. Ben oui, gars, tout le monde n'a pas lu L'Ethique de Spinoza, proposition IX, paragraphe 13, ligne 3. Il rigole tout seul et toi tu le regardes avec des yeux de merlan frit. Généralement, il a soit un complexe d'infériorité, soit un complexe de supériorité. Dans le premier cas, il a de bonnes notes en classe mais il n'intéresse pas les filles malgré ses efforts désespérés. dans le deuxième, il a toujours de bonnes notes en classe, il est beau, mais n'a aucune profondeur réelle et de plus il est doublé d'une ignorance crasse. Du coup, tout le monde le fuit, et comme il ne comprend pas pourquoi, il se rassure en estimant que ce sont les autres qui sont cons et lui qui est intelligent. Proche du Chateaubriand.


Inlé

Citation :
-LE TOMBEUR: se fait plein de filles et par conséquent se pense invincible. Si tu lui résistes, il s'énerve en premier lieu en se demandant qui est cette petite pouffe-sainte nitouche, puis décide qu'envers et contre tout et tous (et surtout toutes) tu passeras à la casserole. Il sera viril, fort, tu seras une femme extraordinaire et pleine de charme, d'ailleurs c'est bien simple, des comme toi, il n'en a jamais rencontré. Le moyen le plus simple, rapide et efficace de s'en débarasser, c'est de coucher avec. Sinon, bloque-le et supprime-le de ta liste de contacts MSN, change de numéro de portable et mets-toi sur liste rouge.

Ben

Citation :
-LE SALE HIPPIE: Intellectuellement intéressant, mais pour le reste... Il est gentil, charmant, mais quand vient le grand moment, il est tellement contre la mondialisation qu'il n'a jamais acheté de capote. Du coup, il ne sait pas quoi faire de celle que tu lui tends et si par miracle il arrive à la mettre, tu te rends compte très rapidement qu'il ne sait se servir ni de ses mains, ni de sa langue, ni de queue. Et hop, un mythe qui tombe, un!

Mordoc, Barkjakk, Polux, Soï, britfox, pazuzal


Citation :
-LE SALE METALEUX: ne t'emmerde vraiment qu'au moment de passer à table: adepte des yeux bandés, du bondage et de pleins de trucs bizarres. Remue sa tête et secoue ses longs cheveux même en baisant. Fuis, si tu ne veux pas te prendre un coup de tête!

Pat Boutarde vilain pervers

Citation :
-LE SALE PUNK: était tellement bourré qu'il ne se rappelle même plus de toi. Au choix: soit vous vous revoyez le lendemain, et quand tu le salues, te regardes d'un air héberlué et te dit de manière fort élégante: "Meuaiieuuh...! T'es qui, toi?!". Soit tu es restée avec LUI, dans SON lit, et tu as droit à un réveil particulièrement brutal: "WEEUUAAAEEH!!! Y' A UNE MEUF DANS MON PIEU, PUTAIN!!!". Si il dépasse le stade de débilité moyen, court aussitôt vers ses potes en hurlant: "HE, LES MECS!!!! J' AI SERRE UNE MEUF!!! J' AI SERRE UNE MEUF!!!!"

Ben aussi

Citation :
-LE WESH-WESH: Au premier abord, il te trouve charmante. Au deuxième, il te demande si tu suces, vazy. Au premier abord, tu es "trop mignonne". Au deuxième, tu es "trop bonne". Si par miracle il réussit à te "pécho" (mais qu'est-ce que tu avais bu, bordel!), te montre à tous ses potes avant de t'emmener dans un coin plus tranquille, histoire de pouvoir se la péter avant de te jeter comme une merde le lendemain. Suit avec un fanatisme effrayant les préceptes du groupe TTC.


Herpes


Citation :
-L' EXPERIMENTE: Variante du Tombeur. Il a tout vu, tout fait. Il a même vécu avec une tribu indienne pendant 10 ans (super-crédible, surtout quand il en a à peine 15). Si tu le laisses faire, il te racontera les voyages qu'il a fait, les contrées qu'il a vues, les magnifiques expériences qu'il a vécues. Le but étant tout de même de t'enculer par derrière. La désillusion survient lorsqu'on s'apperçoit que tous ces beaux paysages, il ne les a jamais vus qu'au cinéma.


Momole de la K'fet


Citation :
-LE TIMIDE: celui-là, on n'arrive pas vraiment à le détester. C'est juste qu'il n'ose pas, alors que nous, on aimerait bien qu'il ose. Pour une fois, je m'adresse aux garçons, pas aux filles, tu n'as aucune raison de te sentir complexé, sauf si tu es timide parce qu'avant tu te trouvais dans une des catégories citées plus haut et que tu t'es rendu compte que tu étais une tache. Mais tu en a pris conscience, c'est déjà bien. Pour ceux qui sont naturellement timides, arrêtez d'être aussi neuneu. OUI, une fille a des seins, OUI, c'est un être sexué, et NON, elle ne va pas te manger!!!! En fait, si le timide est timide, c'est soit qu'il a peur de ses propres désirs c'est un pervers refoulé, soit c'est un homo refoulé, soit c'est un homo tout court, mais comme tu es gentille, il a peur de te rendre triste et il n'ose pas te le dire. NON, NON, NON!!! Par pitié, prévenez-nous dés le début, qu'on le sache assez tôt pour évaluer les plans de secours!!!


Tahiri et Starsky rhirhirhirhrihriiiiii


Je kiff ton truc en plus c'est bien écrit ! encore !
Revenir en haut Aller en bas
miss babouche

avatar

Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Un casse? un rire!   Mar 25 Aoû - 12:55

Héhé, merci! Si t'en veux plus, tu vas sur http://les-baboucheries.over-blog.com c'est tout nouveau tout beau!

Remarque, ça n'a pas empêché un certain pouep de me faire dégringoler de mon piédestral!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un casse? un rire!   Mar 25 Aoû - 13:06

j'crois pas avoir vraiment été break down souvent mais y en a une dont je me rappelle bien et qui m'a fait mourir de rire et même aujourd'hui quand j'y repense ...

Je crois que c'étais une des dernières des Bimbo Killers ou j'étais morte saoul et y avait un gars qui parlais et ca me saoulais grave, le mec j'avais envie qu'il arrete parceque je sentais au fond de moi la haine monter, Starsky me regardais avec des yeux tout attendris et moi aussi c'était mignon et la je vais pour dire au gars qui cause un truc super vénère, ce connard de Starsky il met son index sur ma bouche et il me dit "chuuuuuute, ne dis rien !" ca ma tout cassé, et j'étais toute conne penaude je savais plu comment bouger ou dire quoi que se soit, la pression dans moi et redescendu tout de suite !

Y a aussi la fois ou (jme demande si c'étais pas le même jours) Stasky me demande de lui tondre les cheveux, on était dans la salle de bain, jlui dis ok, je sors la tondeuse et la il s'assoit sur les chiottes dos a moi, il retire son t-shirt et il me dit "tu tonds tout hein ?!!!" ce a quoi j'ai répondu "mais j'm'arrete ou ?" tellement il avait de poil dans le dos il ma insulté de connasse apres.

Sinon avec le parain de mon fils c'est tout le temps des vannes sur vannes et dégueulasseries sur dégueulasseries !
Revenir en haut Aller en bas
Moujik Looping

avatar

Nombre de messages : 2515
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Un casse? un rire!   Mar 25 Aoû - 13:19

MORT DE RIRE !

Joli Babouche ! tu es d'où au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
miss babouche

avatar

Nombre de messages : 885
Age : 27
Localisation : dans la cambrousse.......
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Un casse? un rire!   Mar 25 Aoû - 14:13

Moi? De toulouse mon gars! Enfin, j'ai vécu les dix premières années de ma vie à Paname, puis huit ans en cambrousse, 1 an à étudier à toulouse sans y habiter vraiment (internat) et pis là ben j'y emménage dans une semaine voire moins ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un casse? un rire!   Mer 2 Sep - 3:20

Han j'avais pas vu, comment ça taille par ici! Marion 'spèce de morue! Quand on sait pas, on dit pas!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un casse? un rire!   Mer 2 Sep - 12:09

ho l'aut' comment il dit mon prénom !
Revenir en haut Aller en bas
BritFox

avatar

Nombre de messages : 2343
Localisation : Open Space
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Un casse? un rire!   Mer 2 Sep - 15:21

Cap'tain Niétro a écrit:
Citation :

-LE SALE HIPPIE: Intellectuellement intéressant, mais pour le reste... Il est gentil, charmant, mais quand vient le grand moment, il est tellement contre la mondialisation qu'il n'a jamais acheté de capote. Du coup, il ne sait pas quoi faire de celle que tu lui tends et si par miracle il arrive à la mettre, tu te rends compte très rapidement qu'il ne sait se servir ni de ses mains, ni de sa langue, ni de queue. Et hop, un mythe qui tombe, un!

Mordoc, Barkjakk, Polux, Soï, britfox, pazuzal

WHAT ?!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un casse? un rire!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un casse? un rire!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probleme de casse de corde
» Juste pour rire !
» BLIND TEST (pour rire)
» [vidéo] Tokio Hotel en plein stress : fou rire garanti
» Casse tête médiéval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: