Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Sam 16 Fév - 0:34

Un documentaire inédit et en exclusivité sur Dailymotion signé des Enfants de Don Quichotte. (Réalisation: JB et Augustin Legrand, Ronan Denecé)

71 minutes de résistance au présent.

Le 26 octobre 2006, de simples citoyens se mobilisent pour fédérer les sans abris de Paris et défendre leurs droits.

Voici l'histoire de leur combat dont ce film se veut être un prolongement, une arme, un outil.

Véritable camp retranché, le canal saint martin fut pendant quelques mois l'expression d'une nouvelle forme de résistance.

(...)

L'amplification de cette résistance ne doit pas cesser, par le biais de ce documentaire nous invitons chacun d'entre vous à participer à cette lutte citoyenne et fraternelle;

Le 21 février 2008, les 28 associations unies, parmi lesquelles le Secours Catholique, la Fondation Abbé Pierre et ATD Quart Monde appellent à un rassemblement pour une nuit blanche citoyenne, Place de la République à partir de 18H00.

Pour une véritable politique publique du logement, pour le respect du droit, pour la bonne application des promesses électorales.

Soyons nombreux.

bien-logés, mal-logés, sans abris, solidaires, citoyens.

Renseignez vous et inscrivez vous sur:

www.lesenfantsdedonquichotte.com

http://www.dailymotion.com/video/x4d8j5_poudre-aux-yeux_politics
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Sam 16 Fév - 0:57

évidement :thumleft:
Revenir en haut Aller en bas
ubifaciunt



Nombre de messages : 1743
Age : 38
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Jeu 21 Fév - 14:51

up
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Jeu 21 Fév - 15:11

Un pote m'a proposé d'y aller avec lui après le taf.
Mais dilemme, ma femme est grave malade donc je vais sûrement jouer les infirmiers.
Sauf si je suis un goujat.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Jeu 21 Fév - 15:35

on te racontera stu veux.
Revenir en haut Aller en bas
ubifaciunt



Nombre de messages : 1743
Age : 38
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Ven 22 Fév - 2:56

no comment
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Ven 22 Fév - 3:59

ubifaciunt a écrit:
no comment

Développe !

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Ven 22 Fév - 10:31

bah vous avez de la chance qu'on soit revenus, c'était la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
ubifaciunt



Nombre de messages : 1743
Age : 38
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Ven 22 Fév - 11:39

ouaip, deux millions avec des casques et des barres de fer !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Ven 22 Fév - 11:45

:lol:
Revenir en haut Aller en bas
nikros



Nombre de messages : 1975
Localisation : Dans mon trou (d'bite)
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Ven 22 Fév - 12:56

Ha ben j'veux bien qu'on m'raconte parce que j'comptais bien y aller mais j'ai po pu :(
Revenir en haut Aller en bas
http://troudbitindustry.propagande.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Ven 22 Fév - 13:04

ubi?
Revenir en haut Aller en bas
ubifaciunt



Nombre de messages : 1743
Age : 38
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Ven 22 Fév - 14:56

j'écris ce soir le CR de cette nuit mémorable
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
For the punx



Nombre de messages : 104
Age : 28
Localisation : bière
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Ven 22 Fév - 16:15

faire un concert avec une grande scène montée sur la place pour défendre les sans abris, fallait y penser !


Et en plus ça puait la viande ! devil4
Revenir en haut Aller en bas
ubifaciunt



Nombre de messages : 1743
Age : 38
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Sam 23 Fév - 1:02

allez, c'est vraiment passkeuh vous y étiez pas (en attendant la version de la miss nothing)



Ca puait la bonne conscience et la révolte calibrée, de 18 heures à minuit et quart ; voire 6 heures pour ceux-elles qui choisirent d'y passer la nuit. L'indignation convenue, mise en spectacle, France 3, Augustin Legrand, RTL, Matthieu Kassovitz, l'entrefilet dans le Libé du lendemain.

C'était glauque à n'en plus finir et triste à n'en plus pouvoir. C'était proprement insignifiant cette "Nuit solidaire pour le logement". L'impression d'être en live dans le Truman Show ou dans un épisode de South Park, entre vrais-faux hippies, bourgeoises décaties venues se payer le frisson en faisant la queue avec des SDF pour un bol de soupe populaire, récupérateurs venus tracter pour les prochaines municipales, chanteurs sans voix, sans talent, clones ayant mal digéré les pires clichés de Noir Dés', Tryo et Saez, guitare reggaeisante, multiplication de mots de plus de trois syllabes, voix chevrotante allant chercher des aigus que Freddie Mercury n'aurait même pas tentés.

La certitude d'éprouver dans sa chair la Société du spectacle, quand la contestation n'est que le versant consubstantiel de l'essence-même de ce que la révolte prétend combattre et ne se pose même plus la question de sa prostitution. "A l'acceptation béate de ce qui existe peut aussi se joindre comme une même chose la révolte purement spectaculaire : ceci traduit ce simple fait que l'insatisfaction elle-même est devenue une marchandise..."

Ce n'était pas tant de la tristesse que de la fausse joie qui se monte en épingle et s'auto-alimente, dans le spectacle de ce non-événement. Un militant qui balance quelques confettis sans pour autant faire semblant d'y croire. Une soirée à l'image des pétards mouillés qui furent tirés et que personne n'eut la sagesse de prendre pour des feux d'artifices. Des ballons de baudruche aussi noirs que le deuil. Une révolte qui ne cherche même plus à sauver les apparences, qui sait qu'elle a déjà tout perdu et se paie l'enterrement de première zone. Un gars qui a une idée de génie, d'artiste, prend la couverture de survie qui était gracieusement distribuée et qu'il fallait gracieusement remettre à la sortie, l'accroche au dessus d'une bouche d'aération et regarde le vide créé par le souffle sur le simili or. Un karaoké de Johnny sur la grande scène. Que je t'aime repris en choeur. La foule appaludit le discours d'un représentant de la CFDT "qui s'est toujours battue pour le sort des plus démunis". Ca dégouline de charité, de complaisance et d'autosatisfaction. Ca ne sort surtout pas des espaces préétablis de remise en cause institutionnels. "Si nous sommes là cette nuit, c'est pour faire entendre notre voix et rappeler au Gouvernement que ...".

Nous étions là, ce soir, avec quelques ami-e-s et quelques bières. On s'est fendu la gueule comme rarement, étourdi-e-s par le spectacle du Néant. Gloire au Thib, à la Poï-cube, au Boulbi, à la Nothing et à son mec, apprenti Jérôme Kerviel. Une soirée d'enfer, paradoxalement.

Et si nous avons vu une nouvelle fois que l'enfer, le vrai, est pavé de bonnes intentions, je ne vois pas pourquoi le paradis ne le serait pas de mauvaises.

On l'a pas voulu, mais c'est la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
Gonzo



Nombre de messages : 2384
Age : 35
Localisation : Santa Belgica
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Sam 23 Fév - 1:49

Navrant, pour se consoler, et parce que le texte de ubi m'y a fait penser, le texte n'a pas vieilli, les situations non plus, la visions de Pierre Desproges


Citation :
Les restaurants du foie

(4 février 1986)



Attention, attention. il n'y a pas que les nouveaux pauvres. Il y a les nouveaux riches. Pour venir en aide a mes amis nouveaux riches qui crèvent dans leur cholestérol en plein hiver à Méribel, j'ai décidé d'ouvrir les restaurants du foie. Envoyez-moi des tonnes de verveine et des quintaux de biscottes sans sel, le bon Dieu vous les rendra...

Sans vouloir offenser les marchands de confitures, il faut bien se rendre à l'évidence : les sirupeux commencent à nous les engluer.
Depuis des lustres, déjà, la mièvrerie d'un humanisme sanglotant enrobait l'Homo sapiens occidental, infiltrant en son coeur débordant de remords colonialiste le flot sucré de la plus vulgaire sensiblerie. Mais bon. On se contentait de patauger dans le filandreux sans s'y noyer : trois sous pour l'abbé Pierre, une marraine pour le Vietnam, une cuillerée pour Mamadou, et l'on pouvait retourner finir son foie gras la conscience débarbouillée, et l'âme dans les pantoufles.
Mais voici qu'une horde électronique de rockers anglophones surgavés d'ice-creams se prend soudain d'émotion au récit pitoyable de là misère éthiopienne dont les navrantes images nous prouvent en tout cas qu'on peut garder la ligne loin de Contrexéville. Gravés sur le vinyle, les miaulements effrayants et les brames emmêlés de ces chanteurs transis déferlent un jour sur les ondes, et c'est alors le monde entier qui glougloute dans la mélasse, la larme en crue et la honte sous le bras.
Pantelants d'admiration pour tout ce qui vient d'Amérique, les troubadours fin de siècle du rock auvergnat veulent faire la même chose. Ils s'agglutinent en vain aux portes des maquignons du 33 tours : Renaud a eu l'idée avant. Alors, ils chantent avec lui.
A la vue du clip de ces durs en cuir pissotant leur douleur sur leurs leggings, Margot, dégoulinante de chagrin panafricain, se prive des Mémoires de Patrick Sabatier pour pouvoir s'acheter le disque.
Survient l'hiver. Les nouveaux cons tuent la dinde. Les nouvelles dindes se zibelinent. Les nouveaux pauvres ont faim. Les charitables épisodiques, entre deux bâfrées de confit d'oie, vont pouvoir épancher leurs élans diabétiques. Le plus célèbre des employés de Paul Lederman ouvre les «Restaurants du coeur». Des tripiers doux, des épiciers émus, de tendres charcutiers, le coeur bouffi de charité chrétienne et la goutte hyperglycérnique au ras des yeux rouges, montrent leur bonté à tous les passants sur les trois chaînes. Margot revend son disque pour l'Ethiopie pour acheter des pieds de porc aux chômeurs islamiques. Telle une enfant sud-américaine s'enfcinçant dans la boue, la France entière fond doucement dans le miel. Des auréoles de saindoux poussent au front des nouveaux bigots du show-bizz. Ça tartuffe sur TF1. Dans la foulée, un chanteur sans père se donne aux orphelins: c'est Sans famille sur Antenne 2. Un animateur lacrymal chante la complainte à nodules des damnés du cancer, c'est saint Vincent de Paul sur FR3.
Infoutus d'aboutir, les pontifes d'Esculape tendent la sébile aux carrefours : SOS métastases, médecins sans scanner, «Ouvrez-moi cette porte où je frappe en pleurant », partout les alarmés du salut nous poissent de leurs déjections sucrées.
Heureusement, Dieu m'écartèle, si possible sous anesthésie générale ; il reste encore en France, en Colombie, en Ethiopie, des humains qui n'ont rien perdu de leur dignité, qu'un sort heureux a mis à l'abri de la pitié des hommes. Eux n'ont pas à mendier. En casquette à galon doré, ils somnolent dans les tourelles antiseptiques de leurs chars astiqués. Ils sucent des caramels en attendant le déclenchement de la troisième. Ouand on lèvera des impôts pour les mourants du monde et qu'on fera la quête pour préparer les guerres, j'irai chanter avec Renaud. En attendant, oui, mon pote, j'ai cent balles. Et je les garde.



Quant au mois de mars, je le dis sans aucune arrière-pensée politique, ça m'étonnerait qu'il passe l'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
ubifaciunt



Nombre de messages : 1743
Age : 38
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Sam 23 Fév - 2:39

ah ah, ça dépote grave...


(et merci pour l'insigne honneur de la comparaison)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Dim 24 Fév - 15:55

Mon pote qui s'intéresse à la politique depuis peu était content du rassemblement. Mais c'est vrai qu'autour de lui les gens se fichent des mal ou sans logés, donc il était heureux de voir que des personnes se bougent tout simplement.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h   Aujourd'hui à 19:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Rassemblement Nuit SDF 21 février 2008 République 18h
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [journal]le soleil 2 février 2008
» Newsletter- Routes du rock-62 - Février 2008
» KILLERS A TOULOUSE LE SAMEDI 9 FEVRIER 2008
» Ephéméride du Jeudi 28 Février 2008
» Big Brazos à l'Entrepont d'Issy le jeudi 14 février 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: