Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Justine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Justine   Ven 14 Déc - 4:59

(Désolé pour les fautes immondes, voila un texte que j'ai ecris ...)

Justine

Une pensée a tous ceux qui se sentent toujours petits …

Je l’ai rencontrée il y a quelques jours dans un bar, elle est belle, un sourire d’ange, quelques plis détachés de son visage mais tout l’ensemble semblait exquis. Elle me regarde et me souris soudain j'ai comme une envie de chier déroutante, l’envie qui craint, celle qui t’ai pas permit, celle qui arrache les tripes parce que la personne qui est en face de vous, vous stresse.

Je serre les dents et je me retiens, ca me permet de me concentrer sur la façon dont je vais l’aborder. Finalement c’est elle qui vient à moi et me demande mon prénom. Je lui réponds, Je m’appelle Marion. Pas le temps de lui renvoyer l’appareil elle s’appelle Justine elle a 15 ans, elle me raconte sa vie. Je m’en fou, j’ai la nausée rien que de regarder ses dents, elle est trop belle pour moi, ses cuisses on l’air douce, ma main recoiffe mes cheveux, elle rie, ce qu’elle dit doit être drôle, moi j’ai des pellicules je dors mal en ce moment.

Elle commande deux cafés, je l’entends sa voie est rauque mais apaisante, elle pause sa main sur mon genoux. Elle a des yeux de biche, elle m’embrasse, sa salive est grasse, une impression de cyprine au palais, sa langue est dure et vive, je ralenti elle se calme et deviens douce je prends plaisir sur ce baiser. Elle m’excite. Je paye le barman, je l’invite chez moi, elle accepte. Dans la rue elle parle, des trottoirs, du pavé, le gris et le manque de couleurs, je n’écoute pas, je réfléchi. J’ai envie d’elle.

Arrivé chez moi elle jette son sac et s’allonge sur le lit et me regarde, je lui souri, elle caresse ses seins et puis son ventre, je m’assoie à coté d’elle et caresse ses cuisses, elle m’attrape par le cou se jette sur moi et m’embrasse, fougueuse petite Justine comme j’ai envie de toi. On fait l’amour, c’est sensuel, c’est une moitié de femme et déjà mes doigts crado viennent la salir comme une merde répandrait son foutre chez ma mère. C’est trop propre chez ma mère, incomparable au vagin de Justine qui n’en est pas à sa première fois. 15 ans et ouverte sexuellement, c’est pas donné a tous d’être lesbienne ou bi a cet âge, ou alors c’est juste une façon de se donner un genre, dans tout les cas se soir elle est mienne. Elle transpire, elle est mouillée, son corps pue le sexe et la crasse, je haie cette odeur d’autodestruction, celle du profit, celle du bon genre, l’excuse d’être soit.

Je fume une clope, elle se remet à parler, maintenant je la trouve moche, elle est a poil. Bien sur elle est bien faite, mais l’important c’est l’emballage du cadeau pas le cadeau en lui-même, déballé il n’a plus d’intérêt. Elle ne m’intéresse pas. Elle s’énerve, elle dit que je me suis servie d’elle. Elle me crache dessus, je m’en fou. Près d’elle il y a cette lampe que ma mère ma offert a noël c’est un éléphant qui symbolise la paix intérieur, j’aime beaucoup cet objet. Je l’assomme !
Son crane pisse le sang et voila ma belle Justine pourquoi tu ma emmerdé ? Pourquoi tu es venue ? Si jeune et si naïve, si stupide, c’est quoi qui t’as poussé à venir dans un bar a 15 ans sur le coup de 23h pour te faire sauter ? Après tout c’est ton problème. Je l’installe dans la baignoire je nettoie sa plaie, ses yeux sont ouvert, un dernier regard insolant et vitreux. J’me fou bien de ta gueule ma Justine, tu ne ressemble plus a rien. La bière ca donne envie de pisser. Je vais aux chiottes.

Je reviens, elle est toujours la, on dirait qu’elle dort, une sorte de poupée de cire a qui on aurait mis trop de blush. Evidement elle est raid depuis peu elle à pas encore grisé. Qu’est ce que je vais bien pouvoir foutre de ce cadavre ? Je vais me coucher.

Lundi, 8h00 le portable sonne, il m’annonce rien si ce n’est le fait de me lever, j’ai mal au crane, je vomi, je m’essuie avec la robe de la p’tite une pate reste collé a mon oreille et je morve. Ce n’est pas grave.
Les mouches de mon appart on trouvé mieux que le jambon qui traine sur mon balcon, j’ai faim, les vers grouillent dans ma barbaque, ca en fera en plus. Justine est convoité par les mouches, je rie, c’est pitoyable. Pauvre fille. Il faut que je trouve un moyen de me débarrasser du corps avant d’être infestée. Ma tête tourne, une fillette morte dans ma baignoire. Je m’évanoui.

7h00 le lendemain, j’ai passé ma journée par terre, je me lève, une odeur de menstruation macérée sort de son corps. C’est infect, elle m’aura fait chier des la première heure ou je l’ai vu. Ironie du sors j’ai toujours pas été me vider. Une seule solution pour la faire disparaitre la découper. Je prends un couteau et je lui coupe un pouce que je mets dans un sac. Elle me regarde j’aime la couleur de ses yeux, ils sont vert. Vert vitreux pour le coup.

Mon regard parcourt son corps inerte, son ventre est plat et son nombril parfait. Cette fille est vraiment sexy, je monte dans la baignoire, touche son sexe il est encore humide. Envie d’hérésie, mes doigts vont et viennent en elle, ma langue parcourt son corps, et ses tétons son froids, mon couteau glisse et l’abime, elle saigne, j’enlève mon calçon. Mon sexe se frotte a elle, je ferme les yeux il y a du sang partout impossible de se concentrer sur une jouissance quelconque si mes yeux ne se ferment pas. J’ai l’impression de me masturber sur le dos d’une baleine, le mode d’emplois est simple. Décongeler un poisson pané, enlever la chapelure, mettre 30 sec au micro-onde et caressez, Vous vous masturbez dans un Croustibat. Je regarde ses yeux un ver se balade sur sa joue, en baissant la tête je remarque une trainé de sang, on dirait de la peinture, de l’encre de chine un coté Martine Manceaux. Je suis une artiste.

Mon œil vacille et tourne je m’évanoui sur le corps de ma belle Justine. Trou noir.

Vendredi, je me réveille, je suis dans une salle sur un brancard. J’ai mal aux yeux il y a trop de lumière, une femme me demande comment je vais. Comment je vais ? Mal très mal, un sentiment d’oublie. En venant j’ai du oublier de fermer la porte de l’appart, je n’aime pas les tragédies du cambriolage, je n’aime pas perdre mon matériel je suis conformiste.
L’infirmière me donne un cachet, je m’endors, la vie ici est neurasthénique et manque de couleurs, de pavés et de trottoirs.

Apres quelques jours j’ai enfin le droit de sortir du brancard, il y a des trisomiques et autres démons du sommeil de la raison. Je ne sais pas ce que je fou là, surement une œuvre de charité. Je m’occupe des autres, ils sont heureux. Chaque jours je vois un homme qui me demande comment je vais, je lui dis avoir un bon effectif sur mon relationnel avec les handicapés, je travail dure et bien. Il me récompensera vite.

Ma nouvelle maison est sympa et une femme vient s’occuper de ma chambre tout les jours, je travail ici, j’aide les handicapés à se sentir mieux, une femme me donne de quoi tenir le coup. Je suis au paradis.

Nous sommes a la fin du mois, l’homme a lunette me convoque dans son bureau, Il me demande comment je vais, je lui dis que j’ai un bon effectif relationnel avec les handicapés. Il me demande si je sais pourquoi je suis ici. Je travail ici. Il me dit que les voisins de l’ancien appartement on appelé les pompiers a cause d’une odeur pourrissante venant de chez moi et qu’en entrant ils m’ont découvert allongé sur le corps d’un homme âgé dans une baignoire, celui-ci était ouvert a l’abdomen et frappé a la tête, par la suite ils ont appris que c’était mon grand père. J’ouvre les yeux, je me suis masturbée dans les viscères réduite en glaires de mon grand père. Justine.

Tu ne m’intéressais pas.
Je suis au paradis.


Niétro.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justine   Ven 14 Déc - 17:42

j'aime bien, y'a du drive.
Revenir en haut Aller en bas
Pasteur



Nombre de messages : 72
Localisation : Avignon city
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: Justine   Ven 14 Déc - 23:08

Une nouvelle qui aurait eu largement sa place dans le recueil des Bimbo Killer, "Du sang sur les murs". A mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/pasteurguy
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justine   Mar 18 Déc - 12:52

Merci c'est gentil, je pense avoir deux ou trois trucs encor a régler dessus :)
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Justine   Mar 18 Déc - 14:03

Ouais, des choses à peaufiner, et c'est plus que potentiellement de la bombe.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Gonzo



Nombre de messages : 2384
Age : 35
Localisation : Santa Belgica
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Justine   Mar 18 Déc - 14:08

Ca m'a pas mal fait penser à une nouvelle de bukowsky, la sirène de Venice Beach (plus sur du titre).
Revenir en haut Aller en bas
Pasteur



Nombre de messages : 72
Localisation : Avignon city
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: Justine   Mer 19 Déc - 21:09

Soeur Marie-thé a écrit:
Merci c'est gentil, je pense avoir deux ou trois trucs encor a régler dessus :)

Mademoiselle a changé de pseudo et d'avatar! Et quel avatar!!!!

Aurais tu fais voeux de chasteté en cette fin d'année?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/pasteurguy
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justine   Jeu 20 Déc - 15:36

j'ai repentis mes pêchers. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Emopute



Nombre de messages : 33
Age : 28
Localisation : Neuilly sur seine
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Justine   Jeu 20 Déc - 18:13

Le prochain avatar c'est un camioneur, si on suit la logique ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://emogirls2006.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justine   Ven 21 Déc - 14:12

Emopute a écrit:
Le prochain avatar c'est un camioneur, si on suit la logique ;)

ha ha ha !!! mais je rie ha ha mais c'est drole ha ha ha mais houuuuu ha ha ha quel humour ...

tu vois monsieur Emopute, Il y a un moment pour rire ... il y a un
moment pour pleurer ... et là ? c'est le moment ou tu fermes ta gueule !

réfléchis a ça ! tu comprendra peut etre que ta phrase n'avais aucun
sens et que c'étais pas la peine de la poster ainsi tu aurais pu me
faire économiser du temps et puis toi tu ne gaches pas ton abonnement
internet a faire des choses sans interet !

je t'embrasse,

Soeur Niétro
Revenir en haut Aller en bas
Emopute



Nombre de messages : 33
Age : 28
Localisation : Neuilly sur seine
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Justine   Ven 21 Déc - 15:30

Mais non te répondre n'est pas sans interet voyons.
Revenir en haut Aller en bas
http://emogirls2006.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Justine   Ven 21 Déc - 15:42

c'est lamentable, tes réponses son évidentes et super naz ...
a ta place je jouerais pas trop a ça avec le Cap'taine Niétro avant
qu'elle te scalpe le prépuce et qu'elle te donne a titiller le bout du
reste de ta nouille ensanglantée aux tortues terrestres !
Revenir en haut Aller en bas
nikros



Nombre de messages : 1975
Localisation : Dans mon trou (d'bite)
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: Justine   Ven 21 Déc - 16:02

Joie et bonne humeur, je peux enfin commencer ma journée.
Allez hop le boulot commence (j'ai corrigé 2-3 fautes de frappe, j'espere que tu m'en voudra pas d'avoir modifié ton oeuvre ma soeur)
Revenir en haut Aller en bas
http://troudbitindustry.propagande.org/
Emopute



Nombre de messages : 33
Age : 28
Localisation : Neuilly sur seine
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Justine   Ven 21 Déc - 16:13

Soeur Marie-thé a écrit:
c'est lamentable, tes réponses son évidentes et super naz ...
a ta place je jouerais pas trop a ça avec le Cap'taine Niétro avant
qu'elle te scalpe le prépuce et qu'elle te donne a titiller le bout du
reste de ta nouille ensanglantée aux tortues terrestres !

Oh putain c'est auch pour ma gueule,
et puis les tortues terrestres ça me fait penser à Christophe Willem, c'est plus efficace qu'un exorcisme contre moi:


/ * Emo Ko. Attend la prochaine tentation de la bone soeur pour reprendre des forces
Revenir en haut Aller en bas
http://emogirls2006.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Justine   Aujourd'hui à 21:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Justine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le blog de Justine
» Take That dans les studios de RFM - 24-11-2010
» Le jeu des photos
» Juju-06
» Electrik-Quentin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Vos merdes pseudos artistiques-
Sauter vers: