Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le mouvement dans les universités et les lycées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Le mouvement dans les universités et les lycées   Jeu 29 Nov - 22:51

Vu que le mouvement social tu perds ton sang froid est devenu un topic de débat plus sur le fond, je relance ce topic pour donner les échos repompés ou vécus de ce qui se fait et se dit concrètement.

Citation :
Plusieurs blessés dans une manifestation étudiante à Nantes

LE MONDE | 29.11.07 | 09h03 ? Mis à jour le 29.11.07 | 09h50


http://medias.lemonde.fr/mmpub/img/let/m.gif

ardi 27 novembre 2007 vers 17 h 30, à Nantes (Loire-Atlantique), une
manifestation d'étudiants et de lycéens contre la loi Pécresse a donné lieu
à des affrontements avec la police qui ont fait plusieurs blessés, dont un
lycéen de 17 ans grièvement atteint à un oeil.

Environ 3 500 manifestants, en majorité lycéens, ont d'abord défilé dans le
calme, puis le cortège a bifurqué vers le rectorat, où étaient postés près
de soixante-dix policiers et gendarmes. Trouvant le portail clos, et après
avoir enfoncé un grillage, un millier de manifestants s'est engouffré dans
le parc du rectorat, désormais face aux gendarmes mobiles et aux policiers,
surpris.

"ILS SONT EN TRAIN DE TIRER SUR DES JEUNES !"

A l'intérieur du bâtiment, "le recteur est en contact téléphonique permanent
avec le directeur de cabinet du préfet", raconte le commissaire Yves Monard,
directeur départemental de la sécurité publique."Quand le recteur a dit OK,
je n'ai pas vu l'intérêt d'attendre", dit-il. "Je suis allé voir les
manifestants pour leur demander de partir gentiment. En leur disant : si
vous ne partez pas, on sera obligé d'intervenir." Essuyant un premier
refus, le commissaire réitère sa demande. Moins d'une minute plus tard, il
fait évacuer.

Les forces de l'ordre, casquées, avec boucliers et matraques, chargent sans
répit. Dans la mêlée, ils frappent, reçoivent des coups de pied tandis qu'à
l'arrière la clameur s'élève : "Etudiants, non violents, on va partir !"
Les coups pleuvent devant les photographes. En dix minutes, les manifestants
refluent vers la sortie. La violence de l'affrontement surprend. La police
veut aller vite pour éviter que d'autres manifestants ne pénètrent dans le
parc, et ne se trouve en difficulté. "Sinon, à l'intérieur, ça devenait
ingérable", dit le commissaire. Il veut éviter toute incursion dans le
bâtiment.

Depuis la rue, quelques pierres sont lancées. Les policiers en civil de la
brigade anticriminalité (BAC) prennent le relais. Des Flash-Ball sont
dirigées vers les manifestants. Un coup part vers la foule, stupéfaite, qui
recule. "On a tiré un coup de Flash-Ball parce que c'est un moyen de
dissuasion qu'on utilise en cas de projectiles", souligne le commissaire.
Mais Pierre, un lycéen de 17 ans, reste à terre, livide, blessé entre
l'arcade sourcilière et la tempe. "Mais ils sont en train de tirer sur des
jeunes !", s'indigne une infirmière du
campus. Alertée, elle veille sur la victime jusqu'à l'arrivée des secours
qui le transportent aux urgences.

DEUX AUTRES MANIFESTANTS HOSPITALISÉS

"La perte de l'?il n'est toujours pas écartée", s'inquiète son père,
aujourd'hui, dans le quotidien nantais Presse-Océan. Flash-Ball ? Coup de
matraque ? Les circonstances restent floues. Selon la préfecture, "il semble
que la blessure du jeune homme soit intervenue avant l'unique tir de
Flash-Ball." A Nantes hier, l'incident a ému l'UNEF, la FSU, la FCPE et la
CGT.

Deux autres manifestants et un policier ont été hospitalisés. Le bilan
officiel fait état de dix victimes parmi les forces de l'ordre. Bilan qui
laisse sceptiques les assemblées générales d'étudiants, réunies mercredi. Où
le récit des incidents a soulevé la colère. D'autant que trois lycéens et
deux étudiants étaient encore en garde à vue.

Cet après-midi, une nouvelle manifestation a lieu à Nantes, où l'université
est partiellement bloquée depuis trois semaines. Et où la mobilisation
lycéenne touchait hier seize établissements.

Frédéric Testu
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
ubifaciunt



Nombre de messages : 1743
Age : 38
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Jeu 29 Nov - 22:55

des photos du mouv' parisien sur l'inénarrable


http://thibautcho.free.fr/FFSF/?album=_La_LRU_on_s_en_fout_work_in_progress
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Jeu 29 Nov - 23:01

Sinon, fac de lettres toujours bloquée à Nancy, ainsi qu'au lycée Varoquaux, 3500 étudiants et lycéens dans les rues de Nancy hier.

EDIT: Euh non pas 3500 putain, gros con, c'est le chiffre de Nantes... quelques centaines, donc, à Nancy, c'est pas du précis, c'est du voir à la louche. Et pas des masses, des centaines.


Dernière édition par le Ven 30 Nov - 1:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
P'tit Biscuit



Nombre de messages : 477
Localisation : Lyon / Paris
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Ven 30 Nov - 1:08

Citation :
"Mais ils sont en train de tirer sur des
jeunes !"
Pourquoi on s'indigne moins quand ça arrive à des "jeunes de banlieue" ? Parce que les flash ball dans les yeux, y'en a déjà eu plein, et personne n'en parle. Ah mais oui, c'est parce que les gens de banlieurs ils l'ont cherché, ils sont pas pacifiques, c'est de voyous et des trafiquants, Sarko l'a dit ce soir...

Oui c'est dégueu de se prendre des tirs de flash ball et des coups de matraques. Mais ça a toujours marché comme ça. C'est ce qu'on appelle la répression bande de bisounours... (je parle aux journaleux et aux bons citoyens)

PS : nanterre bloquée et occupée jusqu'à lundi prochain, date de la prochaine AG...
Revenir en haut Aller en bas
http://biger.free.fr
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Ven 7 Déc - 10:58

Blocage reconduit jusque mardi à la fac de Nancy2.

Contre l'avis des syndicats.

Contre le résultat du vote électronique lancé par la présidence.

Ça me rappelle le fameux "Ni Parlement! Ni syndicats!" des comités d'ouvriers et de soldats spartakistes!

Car la majorité peut avoir tort. Tout comme une organisation.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Jeu 13 Déc - 10:42

Réouverture de la fac de Nancy 2 après plusieurs jours de fermeture administrative. Tout le monde se satisfait du "retour à la normale".

La normale? Le truc chiant, là, et sans intérêt, qui plaît aux idiots?

Bé oui.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Jeu 13 Déc - 14:06

Réouverture depuis un moment à Paris Rive Gauche, mais le Conseil d'administration qui devait entériner la LRU et décider de son application à la fac a été empêché par des étudiants et qq profs qui sont venus les soutenir!

on a tous reçu ce mail du coup:

Citation :
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

MESSAGE DU PRESIDENT AUX PERSONNELS ET ETUDIANTS DE L'UNIVERSITE
11 décembre

Le Président,

Le conseil d'administration de l'université, qui devait se réunir aujourd'hui à partir de 14h, en a été empêché par une centaine d'individus dont les insultes et le comportement violent ont pu être constatés par les membres du conseil.
Le plus lamentable, dans ce triste moment pour le fonctionnement démocratique de notre université, est le soutien visible qui leur a été apporté par quelques professeurs élus au CA et au CEVU. Ils se sont montrés, dans cette occasion, totalement indignes de siéger dans nos instances.

Le conseil d'administration sera convoqué à nouveau mardi prochain avec le même ordre du jour et dans des conditions qui interdiront toute nouvelle agression.

Guy Cousineau
Président de l'Université Paris-Diderot - Paris 7

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Il va s'entourer de vigiles?
Revenir en haut Aller en bas
P'tit Biscuit



Nombre de messages : 477
Localisation : Lyon / Paris
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Jeu 13 Déc - 16:01

Ca me fait marrer, ils arrete pas de dire qu'ils sont insultés. Mais c'est n'importe quoi. Je sais pas pourquoi ils font ça. Ce que ça leur apporte... De dénigrer. Les profs qui se sont joint au truc seraient indignes de siéger au CA. Mais c'est trop bizarre, je comprend pas comment ils fonctionnent. Genre t'es pas d'accord donc tu mérites pas de siéger au CA. Donc pas besoin de CA en fait. Vu que les désaccord empechent le bon fonctionnement. Ils en arrivent à dire que la démocratie c'est chiant parce que ça avance pas et que y'a des gens qui sont pas d'accord.

Ah ça serait tellement plus simple et efficace qi il n'y avait qu'une seule personne pour prendre les décisions. La démocratie pourrait enfin s'épanouir...
Revenir en haut Aller en bas
http://biger.free.fr
Emopute



Nombre de messages : 33
Age : 28
Localisation : Neuilly sur seine
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Jeu 13 Déc - 16:09

Visiblement, d'après une prof de paris 7, c'était surtout les vigiles qui étaient les plus violents.


enfoire
Revenir en haut Aller en bas
http://emogirls2006.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Jeu 13 Déc - 16:17

Bah c'est marrant ce que tu dis P'tit Biscuit parce que le président de luniversité et le représentant du MEDEF étaient les seuls membres du CA ok pour la LRU, et aucun des autres, donc en un sens ouais, je pense qu'il préfèrerait que les autres ferment leurs gueules!
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Jeu 13 Déc - 20:34

Bah cheu nous, hier matin, un prof a cédé son amphi et son cours aux syndicats et bloqueurs pour tenter de parler du fond, "maintenant que le blocage est terminé et que les étudiants favorables à la reprise des cours sont enfin prêts à écouter des choses importantes": les textes de loi, précisément, leur contenu, les dangers qu'ils représentent. Face à quelques huées venues des gradins, plusieurs autres professeurs se sont ramenés pour soutenir les gars de SUD-étudiants.

Genre.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Max Judas



Nombre de messages : 80
Age : 28
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Jeu 13 Déc - 23:30

Clémence Poï Poï Poï a écrit:
Réouverture depuis un moment à Paris Rive Gauche, mais le Conseil d'administration qui devait entériner la LRU et décider de son application à la fac a été empêché par des étudiants et qq profs qui sont venus les soutenir!

on a tous reçu ce mail du coup:

Citation :
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

MESSAGE DU PRESIDENT AUX PERSONNELS ET ETUDIANTS DE L'UNIVERSITE
11 décembre

Le Président,

Le conseil d'administration de l'université, qui devait se réunir aujourd'hui à partir de 14h, en a été empêché par une centaine d'individus dont les insultes et le comportement violent ont pu être constatés par les membres du conseil.
Le plus lamentable, dans ce triste moment pour le fonctionnement démocratique de notre université, est le soutien visible qui leur a été apporté par quelques professeurs élus au CA et au CEVU. Ils se sont montrés, dans cette occasion, totalement indignes de siéger dans nos instances.

Le conseil d'administration sera convoqué à nouveau mardi prochain avec le même ordre du jour et dans des conditions qui interdiront toute nouvelle agression.

Guy Cousineau
Président de l'Université Paris-Diderot - Paris 7

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Il va s'entourer de vigiles?


Tiens, t'es de Paris 7 toi aussi ?!

En effet on a réussie a empêche que le CA ai lieu.
Un grand menteur le president de l'université, il n'y a eu aucune violence envers les membres du CA.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.judasetsespotes.fr.tc
P'tit Biscuit



Nombre de messages : 477
Localisation : Lyon / Paris
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Ven 14 Déc - 0:55

Chez nous à Paris X Nanterre, le président à quand même réussi à dire qu'on avait causé une déchirure ligamentaire à un maitre-chien... On est fort hein :P

Déjà parce qu'il parait qu'une déchirure ligamentaire, ça n'existe pas. Ensuite parce qu'on faisait pas les malins face au chien*, et encore moins quand le gars l'a laché sur un étudiant. Mais bon, il parait que c'est nous les fascistes.

* pauvre bête qu'on prive de tout pour la rendre agressive... Et dès qu'elle sera trop vieille, hop une piqûre, parce que c'est pas rentable sinon.
Revenir en haut Aller en bas
http://biger.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Ven 14 Déc - 1:10

alors déja ca existe une déchiruge ligamentaire mais plus communément appelé foulure ;)
ensuite pour le chien je te rassure pour lui ce n'est qu'un jeu, si ca ne l'avais pas été l'étudiant serais mort, les chiens sont formé sous une sorte de jeu pour l'attaque et la defense mais pour le chien il ne le sens pas comme une agressivité mais plutot comme si tu lui demandais de donner la patte pour avoir une croquette ;)
et puis une fois vieux ils vont soit a la retraite chez des gens qui connaissent se genre de chiens dressé a l'attaque ou ils sont gardé mais certainement pas piquer a moin de maltraitance ou de pétage de plombs qui n'éxistent pas chez les gendarmes, armée mais uniquement en sécurité parceque le maitre est propriétaire du chien et il en a tout les droit ... malheureusement on se retrouve parfois en face d'un animal consanguin et/ou maltraité qui fini par pété les plombs.

dans ce genre de situation le mieu c'est de ne plus bouger plutot que de fuire de regarder par terre et pas le chien et de crier HALTE ca va faire un drole d'effet a son maitre qui va se dire : "l'enculééééé !"
comme ca non seulement le chien s'arrete, t'es pas mordu mais en plus tu peux continuer ton délir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Emopute



Nombre de messages : 33
Age : 28
Localisation : Neuilly sur seine
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Ven 14 Déc - 1:35

Pauvre bêtes, obligées de manger des étudiants ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://emogirls2006.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Ven 14 Déc - 1:36

Bah en fait, plus con que le chien, c'est le kondé lui-même j'crois.

http://www.dailymotion.com/relevance/search/chien+police/video/x3jyi9_police-brutalite_shortfilms
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Ven 14 Déc - 1:39

Bar-Jakk a écrit:
Bah en fait, plus con que le chien, c'est le kondé lui-même j'crois.

http://www.dailymotion.com/relevance/search/chien+police/video/x3jyi9_police-brutalite_shortfilms

quel horreur ...
Revenir en haut Aller en bas
nikros



Nombre de messages : 1975
Localisation : Dans mon trou (d'bite)
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Ven 14 Déc - 1:48

Ha ben dis donc, entre le pue et le tabassage gratuit on est vernis aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
http://troudbitindustry.propagande.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Ven 14 Déc - 1:55

Always look on the bright side of life...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mouvement dans les universités et les lycées   Aujourd'hui à 8:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mouvement dans les universités et les lycées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le quatuor à cordes
» Le grunge: mouvement inutile
» mouvement lyres sur freestyler
» Le mouvement Industriel
» La littérature au XVIII° siècle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Manifs-
Sauter vers: