Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Une Autonome



Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Mer 7 Nov - 20:04

Manifestation pour le Droit au logement dimanche 11 novembre, RV à 15h, rue de la banque

Edit
Photos plus bas


89106
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Jeu 8 Nov - 1:50

Citation :
Sans logis et mal logés : 31ème nuit sur le trottoir de la rue de la banque
Malgré la présence policière importante et une pluie fine, les familles sans logis ont passé leur 31e nuit sur le trottoir, rejointe par plusieurs dizaines de familles du CAL (Comité d’Action Logement), qui la veille avaient installé un campement place Stalingrad.

Durant la nuit du 1er au 2 novembre, après une journée de répression, la Préfecture de police avait imposé un "campement debout" aux sans logis, empêchant toute personne de s’asseoir ou de s’allonger sur le trottoir. Les sans logis, qui avaient alors dormi dans les locaux du ministère de la CRISE du logement et du DAL, s’étaient relayées pour maintenir un piquet devant le 24 rue de la Banque.

Vendredi après midi, une délégation a été reçue par le Ministère du logement, composée de 2 délégués des fmilles, trois responsable du DAL, un responsable du CDSL, et un responsable du CAL. Il a été convenu que dix à 15 types de situations seraient recensées, ce qui devrait permettre à l’Etat, selon le Ministère, de commencer à travailler au relogement des familles et personnes installées sur le campement. Un nouveau rendez-vous devrait être mis en place en début de semaine.

Dans la soirée, à l’occasion du rassemblement de solidarité d’environ 500 personnes, des bâches ont été installées sur le trottoir. Les gardes mobiles ont cherché à les confisquer, en vain. Puis la nuit s’est déroulée normalement. Les mères se sont relayées , et de nombreux militants et de soutien ont veillé toute la nuit.

Ce matin, la situation est stabilisée. Le campement est installé sur le trottoir du 24 rue de la banque, tandis qu’une pluie fine continue à tomber. Beaucoup de mères après ces trois journées éprouvantes, se reposent, se soignent, ou effectuent des démarches personnelles. Elles devraient revenir rue de la banque tout au long de la journée.


Rassemblements de solidarité : Samedi et dimanche à 17h
Manifestation pour le Droit au logement dimanche 11 novembre, RV à 15h, rue de la banque


Relogement des familles et personne en lutte rue de la banque, rue Godefroy Cavaignac, à la Coudraie (Poissy) ...


Source/auteur : forum mailing list
Mis en ligne le samedi 3 novembre 2007, par Ludo

http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=12527

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Jeu 8 Nov - 1:53

http://www.dailymotion.com/video/x3f1hj_carole-bouquet-jai-honte_politics

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Jeu 8 Nov - 1:55

http://generationsfm.com/index.php?option=com_content&task=category&sectionid=12&id=54&Itemid=143

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Sam 10 Nov - 23:38

Vous le devinez : j'y serai.
Et j'espère y rencontré quelques forumeux, même si je n'y crois fort.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
ubifaciunt



Nombre de messages : 1743
Age : 38
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Sam 10 Nov - 23:48

i'll be
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Dim 11 Nov - 1:25

I'm happy.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
ubifaciunt



Nombre de messages : 1743
Age : 38
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Dim 11 Nov - 18:07

arrivé à 15 h 15 (Marignan crew) personne, que des keufs. z'étiez dejà partis en manif ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Dim 11 Nov - 21:42

Yes, je suis arrivé à 15 h, la manif était déjà à 1 km. On les a récupéré rapidement. Petite manif dans de petites rues parisiennes aux alentours de la Bourse. Chro et photos plus tard.
Les medias donnent 400 personnes, au plus haut de la manif, on devait être plus de 2000 (même si ça reste peu). Puis il y avait peut-être quelques totos qui étaient derrière à la recherche du cortège.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Lun 12 Nov - 4:48

Dans les media, j'ai entendu dire que nous étions 400. Franchement, je pense que nous étions minimum 4 fois plus. Mais peut-être que les media ne se sont pas déplacés pour cause de mauvais temps et se sont fiés aux chiffres des services de la Sarkozie ...


Très peu d'étudiants dans cette manifestation. Ils sont trop préoccupés à se mobiliser pour leurs propres actions (pour les plus enragés, qui oublient quelque fois qu'il n'y a pas que des problèmes dans les facs), ou à préparer leurs partielles (pour les plus sages, ce que je nommerai moutons).
Il y avait quand même des profs.




Besancenot et ses potes de la LCR étaient là. Ils arrivent toujours à trouver de la motivation pour des causes qui n'intéressent que rarement la masse.


Augustin Legrand ne s'occupe pas que des SDF, mais aussi des mal-logé-e-s. Ils nous montrent toujours des mal-logés plutôt d'origine africaine (ils sont les rares à se bouger avec le DAL), mais il y a des millions de mal-logés en France, de toutes origines. Le problème, c'est que l'image qui est envoyée à l'opinion public est celle de sans-papiers, alors que ce sont des personnes en situation régulière, qui travaillent la plupart du temps, et qui paient des loyers exhorbitants pour des taudis.
Il faut savoir qu'une partie de ses loyers (qui peuvent atteindre 2000 euros) peut être payé par l'Etat.




A plusieurs reprises, les forces de l'ordre ont évacué le bout de rue squatté par des mères de famille et leurs enfants. On ne parle pas de squats d'appartements ou de bureaux vides mais d'un bout de rue. En service d'ordre zélé, la force publique à confisquer les affaires de ces familles.


L'actualité de temps à autre nous rappelle que des personnes meurent dans ces taudis de luxe, parce que les marchands de sommeil (exploiteurs de la misère salariale) ne respectent pas et n'investissent pas (pour plus de profits) dans des mesures garantissant la sécurité des habitants.


Yassine, animateur de Générations 88.2, avec son équipe à tout fait pour que cette journée d'action rameute du monde. Malheureusement, le monde est resté chez soi.


Les marchands de sommeil sont souvent des hôteliers.










Il y avait aussi quelques élus. Souvent communistes. Comme si ce problème laissait indifférent une très large partie de la classe politique. Assez de blablater sur des plateaux de télé, action !






Certains critiquent les artistes pour leur engagement avec les mal-logés (ci-dessus Balasko). Mais au moins, ces derniers se bougent , ils prennent du temps à rencontrer certains parias de la société, et personnellement, je ne pense pas qu'ils le fassent dans le but de rebooster leur carrière. Il y a les Restos du Coeur pour ça (je n'ai rien contre l'association).

La suite plus tard.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Mar 13 Nov - 14:39




Citation :
8 Novembre - Un homme âgé d'une cinquantaine d'années, grièvement blessé jeudi matin dans l'incendie d'un petit immeuble du passage Brady à Paris (10e), est décédé dimanche soir à l'hôpital, a-t-on appris lundi de source policière.

Le feu avait éclaté vers 3h30 jeudi dans la cage d'escalier d'un immeuble d'habitation de cinq étages, jouxtant un hôtel.

Après ce décès, le nouveau bilan de cet incendie est de quatre morts, un blessé grave et neuf blessés légers.




Le long de la manif, bien que l'on soit dans un quartier où des Grands Magasins (Printemps, Galerie Lafayette, ...) étalent leurs produits, que de grandes banques ou centres d'affaires nous dévoilent leur lustre immense à l'entrée, en levant un peu les têtes sur plusieurs immeubles, on se dit qu'un incendie peut éclater à n'importe quel moment et mettre en danger la vie des locataires.


On y croise d'autres luttes.








Nous avons croisé aussi pas mal d'immeubles non occupés (appartements ou bureaux). Avec un pote, on espérait qu'une action d'occupation d'un lieu inoccupé se fasse. Histoire de remplir des vides.





http://www.lemonde.fr/web/portfolio/0,12-0@2-3224,31-639294@51-681704,0.html


Citation :
Le cadavre d'un petit enfant a été découvert dimanche matin par les pompiers dans les décombres de l'Hôtel Paris Opéra, portant à 22 morts, dont onze enfants, le bilan provisoire de l'incendie qui a ravagé vendredi cet établissement du 9ème arrondissement, a indiqué la préfecture. Onze enfants font partie des victimes. Vendredi soir, le cadavre d'une femme avait été découvert. Trente-et-une personnes, blessées lors de l'incendie étaient encore hospitalisées dimanche, a-t-on appris auprès de l'assistance publique (APHP). Neuf personnes sont dans un état grave. Quinze enfants figurent parmi les blessés hospitalisés.

De leur côté, une trentaine de pompiers poursuivaient leurs recherches dans les décombres de cet hôtel du 9ème arrondissement, selon l'état-major. En raison de la dangerosité du site, ils ont dû étayer la cage d'escalier pour poursuivre leurs fouilles. Une dizaine de familles ont été relogées dans un autre hôtel du XVe arrondissement de Paris. Treize corps ont été identifiés à l'institut médico-légal.

Anxiété des familles

Des proches, inquiets, ont été pris en charge par la cellule de soutien psychologique installée dans la mairie du IXème arrondissement où certains ont appris le décès des leurs, notamment celui d'une mère africaine et de ses enfants de 5 ans et un an et demi. D'autres, restaient sans nouvelle, notamment les parents de deux jumeaux. Dépourvus de papiers en règle, certains n'ont pas osé se rendre à la cellule, ouverte tout le week-end, préférant appeler le Samu social.

Le DAL et Droits Devant ont appelé à une manifestation lundi sur les lieux de la catastrophe pour réclamer des réquisitions d'appartements vides (plusieurs dizaines de milliers à Paris, selon le DAL) et la construction de logements sociaux. "Gouvernement, mairies, Direction des affaires sanitaires et sociales, Samu social ou autres grosses structures caritatives, chacun à sa part de responsabilité dans cette tragédie", estime Droits Devant qui dénonce la "gabegie financière" du logement provisoire dans des hôtels meublés. Pour le DAL, ce système "permet aux gérants d'hôtels bas de gamme et parfois de taudis de s'enrichir sur le dos des mal logés".

Pas suffisamment d'hébergement

Au Paris Opéra, les chambres étaient payées 16,50 euros par personne par le Samu social, a expliqué Stefania Parigi, sa directrice générale à Paris. Mathias Bourgarel du DAL affirme qu'il "y avait de la sur-occupation au Paris Opéra, comme dans tous les hébergements parisiens de ce type". "A partir de quel moment, on estime qu'il faut arrêter de loger les personnes en surnombre quand elles risquent la rue ?", s'interroge-t-il.

Selon la préfecture de police, le Paris Opéra disposait de 61 couchages. entre 70 et 80 personnes y étaient logées. "Personne ne peut se satisfaire de ce type d'hébergement", reconnaît-on à la mairie de Paris qui dit sa "préoccupation de limiter au minimum le logement dans les hôtels meublés". "Il n'y a pas suffisamment d'hébergement collectif pour les familles", explique Stefania Parigi qui appelle les "pouvoirs publics à réfléchir à l'hébergement d'urgence". Pour Mathias Bourgarel, la catastrophe du Paris Opéra pose la question de la "responsabilité de la préfecture de police en matière de contrôles de sécurité". "Dans ce type d'établissements, la sécurité n'est pas très pointilleuse. Cet hôtel, avec une seule porte, avait une tête de souricière", estime Jean-Baptiste Eyraud du Dal.

Le bilan de cet incendie, probablement accidentel, est plus lourd que celui du collège Pailleron en 1973 (20 morts), considéré comme l'un des sinistres les plus meurtriers survenus ces dernières décennies dans la capitale.
LCI

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Mar 13 Nov - 14:50






Jean-Baptiste Eyraud, président de Droit au logement (DAL)


Christine BOUTIN, ministre du Logement et de la Ville


AFP (Agence France Presse) qui se trouve à 20 mètres du bout de rue squatté. C'est grâce à cette proximité que l'on en parle dans les media.


Fin de parcours sous la pluie apocalyptique. C'est sûrement là où les officiels ont fait leur comptage, quand une bonne partie des participants avaient quitté le cortège pour se protéger. Mais j'ai été étonné de voir qu'une bonne partie ont été jusqu'au bout.


Des personnes dorment dessous, non pas parce qu'elles n'ont pas de logements, mais parce qu'elles demandent des logements décents et à des prix abordables.


Rue des banques.




En rentrant chez moi, j'ai pris ma douche chaude, j'ai ensuite mis des vêtements secs. Et j'ai pensé aux personnes de la rue des banques.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)   Aujourd'hui à 21:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Manif mal-logé-e-s, 11/11 (photos)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [#12 Photos de la semaine] Les orgasmes de Tom sur scène !
» [#5 Photos de la semaine] Tom sans ses casquettes
» Mini jumbo TACOMA koa massif+étui 1300 Euros EDIT PHOTOS
» Je vends ma Lap Steel Fender de 1956 (photos et video).
» Photos de nos instruments

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Manifs-
Sauter vers: