Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Berceau de vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabos

avatar

Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Berceau de vie   Jeu 30 Aoû - 13:24

Citation :
La pacification de Madagascar est menée par Gallieni. Lui-même avouera avoir eu "la main lourde", les massacres perpétrés notamment par le colonel Combes dans l’est, le commandant Gérard dans l'ouest, contribueront à la création du sentiment national malgache.

Le Premier ministre Rainilaiarivony est déporté dès octobre 1895 en Algérie, la Reine Ranavalona III dans l'île de la Réunion, puis en Algérie où elle meurt en 1917.

La dynastie est éteinte. Mais le peuple renaît dans un souffle nouveau : le nationalisme malgache est né.

A propos de Gallieni et Madagascar, fucking hero of la colonisation:

Citation :

Promu général de brigade, il est envoyé en 1896 à Madagascar en tant que Gouverneur général. Il arrive à Tananarive le 15 septembre. À la méthode diplomatique de son prédécesseur, le général M. Laroche, il préfère une méthode plus ferme. La Cour, foyer de résistance, est mise en interdit. Deux ministres, dont la duplicité est avérée, sont traduits devant un tribunal, condamnés et exécutés. Le Premier ministre Rainilaiarivony est renversé et exilé. La nouvelle reine elle-même, Ranavalona III, prise en flagrant délit de correspondance avec les opposants à l'occupation, perd son trône et prend le chemin de l'exil, à Alger. En huit ans de proconsulat, il pacifie la grande île, procédant à sa colonisation effective. Cette politique controversée lui aurait valu le surnom de Jeneraly masiaka (le général cruel), aurait abouti à la disparition d'environ 100 000 autochtones, sur une population de moins de 3 millions d'âmes. [réf. nécessaire]

Selon le général Gallieni, l'action militaire devait être accompagnée d'une aide aux peuples colonisés dans différents domaines, comme l'administration, l'économie et l'enseignement. Elle nécessitait un contact permanent avec les habitants ainsi qu'une parfaite connaissance du pays et de ses langues.

C'est beau un rôle positif, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Zabos

avatar

Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Berceau de vie   Dim 2 Sep - 10:23

Montaigne a écrit:
Notre Monde vient d'en découvrir un autre. [...] J'ai bien peur que nous n'ayons grandement hâté son déclin et sa ruine par notre contagion, et que nous lui ayons fait payer bien cher nos idées et nos techniques.

...à propos de la première colonisation centre et sud américaine au XVIIème siècle.

(Oui oui, Ubi, Montaigne, ton bon copain! :))
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
ubifaciunt

avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 39
Localisation : nanterre (pas mes rêves !)
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Berceau de vie   Mar 4 Sep - 1:26

ça me fait penser à ce brave Henri Mondor, infirmier en 14-18, qui ne se séparait jamais de son Montaigne dans la tranchée pour lutter un peu contre la barbarie ; du coup, il a préfacé la pléiade du bon Michel quéqu'z'années plus tard...


et tiens, j'ai lu ça aujourd'hui qui m'a ben fait rire du coup (in les colonies dans la grande guerre - combats et épreuves de l'outre-mer de J. Frémeaux)

Citation :
(Gallieni) gouverneur de Madagascar de 1900 à 1905, il apparaît comme le chef de file d'une école de militaires coloniaux qui préférent la progression lente et méthodique, appuyée sur l'action politique, aux opérations coûteuses en vies humaines.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.article11.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Berceau de vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Berceau de vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chanson paillarde topic interdit aux mineurs
» Crazy Horse
» Liszt - Oeuvres symphoniques
» Version fun de Pocahontas
» Alan stivell a fait revivre la BRETAGNE la musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: