Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Envie de mépriser quelqu'un? J'ai ce qu'il faut...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Envie de mépriser quelqu'un? J'ai ce qu'il faut...   Mer 28 Fév - 16:06

Citation :
La “gauche républicaine” est-elle de gauche ?
Le titre est alléchant “Gauche Républicaine”, laïque, écologique et sociale…

On y bouffe du curé, mais encore plus de l’imam, et la polémique fait quelquefois écrire des raccourcis historiques un peu rapides, tel celui-ci à propos de Papon : “C’est pourquoi Stalingrad, qui est le véritable tournant de la deuxième guerre mondiale, fait naître, en France, à coté de la vraie résistance (anti-nazie et anti-pétainiste), une nouvelle résistance des collabos d’hier (qui continueront d’ailleurs à oeuvrer avec Pétain jusqu’au bout !) : les giraudistes, le groupe politico-financier Schuller-L’Oréal, Bousquet, Papon, le séminaire d’Uriage qui forma ensuite le journal “Le Monde” après avoir formé les cadres des chantiers de jeunesse de Pétain, etc.

Mais le plus beau est à venir : à propos de la condamanation d’un employeur pour discriminations à l’embauche, Respublica publie un article écrit dans www.communautarisme.net.

On y trouve ceci, avec des remugles racistes :

Il est économiquement rationnel que les employeurs choisissent le candidat présentant non seulement le niveau de qualification requis mais aussi le profil de risque (quant à son intégration dans la société ou son acceptation par les clients) et le coût financier le plus réduit possible. Dans le contexte de sélection impitoyable qu’implique le chômage, on préfèrera souvent un homme à une femme (risque de grossesse non maîtrisé par l’entreprise), grand et bien de sa personne si possible (question de présentation, recherche du candidat “qui en impose”), s’exprimant bien (qui rêve sérieusement d’un employé parlant le sabir que les médias présentent comme la langue des banlieues ?) et souvent blanc (avec tout ce qu’on lit sur le “racisme des Français” -donc, des clients- ou les populations d’origine immigrée -excision, tournantes, islamistes-, “c’est plus prudent “, se disent de nombreux employeurs).”

Et ceci, pour l’autre moitié du monde :

“De même, les slogans féministes réclamant une égalisation des salaires entre les hommes et les femmes en faisant abstraction de l’impact de la fécondité sur les carrières féminines conduisent à rendre la main-d’oeuvre féminine théoriquement plus chère. C’est pourquoi les surenchères en faveur du “travail des femmes” risquent fort de renvoyer la population féminine à la maison.


Je veux bien qu’ils soient républicains, parce qu’ils ne sont pas pour le rétablissement de la monarchie, mais de gauche, non !!!

Lu sur http://vieuxsinge.blog.lemonde.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
l' antillais



Nombre de messages : 1629
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Envie de mépriser quelqu'un? J'ai ce qu'il faut...   Jeu 1 Mar - 1:32

Citation :

“Il est économiquement rationnel que les employeurs choisissent le candidat présentant non seulement le niveau de qualification requis mais aussi le profil de risque (quant à son intégration dans la société ou son acceptation par les clients) et le coût financier le plus réduit possible. Dans le contexte de sélection impitoyable qu’implique le chômage, on préfèrera souvent un homme à une femme (risque de grossesse non maîtrisé par l’entreprise), grand et bien de sa personne si possible (question de présentation, recherche du candidat “qui en impose”), s’exprimant bien (qui rêve sérieusement d’un employé parlant le sabir que les médias présentent comme la langue des banlieues ?) et souvent blanc (avec tout ce qu’on lit sur le “racisme des Français” -donc, des clients- ou les populations d’origine immigrée -excision, tournantes, islamistes-, “c’est plus prudent “, se disent de nombreux employeurs).”

la facon dont c'est dit , plus le fond, le tout en lisant m'a donné une sensation de moyen-âge, je sais pas, peut-être en fait de primitif (dans le sens dangereux)
Revenir en haut Aller en bas
Lazare



Nombre de messages : 858
Localisation : Belsch
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Envie de mépriser quelqu'un? J'ai ce qu'il faut...   Jeu 1 Mar - 20:07

Moi aussi, j'ai cru qu'il s'agissait d'un texte vieux d'au moins cinquante ans. ("Le travail des femmes...")

Je veux bien qu'ils soient séniles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Envie de mépriser quelqu'un? J'ai ce qu'il faut...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Envie de mépriser quelqu'un? J'ai ce qu'il faut...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scrabble en ligne
» Juste une envie ... Quel est votre tue l'amour?
» Comme une envie stupide... de synthé !
» quelqu'un parle le russe?
» Ergo Harmonica... Quelqu'un en a-t-il en sa possession?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: