Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Poésie d'aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kob.X



Nombre de messages : 1492
Localisation : Lyon/St Etienne
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Poésie d'aujourd'hui   Sam 10 Fév - 23:38

un superbe texte de Charles Pennequin
pour dire que la poésie est loin du romantisme....
et que Pennequin est un grand bonhomme (à lire pendant qu'il est vivant)

NOUS SOMMES LA LESSIVE DE LA TELE


Aujourd’hui nous ne sommes plus au temps de Van Der Meersh, aujourd’hui c’est un autre temps de chien, un autre grain, un gros grain, un sale temps autre pour les humains, pour nous autres les humains, humains les chiens nous autres, aujourd’hui encore un temps à pas mettre un chien dehors, ou un humain, ou un chien d’humain dehors, aujourd’hui c’est encore sale temps à pas coucher dehors, et pourtant : on y couche encore, un temps, un vilain grain, un temps mauvais avec d’autres mots pour d’autres chiens, et les consciences ne sont plus les mêmes, les Laure les Louis Drouvin les Jacques, les Gervais et aussi les Jean Denoots, toute la bande des grévistes, les femmes dans la misère, les gens dans les courées et même des patrons dans Quand les sirènes se taisent, tous ont la conscience télévisuelle maintenant, tous ont la sirène allumée de la télé, tous sont des allumés de télé dans leur petit appartements, et des appartements comme des cellules, des petites cellules allumées télé, chacun sa petite cellule avec la conscience lessivée télé dedans, tous ont un seul patron maintenant : la télé, la force médiatique allumeuse, la grande force décervelante et allumée comme un pétard mouillé, la grande force du pétard mouillé des médias, avec la parole comme une grande machine à décerveller, et s’il y a révolte ça ne peut être que contre cet entrepreneur mondialisant la débilité et contre ceux aussi qui ont décidé d’accompagner le patron-télé, les politiques, les journalistes, les intellectuels, les cons. La grande sirène aujourd’hui à taire, c’est le patron-télé. Le seul patron est le patron des allumés, ceux qu’on allume télévisuellement, ce que le tube cathodique vient visiter chaque jour et leur foutre un bon coup pour la journée, pour penser la journée, penser son quotidien, panser le pain rassis du quotidien, et la pensée rassise dedans, nous sommes des chiens de la pensée rassise de la télé, et s’il y a grève à faire c’est la grève de la conscience télé, c’est la grève totale en faisant taire la sirène enjoleuse des télés, c’est faire péter les relais, faire exploser les antennes et les satellites et péter la tour Eiffel.


Vous voulez des idées pour que ça aille mieux ? Faites tout péter, et tout ira mieux.

Vous voulez des idées ? Faites les vous-mêmes.

Et commencez par plus faire confiance au patron-télé et au patronnage médiatique, patron-matraque, patron avec la matraque médiatique et la casquette de plomb médiatique, la casquette à carreau de la connerie qu’on vous branche chaque jour, tous les jours les gens ont mis leur casquette à carreaux de la connerie pour avancer dans la vie, et ils rentrent le soir épuisés de leur journée de con encasquettés de labeur pour se regarder les programmes, la télé putain, télé-pute ils regardent, mais c’est eux les putes à télé, les seules putes de télé-pute sont les téléspectateurs, les spectateurs de télé-pute c’est vous, c’est moi, c’est vous les putains de votre télé, vous prenez votre vie pour une télé, ou vous prenez la télé pour votre vie, ou vous prenez votre cul pour la température de votre pensée, mais jamais on n’a pensé avec son cul jamais, jamais on prend la température de sa pensée en se plongeant les doigt dans le cul, sauf à la télé, sauf chez vous c’est-à-dire chez moi à la télé. Alors faites tout péter, faites péter les scores de la pensée, éveillez vos concepts personnels, soyez vos génies et arrêtez d’appuyer sur la télécommande, faites la grève de la télécommande et de la pensée télécommandée, de la pensée digérée dans les tubes, pensée en tube, pensée labellisée connerie mais soyez bio, soyez tout bio de votre pensée, soyez bio-gars et bio-filles de vos pensées, soyez les agriculteurs bio de votre tête et faites votre pain de neurones vous-mêmes, faites votre job culturel vous-mêmes, ne soyez plus culturisés, ne soyez plus colonisés, ne soyez plus lobotomisés par la télé.

pour ceux qui en veulent plus:
son blog étonnant
Revenir en haut Aller en bas
http://wrongway.canalblog.com/
Lazare



Nombre de messages : 858
Localisation : Belsch
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Sam 10 Fév - 23:53

J'aime bien.

Dommage cette tournure paternaliste et supérieure, certainement due à l'énervement.

J'ai quand même à dire que le genre qui fait confiance à la télé, c'est le même qui faisait confiance aux militaires, dans le temps d'avant la télé.
Bref, ce sont toujours les mêmes. On n'est pas sorti de la berge...
Revenir en haut Aller en bas
mezigue



Nombre de messages : 3095
Localisation : avignon
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Dim 11 Fév - 3:57

"...une certaine nuit sur la plage, passée avec une princesse toute dorée, et sa chair qui ne me disait rien, ses baisers comme des fleurs fanées, sans odeur au jardin de ma passion."

"Toute la chambre épelait son départ avec éloquence"

John Fante, "demande à la poussière"
Revenir en haut Aller en bas
http://bimbokillers.free.fr/
Lazare



Nombre de messages : 858
Localisation : Belsch
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Dim 11 Fév - 4:05

Parfois je voudrais
Pleurer ou
Me balancer
D'un pied sur l'autre
Comme les fous
Jusqu'à la fin du monde.


Emmanuel Hiriart

Edit: chiant Starsky, des fois... :roll:


Dernière édition par le Dim 11 Fév - 16:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
mezigue



Nombre de messages : 3095
Localisation : avignon
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Dim 11 Fév - 14:14

lol2
Tu t'emmerdais trop, cette nuit?
Je suis partit, le poème était posé là, comme ça, sur la table.
Je reviens, il pend à un balon de baudruche et trempe dans l'aquarium...
Revenir en haut Aller en bas
http://bimbokillers.free.fr/
Lazare



Nombre de messages : 858
Localisation : Belsch
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Dim 11 Fév - 15:16

Du tout, voyons.
Je ne m'ennuie jamais, grâce au forum ! :DD

(Je m'y suis juste pris en 4 ou 5 fois avant de trouver un affichage original et lisible à la fois.)
Edit: maintenant, ça fait 8


Dernière édition par le Dim 11 Fév - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mezigue



Nombre de messages : 3095
Localisation : avignon
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Dim 11 Fév - 16:11

non, désolé, mais c'est ilisible.
La poésie a besoin d'un support simple et modeste.
De se lire comme ça, dans son plus simple appareil.

prrrfffllllt
Revenir en haut Aller en bas
http://bimbokillers.free.fr/
mezigue



Nombre de messages : 3095
Localisation : avignon
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Dim 11 Fév - 16:13

Puisqu'on en parlait hier...
En musique, ça prend un de ces reliefs...


Mon Monde

"Regarde-le mon monde,
Son carnaval d’automates ...
Ça bouchonne dans la grande foire aux égos.
Regarde-le mon monde,
l’oppression grise, écarlate,
Ronge l’âme verte des badauds...

Elles étaient sombres
Tes nuits sans attache
Ton cœur sans ancre
Et l’orgueil qui t’arrache

Regarde-le mon monde,
Il a le virus des affaires...
Vois les couches de sel qu’il déverse
Sur nos cicatrices !
Regarde-le mon monde.
Dis-moi, es-tu toujours
En colère ?
Dans ta dernière révolte
Tu nous quittais le jour du Christ.

Elles étaient sombres
Tes nuits sans attache
Ton cœur sans encre
Et l’orgueil qui t’arrache

Regarde-le mon monde
Qui décolore les nuages
Presse les arbres nus
Dans tes souterrains.
Regarde-le ce monde
Et l’orgie,
tout c’ qu’on cache !
Tu décollais sur l’opulence
Vomis des magasins…

Elles étaient sombres
Tes nuits sans attache
Le cœur sans encre
Et l’orgueil qui t’arrache

Regarde-le, mon monde
Regarde-le et dis-moi
Est-ce qu’on est mieux, là haut ?
Hein ? "
Revenir en haut Aller en bas
http://bimbokillers.free.fr/
Lazare



Nombre de messages : 858
Localisation : Belsch
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Dim 11 Fév - 22:07

Réponse de la Lessive de la télé:

Charles Pennequin m' a écrit:

ça n'a rien de paternaliste mais revendicatif
comme des affiches durant les grèves
alors effectivement on intime l'ordre de faire, ou on conseille
mais si on dit paternaliste dans ce cas les situationnistes on pourrait aussi les targuer de papa énervés
je tiens à préciser que je n'étais pas énervé durant l'écriture, c'est la sensation que vous avez car je l'ai donné au texte
NB: je ne lui avais pas mis mon passage en italique.
Revenir en haut Aller en bas
8-6 power



Nombre de messages : 69
Localisation : Born toulouse
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Lun 12 Fév - 0:58

hou putain... "Demande a la poussiere" je l'ai lu y'a pas longtemps et je crois que j'étais jamais tombé sur un bouquin aussi bon.
ça dépoutre des mioches et ça les tartine de béarnaise.
Revenir en haut Aller en bas
http://geyserpunk.free.fr
l' antillais



Nombre de messages : 1629
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Lun 12 Fév - 14:23

il ne faut pas



Il ne faut pas laisser les intellectuels jouer avec les
allumettes
Parce que Messieurs quand on le laisse seul
Le monde mental Messieurs
N'est pas du tout brillant
Et sitôt qu'il est seul
Travaille arbitrairement
S'érigeant pour soi-même
Et soi-disant généreusement en l'honneur des travailleurs
du bâtiment
Un auto-monument
Répétons-le Messsssieurs
Quand on le laisse seul
Le monde mental
Ment
Monumentalement.



Jacques Prévert
(Amen)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poésie d'aujourd'hui   Aujourd'hui à 13:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Poésie d'aujourd'hui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La trompette baroque aujourd'hui
» Le classique dans la musique d'aujourd'hui
» Aujourd'hui à 18h45
» Les plus grands génies (d'Ève à aujourd'hui)
» Au fait...J'ai 30 piges aujourd'hui!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: