Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l'Amour...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Princess
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 16:14

Bandes de gothiques :)
Revenir en haut Aller en bas
Grimmsku
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 16:21

Quelqu'un a pas envie de repondre a ma place pour pas que ce soit moi qui me fasse taper dessus? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 16:32

Lazare a écrit:
soï [bibadou] a écrit:
Citation :
Direct ça part sur le cul.
Pourtant ça n'a que peu à voir.
t'es fou toi ?!

J'ai un peu éxagéré mes propos, comme d'hab.

Il y a une différence entre le fait d'être amoureux d'une personne, avant de la "connaître", et l'amour durable.
D'après France3, l'amour excitant est neuro-chimique.
Quant à l'amour durable, quand t'es attaché à une personne, parce que c'est ta cops, ton frère, ou ton ami, je ne connais aucune explication physique.


c'est neuro-chimique aussi.
j'aimerais bien retrouver l'article qui causais de ca dailleur ... :/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 16:35

ouais enfin, la réalité est neuro-chimique de ttes façons...
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 16:42

bien dit ! (vraiment tres bien)

sinon par la ya peut etre quelques elements de reponses a vos interogations profondes...

http://www2.cnrs.fr/presse/journal/1212.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 16:44

J'crois pas que tout simplifier à de la chimie et de la physique soit franchement très sain. J'serais plus d'accord pour dire qu'il s'agit de chimie/physique et d'information. Ca veux peut etre rien dire pour vous "information", mais avec un potal on en a discutailler pendant deux heures. On en est arriver à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Grimmsku
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 16:47

Aucun sens du merveilleux ...

La science c'est relou, c'est le genre de truc qui donne envie de se convertir a l'islamisme moi je dis
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 16:51

je sais pas si c'est sain , mais a mes yeux c'est vrai (je dit bien a mes yeux)

l'humain c'est jamais qu'un espece de pinochio , une machine biochimique qui esseye de se convaincre qu'elle ne l'est pas.
ca fait peut etre pas rever , mais c'est l'hypothese la plus credible au sens de la vie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:07

Ouais, permet moi d'etre sceptique. Même si les connexions nerveuses et tout le bordel neurochimique joue quelque chose, à la base de ta conception d'une idée y'a bien quelque chose d'imatériel. Donc quelque chose qui n'a rien a voir avec de la physique ou de la chimie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:14

Bar-Jakk a écrit:
à la base de ta conception d'une idée y'a bien quelque chose d'imatériel.

jéovah ?
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:15

mouais . alors on aurais bien une "ame" ? y aurais une espece de force mystique qui insuflerais des personalité dans les tas de proteines que nous sommes ? bof
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:16

buck . a écrit:
Bar-Jakk a écrit:
à la base de ta conception d'une idée y'a bien quelque chose d'imatériel.

jéovah ?

tu me coupe l'herbe sous le pied :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:21

Non, de l'information. Rien que de l'information.
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:24

nan mais ton information faut bien la percevoire ? tes yeux transcrivent les photons en signaux bioelectriques qui remontent tes nerfs optiques jusqu'au cerveaux. ton nez , tes oreilles et ta peau en font tout autant. donc l'information etant transcri en signeaux biochimique , ca a pas grand chose d'imateriel. et la on en revien a ce que disais buck

buck . a écrit:
ouais enfin, la réalité est neuro-chimique de ttes façons...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:30

Moi j'te parle d'information que tu stock, que tu garde en toi et qui font naitre une certaine consception des choses. Cette conception là, elle ne peut pas etre matérielle. Elle est le fruit d'un flux électrique cérébral peut etre, mais l'idée de cette conception ne peut pas etre matérialisé ou calculée. Elle est le fruit d'un travail de pétrissement de l'information que tu décrivais, mais elle n'est pas a proprement dire concrète. Y'a pas a trouver quelque rapport foireux avec le divin. Et si l'humais était un tas de protéine réglé par des lois physique et biochimique on penserait tous de la même façon.
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:34

non parcequ'il y a ce qu'on apelle la plasticité cerebrale qui fait que les interconections entre les neurones se font et se defont en fonction de ton vecu et des informations emmagasiné. et qui rend chaque cerveaux unique.
mais tout ca reste neamoins que du materiel.
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:36

dailleur tu pouras voir ou sont stocké toutes ces informations materielles ici : http://www.linternaute.com/science/biologie/dossiers/06/0602-cerveau/2bis.shtml
Citation :

Le cerveau humain peut enregistrer environ un million de milliards de bits, soit infiniment plus que n'importe quel ordinateur. Mais à la différence de ce dernier, la mémoire humaine est sélective : elle ne garde que les informations potentiellement utiles.

Mémoire à court et à long terme
Deux types de mémoires coexistent selon la durée pendant laquelle le cerveau doit garder les informations. La mémoire à court terme, aussi appelée "mémoire de travail", nous permet de retenir quelque chose pendant quelques secondes (un numéro de téléphone par exemple), alors que la mémoire à long terme est constituée des souvenirs accumulés sur des années.

L'hippocampe, clé de la mémoire
Cet organe joue un peu le rôle d'une "imprimante", en faisant passer les données de la mémoire à court terme vers la mémoire à long terme. Il faut tout d'abord acquérir les données à "enregistrer" : c'est chaque zone spécifique qui va s'en charger, en fonction de la nature de l'information (image, son, odeur…). Mais l'hippocampe ne peut pas "stocker" les souvenirs. Ces derniers sont donc conservés dans le cortex (lobe pariétal, temporal et occipital).

La mémoire associative
L'hippocampe intervient à nouveau lorsqu'il s'agit de rassembler différents éléments ; c'est la mémoire "associative". C'est ce même mécanisme qui entrerait en jeu lors des rêves : l'hippocampe incorporerait des événements récents à d'autres formes d'informations. A très long terme, la mémoire parvient pourtant à se passer de l'hippocampe. Comment ? Les souvenirs sont des groupes de neurones qui s'excitent ensemble à chaque activation. Plus il est activé, et plus le circuit va devenir indépendant, et les connexions entre les cellules permanentes.

C'est le cas pour la parole, par exemple, ou pour la mémoire procédurale (marcher, faire du vélo…), localisée dans le cervelet et le cortex moteur (normal : au plus près des zones d'action concernées). Un souvenir est d'autant plus facile à retrouver que ses connexions sont nombreuses.

La mémoire spatiale demeure elle confinée dans l'hippocampe. Des cellules spécialisées présentes uniquement dans cet organe sont seules susceptibles de recréer une sorte de "carte mentale" de l'espace.

L'amnésie
Pour être stockée dans la mémoire à long terme, les informations vont suivre tout un circuit transitant par différentes zones du cerveau. Si une des ces zones est altérée apparaît une amnésie et une impossibilité à stocker toute nouvelle information. Une des causes classiques est une carence en vitamine B1, comme on peut le voir dans l'alcoolisme chronique ("syndrome de Korsakoff").

La maladie d'Alzheimer, qui se manifeste par une perte progressive des capacités mémorielles, commence par une diminution de volume du quart de l'hippocampe. Puis ce sont les neurones de la zone limbique (qui s'occupent de faire le lien entre la mémoire à court terme et la mémoire à long terme) qui sont endommagés (voir l'image) Quand aux amnésies passagères, non liées à une lésion, les chercheurs pensent qu'elles seraient dues à une insuffisance temporaire de la circulation sanguine dans le tissu cérébral.
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:39

Citation :
Aujourd'hui les scientifiques tendent à trouver une explication biologique à tous les comportements humains : les TOC (troubles obsessionnels compulsifs) seraient dus à une hyperactivité du lobe frontal, l'obésité à un dérèglemement de l'hypothalamus, les phobies à un mauvais trajet du circuit neuronal... Pour autant, le cerveau est tellement complexe qu'il serait illusoire de trouver une explication unique à un phénomène.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:45

D'accord, mais ceci n'empeche pas celà, ton cerveau a beau être unique, le mien ne fonctionne pas pareillement que le tiens, non seulement sa structure et sa plasticité change mais aussi la logique que nous appliquons au informations extérieures. Et c'est là, a partir de cette logique basée sur les information que nous percevons que se créer quelque chose. Un flux de quelque chose, significtif et explicable, quelque chose que tu créés toi même. Moi on m'a toujours répéter que "rien se céer rien se perd, tout se transforme". Là c'est bien l'évidence même que la création et l'imagination, l'idée, sont des chose que l'ont ne peux pas quatifier ou calculer. On peux en comprendre le processus, mais il résulte quelque chose de totalement abstrait et en même temps nous semblant completement logique puisque c'est nous même qui l'avons conceptualiser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:49

Bar-Jakk a écrit:
Non, de l'information. Rien que de l'information.

il est certain qu'on ne peut réduire l'information à son support, mais elle ne peut pas exister sans lui. et puis l'information "pure", on en est revenu... on pensait que le décodage de l'ADN permettrait de comprendre toute la physiologie, mais il n'en a rien été...
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:52

le fait qu'un cerveaux ne fonctione pas comme un autre ne depend que de la facon dont les neurones sont arangé , des conection crées .
que quelqun ai plus ou moin de memoire ou d'imagination , ca prouve juste que tel ou tel organe du cerveau sera plus ou moin developé ou organisé d'une telle ou telle maniere, ya rien d'imateriel la dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:52

Citation :
il est certain qu'on ne peut réduire l'information à son support...mais elle ne peut pas exister sans lui
Oui, c'est pour ça que je disais précédemment qu'on ne pouvait pas QUE penser en terme purement scientifique. On doit admettre une (grosse)part de doute.
Revenir en haut Aller en bas
Mordoc
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 17:55

bah evidement qu'il y a du doute.
dans ce que je dit je melange des informations irefutables et des speculations personelles .

Citation :
on pensait que le décodage de l'ADN permettrait de comprendre toute la physiologie, mais il n'en a rien été...
oui :) parceque d'autres facteurs entrent en jeux dans celle ci.
cela dit , le decodage de l'ADN est loin d'etre achevé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 18:01

Mordoc a écrit:
le fait qu'un cerveaux ne fonctione pas comme un autre ne depend que de la facon dont les neurones sont arangé , des conection crées .
que quelqun ai plus ou moin de memoire ou d'imagination , ca prouve juste que tel ou tel organe du cerveau sera plus ou moin developé ou organisé d'une telle ou telle maniere, ya rien d'imateriel la dessous.
Donc ça laisserais sous-entendre que si je suis devenu communiste libertaire c'est parce que mon cerveau est arranger d'une certaine fçon, a peu pres comme la tienne, que mes neuronnes s'agitent a quelques détails près comme les tiennes, celle de polux, celles de yann, celles de marx et j'en passe? La sensibilité par rapport au choses dont tu recoit l'information visuel et auditives ne serit qu'une connexion nerveuse entre tes neuronnes et tes yeux? Le sentiment que tu perçoit face au gens et aux situation auxquels tu es confronté ne serait qu'un de vulgaires molécules qui font une partouze dans ta tête qui ne servirais a rien sinon a etre stocké dans une partie de ton cerveau et moisir sans but, de cette partouze ne naitrait-il pas un semblant de concept, quelque chose de nouveau et quelque chose d'improbable? Excuse moi de trouver ça un peu grossier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour...?   Mar 16 Jan - 18:04

Bar-Jakk a écrit:
Citation :
il est certain qu'on ne peut réduire l'information à son support...mais elle ne peut pas exister sans lui
Oui, c'est pour ça que je disais précédemment qu'on ne pouvait pas QUE penser en terme purement scientifique. On doit admettre une (grosse)part de doute.

c'est l'organisation du support qui compte. mais en retour, celui-ci influe sur l'information qui y est encodée. c'est pourquoi les sentiments et idées n'existent pas dans l'abstrait, mais sont grandement modifiés par la condition du support lui-même. pour ne revenir au départ, l'amour , c'est un état chimico-physiologique, déterminé par le milieu et les conditions extérieures. à un niveau moins "microscopique", l'interaction programmation de l'espèce/conditions extérieures est déterminante.
"si nous croyons avec tant d'ingénuité aux idées, c'est que nous oublions qu'elles sont produites par des mammifères." Cioran
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Amour...?   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Amour...?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» [fanfiction] L'amour sur msn
» Les plus beaux duos d'amour
» vend enveloppe promo je te rends ton amour
» [ OS ] Pour l'amour d'une fille.
» Juste une envie ... Quel est votre tue l'amour?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: