Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Matin du dernier jour des Dragons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 17:11

J'étais persuadé de l'avoir posté ici. Mais non c'était à la Troudbit. Plus confidentiel dans un premier temps. C'est marrant, je pensais vraiment ne pas avoir de poste cette année. Mais c'est pas trop différent. L'alchimie de l'année dernière sera dure à rerouver. Avec l'été passé, et la rentrée et le tournage de page, bah pouf, voilà:

Le Matin du dernier jour des Dragons

23/06/2006

J’écoute Mon Dragon, Les Cafards. Et puis les Bangles, Manic Monday. Et aussi les Buggles, Video killed the radio star.

Ces chansons me font penser à mes mômes que je vois aujourd’hui pour la dernière fois. Beaucoup, une grande majorité, ne reviendront plus. Certes, le hasard, les croiser dans la ville, d’accord. Mais de toute façon. C’est la dernière fois que je vois une grande partie de la sacrée bande de petits cons, qui eux-même m’auront bien lancé du « connard » un jour de prise de bec, qui ont composé pendant dix mois mon quotidien.

Cette année était spéciale. Pour une dernière [finalement non…], c’est bien. J’ai intégré à mon quotidien toutes ces têtes, tous ces styles, toutes leurs histoires, graves, drôles, tragiques, légères. Leurs tics. Leur hostilité. Leur affection. J’ai intégré et ils ont intégré le fait qu’on a ramé dix mois sur le même bateau, parfois proche du naufrage, d’autres fois les voiles gonflées et éclatantes. C’est pas rien. J’ai intégré et ils ont intégré qu’on a passé plus de temps ensemble qu’avec nos familles.

Bref, ils ont été mon quotidien pendant des jours sans fin, des jours d’ennui, des jours d’hiver, et voilà, pour la première fois depuis que je fais ce boulot… la fin est une rupture de ce quotidien. Je ne me dirai plus en arrivant le matin, pestant contre la circulation du haut de mon vélo, mon pneu dégonflé, trempé et avec une violente envie d’être resté au lit, je ne me dirai plus que tiens, voilà Yanis, oh, et puis tiens, Raphaël, Valentine, Bryan, Amine, Ophélie, Nicolas et Romain qui cause trop, et Aziz qui va me prendre la tête, mais que s’il était pas là pour le faire, je me ferais chier. Et tous les autres, et y’en a quand même 570…

Y’a eu des trucs rudes, des échanges de mots acerbes, parfois pas bien maîtrisés, et même une fois ça en est venu aux mains. J’ai eu chaud aux miches. Mais on était tous dans la même galère. Eux, enfermés dans un « collège d’enseignement général », moi enfermé dans un travail salarié que je hais toujours autant, malgré tout. Ce n’est pas parce que tu es en prison avec des gens cools que la prison c’est cool, disait le copain Buck, un jour. A une autre échelle, c’était pareil. On a dû apprendre à vivre les uns avec les autres, réapprendre pour ceux avec qui ça a pété. Bon, on a réussit. C’est peut-être aussi pour ça que je suis épaté. C’est bien la première fois qu’on vit avec les autres, qu’on les aime ou qu’on les haïsse, plutôt que contre les autres, en se défendant d’eux.

Et puis Maëlis qui s’était ouvert la jambe en sport, qui était prostrée au sol en attendant les pompiers. Yohan qui s’est détruit littéralement un doigt dans une porte, ça pendait bêtement. Vianney qui a perdu son père dans un accident de voiture. Valentine qui s’est effondré dans le bureau toute pâle un jour, et Bryan et sa mère qui a tenté de s’en aller pour de bon, et tout ça… On était avec eux, dans ces moments-là, j’étais avec eux, et ces liens-là, ils vont disparaître, le temps, la distance, et la logique. Mais dans ma p’tite tête, c’est très sacrément incrusté, croyez-moi. Et si ça survit quelque part, ce sera là.

Une p’tite communauté tout ça, et toutes les choses qu’on a su régler sans que la hiérarchie s’en mêle, parce que de toute façon elle serait tombé à côte de la plaque, puisque c’est le rôle d’une hiérarchie.

Bah c’est fini.

Et ça, ça va me faire chier.

Ça va passer, aussi. Mais tu sais, ça me fait ce creux de la vague dans ma face, dans mon estomac, comme quand t’as passé un long mais intense moment avec des gens que tu ne reverras probablement plus, bah chuis en plein dedans.

Zabos était pion.

Off.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Merdzkoï Zonzon



Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 17:54

euh ... j'ai deja lu ce texte ... je pense que tu l'as deja posté ici zabos, a moins que je n'ai lu sur troudbit mais j'pense pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 18:02

Il me semble l'avoir lu ici. Mais c'est un bon texte donc on en redemande ;)

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 18:18

Newo a écrit:
Il me semble l'avoir lu ici. Mais c'est un bon texte donc on en redemande ;)

Il me semblait bien... j'ai fouillé les archives sans le trouver, je me demande si je l'avais pas passé dans les banalités au départ.

Mais comme là ça me fait une vague de nostalgie rétroactive dans la gueule depuis vendredi et donc bon... m'en fous, demain matin, j'ai promis de passer à la récré dire bonjour et ramasser mes tripes que j'ai dû laisser traîner dans un coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
natacha



Nombre de messages : 581
Age : 36
Date d'inscription : 06/03/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 18:22

Moi j'l'avais lu... et j'avais été tres emue, le barbu le sais.
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 18:28

flurpy a écrit:
Moi j'l'avais lu... et j'avais été tres emue, le barbu le sais.

Ouais en fait j'y repensais et j'y ai repensé et c'est comme ça que je suis à présent sûr que c'était bien dans les banalités.

Scuzez pour la redite.

Pis je ressasse pas mal, ces temps-ci...
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 18:31

C'est la vieillesse. Je connais.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 18:31

Ouais bah prend de l'avance et va mourir toi!

pfff lol2
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 18:51

Oh là ! Je disais que je connaissais mais ce n'était que par politesse, car même vieux, j'ai toute ma tête.
Ce n'est pas de ma faute si tu es atteint d'Alzheimer à ton âge.

Et paf ! Ca claque !

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 18:54

Putain, un deuxième front... ce que je redoutais... bon, j'ai une offensive sur le feu côté Britfox, je reviens plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Askatom



Nombre de messages : 706
Age : 27
Localisation : La Butte Rouge
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 19:27

Newo il est en forme, il bouffe tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleedingpigs.propagande.org
Newo



Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mar 5 Sep - 19:46

Ch'uis un gros bouffeur de monde aujourd'hui. C'est parce que j'étais en congé.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Symphonia



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Dim 10 Sep - 15:33

Et moi Zabos ? Tu ne te rappelle pas de moi ? A valcourt ?
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Lun 11 Sep - 13:14

Monsieur S.P.? Pisteur professionnel? Ranger virtuel du risque?

Waouh, comment es-tu arrivé ici?
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Symphonia



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Jeu 14 Sep - 23:24

Hey oui, je cherchais des ptit trucs, comme ça sur google, je me demandais concernant le collège valcourt, s'il y avait quelque chose !

Et la je tombe sur un post d'un certain zabos et je me dis "Merde, ça me dit quelque chose"
Et je retrouve ce pseudo sur msn



Alalalalala Mr.D, quel curieux hasard tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Mer 27 Sep - 1:15

Décidément, je rate tous tes posts... v'là seulement que je le lis... Valcourt, à Toul... une année qui s'est mal passé... une année ratée... 2004-2005... j'ai dû passer à côté à côté de beaucoup de trucs cette année-là... j'ai failli démissionner... à cause des adultes, pas à cause des jeunes... heureusement que la miss Julie était là... je me sentais moins seul...
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Matin du dernier jour des Dragons   Aujourd'hui à 19:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Matin du dernier jour des Dragons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INTERVIEW] Daniel Celebre raconte comment a été le dernier jour de MJ
» Le premier jour du reste de ta vie
» 03-05: Festival Boulibatsch, dernier jour
» Jon Nödtveidt- RIP - Dissection, Suicide 19 aout 2006
» "Salaud, on t'aime".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Vos merdes pseudos artistiques-
Sauter vers: