Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview des Prouters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
idefix
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Mer 26 Avr - 20:16

Tahiri a écrit:
idefix a écrit:
Bah oui mais t'es trop mechant avec melvin toi :lol:
c'est toi qui vois des Melvin de partout ;)

Hiiii Melviiiiiinn...

Tahiri a écrit:
je faisai pas particulièrement allusion aux P4, ça va pour plein d'autres groupes... et meme TOUT les groupes si t'élargit au matos pour jouer, enregistrer, presser...

Y a beaucoup de groupes qui ont un discours sur la kefna ? Généralement c'est tellement l'hypocrisie DIY à la Fnac, DIY fait-des-pubs-dans-punk-rawk, DIY Wagram ou Virgin, et bientôt DIY au Virgin Megastore...
Sinon, d'accord avec toi mais euh que faire ?
Revenir en haut Aller en bas
éké
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Mer 26 Avr - 21:52

un discours anticapitaliste de base, oui y'a plein de groupe qui en ont un, mais qui jouent sur Marshall, utilisent un pc avec windows, mangent Lu et CocaCola, roulent Renault...
on a tous plein de contradiction, faut pas mentir en jouant les sans reproche.
Quand je dis ça, c'est pas un appel à l'indolence, c'est un appel à l'humilité. Assumer ses contradictions (dans ce domaine) aç veut pas dire ne pas essayer de les combattre.

Que faire?
des sex-toys DIY.
Revenir en haut Aller en bas
Tomasi
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Mer 26 Avr - 21:58

Tahiri a écrit:
un discours anticapitaliste de base, oui y'a plein de groupe qui en ont un, mais qui jouent sur Marshall, utilisent un pc avec windows, mangent Lu et CocaCola, roulent Renault...
on a tous plein de contradiction, faut pas mentir en jouant les sans reproche.
Quand je dis ça, c'est pas un appel à l'indolence, c'est un appel à l'humilité. Assumer ses contradictions (dans ce domaine) aç veut pas dire ne pas essayer de les combattre.

Que faire?
des sex-toys DIY.

on sait toujours pas comment ! :D (pour les sex-toy)


sinon je suis d'accord, mais il y a des contradictions qui sont difficilement acceptables, et même de l'intérieur, comment peux tu te dire DIY et être diffusé dans les fnacs... je sais même pas si ce genre de groupe existe, surement, on voit tellement de tout. D'autant plus que plus les contradictions sont fortes et plus les groupes perdent de leur crédibilité. éternelle débat... mais pas inutile. et puis on peut penser que faire tomber une incohérence peut provoquer peu à peu la chute des autres (je me comprend). tout n'est pas acquis, on fait tous des erreurs. :roll:

et ils ont pas forcément le choix...
Revenir en haut Aller en bas
éké
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Mer 26 Avr - 22:14

Tomasi a écrit:
comment peux tu te dire DIY et être diffusé dans les fnacs...
pour moi etre à la Rnac est plus contradictoire avec un discours anticapitaliste qu'avec un discour DIY.
La plupart des groupes DIY le sont pour la production d'un skeud (enfin, si on excepte le pressage du vinyl dans un pays d'europe de l'Est :roll: ) mais pas pour la distribution. Là ils dépendent de distro & VPC copines.
Je voit rien de mal à ça, mais c'est pas DO It Yourself, c'est Do It avec quelqund 'autre quand meme. Mais sinon c'est impossible à une certaine échelle.
Les groupes qui font le (mauvais) choix (selon moi) d'etre présent à la Rnac, touchent un public qu'ils pourraient pas toucher en ne restant qu'ne distro indé, de ce fait leur indépendance peut se discuter, et leur anticapitalisme est drolement contestable, mais leur coté DIY n'est pas forcement + entaché qu'en étant distribué sur des distro indé ou par un label ou quoi.
On trouve à la Rnac plein d'alboumes autoproduits, donc un peu DIY.

non?
Revenir en haut Aller en bas
Tomasi
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Mer 26 Avr - 22:22

ba la j'ai pas trop le temps, et je l'avais pas vraiment considérer de ce point de vue (diy=seulement production, je simplifie m^m si tu a précisé juste Do it)
mais même si on se situe qu'au point de vue de la prod, si tu veux etre diffusé dans les fnacs tu peux pas donner n'importe quel format à ton produit. je trouve que la fnac nuit à la création en imposant un formatage des produits, les bérus ont d'ailleur été obligés de faire deux produits pour l'opéra des loups, ça dépend si tu considére ou non que le diy est la totale maitrise de ta création.
et puis je voyais le diy comme quelque chose de plus globe agissant sur toute les maillons de la chaine, mais il est vrai que là c'est plus difficile, et donc également plus compliqué d'esquivé les incohérence.
Revenir en haut Aller en bas
éké
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Mer 26 Avr - 23:26

Tomasi a écrit:
même si on se situe qu'au point de vue de la prod, si tu veux etre diffusé dans les fnacs tu peux pas donner n'importe quel format à ton produit.
ouai mais ça veux pas dire que c'est pas do it yourself. Je sais pas, apr exemple Franck Black il a fait un album (je sais plsu lequel) sur un 4 pistes, tout seul, et bon il est connu, il a un label alors pouf c'est à la Rnac. Junior Cony il a son album qui sort bientot, c'est tout enregistré à la maison, c'est un pinco à lui qui fait la pochette, c'est distrib à la Rnac aussi. Cellule-X leur album c'est un truc autoproduit à la base. Chépa, là sous mes yeux j'ai un skeud de The Urge que j'avai acheté y'a genre 10 ans à la Rnac, c'est un truc autoproduit aussi. Tout c'est du DIY au niveau de la prod.

Citation :
les bérus ont d'ailleur été obligés de faire deux produits pour l'opéra des loups
euh... à ce propos faut pas croire ce qui est écrit dans punkRawk concernant la compile Zone#1 de FZM, genre la Ranc l'a refusée parceque ça rentrait pas dans ses bacs à CD :lol:

Citation :
je voyais le diy comme quelque chose de plus globe agissant sur toute les maillons de la chaine
alors à ce niveau qui est DIY d'un bout à l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Yf MiB



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 07/03/2005

MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 0:47

Tahiri a écrit:

alors à ce niveau qui est DIY d'un bout à l'autre?

Ah ben nous, c'est sûr !
Tout commence par l'élevage des chats. En fait, tout est bon dans le chat. Avec la peau, on fait les peaux de batterie. Avec les boyaux, on obtient les cordes des guitare et basse. Déjà, paf, les instruments, DIY.
Ensuite, tu leur files du Sheeba, 2/3 joints, et t'imagines pas ce qu'ils sont capables de faire. Mistigri s'est occupé des prises de son, Minette du mixage et du mastering. Seul accro au process DIY, on a pris des marmottes pour envelopper les CD dans leurs boites.
Et enfin, la distribution ! Le point fort ! Des chats, y en a partout, partout dans le monde. Et voilà.

bye
Revenir en haut Aller en bas
idefix
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 2:25

Revenir en haut Aller en bas
Yf MiB



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 07/03/2005

MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 9:10

:champion
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 12:23

Tahiri a écrit:
Chépa, là sous mes yeux j'ai un skeud de The Urge
Chépa, le groupe ?

Yf MiB a écrit:
Ensuite, tu leur files du Sheeba
Sulky Sheeba, le groupe ?

Revenir en haut Aller en bas
éké
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 12:35

Yan Hardcorre a écrit:
Chépa, le groupe ?
tout en finesse ce groupe... :roll:
Revenir en haut Aller en bas
pat boutarde

avatar

Nombre de messages : 921
Localisation : Banlieue sud de Paris
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 12:49

Citation :
Seul accro au process DIY, on a pris des marmottes pour envelopper les CD dans leurs boites.

Là une marmotte!!!


Pour en revenir au débat, prenons l'exemple d'un groupe comme "los très puntos" qui s'autoproduit depuis quasiment 10 ans, fontctionne par le circuit des distros, est distribué dans les fnacs (sauf erreur de ma part)mais fait aussi des conçerts de soutiens à des organisations à l'éthique clairement anticapitaliste, avec par dessus tout un discours clair et une attitude crédible. Le fait qu'ils soient dans les fnacs est a mon avis lié au distributeur (on peu pas tout faire tout seul non plus à une certaine échelle), même si je pense tu as le choix. Le seul truc étant de se dire qu'a un moment la diffusion via les distro atteint se limites par rapport à la demande générée, a ce moment le groupe doit faire des choix avec ou sans compromis. Après je suis d'accord la fnac = carotte
Revenir en haut Aller en bas
http://stylnox.propagande.org
Tomasi
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 13:06

pour répondre à tahiri je pense pas que le diy ne doit etre vu que sous l'angle de la prod, bon bien sur c'est la base, on fait son truc soit même en autoproduction. mais je pense qu'il est également synonime de liberté vis à vis de ta création (que ce soit format ou même textes, enfin je sais pas trop si elle censure, je crois que c'est déja arrivée...?) et le fait de collaborer avec la fnac réduit trés nettement cette liberté.et puis je ne crois pas que l'on puisse vraiment distinguer diy et anticapitalisme, pour moi les deux vont de pair, et comme je l'ai déja dit (topic gxp je crois) plus tu t'ouvre au grand public, plus tu élargit ta diffusion (via les fnac notamment) et plus tu risques de perdre en cohérence, crédibilité...
Revenir en haut Aller en bas
idefix
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 13:53

Pour Los tres puntos ils font des concerts dans des grosses salles, kefna et skeuds un peu chers (14€pc) etc. mais en même temps ils chantent pas qu'ils veulent détruire le capitalisme ...
Revenir en haut Aller en bas
pat boutarde

avatar

Nombre de messages : 921
Localisation : Banlieue sud de Paris
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 15:04

heu des grosses salles d'accord, après je vois pas ou est le mal, mais la CNT et le CICP en soutien t'apelles ça quoi toi, des grosses salles pour faire du profit? fin bref après 14€ port compris pour un album ya pire, j'avoue dans le DiY ya moins cher... mais bon ça reste moins cher qu'un magazin de skeuds et c'est pas une major ou carrefourque tu soutiens...
Revenir en haut Aller en bas
http://stylnox.propagande.org
mezigue

avatar

Nombre de messages : 3095
Localisation : avignon
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 15:59

Pis un groupe avec 10 zicos, 2 camions, 10 instruments, il faut amortir tout ça.
Les gens se rendent pas compte, mais ca revient TRES cher, tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://bimbokillers.free.fr/
éké
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 16:06

Tomasi a écrit:
pour répondre à tahiri je pense pas que le diy ne doit etre vu que sous l'angle de la prod, bon bien sur c'est la base, on fait son truc soit même en autoproduction. mais je pense qu'il est également synonime de liberté vis à vis de ta création
mais ça j'en parle meme pas, parceque t'as des artistes qui sont sur des majors, qui sont en fanc et qui restent completement libres. Faut pas oublier aussi que la plupart des contraintes et des obligations, c'est les artistes eux-memes qu ise les foutent.
Goldman si il veut il peut sortir un album grind, mais il le fera pas parcequ'il veut faire de la musique "populaire".
Le DIY et l'integrité artistique ça a rien à voir, parceque t'as toujorus des groupes DIY qui composent avec en tete ce que leur public va penser de telle chanson ou quoi...
DIY c'est sur le concret, j'enregistre moi meme, et tout le toutim, je gère moi meme mes "tournées", blablabla, mais la diffusion est rarement DIY 100%, enfin c'est logique tu peux pas faire du porte à porte à Lille et à Marseille en meme temps, c'est plsu pratique de passer par des distro.
Et c'est quoi la difference entre une mega distro et la Rnac? C'est une quetion d'éthique et d'idéaux, mais y'en a pas forcement un plus DIY que l'autre, enfin si, dans le focntionnement de la distro, mais c'est plus du DIY au niveau du groupe, c'est de la collaboration.

La Rnac je crache dessus, hein mais pas parceque c'est pas DIY.
Revenir en haut Aller en bas
Fausse couche

avatar

Nombre de messages : 756
Age : 24
Localisation : En cage....
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 16:51

Citation :
et la Rnac?
Quel jeu de mot... hardos
Revenir en haut Aller en bas
http://www.piranhas.free.fr/
idefix
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 23:16

yvres a écrit:
heu des grosses salles d'accord, après je vois pas ou est le mal, mais la CNT et le CICP en soutien t'apelles ça quoi toi, des grosses salles pour faire du profit?

Je parlais du Nouveau Casino où c'était genre 14 euros d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
éké
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Jeu 27 Avr - 23:31

il a justement dit que y'avait des grosses salles
(Nouveau-Casino-où-c'était-genre-14-euros-d'ailleur),
mais que ça empechait pas des concert plus petits et/ou de soutien de se faire (la-CNT-et-le-CICP-en-soutien-t'apelles-ça-quoi-toi)
Revenir en haut Aller en bas
mezigue

avatar

Nombre de messages : 3095
Localisation : avignon
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Ven 28 Avr - 0:07

idefix a écrit:
yvres a écrit:
heu des grosses salles d'accord, après je vois pas ou est le mal, mais la CNT et le CICP en soutien t'apelles ça quoi toi, des grosses salles pour faire du profit?

Je parlais du Nouveau Casino où c'était genre 14 euros d'ailleurs.

j'insiste, un groupe revient cher, surtout quand on est dix.

Organiser un concert dans une grande salle aussi, il faut amortir.

C'est facile de dire "le prix des places est abusé, et bla et bla..."
quand on a jamais organisé de concert (je parle pas d'un truc dans un bar, ou un truc sauvage avec groupe electrogène).

On enh organise un dans 1 semaine, il faut AVANCER presque 1500 euros pour une salle qui contient 300 personnes (louer la salle, la sono, un sonorisateur (pasque pour une grosse salle, il fcaut assurer le son), loa bouffe, etcc etccc....) sachant que les 3 groupes (les mêmes qui organisent) jouen à l'oeuil.

Alors, quand en plus il faut payer les groupes (ce qui est NORMAL: défraiement, frais instrus, véhicule, etc...), il faut assurer derrière...
Revenir en haut Aller en bas
http://bimbokillers.free.fr/
éké
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Ven 28 Avr - 0:29

[mode pinailleur ON]
oui mais on peut aussi choisir de ne pas jouer dans des grosses salles chères à louer, et preferer les petits endroits, lieux autogérés, blabliblou
[mode chieur OFF]
Revenir en haut Aller en bas
mezigue

avatar

Nombre de messages : 3095
Localisation : avignon
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Ven 28 Avr - 0:44

Oui, tu choisis ce que tu veux.

On peut en avoir marre d'asister à des concerts gratos avec un son de merde.
La diversité, c'est cool.

Ca laisse la possibilité de choisir...

Et de se sentir un vrai rebel en disant: "rrroh, le groupe commercial, ils jouent dans une grande salle ces fachos" ou "ah, ils ont un bon son, c'est des vendus materialiste".

Je vise personne, hein...
Revenir en haut Aller en bas
http://bimbokillers.free.fr/
éké
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Ven 28 Avr - 0:57

tiens, d'ailleurs, puisqu'on en parle, les Bimbo Killers passent au Zenith le mercredi 12 juin avec Kinito et Aqmé. C'est seulement 15 euros, à ne pas rater!
Revenir en haut Aller en bas
idefix
Invité



MessageSujet: Re: Interview des Prouters   Ven 28 Avr - 1:44

??!! Je croyais qu'ils passaient avec les bérus ! :shock:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview des Prouters   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview des Prouters
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Interview fred schneider
» [Interview] Tokio Hotel réponds aux questions d'NRJ.de
» [Vidéo ] interview With Gustav Schäfer - Drummer Of Tokio Hotel!
» [Interview] Radio Energy : 11 1/2 questions avec Tokio Hotel !
» [Interview] Interview avec David Jost pour Welt.de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Interviews :: Interviews DCEDF-
Sauter vers: