Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Y'a vingt ans les amis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Une Autonome



Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Y'a vingt ans les amis...   Mer 14 Fév - 18:58

http://w1.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&from=fulltext&mc=Lio&num_notice=1&total_notices=1

Citation :
14 février 1987
Présentation officielle de l'A320

Citation :
Le 14 février 1987 les Brigade Rouge-PCC attaquent un convoi et récoltent un milliard de lire.
Revenir en haut Aller en bas
Lazare



Nombre de messages : 858
Localisation : Belsch
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Y'a vingt ans les amis...   Sam 17 Fév - 0:29

Y'a 20 piges, j'avais les cheveux longs, trois boucles d'oreilles (c'était rare à l'époque). J'étais une des supastars du collège; à la fois bastonneur, marrant, 1ier de la classe, et fouteur de main de aux fesses. Bref au top.
J'ai bien changé... vive le shit... :pale:
Revenir en haut Aller en bas
Lazare



Nombre de messages : 858
Localisation : Belsch
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Y'a vingt ans les amis...   Sam 17 Fév - 1:27

Il y a 20 ans, être raciste était une honte.
Etre anar commençait à mériter le qualificatif d'ignare (dans le sens de ne pas être ancré dans la réalité).
Etre communiste était pire, c'était Staline, c'était Santiago.
Etre libéral était en vogue chez les artisans, commerçants, petits et grands patrons.
Etre abstentionniste était déjà une frime de merde à gauche.

Il y a 20 ans, on attendait parfois les potes 2 ou 3 heures en bas de chez eux (y avait pas de portables).

La majorité des soixante-huitards tournaient leur veste.
Le pouvoir (et la compréhension) de l'argent avait touché du monde.
Les punks puaient, soit la crasse, soit la drogue.
Le grunge n'existait pas.
L'égalité commençait à bien s'effriter.
Les normes européennes n'existaient pas et n'étaient pas prévues pour la gloire du capital.
La CGT faisait déjà chier tout le monde.
Et le spectre du chômage était bien implanté.

C'était le début de notre (petite) merde.

On racontait des blagues dégueux sur les éthiopiens.


Dernière édition par le Sam 17 Fév - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
8-6 power



Nombre de messages : 69
Localisation : Born toulouse
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Y'a vingt ans les amis...   Sam 17 Fév - 6:34

y'a 20 ans je foutais rien de mes journée, j'avais le droit de gribouiller sur les murs des wc, je mangé des glaces dans les bars ou ma mere était serveuse j'avais peur des vieux et des clowns.

j'avais trois ans (du coup c'est des bribes de souvenir et beaucoup de ce que mes parents m'ont dit)... et foutre dieu ça a pas beaucoup changé ma vie ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://geyserpunk.free.fr
Zabos



Nombre de messages : 7159
Localisation : Entre deux guerres
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Y'a vingt ans les amis...   Sam 17 Fév - 10:45

Y'a vingt ans j'avais les cheveux si blonds qu'ils étaient presque blancs, longs, coupés au bol, j'étais encore en primaire, en CE2, même.

Je faisais la connaissance de plein de mecs et de nanas bien, et même y'en a un c'est toujours l'un de mes meilleurs potes.

J'avais pas d'avis sur le monde, à part que mes parents m'avaient déjà appris à pas aimer l'extrême-droite et que je kiffait déjà les Buggles que j'écoutais en boucle parce que j'écoutais la radio sur mon p'tit poste pendant des heures, et même souvent la nuit en planque.

J'avais "écris" un "livre" qui s'appellait Bernard et les Monstres, je l'avais illustré, ma mère avait bien voulu photocopier le machin et j'avais agraphé tout ça et j'en avais donné à plein de gens.

J'étais troisième de la classe, alors que quelques années plus tard je serais bon dernier, et mon meilleur copain à l'époque était le fils d'un conseiller municipal PS qui avait une grosse maison et j'aimais bien y aller.

Le soir, j'emmenais le journal déjà lu par mes parents à mon grand-père qui habitait deux entrées plus loin dans le même immeuble. Il me payait le prix du journal.

Souvent je restais la soirée chez lui, et je faisais des cabanes dans son salon avec des couvertures et des chaises pour m'installer et mater avec lui les westerns. Une fois il m'a appris à jeter des bombes à eau sur les voisins qui sortaient et une autre fois, je l'ai vu de la fenêtre tabasser des jeunes qui jetaient des caillasses à un clodo qui vivait dans le terrain vague en face.

Y'a vingt ans, mes parents ne s'aimaient déjà plus depuis longtemps et gueulaient beaucoup. J'étais bien chez mon grand-père.

Y'a vingt ans j'étais déjà fils unique. Et ça a pas trop changé.
Y'a vingt ans je tannais mes parents pour avoir une petite soeur parce que j'avais envie.

Et ça a pas trop changé.
Revenir en haut Aller en bas
http://dimanche-lorraine.blogspot.com/
nikros



Nombre de messages : 1975
Localisation : Dans mon trou (d'bite)
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: Y'a vingt ans les amis...   Sam 17 Fév - 16:25

Ya 20 ans j'en avais 2 (j'en ai toujours 2 en fait, mais elles ont grossis).
J'étais au Pakistan, j'avais des vers plein le bide et on s'marrait comme des fous à s'enfuire en voiture à pédale devant l'oeil désabusé du militaire de service qui faisait la circulation.
Ya 20 ans j'mangeais des chapati préparés avec amour par le cuisto dans sa ptite casbah, on allait carresser l'âne qui trainait au fond du jardin puis on mettait les plus grands chats du monde dans des landeaux avec des bavoirs.
Ya 20 ans j'suis revenus en France, quitté une putain de baraque avec un putain de jardin dans un putain de pays pour revenir dans un putain d'appart en plein 18em à Paris.
Ya 20 ans j'en avais 2, j'men souviens pas, mais c'que j'aimerais y retourner !
Revenir en haut Aller en bas
http://troudbitindustry.propagande.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y'a vingt ans les amis...   Aujourd'hui à 15:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Y'a vingt ans les amis...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Petits suicides entre amis. Arto Paasolina.
» C'est bon de vous retrouver les amis
» Petites vidéos pour mes amis sliders
» amis marocains...
» Association des petites soirées entre amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: