Forum sur la culture alternative
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Wampas en prison ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Les Wampas en prison ?   Sam 18 Fév - 13:24

Citation :
«Chirac en prison», le refrain qui effraie
Une chanson provocatrice des Wampas, groupe de rock français, sur le Président se heurte à l'autocensure audiovisuelle.

par Renaud DELY et Raphaël GARRIGOS et Isabelle ROBERTS - Libé
QUOTIDIEN : samedi 18 février 2006


Ce n'est pas une crucifixion, plutôt un chemin de croix. Le chanteur-guitariste Didier Wampas n'est pas un martyr, bâillonné par la raison d'Etat. Il n'empêche que le groupe de rock français, les Wampas, doit franchir une multitude d'obstacles pour populariser sur les ondes son dernier refrain, l'entêtant «Chirac en prison» (lire ci-contre). Certes, il n'y a pas à proprement parler de censure. L'Elysée se contente de juger de mauvais goût la provocation de ce groupe issu de la scène punk des années 80.

Les Wampas peuvent donc à loisir continuer de rêver, à tue-tête, d'une retraite sous les verrous pour le chef de l'Etat. Une perspective fort improbable, même si un dossier au nom de Jacques Chirac l'attend toujours au parquet de Nanterre dans le cadre d'un des volets de l'affaire emplois fictifs de la Ville de Paris, le dernier avatar judiciaire non classé susceptible de lui valoir, un jour, une mise en examen.

Nouvel an. Mais les Wampas et leur label, Atmosphériques, pointent un drôle d'air du temps, un climat empli de «prudences» et de «précautions» en tous genres. Car depuis qu'ils envisagent d'embastiller le Président, la plupart des radios et télés sont gênées aux entournures. Dans Libération du 2 janvier, Didier Wampas présentait ses voeux à Jacques Chirac et expliquait qu'il avait composé cette chanson «juste pour voir jusqu'où on peut user de la liberté d'expression». Raison pour laquelle les paroles du morceau n'ont rien de diffamatoire ou d'offensant, hormis le titre-refrain.

Bien vu. La petite provocation a touché juste. Et dévoilé, plutôt qu'une censure du pouvoir politique, une forme d'autocensure médiatique. Seules deux radios, Ouï FM et, un peu, Le Mouv', acceptent, pour l'heure, de diffuser le titre, tandis que l'élaboration d'une publicité pour le disque a relevé du parcours du combattant. «Comme si on devait respecter le chef de l'Etat au-delà du raisonnable, et au-delà des textes...», note Nicolas, le batteur du groupe. Car si certains à l'UMP s'indignent des «fins commerciales» de la «misérable manoeuvre» des Wampas, nul n'envisage de les poursuivre pour offense au président de la République. Ce qui inquiète encore plus Eric Halphen, le juge qui avait adressé une convocation à un certain Chirac Jacques en 2000: «L'autocensure continue de régner. Ceux qui revendiquent la liberté d'expression, par exemple à propos de l'affaire des caricatures, feraient mieux de balayer devant leur porte.»

Conséquences de multiples pressions, Atmosphériques a dû renoncer à tourner un clip, les chaînes lui ayant fait savoir qu'elles n'entendaient pas le diffuser. Les Guignols de l'Info ont comblé cette lacune en diffusant jeudi soir un sketch aux allures de clip, dans lequel la marionnette de Chirac, en bagnard, se retrouve derrière les barreaux. Le sketch avait été préparé discrètement par les auteurs des Guignols, histoire d'éviter un éventuel «coup de stress» de la direction de Canal +.

La pub du disque s'est elle aussi heurtée à une malencontreuse succession d'embarras. Une première version d'un spot radio reprenait une minute de la chanson : elle a été refusée, en particulier par les trois principales stations, NRJ, Skyrock et Europe 2. Une seconde version, allégée, et dans laquelle n'apparaît pas le nom du chef de l'Etat, a été acceptée par Europe 2. Une troisième mouture, laconique, déclinant pendant une quinzaine de secondes la mélodie du refrain, sans les paroles, a été acceptée par Skyrock. NRJ, en revanche, reste inflexible : pas question de diffuser un quelconque spot sous prétexte que la convention qui lie la station au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) lui interdirait de «faire de la politique». «Nous sommes une radio à format apolitique», répète-on à NRJ. En fait, le CSA ne peut intervenir qu'a posteriori, après la diffusion d'une pub s'il est saisi par un tiers ou s'il décide de s'autosaisir. Il peut alors décider de sanctionner la chaîne s'il juge la réclame contraire à la loi.

Tourner une pub télé n'a guère été plus simple. Contactée, M6 a renvoyé la maison de disques au Bureau de vérification de la publicité (BVP), dont l'avis n'est que consultatif. Atmosphériques a soumis au BVP un spot dans lequel le nom de Chirac était noirci. Le téléspectateur attentif aurait toutefois pu deviner les deux «C», du début et de la fin du nom, avant la mention «en prison».

Cali aussi. Le BVP a donc donné un avis négatif. «Toute référence à un homme politique mort depuis moins de cinquante ans et a fortiori vivant est interdite, explique Joseph Besnainou, directeur général du BVP. C'est une application du décret de mars 1992 créée par le CSA qui dit qu'on ne peut pas heurter les convictions des téléspectateurs. Bien entendu, on n'a aucun avis sur ce que chantent les Wampas; on a un avis sur le message publicitaire. Et c'est parce que le nom de Chirac est cité qu'on donne cet avis, pas à cause de "en prison".» Joseph Besnainou précise que le BVP n'«y a passé que trente secondes, alors qu'on peut passer toute une journée sur une pub Danone où il y a une femme à poil...» Finalement, le spot devrait être diffusé sur M6 avec la seule mention «en prison», le nom de Chirac étant totalement invisible.

C'est en vertu de ces mêmes principes que le BVP a émis un avis négatif sur un spot pour l'album Menteur de Cali, dans lequel le chanteur faisait explicitement référence à des propos de Chirac et Villepin. Pas rancunier, Didier Wampas continue de répéter qu'il ne souhaite «pas forcément» à Chirac de finir au cachot. Il peut même le chanter.

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Les Wampas en prison ?   Jeu 23 Mar - 14:16

Citation :
Bernadette Chirac est venue à Montélimar faire son cinéma pour
récolter ses pièces jaunes.
200 kg de pièces ont été recueillies (correspondant à environ 10 000 €
)
J'ai interrogé M. le Maire (UMP) de la ville pour savoir combien cette
opération nous avait coûté.
Sans compter le prix de l'affrètement du TGV spécial,du détournement de
plusieurs trains sur l'Ardèche, le coût du personnel des services
techniques et de la police municipale
etc, la ville a déboursé 80 000 € (pris sur nos impôts locaux, bien
sûr).
Mais, plus choquant encore, les chambres et repas, dans un des meilleurs
hôtels-restaurants de le région, pour la première dame de France » et son
aréopage de 130 personnes
ont été réglés avec un chèque de l'association « Opération Pièces Jaunes
».
Quand on pense à tous les petits enfants qui ont cassé leur tirelire pour
faire de la publicité à Mme Chirac, au Maire de Montélimar et payer ces
agapes !
Certains n'ont pas beaucoup de vergogne.
Ce mercredi 8 mars 2006

Marcel MAGNON, Conseiller Municipal de Montélimar

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
PariA



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Les Wampas en prison ?   Jeu 23 Mar - 19:27

Citation :
Seules deux radios, Ouï FM et, un peu, Le Mouv', acceptent, pour l'heure, de diffuser le titre, tandis que l'élaboration d'une publicité pour le disque a relevé du parcours du combattant.

Oui enfin faut pas exagérer, à part ces deux radios, les titres précédents des wampas n'ont jamais tourner sérieusement sur les autres radios.
Moi je vois juste une habile manipulation qui vise à se "victimiser" si l'on n'est pas diffusé sur les autres radios...

Sinon ton 2e post Newo est un hoax guitariste
http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=46546
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Wampas en prison ?   Ven 24 Mar - 18:10

Citation :
Seules deux radios, Ouï FM et, un peu, Le Mouv', acceptent, pour l'heure, de diffuser le titre,
... et france inter, où les Wampas étaient invités au 13/14 (journal de la mi-journée) cette semaine, qui a diffusé la chanson à cette occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Newo

avatar

Nombre de messages : 10780
Localisation : Derrière Mars
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: Les Wampas en prison ?   Sam 25 Mar - 10:52

PariA a écrit:
Citation :
Seules deux radios, Ouï FM et, un peu, Le Mouv', acceptent, pour l'heure, de diffuser le titre, tandis que l'élaboration d'une publicité pour le disque a relevé du parcours du combattant.

Oui enfin faut pas exagérer, à part ces deux radios, les titres précédents des wampas n'ont jamais tourner sérieusement sur les autres radios.
Moi je vois juste une habile manipulation qui vise à se "victimiser" si l'on n'est pas diffusé sur les autres radios...

Sinon ton 2e post Newo est un hoax guitariste
http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=46546

Merdouille ! J'me suis fait eu pour une fois !

_________________
Contre ce Monde, pour l'Humanité.
http://www.dailymotion.com/Newo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Wampas en prison ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Wampas en prison ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Wampas
» Prison Biesse (Parodie walonne de Prison Break)
» En prison comme à la crèche
» they don't car about us en prison
» Johnny à la prison de Fleury Merogis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Couteaux & Fleurs :: Des Couteaux Et Des Fleurs :: Ici je discute à moi-même de tout et rien-
Sauter vers: